Sommaire





télécharger 0.49 Mb.
titreSommaire
page1/18
date de publication11.10.2017
taille0.49 Mb.
typeBibliographie
h.20-bal.com > documents > Bibliographie
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   18

logoun


« A clémenceau »

une expérience scolaire particulière

Comment s’exerce le métier d’élève dans un donjon de l’éducation nationale




Julien Cato

Sous la direction de Pascal Guibert



Master I Sciences de l’éducation 2006-2007


Sommaire


Sommaire 3

Introduction  4

Mise en place de la recherche 7

I ) Méthodologies 11

II ) L’enquête 13

III ) Le recueil des données 20

IV ) Le lycee Clemenceau, un lycee chargé d’histoire 23

V ) Un lycée hors normes 28

VI ) L’esprit Clem’ 34

VII ) Etre lycéen à Clémenceau 46

Conclusion 65

Bibliographie 67

Annexes 69

Table 87


Introduction 



J’étais, il y a quelques années maintenant, membre d’un lycée de renom à Nantes, le lycée Jules Verne. Ce lycée correspond à une catégorie d’établissement scolaire que l’on surnomme les « Donjons ».
Cette désignation est lourde de sens car, en fonction des expériences propres de chacun, elle n’évoque pas les mêmes notions et entrainera nécessairement une interprétation. Il y aura d’un côté ceux qui n’ont pas fréquenté ces établissements, et ceux qui comme moi on vécu cette expérience. Cet écart dans l’expérience scolaire correspondra au stade le plus primaire de distanciation sociale à savoir l’altérité du « Eux » contre le « Nous ». Cette séparation revient à distinguer deux ordres, les « roturiers » et les « nobles », s’observant de loin depuis leurs milieux respectifs. Ainsi, ce terme de « donjon » sous entendra pour les deux parties un ensemble de normes et de valeurs spécifiques qui, vu du dehors, amènera à penser cet espace comme un environnement opaque et inaccessible pour les « modestes ».

L’objet de ma recherche part avant tout d’un ressenti éprouvé durant ma scolarité. Conscient d’appartenir à une communauté privilégiée car étant le produit de stratégie de détournement de la carte scolaire, je réalisais avoir à l’égard de mes camarades des sentiments ambivalents sans pour autant être capable d’en expliquer l’origine. Ce n’est que l’année dernière ,durant l’année de licence, que j’ai découvert qu’à l’intérieur même d’un groupe social donné et présenté comme homogène s’exerce des rapports de forces pouvant résulter sur des phénomènes tels que la distanciation et la hiérarchisation.

Ce mémoire consiste donc à s’interroger sur la corrélation entre l’exercice du métier d’élève et la structuration identitaire des lycéens scolarisés dans des « donjons » de l’éducation nationale. Quelle est, de part cet environnement particulier, l’influence institutionnelle sur les individus qui le fréquente ? Dans quelle mesure l’acquisition d’une éducation scolaire teintée d’excellence influe-t-elle sur la socialisation à un stade critique du développement de l’adolescent ? Comment, en fonction des origines et des expériences, se forme une nouvelle identité sociale ? Basé sur l’écart entre les individualités, de quelle façon cette distance naissante entres individus est-elle à l’origine d’une classification sociale anticipée ? Enfin, quelles sont les conséquences découlant du phénomène distanciation sociale sur la trajectoire des acteurs ?

Je sais par expérience qu’il existe un phénomène de distanciation au sein de la classe et au sein de l’établissement. Toutefois, je me suis interdit de partir bille en tête sur des a priori au risque de biaiser mon enquête avant même de l’avoir commencé.

Le fait je sois issu du milieu que j’étudie dans mon mémoire est à la fois une force et une faiblesse. Connaître les codes, normes et valeurs du terrain, a considérablement facilité mon travail d’approche. Par contre je ne pouvais pas comprendre de manière objective le terrain et le sujet que j’ai analysé sans adopter une sorte de « prise de distance paradoxale », à savoir être proche mais détaché à la fois, ce qui m’a demandé beaucoup d’efforts et de rigueur intellectuelle. Cet effort a aussi été une forme de jeu. J’y ferai allusion à propos de mon guide d’entretien avec « le jeu de rôle » et les phénomènes emphatiques et intropathiques qui en découlent.

C’est pourquoi l’approche interactionniste m’est apparue comme la meilleure solution car elle m’a permis de tester et de réajuster ma recherche documentaire. En me réappropriant les démarches employées par François Dubet1, j’ai pu assister à de véritables manifestations sociales et recueillir des récits de vie aussi riches que sincères. Cette méthodologie était indispensable pour révéler se qui se cache derrière la vie quotidienne des acteurs. Du point de vu des processus identitaires, cela m’a permis d’évaluer et de tester les différentes théories en examinant leurs portées tantôt déterministes ou interactionnistes.

Pour représenter de façon la plus fidèle cet univers, je me suis inspiré de différents travaux2 publié par le C.A.D.I.S3 qui basés essentiellement sur la réalisation d’entretiens sociologiques. Ce type de méthodologie permet d’être au plus près du terrain car il consiste à recueillir des récits de vie de ceux qui créer l’action et les interactions sociale dans leurs milieux.
Le lycée, et à fortiori le « lycée-donjon » à pour vocation de former le lycéen pour qu’il obtienne le baccalauréat, condition sine qua none pour la poursuite d’études dans des cycles supérieurs. Avant de s’intéresser aux acteurs, il est primordial de mettre en évidence les enjeux qui se cachent derrière ce processus puis de décrire le contexte et les conditions qui sous tendent le déroulement de cet apprentissage tant au niveau académique qu’au niveau social.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   18

similaire:

Sommaire iconSur le site de la manifestation, les internautes trouveront le programme...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLa commission accessibilité de l’union des aveugles vous propose...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLe catalan, l’occitan et l’espéranto. Cliquez sur "International"...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLe journal Montpellier Notre Ville est désormais disponible en version...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconLa Ville est partenaire de Suivez le Phil, une émission radio qui...
«Montpellier notre ville». En page 2 de ce document un sommaire a été créé pour faciliter l’accès aux différents articles du journal....

Sommaire iconSommaire

Sommaire icon[Sommaire]

Sommaire iconSommaire

Sommaire iconSommaire






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com