Activité n°1 : Qu’est-ce que le devoir de mémoire et un lieu de mémoire ? 1- avant de lire le document, qu’est-ce que le devoir de mémoire pour vous ?





télécharger 34.28 Kb.
titreActivité n°1 : Qu’est-ce que le devoir de mémoire et un lieu de mémoire ? 1- avant de lire le document, qu’est-ce que le devoir de mémoire pour vous ?
date de publication01.11.2017
taille34.28 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos

Activité n°1 : Qu’est-ce que le devoir de mémoire et un lieu de mémoire ? 1- Avant de lire le document, qu’est-ce que le devoir de mémoire pour vous ?

Document 1 : Extrait d’un article sur le site Mémoire Online

En utilisant les termes de « devoir de mémoire », nous utilisons une formule exprimée dans les années 80 et 90 avec la parution de l'ouvrage posthume Le devoir de mémoire77 de Primo Lévi. Ses implications sont multiples et complexes. (…) Cette expression est fortement décriée, décrite, ... L'historiographie et les conceptions à ce sujet sont immenses, c'est pourquoi, nous nous attacherons à la définition donnée par Olivier Lalieu, qui selon nous, a le mérite d'être claire et de s'attacher particulièrement à la définition plutôt qu'à la polémique qui l'entoure.

L'expression « devoir de mémoire » entre dans le dictionnaire Larousse en 2003 avec pour définition : « L'obligation morale de témoigner, individuellement ou collectivement, d'événements dont la connaissance et la transmission sont jugées nécessaires pour tirer les leçons du passé (la Résistance ou la déportation pendant la Seconde Guerre mondiale par exemple). » Selon la définition d'Olivier Lalieu, le « devoir de mémoire » comporte deux objectifs : celui de se souvenir, c'est-aÌ-dire le culte des morts, et la mémoire, un champ plus large qui touche à la fonction du souvenir dans la société. S'ajoute à cela un appel à la jeunesse. Cet appel à la jeunesse est fortement corrélé au premier objectif : se sou- venir, c'est aussi, et peut-être d'abord faire connaître » ; faire connaître, c'est empêcher l'opinion de succomber à nouveau, par ignorance. Le « devoir de mémoire » est aussi « la légitimité, plusieurs années après les faits invoqués, d'en demander réparation et d'en tirer des leçons».

En suivant, cette définition, nous pouvons constater que le « devoir de mémoire » porte sur le culte des morts et celui du souvenir, destinés à l'éduction de la jeunesse afin que cette dernière n'oublie pas les sacrifices consentis pour qu'elle vive.

2- Quand est apparue cette notion ?

3- Quelle est son origine ?

4- Quelle est la définition du dictionnaire ?


5- Quelle est la définition d’Olivier Lalieu ?


6- Quelle est la différence entre les deux ?


7- Qu’en concluez-vous ?


8- Quelles sont les personnes concernées par cette notion ?


9-Quel est le lien avec le sujet ?

Document 2 : Extrait du livre Lieu de Mémoire, volume 1, Pierre Nora, Quarto-Gallimard, Paris, 1997
1- Qu’est-ce qu’un lieu de mémoire pour vous ?


La notion de lieu de mémoire signifie, pour la Commission, l’ensemble des repères culturels, lieux, pratiques et expressions issus d’un passé commun. Ces repères peuvent être concrets et tangibles, comme des objets ou monuments, mais ils peuvent aussi être immatériels, comme l’Histoire, la langue, ou les traditions.

Les lieux de mémoire sont non seulement des objets de connaissance, mais doivent également se révéler des sources d’émotion.

Les traces du passé prennent un sens nouveau lorsqu’elles deviennent Mémoire en prenant appui sur des supports vivants et contemporains. La Mémoire prend vie quand elle rejoint le citoyen.

Selon Pierre Nora :

« Les lieux de mémoire, ce sont d’abord des restes. La forme extrême où subsiste une conscience commémorative dans une histoire qui l’appelle, parce qu’elle l’ignore. (…) Musées, archives, cimetières et collections, fêtes, anniversaires, traités, procès-verbaux, monuments, sanctuaires, associations, ce sont les buttes témoins d’un autre âge, des illusions d’éternité. (…)»

Il dit aussi « un lieu de mémoire dans tous les sens du mot va de l'objet le plus matériel et concret, éventuellement géographiquement situé, à l'objet le plus abstrait et intellectuellement construit ». Il peut donc s'agir d'un monument, d'un personnage important, d'un musée, des archives, tout autant que d'un symbole, d'une devise, d'un événement ou d'une institution.
Pierre Nora, sous la direction de. Les lieux de mémoire, vol. 1, Paris, Quarto-Gallimard, 1997.

2- Qui est l’auteur de la notion « Lieu de Mémoire » ?

3- Quand cette notion est-elle apparue ?


4- A partir de ce document, expliquez ce qu’est-ce un lieu de mémoire ?
5- Cela correspond-il à ce que vous aviez mis en question 1 ?

6- Trouvez des exemples concrets (au moins 3)
Activité n°2 : Quels sont les temps forts de la Première Guerre Mondiale?
Document 1 : les origines de la Première Guerre Mondiale

a- Carte des empires coloniaux en 1914



b- Les alliances européennes en 1914



c- Documentaire

https://www.youtube.com/watch?v=6XvWvtWfIrU

A l’aide de ces documents, complétez le schéma pour expliquer les origines de ce conflit

Origine de la 1GM

Des rivalités issues du XIXe siècle

Domaine économique

Domaine politique

Domaine colonial

Document 2 : Les temps forts de ce conflit

(…)–  L'Allemagne est dépouillée de ses colonies africaines au profit de la France, de la Belgique, de la Grande-Bretagne et de l'Union sud-africaine ; elle cède aussi la province chinoise du Chan-tong au Japon, ce qui provoque les protestations de la Chine, qui quitte la conférence en mai 1919.1007822-traité_de_versailles.jpg

–  Aux marges orientales de la nouvelle Allemagne, le traité ressuscite une Pologne hétérogène (avec une forte minorité germanophone) dont le seul accès à la mer passe par les territoires allemands. C'est le corridor de Dantzig qu'elle se montrera inapte à défendre.

– L'armée allemande est réduite à 100 000 soldats de métier et la marine de guerre à 16 000 hommes. Les forces armées sont interdites d'artillerie lourde, de cuirassés et d'avions. Il ne leur est pas permis de faire appel à des conscrits.

– Les Alliés prévoient d'occuper militairement pendant 15 ans la rive gauche du Rhin ainsi que trois têtes de pont sur le Rhin (Mayence, Cologne, Coblence). Il est prévu également une zone démilitarisée de 50 km de large sur la rive droite du Rhin.

– Le gouvernement allemand doit reconnaître sa responsabilité dans le déclenchement de la guerre, ce qui relève d'une interprétation pour le moins tendancieuse de l'Histoire. On lui demande qui plus est de livrer l'ex-empereur Guillaume II (alors en exil) pour le juger comme criminel de guerre ainsi que quelques autres hauts responsables.422012.jpg

– Enfin, l'Allemagne est astreinte à de très lourdes « réparations » matérielles et financières. Le montant final en sera fixé après la signature du traité de Versailles, en 1921, à 269 milliards de mark-or. C'est plus qu'une année du revenu national de l'Allemagne..

– Le traité de Versailles prévoit par ailleurs la création d'une Société des Nations pour le règlement des conflits à venir, selon les généreux principes du président américain.

Très dur et injuste à bien des égards, le traité de Versailles ne sera qu'en partie appliqué et suscite un très vif ressentiment chez les Allemands, qui le considère comme un diktat.



1914

1915

1916

1917

1918

1919

Complétez la frise suivant à l’aide des supports fournis et des critères suivants :

Pensez à élaborer des figurés particuliers pour faciliter la lecture de le frise et à faire un brouillon pour que la frise ci-dessus soit propre pour faciliter son apprentissage
Exemples :

  • Coloriez en jaune la/les périodes correspondant à la guerre de mouvement

  • Coloriez en rouge la période correspondant à la guerre de tranchée

  • A l’aide d’une flèche le long de la frise ( ) pour indiquer la période européenne du conflit, puis la période mondiale du conflit




  • Attentat de Sarajevo

  • Trouvez deux batailles qui ont marqué ce conflit (Nom, date)

  • Entrée des Etats-Unis dans le conflit

  • Sortie de la Russie du conflit et la raison

  • Génocide arménien

  • Armistice (date, lieu)

  • Traité de paix (date, lieu, quelques conditions)




  • Essayez d’élaborer la définition de guerre de mouvement, de guerre de tranchée, armistice




similaire:

Activité n°1 : Qu’est-ce que le devoir de mémoire et un lieu de mémoire ? 1- avant de lire le document, qu’est-ce que le devoir de mémoire pour vous ? iconMa mémoire, de la mémoire privée avec son caractère émotionnel, subjectif....
«Le syndrome de Vichy» d’Henri Rousso, on peut parler d’un véritable empoisonnement de la mémoire française

Activité n°1 : Qu’est-ce que le devoir de mémoire et un lieu de mémoire ? 1- avant de lire le document, qu’est-ce que le devoir de mémoire pour vous ? iconBilan et memoires de la seconde guerre mondiale en france
«devoir de mémoire» cristallisé dans des revendications catégorielles ou communautaristes, mais bien un devoir d'histoire, un devoir...

Activité n°1 : Qu’est-ce que le devoir de mémoire et un lieu de mémoire ? 1- avant de lire le document, qu’est-ce que le devoir de mémoire pour vous ? iconLa question de la mémoire, pour être devenue très présente dans les...
«mémoire collective» et les commentaires, controverses et critiques auxquels elles ont donné lieu, ce sont les historiens qui, les...

Activité n°1 : Qu’est-ce que le devoir de mémoire et un lieu de mémoire ? 1- avant de lire le document, qu’est-ce que le devoir de mémoire pour vous ? iconCalendrier création au Théâtre de Vanves (Panopée) du 14 au 17 janvier 2014
«La mémoire n'est pas en nous, c'est nous qui nous mouvons dans une mémoire-Etre, dans une mémoire-monde.» Gilles Deleuze

Activité n°1 : Qu’est-ce que le devoir de mémoire et un lieu de mémoire ? 1- avant de lire le document, qu’est-ce que le devoir de mémoire pour vous ? iconDans le cinema francais
«travail de mémoire», particulièrement délicat pour ce sujet qui continue à provoquer des controverses violentes, tant les mémoires...

Activité n°1 : Qu’est-ce que le devoir de mémoire et un lieu de mémoire ? 1- avant de lire le document, qu’est-ce que le devoir de mémoire pour vous ? iconLe devoir de mémoire est une expression qui désigne une obligation...
«les sources». IL n’y a pas d’histoire sans sources, des sources multiples que l’on doit recouper

Activité n°1 : Qu’est-ce que le devoir de mémoire et un lieu de mémoire ? 1- avant de lire le document, qu’est-ce que le devoir de mémoire pour vous ? iconCommémoration de l’armistice de 1918
«Parce qu'un homme sans mémoire est un homme sans vie, un peuple sans mémoire est un peuple sans avenir.»

Activité n°1 : Qu’est-ce que le devoir de mémoire et un lieu de mémoire ? 1- avant de lire le document, qu’est-ce que le devoir de mémoire pour vous ? iconLa Fête de l’Histoire Déploiement tactique à la Neuville sur Essonne...
«trait d’union» entre les générations. IL contribue au devoir de mémoire en rappelant les sacrifices de nos aînés pour notre prospérité,...

Activité n°1 : Qu’est-ce que le devoir de mémoire et un lieu de mémoire ? 1- avant de lire le document, qu’est-ce que le devoir de mémoire pour vous ? iconBrevet de technicien supérieur toutes séries
«Exercices de mémoire ? Les pratiques commémoratives dans la France contemporaine». La mémoire, entre histoire et politique, Editions...

Activité n°1 : Qu’est-ce que le devoir de mémoire et un lieu de mémoire ? 1- avant de lire le document, qu’est-ce que le devoir de mémoire pour vous ? iconBrevet de technicien supérieur toutes séries
«Exercices de mémoire ? Les pratiques commémoratives dans la France contemporaine». La mémoire, entre histoire et politique, Editions...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com