Bulletin de reinformation du lundi 18 novembre 2013





télécharger 28.04 Kb.
titreBulletin de reinformation du lundi 18 novembre 2013
date de publication27.10.2017
taille28.04 Kb.
typeBulletin
h.20-bal.com > économie > Bulletin
BULLETIN DE REINFORMATION DU LUNDI 18 NOVEMBRE 2013

(Extraits)

Grands sujets



François Hollande est populaire... pas en France

mais en Israel !



Le président Hollande se trouve en Israel pour trois jours
Oui, trois jours, un long séjour, donc. Il en a profité pour s'incliner devant la tombe de Theodor Herzl, inspirateur historique de l'idéologie sioniste, mais aussi devant les tombes des victimes juives de Mohammed Merah. Il a encore visité Yad Vashem, l'inévitable mémorial du génocide juif des années quarante. Pour afficher une neutralité de plus en plus mise en doute, le président Hollande ira aussi se recueillir sur la tombe du palestinien Arafat.
Ce voyage aurait également une portée économique
Hollande emmène avec lui différents patrons qui espèrent conquérir le marché israélien, pour concurrencer l'Allemagne et l'Italie. L'administration Hollande affirme, je cite : « Les relations commerciales entre nos deux pays sont indignes de la qualité de la relation politique ».

Pour mémoire, les diplomaties de Sarkozy et Hollande ont fait perdre un marché gigantesque à Peugeot, le marché iranien, ce qui s'est traduit de façon désastreuse dans l'économie française…
Par un paradoxe savoureux, le président Hollande se retrouve plus populaire en Israël que dans son propre pays
Hollande fait tout pour complaire aux Israéliens. Il est, de l'aveu même de Netanyahu, le meilleur allié de l'Etat juif dans les négociations sur le nucléaire iranien.

Lors de la prise du pouvoir par le PS, en 2012, nous avions démontré qu'il s'agissait du gouvernement le plus atlantiste et le plus sioniste que la France ait connu depuis belle lurette. Ce voyage corrobore la démonstration, Hollande ayant déclaré, et en hébreu s'il vous plaît, je cite : « Je suis l'ami d'Israël et je le resterai toujours ». Une question, tout de même : parle t il en son nom propre ou en tant que président des Français ?


Les Français paient l'addition des emprunts toxiques

des collectivités



Les députés socialistes ont voté une nouvelle loi suite à la condamnation de Dexia dans l’affaire des emprunts toxiques. De quoi s’agit il ?
Il s’agit pour l’état de solder à moindres frais cette affaire. Rappelons tout d’abord que ces emprunts toxiques sont en réalité des produits financiers spéculatifs qui ont été diffusés entre 2002 et 2008 parmi les collectivités publiques et les hôpitaux. Le résultat étant des coûts de remboursements faramineux pour les 1.500 collectivités et organismes publiques touchés. Il y a donc plus de 300 contentieux en cours dont 250 environ concernent Dexia et la SFIL (société de financement local).
Mais alors pourquoi ne pas laisser faire la justice et voter une nouvelle loi ?
Parce que le risque est trop grand pour l’Etat qui est à la fois juge et partie. Ainsi, la première condamnation de Dexia en faveur du conseil général de Seine Saint Denis est de fait défavorable à l’Etat qui en est l’actionnaire à 44 % via la SFIL depuis son démembrement. L’objectif des députés est donc de trouver une solution alternative par le biais d’une nouvelle loi.
Une fois de plus, ce sont donc les impôts des Français qui vont pallier les défaillances de collectivités locales mal gérées et de banques scandaleusement irresponsables ?
Effectivement. Cette nouvelle loi prévoit 1,5 milliard de budget pour aider les collectivités à réduire leur endettement toxique à la condition d’abandonner les poursuites judiciaires. Seule la moitié de ce montant serait financée par les banques qui s’en sortent à bon compte, via une augmentation de la taxe de risque systématique. Le reste proviendra comme souvent des poches des contribuables. Pour finir, rappelons que la très grande majorité des collectivités locales sont aujourd’hui dirigées par des élus socialistes.


Trente ans après, l'antiracisme reste l'arme favorite des gouvernements impopulaires



Depuis trente ans, pour détourner l'attention du peuple, l'antiracisme est l'arme préférée des socialistes
Rappelons nous la « Marche des Beurs » en 1983 et sa récupération politique par SOS Racisme, créée par Attali depuis l’Elysée. La France était en crise ; Mauroy et Fabius amorçaient le tournant de la rigueur. Pour faire diversion, la gauche construisit une formidable machine de propagande : la lutte contre le racisme. En plus de la rigueur, les Français devaient subir un procès permanent en racisme qui assura longtemps à la gauche une domination idéologique sans précédent.
Cernés par la récession économique et une impopularité record, François Hollande et son gouvernement essaient aujourd’hui de reprendre cette recette magique
Le gouvernement n’a rien trouvé de mieux que de nous rejouer le numéro usé de la République en danger, avec Christiane Taubira en victime expiatoire. Parlementaires, journalistes des médias de l'oligarchie, intermittents du spectacle millionnaires : tout ce que la France compte de bien pensants a volé à son secours et a sonné l’hallali, qui contre le journal Minute, qui contre le racisme supposé des Français !

Hier, un grand rassemblement de pseudos « intellectuels » s’est tenu au cinéma Saint Germain, avec en invités de prestige, le philosophe Botul Lévy, la pornographe Angot, la lesbienne militante Fourest et, de Cindy Léoni à Dominique Sopo, la fine fleur de l'antiracisme subventionné.

Un autre rassemblement est prévu au théâtre du Rond Point à l’initiative du ministre Filippetti, dont on connaît les sentiments envers ce qu’elle a appelé la « France moisie ».

Mais toutes ces simagrées ne parviennent plus à cacher le caractère dérisoire d’une telle manipulation…
Jean Marie Le Pen évoque un nouveau Carpentras. Les Français commencent à manifester une réelle exaspération, n'étant plus dupes de la supercherie. Comme le dit le proverbe populaire : « On n’apprend pas aux vieux singes à faire la grimace » !

Brèves françaises




Après la militante gauchiste qui avait inventé de toutes pièces son agression raciste, voici une nouvelle fumisterie
On se souvient de cette syndicaliste de l’UNEF qui avait mystifié la police en prétendant avoir été agressée aux cris de « sale arabe, sale gauchiste » avant d’admettre avoir menti. C’est donc au tour d’un imam d’avouer qu’il a lui même vandalisé sa mosquée à Pau. Il y a inscrit des injures et autres invectives à l’encontre des fidèles, mais aussi de l’ancien dirigeant libyen Kadhafi. Le motif semble être un conflit de générations entre les fidèles arabophones et les francophones. Notons que parmi les injures figurait le mot « chrétien ».


Hier avait lieu la journée nationale de la trisomie 21



A cette occasion, la fondation Jérôme Lejeune a réaffirmé que les recherches thérapeutiques progressaient. Mais elle a également rappelé que la politique de santé publique privilégiait le dépistage de la trisomie plutôt que cette recherche thérapeutique. Conséquence de ce choix des pouvoirs publics : ce n'est pas tant la maladie que l'on élimine que le patient ; en effet, le dépistage prénatal conduit à éliminer 96 % des enfants à naître trisomiques, le tout pour la somme modique d'un milliard d'euros par an. Décidément, en matière d'eugénisme, les démocraties libérales d'aujourd'hui n'ont aucune leçon à donner aux totalitarismes d'hier.


Saisi par la Licra, le juge des référés de Bobigny a condamné le 13 novembre Alain Soral et sa maison d’édition Kontre Kulture à retirer de la vente un livre

et à en censurer quatre autres



Le livre de Blanrue, Anthologie des propos contre les Juifs, le judaïsme et le sionisme, est condamné au pilon. Pourtant, il ne s’agit là que d’une réédition, l’originale (aux Editions Blanche) étant quant à elle toujours disponible avec, pour les amateurs, une préface de Yann Moix, prix Renaudot 2013 !

La censure s’abat aussi sur d’autres livres, notamment : Le salut par les Juifs, de Léon Bloy et La France juive, d’Edouard Drumont, condamnés à être caviardés. Au pays de la liberté, on censure donc rétroactivement des écrivains dont les œuvres appartiennent depuis longtemps au patrimoine public immatériel français. A quand la réécriture de Voltaire et de Bernanos ? Les éditions Kontre Kulture ont annoncé qu’elles feraient appel de cette décision.


Les milices d'extrême gauche sont à la pointe de la christianophobie



Les voyous gauchistes, complaisamment présentés comme « antifascistes » dans les médias de l'oligarchie, multiplient les attaques violentes contre les catholiques. Samedi, à l'occasion d'un rosaire pour la vie organisé à Nancy, les voyous gauchistes ont jeté des pierres sur les croyants, blessant à la tête une petite fille. Pour l'anecdote, la mère de cette enfant est noire... Peut être la racaille antifa n'est elle pas si antiraciste que cela. Hier dimanche, c'est l'Eglise Saint Nicolas du Chardonnet, à Paris, qui était attaquée par des extrémistes de gauche du même acabit. Ces manifestations de christianophobie flagrante ne semblent pas émouvoir les professionnels de l'indignation : comme dirait Taubira, ils « font silence ».

Brèves internationales




En Grèce comme en France, la dénonciation de l'extrémisme est à géométrie variable
Il y a quelques semaines, Aube dorée était l'objet d'une opération de police d'envergure accusée d'être à l'origine du décès d'un rappeur gauchiste athénien. La presse avait monté l'affaire en épingle, évoquant un assassinat politique aux relents nauséabonds bête immonde heures sombres de notre histoire etc.

Le 1er novembre, deux membres d'Aube dorée ont été assassinés par une milice gauchiste qui a revendiqué le crime. Là, les médias de l'oligarchie n'ont pas crié à la bête immonde et les dirigeants des partis de gauche n'ont pas été arrêtés. Le deux poids deux mesures semble bel et bien universel.


Cette semaine, un ancien responsable de la réserve fédérale américaine a présenté ses excuses à l’Amérique !



Le Wall Street Journal a publié les confessions d’Andrew Huszar. Il fut responsable, en 2009 2010, de la première opération d’achat massif de titres hypothécaires par la Fed. Il déclare que la politique d’assouplissement quantitatif, voulue par la banque centrale pour aider l’économie américaine à redémarrer, ne fut en fait que la plus vaste entreprise d’enrichissement de Wall Street de l’histoire.

Seuls quarante milliards sur les 4.000 injectés auraient, selon lui, contribué à la faible reprise américaine, le reste n’ayant servi qu’à alimenter une bulle financière. Il observe également que 0,2 % des banquiers contrôlent 70 % des actifs bancaires américains.

En bref, si vous croyiez que la Fed travaille pour l’économie réelle, vous étiez bien naïfs !

La phrase du jour



Il y a vingt ans, le chanteur Eddy Mitchell chantait le « Lèche bottes blues ». Il reste dans le ton, sans chanter, en se révélant champion de la repentance démagogique...
Et il nous offre la première phrase du jour ! Interrogé à la télévision de façon assez orientée par l'animateur Mouloud Achour, Eddy Mitchell a déclaré, je cite : « La France doit des excuses à l’Algérie. La France a été un pays colonial. Qui dit colonisé dit esclavage ». Fin de la citation. Une nouvelle réécriture de l’histoire qui va dans le sens des discours mémoricides de la propagande oligarchique.

La deuxième phrase du jour



Nous la devons au philosophe libertaire Michel Onfray



Je cite : « Faut arrêter, l'Europe est chrétienne, je suis athée et je puis d'autant plus facilement dire que notre Europe est chrétienne ; on ne va pas non plus raser les Eglises, faut arrêter ! Je suis un athée qui fête Noël : j'y fête le solstice d'hiver ». Onfray en remet une couche : « Je pense que l'Europe, il faudrait la faire avec la Russie ».

Comme quoi on peut être athée, libertaire et ne pas parvenir aux mêmes conclusions que le Grand Orient.

Le chiffre du jour



c'est 55 %




A été fièrement déclamé par Manuel Valls, ministre de l’Intérieur socialiste.
55 %. Il s’agit de l’augmentation des régularisations d’immigrés illégaux en 2013, soit près de 16.000 de plus qu’en 2012. Manuel Valls pensait pouvoir désamorcer les mouvements lycéens en faveur du retour de Leonarda par l’annonce de ces chiffres. Ces régularisations qui vont à l’encontre des intérêts des Français incitent les immigrés illégaux à demeurer en France par tous les moyens en attendant leur tour, comme l’avait d’ailleurs expliqué aux journalistes le père de Leonarda.

La bonne nouvelle du jour



Hier, à l'occasion de l'anniversaire de Radio Courtoisie, le prix Jean Ferré pour la défense de la langue française a été décerné. Le lauréat pour 2013 est Philippe de Villiers, qui s'est récemment illustré par la publication de deux ouvrages sur Charette et sur saint Louis. Notons qu'Alain Lanavère, bien connu des auditeurs, n'a pas démérité puisqu'il a fini second.

similaire:

Bulletin de reinformation du lundi 18 novembre 2013 iconBulletin de reinformation du jeudi 26 septembre 2013

Bulletin de reinformation du lundi 18 novembre 2013 iconBulletin hebdomadaire n° 1011 du lundi 29 Novembre 2004

Bulletin de reinformation du lundi 18 novembre 2013 iconBulletin de reinformation du vendredi 13 decembre 2013
«Reprenons le contrôle», l’ump a publié hier son rapport sur l’immigration, dans le cadre de la convention du parti organisé cette...

Bulletin de reinformation du lundi 18 novembre 2013 iconBulletin de reinformation du jeudi 26 janvier 2012
«véritablement gouvernement» et disposer de davantage de pouvoirs, y compris pour formuler des sanctions

Bulletin de reinformation du lundi 18 novembre 2013 iconBulletin hebdomadaire n° 1007 du lundi 1

Bulletin de reinformation du lundi 18 novembre 2013 iconBulletin hebdomadaire n° 1148 du lundi 23 juillet 2007

Bulletin de reinformation du lundi 18 novembre 2013 iconBulletin hebdomadaire n° 1037 du lundi 30 mai 2005

Bulletin de reinformation du lundi 18 novembre 2013 iconBulletin hebdomadaire n° 1131 du lundi 26 mars 2007

Bulletin de reinformation du lundi 18 novembre 2013 iconBulletin hebdomadaire n° 1134 du lundi 16 avril 2007

Bulletin de reinformation du lundi 18 novembre 2013 iconBulletin hebdomadaire n° 1088 du lundi 29 mai 2006






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com