42 La petite histoire des retrouvailles annuelles des





télécharger 12.93 Kb.
titre42 La petite histoire des retrouvailles annuelles des
date de publication29.10.2017
taille12.93 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
(42)
La petite histoire des retrouvailles annuelles des

A N C I E N S d e S A I N T – L A Z A R E
Tout a commencé un 1er décembre 1997.

L’idée a germé dans la tête d’un «Ancien» qui «manquant de fraternité n’était pas heureux ! »  (Citation) — Il lança : «Retrouvons-nous ! » -

Les invitations sont lancées à tous ceux qui sont passés par le Scolasticat de Paris pour leur formation de la Mission, de 1950 à 1960.

Le lieu du «rendez- vous» : Saint-Lazare.  Est-ce cette maison qui a fait peur ? Toujours est-il que… trois étaient là  ! — Comme dans l’Évangile, le «banquet» étant prêt mais les invités empêchés, on convie à la table les Pères Lloret, Lauwerier et Vansteenkiste  (bonne idée puisque peu de temps après le Père Lloret nous quittait.)

Pour notre rencontre, nous ne souhaitons… ni thème, ni conférencier, ni sélection des invités. Et voilà l’originalité : venaient librement ceux qui le souhaitaient : Frères, Prêtres, mariés seuls ou avec leur épouse.

Le but : un partage de vie, avec nos joies et nos peines… nos réussites et nos échecs… nos professions diverses et les services à côté.

Le «bol d’air» nous est ainsi arrivé en nous écoutant raconter les diverses options de nos vies.

La Maison du Missionnaire de Vichy a semblé un lieu mieux choisi pour la rencontre. On ne se doutait pas que le choix de ce home si chaud, et surtout l’accueil de Denis, Jean-Baptiste et Aimé allait permettre au petit grain de sénevé du départ de devenir un bel arbre !

Le nombre des participants n’a cessé de croître depuis le départ : 15, puis 20, puis 28 (50 noms sont au fichier dès 2001 car ce ne sont pas toujours les mêmes qui peuvent venir.)  De plus, certains, non de la tranche d’âge envisagée au départ parce que plus âgés ou plus jeunes, ont souhaité venir ! L’humour, les «petites histoires» de l’Histoire d’hier à St-Lazare, la vie de chacun d’aujourd’hui surtout, la lecture de lettres de ceux qui ne pouvant être là tenaient à être présents, les «coups de fil»… nous ont permis de vivre d’année en année :

• une fraternité fidèle entre nous, faite de spontanéité, d’amitié, de convivialité et du total respect des choix de chacun.

• la marque de fabrique  «l’esprit de saint Vincent de Paul» dans les engagements de chacun ; les motivations desdits engagements surtout nous enrichissant chaque année.

• La richesse aussi des services pour les plus démunis à travers tant de formes différentes de bénévolat. (Tout cela soulignant la valeur sacrée de la Personne humaine.)

• L’universalité des «champs moissonnés» : Belgique, Suisse, Liban, Syrie, Papouasie-Nouvelle Guinée, Algérie, Madagascar, Viet-Nam, sans oublier la France… d’en haut, et celle d’en bas !

• L’opération «photo-souvenir» toujours difficile : il manque tel ou tel participant retenu on ne sait où !

• Les témoignages sont toujours revigorant… Personne ne s’ennuie d’entendre les narrations des «bonnes nouvelles» vécues par chacun.

• Les dîners-festifs agrémentés de surprises. Autour de tables généreusement garnies, la présence de quelques animateurs tels Pépito ou Bernardo (absents cette année), Dominique ou Yves et sa guitare suffit à mettre de l’ambiance (sans oublier les «mots toujours bien choisis» suivis du baiser ( !) de Paul Vincent au personnel !

Ainsi, après une très longue interruption, nos rencontres de Vichy perpétuent la décision prise en 1960 de garder le lien entre les «Anciens du Scolasticat» de ces années-là, entre les diverses provinces.

Nous n’oublions pas non plus ceux qui d’une année sur l’autre sont partis à la «maison du Père» : Joseph Menu, Raymond Facélina, Yves Dumon, André Poyer, Michel Lloret, Léon Lauwerier…
Combien de temps encore les «scolastiques» du tricentenaire pourront-ils se retrouver et évoquer leurs souvenirs et leur itinéraire ? Après  ces quatre décennies, qu’ils soient dans ou hors de l’Institution, il est sûr que les participants valides seront au «rendez-vous» de Vichy, toujours fidèles à l’esprit de saint Vincent au service des plus pauvres. Précieuses et enrichissantes rencontres de l’avis de tous.

 

Les dates pour 2008 sont arrêtées : 12 et 13 octobre. Retenons déjà ces journées.  Nous serons heureux d’avoir des nouvelles de ceux qui sont dans l’impossibilité de venir. La lecture de leur courrier ou de leur message téléphonique ou courriel nous procurera beaucoup de plaisir,  comme chaque année.

Merci très sincère à André Meyraux et Jean Pierre Darrieulat pour leur «compte rendu» fidèle de chaque année et pour tout le travail de secrétariat.

Daniel Lamerand


similaire:

42 La petite histoire des retrouvailles annuelles des iconEurope aux Loges et les projets européens au lycée du Parc des Loges (Evry)
«Notre Histoire, nos histoires» sur les liens entre la petite histoire (les histoires personnelles et familiales des élèves) et la...

42 La petite histoire des retrouvailles annuelles des iconRéunions annuelles, Groupe conseil-sauvegarde, web

42 La petite histoire des retrouvailles annuelles des iconLe Bulletin officiel de l'éducation nationale publie des actes administratifs...
«mémoire et citoyenneté» puissent assurer le suivi de cette opération en lien direct avec les services de la Dgesco

42 La petite histoire des retrouvailles annuelles des iconWeek-end de retrouvailles

42 La petite histoire des retrouvailles annuelles des iconWeek-end de retrouvailles

42 La petite histoire des retrouvailles annuelles des iconMes retrouvailles de l’école de Préveranges

42 La petite histoire des retrouvailles annuelles des iconUne petite histoire du cinéma
«boude» le cinématographe et le public est composé d'enfants, de femmes, de vieillards et d'ouvriers. Les frères Lumière arrêtent...

42 La petite histoire des retrouvailles annuelles des iconPetite histoire de la crise

42 La petite histoire des retrouvailles annuelles des iconPetite Histoire du journalisme en France

42 La petite histoire des retrouvailles annuelles des iconU ne petite histoire de la Saint Valentin






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com