Tu dois aimer la France car la nature l’a fait belle et l’histoire l’a fait grande





télécharger 16.48 Kb.
titreTu dois aimer la France car la nature l’a fait belle et l’histoire l’a fait grande
date de publication13.10.2016
taille16.48 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos
Introduction à l’historiographie M.P CAIRE
Les romantiques sont fascinés par l’histoire (ex. confession d’un enfant du siècle d’A. de Musset). Les romans de W. Scott ont beaucoup de succès, intérêt pour le folklore, naissance de sociétés archéologiques dans les villes de province. 1831 Chateaubriand : « tout prend la forme de l’histoire : le théâtre, le roman, la poésie » ex. A. Dumas qui n’agit pas comme un scientifique, Delacroix qui peint la mort de Sardanapale, engouement pour le moyen-âge avec viollet le duc qui réhabilite la cité de Carcassonne.

On s’intéresse à l’histoire pour renforcer ses convictions politiques ex. A. Thierry pour être constitutionnel. L’histoire est très voire trop partisane au XIXème siècle.

Par exemple on a deux lectures historiographiques de la révolution : destabilisation subversive de l’ancien régime ou avenement fondateur des libertés françaises….héros différents suivant qu’on est de droite ou de gauche.

De 1815 à 1848 naissance des institutions historiques 1821 ecole des chartes (organisation des archives nationales et départementales), 1838 premier programme d’histoire, 1846 école d’athènes…

Une génération d’historiens romantiques, autodidactes, pionniers, qui cherchent une méthode, recherchent les documents originaux, s’intéressent au rôle du peuple. En 1846 apparition du journal de Michelet : le peuple. 1798/1864 Il vient à l’histoire à travers la lecture des philosophes.

Puis l’histoire se fait science, devient rationnelle avec Taine et Fustel de coulanges : taine veut agir en naturaliste : 1866 essais de critique et d’histoire, il s’inspire de la medecine expérimentale de Claude Bernard. Ils sont isolés à partir de 1870.

La défaite face à l’Allemagne est traumatisante (due à l’instituteur prussien ?) débat sur le modele allemand pour l’éducation, la place de l’histoire…1872 création de sciences po paris, dans le programme beaucoup d’histoire des relations internationales et d’histoire politique. Préface du manuel scolaire de Lavisse « tu dois aimer la France car la nature l’a fait belle et l’histoire l’a fait grande » beaucoup de chartristes s’engagent pour dreyfus. Création d’institutions par l’empire constitutionnel et la république : 1869 école pratique des hautes études, 1881 école du louvre, 1907 société des études robespierristes, 1876 école française de Rome. Travail sur les archives : à partir de 1895 élaboration d’un catalogue imprimé de la bibliothèque française, mais on s’interesse uniquement aux documents officiels.

Avec la réforme de l’enseignement on a besoin d’historiens, pour enseigner l’histoire contemporaine, à partir de 1902.

Naissance de l’école méthodique avec la défaite, nouvelle génération d’historiens tels que lavisse, monod, langlois, seignobos, influencés par l’historien allemand von ranke, opposé à l’inexactitude romantique, au plus proche des faits et de la vérité. Ils veulent fonder l’histoire sur la critique interne et externe des documents. Lancement de la « revue historique » en 1876 par Monod, avec des archivistes et des universitaires avec un manifeste dans le premier numero. Objectif : publier les recherches ! ce lancement est critiqué par la revue des deux mondes qui trouve malsain cet amour de l’historiographie allemande. Mais la production française augmente et s’améliore, l‘amour pour l’Allemagne baisse d’autant. Nés en 1840, cette génération positiviste compte des grands noms tels que la blache, monod, lavisse. Monod est professeur à l’école des chartes, à l’école pratique des hautes études et au collège de France., il choisit les débats et les thèmes qui font parler d’eux à travers la rédaction de la revue historique, et mène un combat républicain et anti-clérical. Lavisse est professeur à la sorbonne et à l’école normale supérieure, il est plus tourné vers l’enseignement. Conseiller du ministère à partir des années 1860, il écrit une histoire de France et une histoire de la France contemporaine sur la formation de l’état nation.


  • le XXème siècle

on commence à critiquer l’unique référence aux textes ex. H. Beer et sa revue de synthèse historique lancée en 1900 qui groupe Durkheim, Wallon (un psychologue), De La Blache, L. Febvre et M. Bloch. Ils lancent la collection « évolution de l’humanité » qui englobe toutes les sciences humaines, au début des années 1900. conflit entre seignobos et une nouvelle école qui veut se détacher de l’histoire politique, événementielle, biographique ex. Simiand. Essor de la sociologie, mais peu de chaires universitaires lui sont attribuées. 1924 création de l’institut français de sociologie, mais les chercheurs préfèrent se spécialiser en histoire. La géographie aussi se developpe, la première revue, les annales de géographie, naît en 1891, et s’intéresse surtout aux paysages, aux régions, aux monographies. Autre facon de penser l ‘histoire dans les années 20, critique de l’histoire nationaliste, on se tourne vers l’histoire comparative (ex. M. Bloch les rois thaumaturges comparaison France / Angleterre), aux autres sciences…avec la révolution russe, des débats émergent. Avec la crise du franc des années 20 on commence à parler économie ex. 1927 chaire d’histoire économique à la sorbonne pour H. Hauser (elle ira à M. Bloch en 1936). Labrousse, membre de la SFIO, écrit en 1933 « esquisse des mouvements de prix et des revenus en France au XVIIIème siècle », s’intéresse aussi aux effets de la hausse du prix du pain sur la prise de la bastille.
- La révolution des annales :

Rôle important de l’université de Strasbourg ex. L. Febvre, Lefebvre, Bloch…présence d’une fac de théologie, de droit, ce qui incite à la pluridisciplinarité ! en 1929 lancement des annales d’histoire économique et sociale par Febvre et Bloch, avec des sociologues, des économistes, des politologues…ils cherchent à inscrire l’histoire dans une vaste perspective économique et sociale. Febvre s’en occupe jusqu’en 1956 puis Braudel jusqu’en 1968. en 1934 Febvre critique l’ »histoire de Russie » de Seignobos, y voit une histoire à tiroirs, avec une hiérarchie allant du politique à l’économique en passant par le social, en s’intéressant seulement aux palais.

Les annales insistent sur la diversité des documents ex. archéologiques avec « la vie quotidienne à Rome » de Carcopino en1938, l’histoire comparée ex. Bloch en 1928 lance l, l’histoire comparée ex. Bloch en 1928 lance l’idée d’une histoire des sociétés européennes, qui prendrait en compte l’anthropologie et l’ethnologie.

Les nouveautés des annales : intérêt pour l’actualité, le présent : on met en valeur les evenements du passé pour comprendre le présent. 40% d’articles sur la contemporaine dans les annales des années 30. la revue s’ouvre à des non-historiens : BIT, banque mondiale, mais surtout collaboration avec les autres sciences, travail sur la géographie ex. R. Dion « la formation du paysage rural français ». Précurseurs : Chateaubriand voyait déjà l’histoire comme une encyclopédie où on parle d’astronomie, de finances, d’économie…Michelet qui voulait aller vers une histoire totale…au début l’école n’est qu’un réseau d’amitié, bientôt elle se structure ex. création de la 6ème section de l’EPHE.

les annales changent de nom après la guerre, on ne parle plus d’histoire. Essor de la sociologie ex. doctorat créé en 1958 ; le courant structuraliste de levi-strauss remet en cause l’utilité de l’histoire ex.1955 tristes tropiques. Essor de la démographie avec la création de l’INSEE en 1946, on déchiffre les registres paroissiaux ex. E. Leroy-Ladurie les paysans du languedoc 1966. centre de recherche spécifique à Caen créé par P. Chaunu.

L’économisme triomphe dans les années 60 avec l’histoire sérielle, traitement informatique des données…dans les années 1950 génération de chercheurs formés à l’ENS. Dans les années 60 Braudel contrôle tout à travers la direction de l’EPHE, sa chaire au collège de France et la revue des annales.


  • la nouvelle histoire

en 1978 le goff écrit un dictionnaire de la nouvelle histoire. Génération d’historiens nés dans les années 1980, qui veulent à nouveau déverouiller la discipline et vagabonder sur d’autres terrains. En 1974 P. Nora et Le Goff écrivent « faire de l’histoire » pour évoquer de nouvelles problèmatiques, de nouvelles approches, de nouveaux objets, utilisent les médias pour se faire connaître ex. le goff les lundis de l’histoire sur France culture, G. Duby est conseiller historique pour le tournage de films, des historiens sont invités à l’émission apostrophes de B. Pivot. En 1995 la chaine France 3 lance les dossiers de l’histoire, M. Ferro anime l’émission histoire parallèle sur arte. De nouvelles collections apparaissent ex. 1972 la bibliothèque de l’histoire, 1978 lancement de la revue l’histoire.

Ils refusent toujours l’histoire biographique, evenementielle et politique…renouvellement sous l’influence du structuralisme ex. 1976 Histoire de la sexualité. Les préoccupations personnelles guident le champ des recherches ex. histoire des femmes en occident de M. Perrot, la peur de Delumeau…problème d’une histoire en miettes selon F. Dosse.

Essor de l’histoire des mentalités déjà entamé par Michelet avec « la sorcière ». autre voie : l’histoire politique ouverte sur la sociologie politique 1954 R. Remond histoire des droites en France. Essor de la biographie (St Louis, Duby, 1996), de l’histoire culturelle ex. les couleurs de pastoureau, histoire des cloches de Corbin en 1994.

Intérêt du public pour l’historien, mais surtout pour les commémorations et la généalogie
Conclusion ; quel sens pour l ‘histoire ? la volonté divine de st augustin à bossuet, la finalité matérielle de Kant à Marx en passant par Hegel. Importance de la fonction de l’histoire en France. Ex. Histoire de la Révolution française : Burke 1790 réflexions sur la révolution de France, 1797 mémoire de l’abbé Baruel, 1823 Thiers (opposition entre 1789 et 1793), 1847 les girondins de Lamartine, 1857 Tocqueville (continuités ancien régime et révolution), 1865 Quinet importance de la rupture de 1793 entre égalité et liberté. 1885 la chaire d’histoire de la révolution française est créée à la sorbonne pour Aulard. 1920 histoire de Mathiez qui fait le lien entre bolchevisme et jacobinisme, 1898 histoire socialiste de la RF par Jaures, 1965 histoire de la RF par Richet et Furet…dérapages du peuple inculte en 1792 ?

similaire:

Tu dois aimer la France car la nature l’a fait belle et l’histoire l’a fait grande iconTHÈse pour le diplôme d’État
...

Tu dois aimer la France car la nature l’a fait belle et l’histoire l’a fait grande iconLeçon : Etre ouvrier en France de 1830 à 1975
«La République et du fait religieux depuis 1880» et avant «Les femmes de la société française de la Belle époque à nos jours»

Tu dois aimer la France car la nature l’a fait belle et l’histoire l’a fait grande icon+explication) : L’incomparable (IL a fait parti et fait encore parti...
«Sella Communication» lié au sport. IL a aussi lancé sa ligne de vêtement, la marque 111 pour se remémorer ses 111 sélections

Tu dois aimer la France car la nature l’a fait belle et l’histoire l’a fait grande iconCas clinique 12 stephanie Gavrois
«Je trouve que c’est pas si mal (moi aussi ), je suis rarement à 2g. J’en ai mangé un peu,mais j’ai fait plus attention que l’année...

Tu dois aimer la France car la nature l’a fait belle et l’histoire l’a fait grande iconLes enjeux d’une production cinématographique en France
«d’exception culturelle», notion qui a fait débat. La culture n’est pas un bien ou une marchandise comme les autres. Le cinéma fait...

Tu dois aimer la France car la nature l’a fait belle et l’histoire l’a fait grande iconQuelle est l’influence des parties prenantes sur les choix stratégiques ?
«poilée» (aux cheveux floqués). On l’appelle baigneur car on peut le baigner contrairement aux anciennes poupées en cire, carton...

Tu dois aimer la France car la nature l’a fait belle et l’histoire l’a fait grande iconLes catégories à l’épreuve des «associations réelles» : Ni tout à...
«associations réelles» : Ni tout à fait laïques et développementalistes, ni tout à fait confessionnelles et de bienfaisance. Etude...

Tu dois aimer la France car la nature l’a fait belle et l’histoire l’a fait grande iconNote dans ses cours, que la nature fait un grand usage de l’électricité...

Tu dois aimer la France car la nature l’a fait belle et l’histoire l’a fait grande iconC’est tout à fait par hasard que j’ai fait la découverte de Jojo....

Tu dois aimer la France car la nature l’a fait belle et l’histoire l’a fait grande iconXavier gillot, Jacques roumeguere, le général saint-hillier et Jacques savey
«Les hommes et les femmes qui ont fait l’histoire». Nous rendons hommage aujourd’hui, à Sury aux Bois où IL avait choisi de reposer,...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com