La vie au Moyen-Âge Hugues Capet Cm2





télécharger 47.06 Kb.
titreLa vie au Moyen-Âge Hugues Capet Cm2
date de publication14.10.2016
taille47.06 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos




Histoire (Moyen-Âge) : La vie au Moyen-Âge - Hugues Capet

Cm2

Séance 1
 Hugues Capet, un roi élu ?
L’arbre généalogique des Carolingiens:

Charlemagne

Empereur de 800 à 814



Louis le Pieux

(814 – 840)



Louis le Germanique

(843 – 876)

Charles le Chauve

(843 – 877)

Lothaire 1er

(843 – 855)




Louis II le Bègue

(877 – 879)



Louis III

(879 – 882)

Charles le Simple

(898 – 922)

Carloman

(882 – 884)




Louis IV d’Outremer

(936 – 954)



Lothaire III

(954 – 986)



Louis V

(986 – 987)

ORAL  Louis V meurt accidentellement lors d’une partie de chasse, sans enfant. Quels sont les problèmes que vont poser cette absence de succession ?
INDIVIDUEL  Lis la decription de l’élection de Hugues Capet et repère les intervenants et personnages qui ont pu assister à cet événement :
Louis V, après une année de règne, était mort sans enfants, cependant il restait des héritiers de sa couronne : Charles, duc de Basse Lorraine,  second fils de Louis d'Outremer et frère de Lothaire, avait des droits légitimes.

Mais le 1er juillet 987, exaspérés par la faiblesse des derniers héritiers de Charlemagne, les principaux seigneurs de Francie offrent la couronne royale au meilleur d'entre eux, le comte de Paris Hugues Capet. Celui-ci devient roi des Francs sous le nom d’Hugues 1er. Il est sacré deux jours plus tard dans la cathédrale de Noyon par l'évêque de Reims. Hugues 1er est déjà au moment de son élection un homme mûr de 47 ans. C'est un seigneur puissant et respecté. Son surnom lui vient de ses nombreuses chapes d'abbé.

Cette élection, dit Augustin Thierry dans ses « Lettres sur l'histoire de France », n'eut point lieu avec des formes régulières. On ne s'avisa ni de recueillir, ni de compter les voix des seigneurs, ce fut un coup d'entraînement, et Hugues Capet devint roi des Français parce que sa popularité était immense.
COLLECTIF  Par groupes, théâtralisez la scène d’élection, dans la classe.
La cérémonie du sacre :




C : Ensuite, chacun lui donne un baiser en signe de fidélité.

B : Le roi revêt ensuite un manteau de cérémonie. Il est prêt à recevoir l’anneau, le sceptre, la main de justice et la couronne. La couronne est posée sur sa tête par l’archevêque de Reims. Six évêques et six grands seigneurs l’installent sur son trône

A : L’archevêque pose de l’huile sainte sur la tête, les épaules et les bras du roi.


ORAL  Lis cet échange entre Hugues Capet et un de ses vassaux. Explique ce que veut dire celui-ci.
Malgré le sacre de Reims, Hugues doit défendre sa légitimité les armes à la main. Comme l'un de ses vassaux refuse de lui obéir, Hugues lui demande :
– Qui t'a fait comte ?
Et l'autre de répliquer :
– Qui t'a fait roi ?
GROUPE  Vous êtes Hugues Capet. Que faites-vous pour clarifier votre situation et faire entendre à tous les habitants de Francie (seigneurs, vassaux etc.) que votre statut de roi ne doit plus être contesté ? Ecrivez un texte de loi.

 Vous êtes Charles, duc de Basse-Lorraine et prétendant à la couronne.. Que dites-vous à Hugues Capet pour lui faire comprendre la faiblesse de sa situation ? Ecrivez-lui une lettre.

Hugues Capet rétablit le caractère héréditaire de la monarchie


Le roi dispose d'un atout majeur qui lui donne de l'autorité sur les autres seigneurs qui sont bien souvent plus puissants que lui : il est couronné et sacré par un évêque, et est ainsi reconnu comme roi de droit divin. Ce sacre religieux lui assure un pouvoir qui le distingue de ses vassaux et lui garantit un prestige incomparable.
Afin d'assurer une monarchie stable et la continuation de la dynastie, Hugues Capet va instaurer deux principes fondamentaux :


  • L'association du vivant du roi du fils aîné au trône : dès son élection, Hugues Capet prend soin de désigner comme roi son fils Robert ; pendant onze générations, cette coutume sera suivie scrupuleusement.




  • Le principe de la primogéniture : la priorité est accordée à l'aîné des enfants du roi, évitant tout conflit au sein de la famille royale (c'est ce qui a en partie causé la fin des dynasties mérovingienne et carolingienne).





Histoire (Moyen-Âge) : La vie au Moyen-Âge – Seigneurs et paysans



Cm2

Séance 2
 Les châteaux forts.
ORAL  La classe va être divisée en plusieurs groupes ; Chaque groupe appartient soit aux seigneurs, aux chevaliers ou aux paysans.
GROUPES  Avec votre groupe, vous allez devoir présenter votre personnage aux autres groupes, sous forme libre (jeu de rôle, dessins, textes etc.)
Seigneurs, paysans et chevaliers


SEIGNEURS : Au cours du Moyen Age, les rois qui ne parvenaient plus à maintenir l’ordre, avaient perdu leur autorité au profil des seigneurs. Véritables maîtres dans leurs domaines, ceux-ci entretiennent une armée, rendent la justice et collectent les impôts pour leur propre compte.
CHEVALIERS : Ils consacrent leur vie au combat. En temps de paix, ils s’entraînent en organisant des tournois ; ils enseignent aussi l’art du combat à de jeunes écuyers qui deviennent chevaliers lors d’une cérémonie appelée « adoubement » : il reçoit alors une épée, un heaume, une cotte de maille et un bouclier.
PAYSANS : Ils mènent une vie difficile ; ils vivent dans de petites maisons, se nourrissent de bouillie de céréales, de pain, de fruits sauvage et de gibier. Ils craignent les mauvaises récoltes car si elles se succèdent plusieurs années, les grains manquent pour la nourriture ou les semailles : c’est la disette, ou pire la famine.





ORAL  Attention ! Des Barbares arrivent ! Ils détruisent et brûlent tout sur leur passage !
GROUPES  Réunissez vous dans votre groupe (de paysans, de chevaliers ou de seigneurs) et cherchez une solution pour échapper à ce danger. Présentez ensuite oralement votre solution aux autres groupes.
GROUPES  Réunissez vous maintenant entre paysans, chevaliers et seigneurs et essayer de trouver une solution commune pour échapper au danger. Exposer oralement votre dernière solution.
Pourquoi a-t-on construit des châteaux forts ?


Les châteaux fort ont été construit pour défendre le territoire contre les envahisseurs. Cependant, les seigneurs qui étaient très peu nombreux n’ont pu les construire seuls : les chevaliers et paysans y ont donc contribué. Mais pourquoi ?


  • Les paysans ne possèdent aucune terre : ils travaillent donc sur le domaine du seigneur, qui les protège en cas de danger. En échange, les paysans lui donnent une partie de leur récolte et l’aident à entretenir les fossés et les remparts du châateau. Ils doivent aussi payer une redevance quand ils utilisent son moulin pour moudre le blé, son four pour cuire le pain et son pressoir pour faire le vin.







    • Les chevaliers eux ont promis à leurs suzerains (un seigneur plus puissant) de les servir : ils doivent les accompagner à toutes les guerres. En échange, le suzerain protège son vassal et lui donne des terres.


L’évolution des châteaux forts

A partir du IXème siècle et des invasions, les seigneurs cherchent à se protéger en construisant des tours en bois penchées sur une petite colline. Ils peuvent s’y mettre à l’abri. Le seigneur l’entoure rapidement de palissades de bois et creuse des fossés tout autour pour mieux la protéger. Le seul problème, c’est le bois, matériau hautement inflammable : une torche et la tour est en feu ! Alors à partir de l’an mil, on construit des tours rondes en pierre, des donjons : il n’y a plus d’angles mort et il est alors possible de tout surveiller aux environs. Puis on ajoute une deuxième enceinte et des habitations en pierre : le simple donjon devient… une forteresse quasiment imprenable !






PAYSANS : Ils mènent une vie difficile ; ils vivent dans de petites maisons, se nourrissent de bouillie de céréales, de pain, de fruits sauvage et de gibier. Ils craignent les mauvaises récoltes car si elles se succèdent plusieurs années, les grains manquent pour la nourriture ou les semailles : c’est la disette, ou pire la famine.


CHEVALIERS : Ils consacrent leur vie au combat. En temps de paix, ils s’entraînent en organisant des tournois ; ils enseignent aussi l’art du combat à de jeunes écuyers qui deviennent chevaliers lors d’une cérémonie appelée « adoubement » : il reçoit alors une épée, un heaume, une cotte de maille et un bouclier.



SEIGNEURS : Au cours du Moyen Age, les rois qui ne parvenaient plus à maintenir l’ordre, avaient perdu leur autorité au profil des seigneurs. Véritables maîtres dans leurs domaines, ceux-ci entretiennent une armée, rendent la justice et collectent les impôts pour leur propre compte.


similaire:

La vie au Moyen-Âge Hugues Capet Cm2 iconHistoire 5ème
«?» par les mots suivants : capétiens; carolingiens; hugues capet; faibles; seigneurs

La vie au Moyen-Âge Hugues Capet Cm2 iconLa vie de la cathédrale au Moyen Âge

La vie au Moyen-Âge Hugues Capet Cm2 iconLa medecine monastique dans l’occident medieval
«médecine monastique» comme une médecine pratiquée par des moines dans ou à partir d’un monastère. Elle eut son apogée du ixe siècle...

La vie au Moyen-Âge Hugues Capet Cm2 iconExaminons ses origines dont IL a toujours été si fier…
«Périgord» remonte même à Hugues Capet…et pour les aristocrates, l’ancienneté du nom prime sur l’importance du titre

La vie au Moyen-Âge Hugues Capet Cm2 iconLes sociétés européennes au Moyen Âge
«Les pauvres des villes à la fin du Moyen Âge : histoire, historiographie et possibilités de relectures d’une question majeure un...

La vie au Moyen-Âge Hugues Capet Cm2 iconLe moyen âge les rois de France au Moyen Âge (1/2)

La vie au Moyen-Âge Hugues Capet Cm2 iconLe moyen âge les rois de France au Moyen Âge (2/2)

La vie au Moyen-Âge Hugues Capet Cm2 iconLa notion de matière littéraire au Moyen Âge
«Si Jean Bodel avait lu l’Estoire del Saint Graal, à quelle matière l’aurait-il rattachée ?»3, d’autant plus que la fin du Moyen...

La vie au Moyen-Âge Hugues Capet Cm2 iconCe voyage à travers le temps vous fera découvrir la vie au moyen-âge,...

La vie au Moyen-Âge Hugues Capet Cm2 iconRecherche de la souveraineté I. Introduction
«gens de publicité par l’image» qui proclament par la peinture, la sculpture, la musique ou l’architecture que le prince est vraiment...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com