D’art d’art Concept





télécharger 54.47 Kb.
titreD’art d’art Concept
date de publication14.10.2016
taille54.47 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > histoire > Documentos


D’art d’art







Concept


L'histoire d'une œuvre d'art en 1 min 15 s : c’est « D’art d’art », une émission de télévision consacrée aux arts plastiques, présentée par Frédéric Taddeï.

Niveau : A2

Public : Adultes

L’émission



- Le générique met en scène une succession de 5 tableaux animés (12 secondes) :

La Joconde, par Léonard de Vinci, début du XVIe siècle (musée du Louvre, Paris),

Un autoportrait de 1889, par Vincent Van Gogh, 1899 (musée d'Orsay, Paris),

American Gothic, par Grant Wood, 1930 (Art Institute, Chicago),

Gabrielle d'Estrées et une de ses sœurs, par l'École de Fontainebleau, 1594 (musée du Louvre, Paris),

Jeune fille et garçon, par Paul Gauguin, 1899 (Norton Simon Museum, Pasadena).

- La dernière image du générique s’ouvre, comme une porte à deux battants, sur l’œuvre. Le présentateur donne le nom de l’artiste, la date de la réalisation de l’œuvre et son titre. Puis il décrit les caractéristiques du tableau dans une perspective thématique et raconte l’histoire de cette œuvre et le contexte de sa création. (env. 1’15’’)

- Le générique de fin présente la fiche technique de l’œuvre, le cartel (quelques secondes).


Les objectifs



On démarre dare-dare – Mise en route

  • Mutualiser ses connaissances.

  • Enrichir son vocabulaire sur le thème de l’art.


Salut, c’est d’art d’art ! – Avec le générique

  • Comprendre et décrire le générique.

  • Caractériser l’émission à partir du générique.


Rien que pour vos yeux – Avec les images

  • S’appuyer sur les images pour décrire une œuvre.

  • Faires des hypothèses.



Restez à l’écoute – Avec le commentaire

  • Identifier l’œuvre à partir de l’émission.

  • S’appuyer sur le commentaire pour décrire l’œuvre.


Une palette de sensations – Mutualisation des sensations éprouvées

  • Lister les sens sollicités par l’œuvre d’art présentée dans l’émission.


À vous de jouer – Description de l’œuvre selon une perspective donnée

  • Privilégier un sens pour entrer dans une œuvre d’art et la décrire.


On démarre dare-dare

Mise en route






En petits groupes. Faites l’activité 1 : reliez les mots qui vont ensemble dans le tableau suivant.

Proposez d’autres mots pour compléter chaque liste thématique.

Pour la mise en commun, noter les propositions au tableau en les organisant sous forme de listes selon les différents genres artistiques.
Pistes de correction / Corrigés :

La peinture > un(e) peintre > peindre > un tableau, un pinceau, de la peinture à l’huile…

La sculpture > un(e) sculpteur > sculpter > une sculpture, une statue, un burin, du marbre, …

La gravure > un(e) graveur/euse > graver > une gravure, un burin, une pointe

La photographie > un(e) photographe > photographier > un agrandissement, un appareil photo

Le dessin > un(e) dessinateur/trice > dessiner > un dessin, une esquisse, un crayon
En petits groupes. Complétez la phrase suivante avec un adjectif :

Pour moi, l’art c’est…

Complétez la phrase suivante avec verbe :

L’art, moi je….

Mise en commun à l’oral.

Accepter toutes les réponses possibles.
Pistes de correction / Corrigés :

Pour moi l’art c’est intéressant, c’est beau…

L’art, moi j’adore, je déteste, je ne comprends rien…


Salut, c’est d’art d’art !

Avec le générique de l’émission






Proposer à la classe la devinette suivante :

Je suis un tableau très célèbre.

J’ai été réalisé à la peinture à l’huile.

Je suis composé de couleurs sombres, de marrons, de bleus et de blanc.

J’ai été réalisé par Léonard de Vinci entre 1503 et 1506.

On peut me voir au musée du Louvre.

Je suis le portrait d’une femme : j’ai rendu son sourire très célèbre.

Qui suis-je ?

Amener les apprenants à identifier « La Joconde », ou le portrait de Mona Lisa, réalisé(e) par Léonard de Vinci.

Montrer le générique de l’émission avec le son.

À deux. Est-ce que la solution de la devinette est présente dans ce générique ?

Combien de tableaux peut-on voir dans le générique ?

Lequel préférez-vous ? Pourquoi ?

Mise en commun orale.
Pistes de correction / Corrigés :

Le générique met en scène 5 tableaux :

La Joconde, par Léonard de Vinci, début du XVIe siècle (musée du Louvre, Paris),

Un autoportrait de 1889, par Vincent Van Gogh, 1899 (musée d'Orsay, Paris),

American Gothic, par Grant Wood, 1930 (Art Institute, Chicago),

Gabrielle d'Estrées et une de ses sœurs, par l'École de Fontainebleau, 1594 (musée du Louvre, Paris),

Jeune fille et garçon, par Paul Gauguin, 1899 (Norton Simon Museum, Pasadena).
Montrer à nouveau le générique avec le son.

Écoutez attentivement la musique et les paroles/le dialogue entendus dans le générique.

À deux. Faites l’activité 2 : remettez les mots de cette phrase dans l’ordre entendu pour répondre à la question suivante : « D’art d’art, c’est quoi ? »

Quelle est l’ambiance de ce générique : décrivez la musique, les bruits, les images.

Selon vous, quel(s) type(s) d’œuvres sont décrites dans cette émission ?

Quel(s) aspect(s) de l’art et de l’œuvre est (sont) mis en avant dans cette émission ?

Mise en commun orale.
Pistes de correction / Corrigés :

- C’est d’art d’art, c’est l’histoire d’une œuvre d’art

- On a l’impression que ça va être une émission assez amusante, vivante : les œuvres sont animées, c’est moderne, on entend un dialogue simple et amusant qui dit « De l’art, j’adore ! ».

L’émission va montrer des peintures, mais peut-être aussi des sculptures ou des dessins. On va nous parler de l’histoire d’une œuvre d’art et ça va être moderne, on va nous donner envie de connaître plus de choses sur cette œuvre.

Rien que pour vos yeux

Avec les images de l’émission






Montrer le début de l’émission sans le son, de manière à laisser aux apprenants le temps d’observer l’œuvre, puis faire un arrêt sur image sur celle-ci.

À deux. Quel est le type, le genre artistique de l’œuvre présentée ?

Demander aux binômes de s’associer entre eux pour former de petits groupes de discussion.

En petits groupes. Listez 5 mots pour décrire cette œuvre : personnages, couleurs, formes, textures, techniques, etc. Proposez un classement pour vos mots.

Mise en commun à l’oral.
Pistes de correction / Corrigés :

(avec l’émission portant sur le Portrait du Cardinal Richelieu)

C’est une peinture, un portrait. On voit un personnage de profil. Il y a beaucoup de rouge. Les autres couleurs ne sont pas vives. Il est très réaliste : on voit les détails, ça ressemble à une photo… > (genre) huile – peinture – portrait (style) réaliste (couleurs) rouge, pas vives (sujet) histoire, etc.


Demander à la classe de se mettre d’accord sur un classement pertinent des mots qu’ils proposent. Noter les propositions des apprenants au tableau en les organisant selon ce classement.
Montrer la fin de l’émission, toujours sans le son.

Garder les groupes formés précédemment.

Combien d’autres œuvres sont montrées dans l’émission ? Sont-elles similaires ou différentes de l’œuvre principale ?

Quelles sont vos premières impressions sur l’œuvre principale : vous l’aimez, vous ne l’aimez pas, vous la trouvez intéressante, étonnante, laide, effrayante, bizarre, etc.

Faites des hypothèses sur son genre et sur la date de sa création.

Mise en commun à l’oral.
Pistes de correction / Corrigés :

(avec l’émission portant sur le Portrait du Cardinal Richelieu )

On voit deux autres tableaux du même personnage. Ils sont un peu différents pour les couleurs et aussi pour la taille.

Ce personnage a l’air très sérieux, je pense que c’est un grand personnage historique, je voudrais savoir qui il est. Il fait un peu peur, ça doit être un personnage intéressant.

Soyez attentifs

Avec l’émission






Expliquer aux apprenants ce qu’est un cartel ; il s’agit d’une plaquette, d’une étiquette fixée sur le cadre d'un tableau, le socle d'une statue et portant une inscription qui identifie l'œuvre : il donne en général son titre, son auteur, la technique utilisée, le propriétaire ou l’endroit où on peut la voir, l’année de fabrication.

Montrer à nouveau l’émission, cette fois-ci avec le son et toujours sans les sous-titres. Faire un arrêt sur image avant le générique de fin qui présente la fiche technique de l’œuvre, le cartel (quelques secondes) : c’est ce qui servira de correction collective pour la mise en commun.

Garder les groupes formés précédemment.

Complétez le cartel de l’œuvre. (activité 3)

Mise en commun orale puis montrer le générique de fin aux apprenants pour leur permettre de compléter ou corriger si besoin le cartel.
Pistes de correction / Corrigés :

(avec l’émission portant sur le Portrait du Cardinal Richelieu )

Philippe de Champaigne

Portrait du Cardinal Richelieu

1642,

Strasbourg, Musée des Beaux-Arts

Ici, la technique et les dimensions de l’œuvre ne sont pas données par le cartel final, mais dans le commentaire : 59x46cm.
En petits groupes.

Faites l’activité 4 : quelles informations supplémentaires l’émission apporte-t-elle sur l’œuvre présentée ? Cochez les réponses correctes.

Laisser aux groupes le temps de discuter pour se mettre d’accord. Inviter les groupes à s’appuyer sur des mots entendus dans l’émission pour justifier leurs propositions lors de la mise en commun orale.

Encourager les échanges et la discussion dans le groupe classe. Accepter toutes les réponses justifiées.
Qu’apprenez-vous sur l’histoire et sur l’époque de cette œuvre d’art dans l’émission ?

Mise en commun orale.
Proposer aux apprenants la trame suivante, en la notant au tableau par exemple, et en l’adaptant en fonction de l’émission choisie.

- Cette œuvre a été réalisée par … en …

- C'est un/une…

- Quand on regarde cette œuvre, on voit … , elle représente…

- À l’époque de cette œuvre …

- Le(s) personnage(s) qu’on voit dans cette œuvre …

- J’aime/je n’aime pas cette œuvre parce que…
Individuellement. En vous appuyant sur les informations récoltées dans les activités précédentes, rédigez une présentation de l’œuvre présentée.

Laisser les apprenants rédiger leurs textes. Après correction, proposer à ceux qui le souhaitent de les lire à voix haute. Noter au tableau le vocabulaire spécifique utilisé par les apprenants pour le mutualiser.
Pistes de correction / Corrigés :

(avec l’émission portant sur le Portrait du Cardinal Richelieu )

- Cette œuvre a été réalisée par Philippe de Champaigne en 1642

- C'est une peinture, un portrait du Cardinal Richelieu.

- Quand on regarde cette œuvre, on voit un personnage de profil, elle représente le Cardinal Richelieu

- À l’époque de cette œuvre, les rois de France étaient très puissants.

- Le(s) personnage(s) qu’on voit dans cette œuvre est un personnage très autoritaire. Il fait peur.

- J’aime cette œuvre parce que je peux connaître le Cardinal de Richelieu et il est très réaliste : c’est comme une photo.


Une palette de sensations

Après avoir travaillé avec l’émission






Proposer aux apprenants de travailler sur leurs différents sens et leur imagination pour « entrer dans l’œuvre » : ils vont imaginer tout ce que leurs sens autres que la vue peuvent ou pourraient sentir dans l’univers qu’elle évoque. (Par exemple, dans certains tableaux, l’évocation de l’odeur de la mer peut être très forte, et je peux y « entendre » le bruit des vagues…)

Distribuer dans la classe quatre papiers : sur chaque papier une amorce de phrase correspondant à un sens, autre que la vue, est inscrite :

L’ouïe : dans cette œuvre je peux entendre…

Le toucher : dans cette œuvre je peux toucher, caresser…

L’odorat : dans cette œuvre je peux sentir, renifler, humer…

Le goût : dans cette œuvre je peux sentir le goût de…

Faire tourner les papiers dans la classe et proposer aux apprenants de compléter librement les phrases.

Imaginez que vous « entrez dans cette œuvre ». Complétez les phrases suivantes.

Laisser les papiers circuler dans la classe. Demander aux apprenants de travailler de manière individuelle, en binômes ou en petits groupes selon leurs souhaits. L’objectif est de faire rédiger aux apprenants un texte collectif.


À vous de jouer !

Après avoir travaillé avec l’émission






L’œuvre que vous venez de voir privilégie quel sens selon vous : le toucher, l’odorat, l’ouïe, le goût ?

Choisissez un sens et trouvez dans la classe les apprenants qui ont choisi ce sens aussi pour former des groupes.

Attribuer à chaque groupe constitué selon le sens choisi le texte collectif correspondant.

Proposez une description de l’œuvre en privilégiant un sens : appuyez-vous sur les phrases proposées lors de l’activité précédente, et enrichissez-les pour rédiger un texte construit.

Fiche réalisée par Margot Bonvallet, CAVILAM – Alliance française, août 2014

D’art d’art /

Niveau A2


similaire:

D’art d’art Concept iconD’art d’art Concept
«D’art d’art», une émission de télévision consacrée aux arts plastiques, présentée par Frédéric Taddeï

D’art d’art Concept iconCréer un contexte favorable à la publicité télévisée : le rôle de...
«Si le boom des programmes courts à la télévision résulte d'abord d'une logique publicitaire, IL existe au moins un programme qui...

D’art d’art Concept iconSacré Art Contemporain : Art, Art Sacré, Art contemporain : un hold up sémantique
«contemporains» à ceux qui poursuivaient une modernité ouverte. Un livre excellent et très pédagogique, dans lequel on découvre les...

D’art d’art Concept iconTid vente Preparation;Art tNumLotPr�parationVente;Art Designation;Art...

D’art d’art Concept iconInternational section
«Roger Quillot» Art Museum, located in the former Ursuline convent, offers a fabulous collection of paintings and European art pieces...

D’art d’art Concept iconInternational section
«Roger Quillot» Art Museum, located in the former Ursuline convent, offers a fabulous collection of paintings and European art pieces...

D’art d’art Concept iconProgramme et invention dans l’art de la Renaissance
«In Search of Mantegna’s Poetics : An Introduction», Art History, Special Issue, Stephen J. Campbell et Jérémie Koering (dir.), Andrea...

D’art d’art Concept iconMise en jeu du corps : Art de la piste, Art de la rue liste des stagiaires

D’art d’art Concept iconDe l’art moderne à l’art contemporain en France
«de l’image au langage», p. 23 à 30. Le Cubisme «du statisme au mouvement», p. 31 à 38

D’art d’art Concept icon«Lucere et ardere, perfectum est.» Saint-Bernard «Ils m'ont tant méconnu, qu'enfin je me connais
«mystique de l'Art», qui précéderait celle de Malraux. Toutefois l’Art, selon André Suarès, ou la poésie, ne se substituent pas exactement...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com