Marx : biographie et bibliographie





télécharger 18.81 Kb.
titreMarx : biographie et bibliographie
date de publication09.11.2017
taille18.81 Kb.
typeBibliographie
h.20-bal.com > histoire > Bibliographie


Marx : biographie et bibliographie

  1. Biographie





  1. Un érudit engagé (1818 - 1883)




    1. la jeunesse (1818 - 1846)




  • issu d'un milieu aisé (père avocat) et libéral ; enfance heureuse

  • 1830 – 1839 :

  • collège jésuite où il étudie la religion, la morale, les langues, les maths, la physique,

  • université de Bonn puis de Berlin, cours de droit, histoire de l'art, de philosophie de l'histoire… : dans un groupe d'hégéliens fait ses premières armes dans la controverse philosophique,

  • entreprend une thèse de philosophie1, devient docteur en avril 1841.

  • se détourne de la carrière professorale pour devenir journaliste à « la Gazette Rhénane » ; très vite à la tête de la rédaction, rencontre un jeune économiste, F. Engels, mais journal interdit en avril 1843.

  • Paris2 : nouvelle publication3 dont le siège est en France, se marie en Juin 1843. Il fréquente les mouvements de militants se réclamant du communisme ou du socialisme et devient communiste. Nouvelle rencontre avec Engels et début d'une très longue amitié ; suite à un article virulent contre la Prusse, est expulsé.

  • Bruxelles : travaille en collaboration avec F. Engels, série de pamphlets4 et ils mettent sur pied une organisation ouvrière avec des petites ramifications internationales5 qui fusionnent avec un mouvement anglais6. « La ligue communiste » naît en 1847 mais, à nouveau, est expulsé.




    1. la Révolution de 1848 :à Cologne : tente de fonder un nouveau journal7, participe à « l'union des travailleurs » (7 000 adhérents), en prend la tête. Certain succès de son journal, renommée grandissante et … est expulsé en 1849, vers la France puis l'Angleterre.




    1. le Capital et l'Internationale (1850 - 1870)




  • L'Angleterre : misère8 et maladie, deuils9, labeur ; F. Engels : seul soutien financier de la famille. Entreprend la rédaction d'une critique de l'économie politique qui deviendra bien plus tard « le Capital »

  • Allemagne : 1863, décès de sa mère et cet héritage est conforté par celui d'un autre de ses amis. Il s'affirme peu à peu comme l'un des principaux dirigeants de « L'association internationale des travailleurs » (A.I.T.), connue sous le nom de la Ière Internationale : en est à la tête et fait triompher la conception d'un organisme de direction politique pour élaborer « une tactique unique pour la lutte ouvrière dans les divers pays »10.

  • 1867 : publication du livre premier du Capital, mais dissensions au sein de l'Internationale11 ; Bakounine (anarchiste) juge le Comité Central trop dirigiste.




    1. Les dernières années




  • 1872, Congrès de la Haye : déplacement du siège à New York, exclusion de Bakounine. S'instaure l'hégémonie du socialisme et la défaite d'une forme de socialisme petit-bourgeois mais l’A.I.T. est dissoute en 1876.

  • la fin : apprend le russe, mort de sa femme puis de sa fille. Considéré comme perdu dès 1881, meurt le 14 mars 1883.




  1. grandes époques et contexte historique




  • question de l'unité allemande puis guerre franco-allemande,

  • tout début de la contradiction entre bourgeoisie capitaliste et prolétariat industriel,

  • voyages de Marx en Angleterre : grande industrie capitaliste dominante, mouvements ouvriers s'organisent (TUC)12,

  • vent de la Révolution partout en Europe (1848), mais aussi triomphe de la contre-révolution,

  • la Commune : la lutte de la classe ouvrière contre la classe capitaliste et son État capitaliste est entrée dans une nouvelle phase. Marx force le blocus : communique des informations, donne des conseils sur la politique du travail, la défense, les finances et organise le sauvetage des rescapés


B) Les principaux ouvrages


  • « Manuscrits économico-politiques » 1844 : contradiction du travail aliéné qui dépossède le producteur d'autant plus qu'il produit.

  • « Misère de la philosophie » 1846 (en réponse à Proudhon et sa « Philosophie de la misère »).

  • « Manifeste du Parti Communiste » 1847/48 : position théorique irréductible à toute forme antérieure et où la position spécifique du prolétariat devient dominante.

  • « Travail salarié et capital » 1849 : sur l'organisation et la formation théorique des organisations ouvrières.

  • « Les Luttes de classes en France » 1850.

  • « Le 18 Brumaire de Louis Bonaparte » 1852 : sur la dictature du prolétariat et sur les rapports avec l'État.

  • « Critique de l'économie politique » 1859 : théorie de la marchandise et celle de l'argent.

  • « Salaire, prix et profit » 1865 : abolition du salariat.

  • « La guerre civile en France » 1871 : les leçons de la Commune.

  • « Critique du programme de Gotha » 1875 : Marx critique la tendance au compromis avec l'État et montre les 2 phases du processus de transformation de la société :

  • « à chacun selon son travail » : continuation du droit bourgeois reposant sur l'égalité des individus,

  • « à chacun selon ses besoins » : abolition de la propriété capitaliste, transformation totale de la société.

  • « le Capital" » :

  • Livre I en 1867,

  • Livre II et III publiés par Engels sur la base des indications de Marx (1885 et 1894),

  • Livre IV par Kautsky en 1905 et 1910.

1 Consacrée à la différence entre la philosophie de Démocrite et celle d'Épicure …

2 Redécouvre la Révolution de 1789

3 « Les annales franco-allemandes »

4 « La sainte famille », « L'Idéologie allemande »

5 « Les comités de correspondance communistes »

6 « La ligue des justes »

7 « La Nouvelle gazette rhénane »

8 « Je ne pense pas qu'on ait jamais écrit sur l'argent tout en en manquant à ce point. »

9 Perdra 1 fille et 2 fils

10 Lénine : K. Marx

11 Différents socialismes :

- français = proudhonien, hostile à toute action révolutionnaire,

- anglais = trade-unioniste, réformiste et légaliste,

- allemand = intervention socialiste de l'État prussien.

12 Voir F. Engels : La Situation de la classe laborieuse en Angleterre

Page sur

similaire:

Marx : biographie et bibliographie iconLe sejour de karl marx a alger
«débusquer» le barbier et le photographe, tous deux témoins, chacun à sa manière, de la dernière barbe et de la dernière photographie...

Marx : biographie et bibliographie iconMarx, engels, lenine, trotsky, staline, mao, kroutchev, gromyko,...
«Il faut lire Marx, ordonnaient les cadres, mais à la lumière du phare Staline, dont la pensée éclaire définitivement les oeuvres...

Marx : biographie et bibliographie iconKarl Marx, Le 18 Brumaire de Louis Bonaparte, Flammarion, collection...
«à chaud», sans recul historique (février 1852 pour un coup d’État le 2 décembre 1851), pour être publié dans un hebdomadaire. La...

Marx : biographie et bibliographie iconNote d’intention et biographie Jean Claude Gallotta P. 8 : Le spectacle...

Marx : biographie et bibliographie iconCongrès Marx International V section Culture Paris-Sorbonne et Nanterre 3/6 octobre 2007

Marx : biographie et bibliographie iconBiographie

Marx : biographie et bibliographie iconBiographie

Marx : biographie et bibliographie iconNapoléon : biographie

Marx : biographie et bibliographie iconBrève biographie de Saint Dominique

Marx : biographie et bibliographie iconBiographie resumee de georges guingouin






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com