Programme I l’Europe et le monde au xviiie siècle





télécharger 59.71 Kb.
titreProgramme I l’Europe et le monde au xviiie siècle
date de publication28.10.2017
taille59.71 Kb.
typeProgramme
h.20-bal.com > loi > Programme
PROPOSITION D’UNE SEQUENCE EN HISTOIRE EN CLASSE DE QUATRIEME - M. BAILANGER

L’Europe des Lumières
PROGRAMME


I – L’Europe et le monde au XVIIIe siècle

Thème 2 – L’Europe des Lumières

CONNAISSANCES

Au XVIIIe siècle, les philosophes et les savants mettent en cause les fondements religieux, politiques, économiques et sociaux de la société d’ordres.


DEMARCHES

La France est au centre de cette étude qui est menée à partir de la vie et l’œuvre d’un philosophe des Lumières ou d’un savant au choix.

CAPACITES

Connaître et utiliser le repère suivant : l’Encyclopédie, milieu du XVIIIe siècle.

Raconter quelques épisodes de la vie du philosophe ou du savant étudié, et expliquer en quoi ils sont révélateurs du siècle des Lumières.



PROBLEMATIQUE
Comment les Lumières bouleversent les sociétés européennes au XVIIIe siècle ?
DEROULEMENT

Séance 1 : Antoine Lavoisier, un savant au siècle des Lumières
L’étude débute par un texte de Lavoisier sur l’esprit scientifique au XVIIIe siècle. Ensuite, le savant, son épouse – qui est aussi sa collaboratrice – et son environnement sont présentés à l’aide d’un tableau d’époque. Enfin, une photographie du laboratoire de Lavoisier au Musée des Arts et Métiers précise la portée de l’œuvre de Lavoisier dans le domaine de la chimie. Les élèves répondent à des questions sur ces trois documents et remplissent une fiche d’œuvre dans l’optique de l’histoire des arts, guidé par le professeur. Cette étude qui se termine par une mise en commun coordonnée par le professeur qui précisera in fine le rôle de Lavoisier pendant la Révolution française avant la rédaction de la trace écrite.
Un travail interdisciplinaire simple avec le professeur de sciences physiques est possible (l’expérience sur la synthèse de l’eau est au programme de cette discipline).

Séance 2 : la mise en cause de la société d’ordres par les Lumières au XVIIIe siècle
L’étude commence par la présentation d’un tableau d’époque représentant un salon littéraire, véritable centre de diffusion des idées des philosophes. Ensuite, un texte sur l’interdiction d’une œuvre de Rousseau souligne l’importance de la mise en cause de la société d’ordres et les réactions des pouvoirs publics. Enfin, la portée de cette mise en cause est abordée à l’aide d’un texte extrait d’une correspondance de Diderot. Cette étude se termine par une mise en commun coordonnée par le professeur qui proposera une conclusion avant la rédaction de la trace écrite.

Séance 3 : Evaluation
Il s’agit d’un contrôle de connaissances portant sur l’ensemble de la séquence. Ce devoir comprend deux questions de cours qui appellent des réponses courtes, un texte à analyser et un récit à produire dans un court paragraphe. La durée de ce devoir est de 50 minutes, il fait l’objet d’une note et d’une évaluation par compétences.
I - Antoine Lavoisier, un savant au siècle des Lumières

Document 1 : Lavoisier et l’esprit scientifique


« Lorsque nous nous livrons pour la première fois à l'étude d’une science, nous sommes, par rapport à cette science, dans un état très proche de celui dans lequel sont les enfants, et la marche que nous avons à suivre est précisément celle que suit la nature dans la formation de leurs idées. De même que, dans l'enfant, l'idée est un effet de la sensation, que c'est la sensation qui fait naître l'idée, de même aussi, pour celui qui commence à se livrer à l'étude des sciences physiques, les idées ne doivent être qu'une conséquence, une suite immédiate d'une expérience ou d'une observation.

Convaincu de ces vérités, je me suis imposé la loi de ne procéder jamais que du connu à l'inconnu, de ne déduire aucune conséquence qui ne dérive immédiatement des expériences et des observations, et d'enchaîner les faits et les vérités chimiques dans l'ordre le plus propre à en faciliter la compréhension aux débutants (…). Enfin, c’est la raison qui doit guider la réflexion dans l’étude d’une science et non les suppositions transmises d'âge en âge et regardées comme des vérités, même par de très-bons esprits. »

D’après Lavoisier, Traité élémentaire de chimie, 1788.



1 – A quoi un savant doit-il accepter de se comparer quand il se livre à une étude nouvelle ?

2 – De quoi un savant doit-il partir pour développer une idée ou une loi scientifique ?

Qu’est-ce qui doit le guider ?


Que voit-on sur le bureau ?
Document 2 : Lavoisier et son épouse par Jacques-Louis David (1788)

connecteur droit avec flèche 25connecteur droit avec flèche 26connecteur droit avec flèche 28connecteur droit avec flèche 32

Peinture à l’huile sur toile de 259.7 × 196 cm de David (1788) © Wikimedia Commons.


Décrivez ce personnage et son action

Décrivez ce personnage et son action

3 – Remplissez les cases pour décrire le tableau et complétez la fiche d’identité d’une œuvre d’art.

Aidez-vous du blog internet http://scribouillart.wordpress.com
FICHE D’IDENTITE D’UNE ŒUVRE D’ART (Histoire des Arts)


Coller ici l’œuvre en question

 Titre et date de création :
 Artiste :

 Nature de l’œuvre :
 Domaine : Thématique :

Arts de l'espace Arts, créations, cultures

Arts du langage Arts, espace, temps

Arts du quotidien Arts, Etats et pouvoir

Arts du son Arts, mythes et religions

Arts du spectacle vivant Arts, techniques, expressions

Arts du visuel Arts, ruptures, continuités
 Contexte de création de l’œuvre :
 Style, mouvement ou courant :
 Portée ou regard sur l’œuvre :



Photographie © cnam

« Lavoisier (1743-1794) est le véritable fondateur de la chimie moderne. Dans son laboratoire, il fait construire, deux grands gazomètres pour réaliser l'expérience de la synthèse de l'eau. Avec ces balances de précision, il pèse les deux gaz, hydrogène et oxygène, qu'il introduit ensuite dans un ballon pour les recomposer grâce à une étincelle électrique et obtenir ainsi quelques grammes d'eau. Il démontrera ainsi la loi de conservation des masses1.

D’après la notice sur Lavoisier sur le site du musée des arts et métiers
2 2 H2 + O2 = 2 H2O (cette loi est plus connue sous la formule « rien de se perd, rien ne se crée mais tout se transforme »)
Document 3 : Lavoisier, le père de la chimie moderne

4 – Quelle loi de la chimie moderne a été énoncée par Lavoisier ?

5 – Où se déroulent ses expériences et avec quels outils se déroulent-elles ?

II - La mise en cause de la société d’ordres au XVIIIe siècle

Document 1 : le salon de Madame Geoffrin1 par Gabriel Lemonnier (1812)
D………………………….

«Rassembler toutes les connaissances»

L’Encyclopédie

1751


arc 24arc 27arc 30arc 31arc 33
M………………………….

«Les pouvoirs doivent être séparés»

De l’esprit des lois, 1748

Madame Geoffrin

V………………………….

«Un Anglais va au ciel par le chemin qui lui plaît»

Lettres philosophiques1734

R…………………………….

«Le peuple soumis aux lois doit en être auteur»

Du Contrat social, 1762
connecteur droit 8 connecteur droit 9 connecteur droit 4 connecteur droit 5 connecteur droit 6

Peinture à l’huile sur toile de Gabriel Lemonnier (1812) © Wikimedia Commons
1 de 1749 à 1777, Madame Geoffrin accueillent savants et écrivains dans son salon, rue Saint-Honoré à Paris.

1 – Notez les auteurs des citations en vous aidant des titres des ouvrages mentionnés.

2 – Décrivez le salon de Madame Geoffrin et ses hôtes. A quelles catégories sociales appartiennent-ils ?

Document 2 : la condamnation de l’Emile1 par le parlement de Paris (1762)


« [A la lecture de cet ouvrage, il apparait] Que cet ouvrage ne paraît composé que dans la vue de ramener tout à la nature et que l’auteur s’occupe dans le plan d’éduction qu’il prétend donner à son élève, à développer ce système criminel. Qu’il ne prétend instruire cet élève que d’après la nature qui est son unique guide, pour former en lui l’homme moral ; qu’il regarde les religions comme également bonnes (…). Qu’il borne l’homme aux connaissances que l’instinct porte à chercher et avance qu’on peut être sauvé sans croire en Dieu et que selon ce principe la seule raison est juge dans le choix d’une religion (…). Qu’à ces impiétés2 il ajoute des propositions qui tendent à donner un caractère faux et odieux à l’autorité souveraine, à détruire le principe d’obéissance qui lui est due, et à affaiblir le respect de l’amour des peuples pour leur roi (…).»

Extrait du réquisitoire de l’avocat du roi, le 9 juin 1762.

Arrêt du parlement de Paris contre l’Emile.

1 Jean-Jacques Rousseau, L’Émile ou de l’Éducation, 1762

2 Attitudes qui méprisent la foi, le sacré



3 – Pourquoi l’ouvrage menace-t-il l’autorité de l’Eglise selon ce réquisitoire ?
4 – Quelle autre autorité est également menacée par les écrits de Rousseau ?

Document 3 : Page de titre de l’Encyclopédie de Diderot (1ère édition, 1751)



Page de titre de l’Encyclopédie © Wikimedia Commons

5 – Quel est le titre complet de l’ouvrage ? Qui sont les deux principaux responsables de la publication ?

6 – Quelle expression rappelle que la publication n’est pas libre ?

7 – Que représentent les objets sur l’illustration de la page de titre ?

Evaluation : « L’Europe des Lumières au XVIIIe siècle »


…………. / 20 points


Questions de cours

1 – Qu’est-ce qu’un philosophe ? Citez un philosophe français des Lumières (2 pts)
2 – Quand a été rédigée l’Encyclopédie ? De quoi s’agit-il ? (2 pts)

Etude d’un texte


Prière à Dieu

Cette texte a été rédigé par Voltaire pour réparer une erreur judiciaire, l’affaire Calas (un protestant condamné à mort à Toulouse par des catholiques pour un crime qu’il n’avait pas commis).

« Ce n’est donc plus aux hommes que je m’adresse ; c’est à toi, Dieu de tous les êtres, de tous les mondes et de tous les temps (…).Tu ne nous as point donné un cœur pour nous haïr, et des mains pour nous égorger ; fais que nous nous aidions mutuellement à supporter le fardeau d’une vie pénible et passagère ; que les petites différences entre les vêtements qui couvrent nos débiles corps, entre tous nos langages insuffisants, entre tous nos usages ridicules, entre toutes nos lois imparfaites, entre toutes nos opinions insensées, entre toutes nos conditions si disproportionnées à nos yeux, et si égales devant toi (…). Puissent tous les hommes se souvenir qu’ils sont frères ! »

VoltaireTraité sur la tolérance à l’occasion de la mort de Jean Calas (1763), chapitre XXIII.



3 – Etudiez ce texte répondez aux questions suivantes :
a) Qui est l’auteur de ce texte ? De quel ouvrage est-il extrait ?

b) Cette prière s’adresse-t-elle au Dieu de l’Eglise catholique (religion d’Etat depuis 1685) ?

c) Pourquoi l’idée soulignée dans le texte est-elle neuve au XVIIIe siècle ?

(6 points)

Récit
4 – Présentez, en faisant un petit récit (10-12 lignes), la vie et l’œuvre d’Antoine Lavoisier, un savant des Lumières du XVIIIe siècle. (8 points)

Maîtrise de la langue (2 points)
Evaluation par compétences




1

2

3

Connaître et savoir utiliser un repère chronologique










Être capable de prélever des informations dans un texte










Être capable de raconter et d’expliquer la vie d’un savant des Lumières










1. Acquis ; 2. En cours d’acquisition ; 3. Non acquis

similaire:

Programme I l’Europe et le monde au xviiie siècle iconSujet d’ etude : les lumieres, la revolution et l’europe : les droits de l’homme
«Les Européens et le monde, xviè – xviiiè siècle». IL concerne plus particulièrement le sujet d’étude «Les Lumières, la Révolution...

Programme I l’Europe et le monde au xviiie siècle iconProgramme : Histoire : Le monde au xxe siècle et au début du xxie siècle

Programme I l’Europe et le monde au xviiie siècle iconLe commerce de luxe a paris aux xviie et xviiie siecles
...

Programme I l’Europe et le monde au xviiie siècle iconLe programme officiel : Cette question est une des deux questions...
«Sociétés et cultures de l’Europe médiévale du 11e au 13e siècle». On peut envisager d’y consacrer 4 heures. Elle doit être divisée...

Programme I l’Europe et le monde au xviiie siècle iconLittérature française du xviiiè siècle

Programme I l’Europe et le monde au xviiie siècle iconTranscription du désarroi ressenti par l’homme de la fin du xvie...

Programme I l’Europe et le monde au xviiie siècle iconLe premier empire colonial français xviè – xviiiè siècle

Programme I l’Europe et le monde au xviiie siècle iconQuelques paillettes, un peu de soie… Coiffes d'Alsace du xviiie et du début du xixe siècle

Programme I l’Europe et le monde au xviiie siècle iconProgramme de troisieme – geographie la france et l’europe dans le monde d’aujourd’hui
«De la ville à l’espace rural, un territoire sous influence urbaine» dispose de 10% du temps consacré à la géographie soit un volume...

Programme I l’Europe et le monde au xviiie siècle iconComment lier l’histoire, la géographie et l’emc autour des notions...
«on peut croiser cette approche avec le programme de géographie», entendre Thème 3 sur l’influence de la France et l’Europe dans...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com