Leçons d'esthétique





télécharger 99.64 Kb.
titreLeçons d'esthétique
page1/7
date de publication22.10.2016
taille99.64 Kb.
typeLeçon
h.20-bal.com > loi > Leçon
  1   2   3   4   5   6   7




LE MYTHE HEROIQUE

Rappel:

Le héros est un surhomme à mi-chemin entre hommes et dieux, qui sans cesse parcourt l'espace qui les sépare. Hercule, Thésée, Enée, sont issus de l'union de dieux et d'humains. D'autres sont héroïsés par leurs parcours exceptionnel: Ulysse, Oedipe, etc. Hegel, dans ses Leçons d'esthétique, en distinguait 3 types:

- le héros épique (aux prises avec des forces extérieures fatales, homme exemplaire abattu par le destin), Siegfried

- le héros tragique (voué à la mort par une passion dominatrice), Oedipe

- le héros dramatique (qui fait face à des situations compliquées par des actions qui sortent de l'ordinaire). Ulysse, Enée

SYMBOLIQUE



Héros. Définitions du Littré (référenciées par Philippe Sellier)

1. Nom donné dans Homère aux hommes d’un courage ou d’un mérite supérieurs, favoris particuliers des dieux, et dans Hésiode à ceux qu’on disait fils d’un dieu et d’une mortelle ou d’une déesse et d’un mortel.

2. Fig. Ceux qui se distinguent par une valeur extraordinaire ou des succès éclatants à la guerre.

3. Tout homme qui se distingue par la force du caractère, la grandeur d’âme, une haute vertu.

4. Terme de littérature. Personnage principal d’un poème, d’un roman, d’une pièce de théâtre.

5. Le héros d’une chose, celui qui y brille d’une manière excellente en bien ou en mal… Le héros du jour, l’homme qui, en un certain moment, attire sur soi toute l’attention du public.

Héros grec (à demi divin, lumineux, surclassant les êtres du commun), protagoniste du western, idole du sport, procèdent d’une rêverie fondamentale de l’humanité, présente dans de nombreux mythes, des épopées, des fragments épiques, des récits politico-guerriers (Alexandre, César, Louis XIV, Napoléon…), la rêverie d’excellence, le désir d’être dieu.

Au début du XXe siècle l'on s'avisa qu'un peu partout étaient apparus dès la plus haute Antiquité des récits semblables, les "vies de héros", de surhommes, d’êtres à mi-chemin de la condition des dieux et de la vie humaine ordinaire. La psychanalyse et la mythologie se croisèrent pour rendre compte de ces permanences. Un disciple de Freud, Otto Rank, publia en 1909 son Mythe de la naissance du héros. Puis parurent de nombreux ouvrages, dont les plus importants furent ceux de Joseph Campbell (1949), de Charles Baudouin (1952), de Carl-Gustav Jung (1953), de Gilbert Durand (1961) et de Jan de Vries (1963).

Cette rêverie s'avère être à l’origine d’une part considérable des productions de la "culture de masse" : westerns, romans et films policiers, récits sportifs, affiches, bandes dessinées, etc.

MODELE HEROIQUE ET EPOPEE



I- L'agrandissement

Le héros est plus grand et plus fort que les autres, mais non gigantesque (le gigantisme fait partie du monstrueux) ni invulnérable. Il doit avant tout rester humain.
II- Le merveilleux

Il est protégé des dieux. On peut distinguer le merveilleux antique (intervention des dieux protecteurs), le merveilleux celtique (fées et enchanteurs), le merveilleux chrétien (Dieu, anges et saints).
III- L'action, les personnages

le héros, dans ses aventures

- rencontre d'innombrables personnages,

- affronte de multiples dangers dans un chapelet d'actions (ce qui convient particulièrement aux serials, écrits, dessinés ou filmés)

l'action

- est rapide, fondée sur le mouvement

- le départ s'en fait "sur les chapeaux de roue".
IV- Le souffle épique

- Force impétueuse

- Mise en valeur des contrastes (noir/blanc, manichéisme)

- Jaillissement d(images fortes, avec un bestiaire typique (rapaces, fauves, reptiles, monstres...)
V- Epique et tragique

- Si le héros peut apparaitre comme tragique, écrasé par les forces de la fatalité, ce n'est que par découpage dans le mythe. La mort d'Héraclès, dans le tragique, est une fin. Mais dans l'épopée, elle n'est qu'apparente et est de fait un triomphe (apothéose).

- Il n'y a pas de tragique dans le vie du héros, même s'il souffre et est parfois pa thétique: il redresse toujours la situation.
  1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Leçons d\En rouge leçons prévues pour cette année 2004-2005 En vert, leçons tombées à l’agreg en 2004

Leçons d\Leçons d’histoire cm1

Leçons d\Leçons d’histoire cm2

Leçons d\La géographie : nomenclatures ou leçons de choses

Leçons d\Symposium 1 : De l'esthétique de la jeunesse à l'éthique des institutions

Leçons d\Quelles leçons tirer de la vaccination contre la grippe A/H1N1 ?

Leçons d\Essai sur l'autoréférence en art. Logique de la réflexivité esthétique

Leçons d\Quelles leçons les grecs peuvent-ils tirer de l’expérience argentine ?

Leçons d\Leçons américaines
«Les Siècles d'or de la médecine, Padoue xv-xviiie siècles», Milan, Electa, 1989, 210 p

Leçons d\Leçons «Sur la physiologie du système musculaire»
«tapé» la Résidence sur l’ordre du Maréchal Lyautey à 20 exemplaires. – 45 ff dactyl






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com