Fiche de preparation de seance





télécharger 33.89 Kb.
titreFiche de preparation de seance
date de publication12.05.2017
taille33.89 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > loi > Documentos
FICHE DE PREPARATION DE SEANCE

Date :

- Champ disciplinaire : Histoire - Niveau : Cycle 3
- Titre de la séquence : H35 La IIIème république 
- Compétences devant être acquises en fin de séquence :

  • Se repérer dans le temps.

  • Etre capable de distinguer la grande période historique qu’est la IIIème république  et pouvoir la situer chronologiquement, commencer à connaître pour cette période les différentes formes de pouvoir.

  • Avoir compris et retenu le rôle des personnages et des groupes qui apparaissent dans les divers points forts, ainsi que les faits les plus significatifs, et pouvoir les situer dans la période.


- Nombre de séances : -  : 1
- Titre de la séance L’école de la IIIème république 
- Consigne de départ : Voir déroulement.
- Objectifs spécifiques :

  • Permet de prendre des informations historiques dans un texte complexe.

  • Permet de prendre des repères de temps.

  • Permet de lire des enluminures

  • Permet de resituer des événements et des personnages sur une frise.

  • Permet de connaître un mode de vie, pendant la IIIème république


- Durée : 60 minutes
- Matériel :

  • Une fiche par enfant.


- Mode de travail : - Individuel

- Collectif

- En groupe
- Place dans la progression : - Découverte

- Structuration

- Réinvestissement

- Evaluation

- Trace écrite : L’école de la IIIème république 
- Déroulement :

1/ Lecture de La IIIème république 

Réponses attendues :

Jules Ferry :

1/ Les lois sur l’école sont l’école devient obligatoire, laïque et gratuite.

2/ Ces lois datent de 1881-1882.

3/ Le responsable des lois sur l’école est Jules Ferry.

4/ Au XIXème siècle, les bâtiments scolaires sont appelés Maison d’école.

5/ Il y a 5 jours d’école par semaine. On ne travaille pas le jeudi et le dimanche.

6/ L’école est-elle obligatoire de 6 à 13 ans.

7/ Les enfants à la fin de l’école primaire passent le certificat d’études primaires.
L’école de la IIIème république :

1/ La salle de classe pouvait aussi servir de cuisine, réfectoire, chambre à coucher, poulailler, en plus des activités scolaires.

2/ Il existe encore des écoles de l’époque de Jules Ferry dans les villages et les vieux quartiers des villes.
Trace écrite :

La IIIème république 
Après la guerre contre la Prusse de 1870-1871, la IIIème république est proclamée (1870-1940).
Jules Ferry, député des Vosges, est ministre de l’Instruction publique. Il permet à tous les enfants de fréquenter les écoles primaires en instituant, en 1881 et 1882, la gratuité, la laïcité et l’obligation scolaire.
Le dernier quart du XIXème siècle est marqué par des progrès scientifiques et techniques importants.
L’Exposition Universelle de 1889 à Paris donne naissance à la Tour Eiffel.

H35 La IIIème république (1870-1940)
Jules Ferry
Jules Ferry (1832-1893) 
Avocat et journaliste, opposant républicain au Second Empire, il devient maire de Paris en 1870 puis député des Vosges en 1871. Lorsque les Républicains arrivent au pouvoir, il est nommé ministre de l’Instruction publique (1871 – 1883). Il est également élu président du Conseil de 1880 à 1881 puis de 1883 à 1885.





L’obligation scolaire
« [...] C’est que ces lois d’obligation ont surtout une vertu morale et que, partout où l’obligation a fonctionné pendant un certain nombre d’années, elle a eu cette efficacité de faire pénétrer dans la conscience publique l’idée d’un devoir nouveau.

Vous pouvez vous rappeler ce qui s’est passé pour un autre genre d’obligation, pour l’obligation imposée aux communes d’avoir une maison d’école. L’obligation date de l’année qui a suivi, c’est par milliers que l’Administration devait proposer des décrets pour contraindre les communes à exécuter la loi. Eh bien aujourd’hui… les plus petites communes viennent à nous, font des emprunts, s’imposent des centimes pour avoir des maisons d’école…

On peut annoncer et prédire à coup sûr un phénomène absolument semblable sitôt que vous aurez voté l’obligation de l’école pour le père de famille.

Non, on ne passera pas son temps à des poursuites, à des procès, à des condamnations ; ce n’est pas le gendarme qui sera le grand ressort de cette loi, si vous voulez la lire, est toute faite de contrainte morale. »
Jules Ferry, Chambre des députés, séance du 20 décembre 1880.



Maison d’école et Mairie à Lissac

(Ariège au début du XXème siècle)



Jules Ferry n’a pas créé l’école, mais l’a rendue obligatoire, gratuite et laïque par les lois de 1881 et 1882 :

- Obligatoire pour les garçons et les filles de 6 à 13 ans. A la fin de leur scolarité les enfants passent le CEP (Certificat d’Etudes Primaires).

- Gratuite : Les parents n’ont rien à payer pour l’instruction de leurs enfants et les instituteurs deviennent fonctionnaires payés par l’Etat.

- Laïque : Il n’y a plus d’instruction religieuse à l’école. Le jeudi, jour de congé, peut-être réservé, si les parents le désirent, au catéchisme.

Les religieux quittent alors les écoles. Ils ne peuvent enseigner que dans les écoles privées.



Par ces lois, Jules Ferry oblige tous les petits Français à apprendre à lire, écrire et compter. L’école ne dépend plus de l’Eglise. Mieux instruire la population rurale pour accéder à des emplois nouveaux : ceux de l’enseignement, de l’Administration, des chemins de fers ou des Postes.
1/ Quelles sont les lois sur l’école ?
…………………………………………………………………………………………………..
2/ De quand datent ces lois ?
………………………………………………………………………………………………...
3/ Qui est responsable des lois sur l’école ?
…………………………………………………………………………………………………

4/ Au XIXème siècle comment appelait-on les bâtiments scolaires ?
…………………………………………………………………………………………………
5/ Combien de jours d’école y a-t-il par semaine ?
…………………………………………………………………………………………………
6/ De quel âge à quel âge l’école est-elle obligatoire ?
…………………………………………………………………………………………………
7/ Quel examen passent les enfants à la fin de l’école primaire ?
…………………………………………………………………………………………………
L’école de la IIIème république



Une salle de classe au début du XXème siècle :

Des milliers d’écoles sont construites dans toute la France pendant les 25 dernières années du XIXème siècle. Ce sont toujours ces mêmes écoles qui existent dans beaucoup de village et de vieux quartiers des grandes villes.

Les enseignants apprenaient leur métier dans les Ecoles normales.
Ecole en 1910 :

Les salles de classe sont équipées de pupitres que doivent partager deux élèves. Un poêle à bois, souvent placé au centre de la pièce fait office de chauffage. A l’origine cette pièce pouvait aussi servir de cuisine, réfectoire, chambre à coucher, poulailler, en plus des activités scolaires. Souvent les élèves apportaient les bûches pour alimenter le poêle.

1/ A quoi pouvait aussi servir la salle de classe ?
…………………………………………………………………………………………………………….
2/ Existe-t-il encore des écoles de l’époque de Jules Ferry ? Si oui, où ?
…………………………………………………………………………………………………………….


Les innovations techniques et scientifiques

Le XIXème siècle est une période d’importantes innovations techniques et scientifiques.
Les progrès techniques et scientifiques :




 La machine à vapeur est mise au point par James Watt. Elle fonctionne au bois puis au charbon. Elle est utilisée dans les industries textiles et dans la métallurgie ou encore pour faire fonctionner les locomotives ou les machines agricoles.

 Les progrès sont importants au niveau scientifique, Ampère découvre l’électricité. En chimie, la fonte puis l’acier sont de meilleure qualité. En médecine, on découvre le rôle de microbes et des virus dans les maladies et Pasteur met au point le premier vaccin. Pierre et Marie Curie découvrent le radium, future source d’énergie.



Les images, les sons :

D’autres inventions ont vu le jour au XIXème siècle : la photographie et le cinématographe. Le télégraphe qui permettait des transmettre des messages puis le téléphone inventé par Graham Bell.
L’Exposition Universelle de 1889


La Tour Eiffel en septembre 1888 :

La construction de cette tour a été très discutée. Elle fut néanmoins le clou de l’Exposition Universelle de 1889 à Paris.

L’écrivain Guy de Maupassant quitta la capitale, scandalisé parce qu’elle défigurait la ville.

Une pétition circulait, acceptant de M. Eiffel qu’il construise sa tour mais demandant qu’il la démonte après l’exposition.

similaire:

Fiche de preparation de seance iconFiche de preparation de seance

Fiche de preparation de seance iconFiche de preparation de seance
«Aux clercs, Dieu ordonne d’enseigner à garder la vraie foi, et de plonger ceux qu’ils ont instruits dans l’eau sainte du baptême....

Fiche de preparation de seance iconFiche de preparation

Fiche de preparation de seance iconFiche de preparation

Fiche de preparation de seance iconFiche de preparation
«Qui est Louis XIV et en quoi est-il important dans l'histoire de France?»

Fiche de preparation de seance iconCours de mme tenenbaum
«bis». IL n’y aura pas de résumé ou topo du cours présenté par le(a) chargé(e) de td au début de chaque séance. Le cours doit donc...

Fiche de preparation de seance iconDésignation du secrétaire de séance M. le Président. S’agissant du...

Fiche de preparation de seance iconL’Évolution politique de la france, 1815-1914
«chrono fiche élève» (doit être photocopié au format A3) et «chrono fiche enseignant»

Fiche de preparation de seance iconPRÉparation aux concours de l’enseignement
«mastérisation des concours» qui a suscité la création des masters Education Formation (mef) qui assurent la formation professionnelle...

Fiche de preparation de seance iconCarnet de bord Fiche 7 Fiche-Type d’analyse de document
«locavore» est donc inventé IL signifie : une personne qui se nourri d’aliment de proximité. IL faut savoir que la Californie est...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com