Adressez vous à





télécharger 128.91 Kb.
titreAdressez vous à
page6/9
date de publication09.11.2017
taille128.91 Kb.
typeAdresse
h.20-bal.com > loi > Adresse
1   2   3   4   5   6   7   8   9

LE COUP D’ETAT DE LOUIS NAPOLEON BONAPARTE



En 1851, les journaux se séparent en 3 tendances lorsque Louis Napoléon Bonaparte propose une révision de la constitution lui permettant d'obtenir un second mandat de Président. La presse légitimiste et orléaniste est favorable à la révision de la constitution. La presse républicaine avec LE SIECLE est contre. La presse bonapartiste est d’accord, mais cela n'empêche pas le coup d'Etat de Louis Napoléon Bonaparte dans la nuit du 02.12.1851.
La conséquence principale du coup d'état est l’arrestation de nombreux journalistes et leurs déportations en cas d’opposition à l'autorité civile et militaire. LA REPUBLIQUE et LE NATIONAL sont supprimés. LE SIECLE et LA PRESSE ne font aucun commentaire mais montrent quelque peu leur désapprobation. Les libéraux se limitent à publier les avis officiels. Les bonapartistes défendent le pouvoir tel LE PUBLIC. C’est l’apparition de la presse démagogique. La seconde République est détournée au profit d'un seul homme: Louis Napoléon Bonaparte.

LA PRESSE DU SECOND EMPIRE.

1852-1860 : La déchéance de la presse



2 décrets importants sont publiés peu avant le rétablissement de l'empire. Le décret du 31.12.1851 défère aux tribunaux de polices correctionnels tous les délits de presse. Celui du 17.02.1852 organise l'exercice de la presse comme suit

  • autorisation du gouvernement pour la création, changement de personne,

  • impôt: timbre,

  • les journaux non politiques ne peuvent publier d'articles politiques, sociaux ou économiques.



De plus,

  • interdiction de rendre compte des séances des deux assemblées sauf si c'est le compte rendu des secrétaires des assemblées.

  • interdiction de donner un compte rendu sur les affaires civiles, criminelles ou correctionnelles,

  • les journaux doivent inscrire gratuitement tous les communiqués qui proviennent de l'état,

  • le gouvernement peut donner des avertissements aux journaux qui seront suspendus ou supprimés au bout de deux.


Dès lors on constate une application sévère de ces dispositions sauf pour quelques journalistes. 2 conséquences :
1. Certains journaux s'expriment:

L'ASSEMBLEE NATIONALE, en octobre 1852, écrit que "la loi ne laisse plus la possibilité de tout dire, mais ne condamne pas au silence en ce qui concerne la religion, l'histoire, les pouvoirs publics, la politique générale. La différence des principes se traduit encore par des appréciations et des langages divers".
2. Le journalisme devient un art subtil: les critiques détournées par rapport à des sujets économiques se mettent en place tels la révolution industrielle, la politique étrangère, et les analyses historiques. Paradol en 1853 écrit: "vive l'oppression pour donner toutes ses ressources à la pensée".

Les différents courants de pensées sont les suivants :

  • Une presse impérialiste apparaît: la presse gouvernementale : avec LE CONSTITUTIONNEL ou LE MONITEUR. Ce dernier veut s'associer avec les grands noms de la littérature, il veut un gouvernement efficace et réaliste pour réagir contre les tendances orléanistes.

  • Une presse catholique: proche de l'église car elle s'est ralliée à l'Empire. L'UNIVERS: défend les valeurs de la famille, symbolise pour l'opinion publique le catholicisme romain, pour le libéralisme religieux.

  • Une presse légitimiste: regrette le passé, défend certains principes comme le catholicisme, par tradition monarchique anglophone. L'UNION, LA GAZETTE DE FRANCE, L'ASSEMBLEE NATIONALE

  • Une presse orléaniste: LE JOURNAL DES DEBATS: peu radical, mais avec une attitude réservée, conception libérale attachée au régime parlementaire.

  • Une presse républicaine: LA PRESSE: s'intéresse au monde des affaire, presse collaboratrice qui connaît une baisse de son tirage.


On constate un renouveau de la presse politique (réveil de l'opposition), non politique (philo, spectable, presse féminine), économique et financière

1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

Adressez vous à iconSensibilisation : Visionnage d’un extrait de «l’enfant sauvage» de François Truffaut. (7mn)
«1 euro», comment vous sentiriez-vous ? Dans certains pays, cela se passe comme ça. Et vous risqueriez de plus de vous faire doubler...

Adressez vous à iconChapitre premier jeunesse
«Je puis vous assurer monsieur de Lardimalie, lui écrit-il, que j’ai en estime vous et votre vertu, et que j’ai autant de contentement...

Adressez vous à iconRésumé La nouvelle loi de financement de la Sécurité sociale fait...
«vous gagnerez ce que vous produisez et vous dépenserez ce que vous aurez gagné»

Adressez vous à iconAvatar Si ce n’était ces quelques rides…
«Vous n’êtes pas la première à vous tromper de chemin… Le gr passe juste au dessus de la falaise. Ici, vous êtes au Moulin de Boussaguet....

Adressez vous à iconCe document de travail a pour sources principales
«après vous, j’vous en prie», «j’vous en pire», «passez donc les…» «’près vous…». Avec le temps, j’ai pris l’habitude de m’apercevoir...

Adressez vous à iconProjet d’un établissement de Trappistes en Amérique
«Eh bien, dit le Père Abbé, puisque vous le voulez, j’y consens et vous permets de prendre, tant dans cette maison-ci que dans les...

Adressez vous à iconVingt mille lieues sous les mers’’
«Vous ne regretterez pas le temps passé à mon bord […] À partir de ce jour, vous entrez dans un nouvel élément, vous verrez ce que...

Adressez vous à iconNotez qu’il est possible d’adapter la règle de ce jeu de cartes de façon à jouer sur tbi
«Vous êtes au restaurant. Posez des questions au serveur en vous servant des formules telles que “Pardon, avez-vous du/de la/des…”,...

Adressez vous à iconNous vous remercions vivement de vos vœux et vous souhaitons également...

Adressez vous à iconRÉponses appropriées aux questions des recruteurs
«Parlez-moi de vous», IL vous demande de vous présenter en tant que personne et non pas de lui citer simplement vos aptitudes






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com