Du Dimanche 6 Juillet au Samedi 12 Juillet 2008





télécharger 41.52 Kb.
titreDu Dimanche 6 Juillet au Samedi 12 Juillet 2008
date de publication06.11.2017
taille41.52 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > droit > Documentos


« LORRAINE en Voies Vertes 2008»

( du Dimanche 6 Juillet au Samedi 12 Juillet 2008 )
Afin de faire connaître les projets de véloroutes et de voies vertes de LORRAINE, notre association organise chaque année une randonnée de promotion et de sensibilisation des élus et de la population, intitulée « Lorraine en voies vertes », … une nouvelle manière de découvrir la Lorraine. Cette randonnée se veut essentiellement une action « militante », sans esprit de compétition.
Créée en 2002, l’association Lorraine Véloroutes Voies Vertes a pour objectif de promouvoir la réalisation des véloroutes et des voies vertes inscrites au schéma régional des véloroutes et voies vertes de LORRAINE, établi par les services de l’Etat et validé par la Région en 2003 (carte jointe).
Cette année, du 6 au 12 juillet 2008, nous organisons la sixième édition de cette randonnée entre Bar le Duc et Strasbourg, en empruntant le chemin de halage du Canal de la Marne au Rhin.
Au cours de notre randonnée, nous allons rencontrer les élus, représentants des structures intercommunales susceptibles de trouver dans ces aménagements et cet itinéraire un moyen de développer leur territoire, d’offrir un support pour le développement rural et le tourisme, pour les loisirs, le cadre de vie, et faire découvrir leur environnement et leur patrimoine.
Nous leur proposons d’organiser une manifestation médiatique à l’occasion de notre passage dans leur secteur, ainsi qu’aux associations locales (voir tableau des contacts et points de RDV joint).
En présence du représentant local de la presse, cette rencontre nous permettra de présenter aux élus le détail des itinéraires envisagés au schéma régional, les aménagements possibles, les retombées touristiques, et l’état d’avancement des projets au niveau régional et sur l'itinéraire du Canal de la Marne au Rhin.
Empruntant par endroit des chemins ruraux ou des routes à faible trafic, ce projet de véloroute se base essentiellement sur l'aménagement des chemins de halage. L'aménagement en voie verte, réservé aux déplacements non-motorisés (vélo, rollers, piétons, personnes à mobilité réduite), permettra une ouverture officielle de cet espace qui est réservé aux véhicules de service, et reste aujourd'hui interdit aux cycles, les piétons étant tolérés.
Dans la mesure du possible, et notamment à proximité des agglomérations, les voies vertes seront en enrobé de bonne qualité pour permettre un usage par tous les utilisateurs potentiels (enrobé lisse pour les rollers et PMR) et favoriser les déplacements utilitaires, en vélo notamment. En secteur rural, le révêtement pourrait être plus simple mais en gardant toujours un confort maximum pour les usagers, en VTC notamment.
Dans certains secteurs, entre Einville au Jard et Rechicourt, le chemin de halage est dans un tel état qu'il est diffcile d'envisager sa remise en état pour une voie verte. Heureusement, une route à faible trafic longe le canal dans tout ce secteur permettant la continuité en véloroute.

Le Canal de la Marne au Rhin :
Le Canal de la Marne au Rhin est un itinéraire symbolique, un peu comme le Canal de nantes à Brest, le Canal du Midi ou le Canal du Nivernais. Long d'environ 300 kilomètres, il est idéal pour une randonnée sur une semaine et peut ainsi devenir une destination fort prisée des nouveaux randonneurs à vélo.

Cet itinéraire s’inscrit aussi dans le schéma national de grands itinéraires de randonnée en vélo retenus en Comité Interministériel d’Aménagement et de Développement du Territoire (CIADT) en 1998. Il correspond à la laision Paris – Strasbourg.

Depuis peu, nos voisins allemands ont sollicité les collectivités régionales françaises en vue de réaliser un itinéraire transfrontalier Paris – Prague, en lien avec les aménagements réalisés en Allemagne et en Tchéquie ( www.paneuropa–radweg.eu ).

Randonnée « Lorraine en voies vertes » :
Notre randonnée s’inscrit dans ce contexte et a pour objectif de promouvoir la réalisation de cet itinéraire, qui n’est pas simplement régional pour la LORRAINE, mais inter-régional et européen.
Par notre action, nous voulons montrer en pratique l’intérêt de cet aménagement pour le développement touristique des territoires traversés, en mettant en valeur leurs richesses naturelles, culturelles, historiques, leurs paysages, leur accueil, leurs hébergements et leur gastronomie.
Nous voulons montrer la possibilité de réaliser dès aujourd’hui cet itinéraire. Nous emprunterons essentiellement les chemins de halage actuellement praticables, même s'ils sont officiellement interdits aux vélos car nous bénéficierons pour cela d'une autorisation spéciale de la Direction Régionale de Voies Navigables de France, gestionnaire des voies d'eau.
Nous devrons aussi combiné avec de petites routes à faible circulation, et emprunter les voies vertes déjà aménagées :


  • voie verte dans la vallée de l'Ornain, en cours d'aménagement par le Conseil Général de la Meuse, entre Fains-Veel, Bar le Duc, Ligny en Barrois et Saint Amand sur Ornain,

  • voie verte de la Boucle de la Moselle, entre Villey le Sec-Maron et Maron,

  • voie verte de la Boucle de la Moselle, en cours de réalisation par la Communauté de Communes de Moselle et Madon entre Sexey aux Forges et Messein,

  • voie verte du Canal de Jonction, entre Ludres et Laneuveville Devant Nancy,

  • voies vertes du Pays de Sarrebourg, entre Sarrebourg, Abreschviller, Trois-Fontaines et Hesse,

  • voie verte de la vallée des Eclusiers, au niveau du Plan Incliné de Saint Louis-Arzviller,

  • voie verte du Canal de la Marne au Rhin, existant entre Lutzelbourg, Saverne et Strasbourg.


Le but est de constituer très rapidement un itinéraire continu, sécurisé, à l’écart des routes principales et du trafic, tout en offrant des accès directs aux différents sites touristiques, services et commerces des villes et villages traversés.
Quelques informations pratiques
Pour la 6éme édition de la randonnée « Lorraine en Voies Vertes », nous avons retenu l’itinéraire suivant.

Etapes prévues :

(sur chemins de halage essentiellement, petites routes et chemins ruraux)
Dim 6 juillet  Bar le Duc – Revigny sur Ornain (A/R) 30 km

Lun 7 juillet  Bar le Duc - Mauvages 45 km

Mar 8 Juillet   Mauvages – Villey le Sec 40 km

Mer 9 Juillet  Villey le Sec - Lunéville 55 km

Jeu 10 Juillet  Lunéville – Gondrexange 40 km

Ven 11 Juillet  Gondrexange - Niderviller 40 km

Sam 12 Juillet  Niderviller – Strasbourg 60 km





soit au total de Bar le Duc à Strasbourg : 310 km


Pour tous renseignements :
LORRAINE VELOROUTES VOIES VERTES

12 bis, Grande Rue - 54890 ONVILLE

03 83 83 12 38

lorraine3v@free.fr
http://lorraine.voie.verte.free.fr


LORRAINE Véloroutes Voies Vertes (L3V)

Découvrir la LORRAINE par les voies vertes, sur d’anciennes voies ferrées réaménagées, des chemins de halage, des pistes forestières, des routes tranquilles, des kilomètres sans voitures, sans moteurs. Un environnement calme et paisible pour des balades en famille, entre amis, pour des rencontres, de la convivialité et du grand air.
Les voies vertes sont des aménagements prévus pour les déplacements non motorisés, à usage local, régional, sur des voies spécialement aménagées offrant de bonnes conditions de sécurité. Elles peuvent être utilisées par différents types d’usagers, de tous ages : piétons, cyclistes, rollers, personnes handicapés.
Mises bout à bout, les voies vertes forment ensuite des véloroutes, itinéraires de randonnée de moyenne et longue distance.
Notre association a pour but de promouvoir la réalisation de voies vertes et de véloroutes en LORRAINE. Délégation régionale de l’AF3V, elle relaie l’action de l’AF3V en LORRAINE et organise elle même des actions d’information, de promotion et de sensibilisation du public et des élus, sur la base du schéma national adopté en 1998 et du schéma régional approuvé en 2003.

L’association LORRAINE VELOROUTES VOIES VERTES est une association d’usagers, individuels et associations, créée en 2002. Elle entend fédérer l’ensemble des utilisateurs potentiels de ces aménagements : cyclistes, randonneurs, rollers, personnes handicapées. Elle regroupe des associations, des clubs, et des personnes intéressées à titre personnel par la réalisation d’un véritable réseau aménagé en LORRAINE.
L’action de l’association est essentiellement orientée vers la sensibilisation et l’information, pour que les lorrains prennent connaissance de ces projets et s’engagent pour en obtenir une réalisation rapide.
Ce sont aussi des contacts avec les collectivités pour leur montrer qu’il existe un potentiel de développement touristique, notamment avec nos voisins nord-européens, ainsi qu’une réelle attente de la part de la population pour ce type d’aménagement, pour leur promenade en famille, pour rouler en toute sécurité, pour découvrir la LORRAINE sous un autre angle.
Ce sont des discussions sur les projets, en amont ou lors des études détaillées, pour qu’ils prennent en compte l’approche « utilisateurs » au-delà de l’approche « aménageur ».
C’est enfin la mise en commun des informations sur les projets, les événements et manifestations, les contacts, et leur diffusion par le biais d’une lettre d’information : Inform’L3V.
Consulter la liste des voies vertes de Lorraine sur : http://lorraine.voie.verte.free.fr
Le développement touristique :
La vocation des véloroutes et des voies vertes est en premier lieu de constituer un support pour le développement touristique : tourisme vert, tourisme sportif, tourisme culturel ou historique. Ceci est d’autant plus important pour nous du fait de la proximité de pays très avancés sur ces activités.
En toute logique, avant de développer le « produit touristique » véloroutes et voies vertes, il est important de réaliser d'abord l’infrastructure et les aménagements !
Le réseau de véloroutes et voies vertes remplira pleinement son rôle en matière de tourisme quand l’ « artère » principale et structurante sera réalisée et que le réseau aura atteint une taille suffisante, s’intègrant dans un réseau plus important, en l’occurrence européen pour la vallée de la Moselle.

Revitaliser l'économie des zones rurales :
En dehors des zones organisées pour accueillir des visiteurs, la venue de randonneurs constitue un élément important pour maintenir ou redynamiser l’activité dans les zones rurales, qui verront arriver une nouvelle clientèle (restaurants, hôtels, gîtes, chambres d’hôtes, commerces).
Que ce soit en matière d’hébergement et de restauration, les randonneurs ont souvent besoin d’une offre de qualité après une journée d’activité. Il leur est également difficile de transporter eux-mêmes l’ensemble de leurs besoins et ils consomment donc directement sur place !
De petits commerces pourront ainsi également bénéficier de la fréquentation des voies vertes. La découverte des produits du terroir est aussi un élément du développement des activités en milieu rural.
Intermodalité :
Les transports en commun, et particulièrement le train, augmentent considérablement les possibilités de randonnée, à la journée, sur le week end ou sur plusieurs jours. C'est d'ailleurs le moyen que nous emprunteront pour nous rendre au lieu de départ et pour revenir.
En Lorraine, les gares sont nombreuses et la desserte en TER est particulièrement bien faite. Même si quelque fois le nombre de places pour les vélos est limité, l’accessibilité est très correcte. Elle devrait être encore développée et améliorée, notamment dans les gares (glissières dans les escaliers !). Dans certaines régions de France, il existe aussi des formules de type "pass-week end".


Se déplacer à vélo, c'est crédible :



Le vélo présente de nombreux avantages : non polluant, silencieux, économique. Il améliore l'environnement et respecte l'espace public.
Souvent associé en France à une image sportive, de compétition et de performance, le vélo fait souvent peur, les personnes redoutant de ne pas pouvoir tenir le coup ! Même pour une simple utilisation quotidienne. Cependant, le vélo est une activité pour tous. Il préserve la santé, permet de conserver la forme physique et de lutter contre l’obésité et les maladies cardiovasculaires.
Chez nos voisins européens, les professionnels du cycle ont su proposer une image nettement plus accéssible, plus quotidienne, et proposer du matériel plus confortable et mieux équipé pour la randonnée courte, moyenne ou longue distance. Sur les pistes cyclables allemandes, belges ou hollandaises, on rencontre même plus fréquemment des retraités en vélo. Et il n'est pas rare que leur vélo ne soient pas équipés de sacoches.
En zone urbaine, le vélo permet de retrouver une nouvelle mobilité. 50% des déplacements quotidiens se font sur moins de 5 kilomètres : aller à l’école ou au collège, faire ses achats courants, se rendre à son travail. Souvent intégrées dans les Plans de Déplacements Urbains (PDU), les voies vertes contribuent à cette nouvelle mobilité. Ces aménagements sont essentiels pour promouvoir le tourisme, mais aussi pour favoriser un usage du vélo "quotidien" et pour les loisirs. Les déplacements pourraient se faire plus facilement à vélo si l'infrastructure routière était plus sûre. L'espace public doit tenir compte de la présence et la sécurité des cyclistes dès la conception des aménagements de voirie. Ces agencements sont peu coûteux en regard des dépenses consenties pour la voiture.


Schéma régional des véloroutes et voies vertes en LORRAINE
Ce schéma prévoit 2 grands axes d’intérêt national, complétés d’une branche et de liaisons (voir carte jointe – attention document non-reproductible !) :
- Véloroute « Charles le Téméraire » : Cet itinéraire européen vient de Belgique et descend vers la Franche-Comté et la Bourgogne. En LORRAINE, il commence à Sierck les Bains, passe par Thionville, Metz, Pont à Mousson, Nancy, Epinal par la vallée de la Moselle, puis emprunte le canal des Vosges vers Fontenoy le Château.
- Itinéraire Est / Ouest : Il se connecte au réseau alsacien à Lutzelbourg, prés de Phalsbourg, et emprunte le canal de la Marne au Rhin, en passant par Sarrebourg, Nancy, Toul, Bar le Duc, pour se diriger à partir de Revigny sur Ornain vers Saint Dizier, Troyes et Paris.
- Branche « MEUSE » : Cette branche permet une liaison vers les Ardennes et la Belgique, à partir de Bar le Duc, en rejoignant la Meuse à Verdun, puis Stenay.
Des liaisons ont été retenues pour leur intérêt régional : le canal de la Sarre entre Sarrebourg et Sarreguemines (raccordement sur le réseau du Land de SARRE), la boucle de la Moselle entre Toul et Nancy, le piémont vosgien entre Sarrebourg et Epinal, une liaison Nord Meuse/Arlon.


Association Française de Développement des Véloroutes et Voies Vertes (AF3V)
Elle agit pour les itinéraires longue distance en intervenant au niveau national auprés des Ministères, des associations de collectivités (Villes Cyclables, Départements Cyclables, …), des structures techniques (CERTU), des associations d’usagers (FUBICY, FFCT, Roller, Handicapés, FNAUT).
Elle informe le public par son site Internet qui comprend une base de données des Véloroutes et des Voies Vertes et de très bonnes références techniques : www.af3v.org
L’AF3V publie le Guide touristique des Voies Vertes de France. (voir fichier joint)
Ce guide donne les informations essentielles pour découvrir les voies vertes de France, pour programmer ses vacances ou ses sorties de week-end.

similaire:

Du Dimanche 6 Juillet au Samedi 12 Juillet 2008 iconN°20 Samedi 5 juillet 2014

Du Dimanche 6 Juillet au Samedi 12 Juillet 2008 iconLa Nuit des églises – samedi 6 juillet 2013

Du Dimanche 6 Juillet au Samedi 12 Juillet 2008 iconN° 1 / Edition spéciale «Baptême» – Dimanche 3 Juillet 2005

Du Dimanche 6 Juillet au Samedi 12 Juillet 2008 iconVous dédicacez votre premier livre «Ma liberté de rouler» samedi, à Bretenoux. Pourquoi ?
«Ma liberté de rouler», publié aux éditions Cristel, qu'il dédicacera ce samedi 12 juillet à la Maison de la presse de Bretenoux

Du Dimanche 6 Juillet au Samedi 12 Juillet 2008 iconBibliographie est classée par types de sources
«La vidéo protection. Conditions d’efficacité et critères d’évaluation», Saint-Denis, juillet 2008 ( favorable à la vidéosurveillance...

Du Dimanche 6 Juillet au Samedi 12 Juillet 2008 iconComment lire la loi constitution de 23 juillet 2008
«l’Etat» apparait en 1581 au moment où se développe l’absolutisme et la rupture entre l’ordre religieux et l’ordre politique

Du Dimanche 6 Juillet au Samedi 12 Juillet 2008 iconSamedi 20 et dimanche 21 novembre, Poitiers

Du Dimanche 6 Juillet au Samedi 12 Juillet 2008 iconVernissage le jeudi 1er juillet 2010 à 11 heures
«Promenons-nous dans Nice» le jeudi 1er juillet 2010 à 11 heures à la bibliothèque Louis Nucéra

Du Dimanche 6 Juillet au Samedi 12 Juillet 2008 iconDimanche 15 juillet 2012
«Une vocation se réalise quand une personne sort de sa volonté fermée sur elle-même, de l’idée d’une réalisation de soi, pour se...

Du Dimanche 6 Juillet au Samedi 12 Juillet 2008 iconBibliographie pour la question «Nourrir les hommes»
«Historiens et Géographes» n°403, juillet-août 2008 (pp. 271-274) qui contient des références sur les produits de la mer qui ne sont...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com