Université de Poitiers/Premier semestre de l’année universitaire 2011-2012





télécharger 36.19 Kb.
titreUniversité de Poitiers/Premier semestre de l’année universitaire 2011-2012
date de publication03.11.2017
taille36.19 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > Biología > Documentos
C. Pelluchon/Syllabus Master 2, S3, UE1 Rationalité et universalité/Agrégation externe

(écrit). Université de Poitiers/Premier semestre de l’année universitaire 2011-2012.


Professeur : Corine Pelluchon, Maître de conférences HDR en philosophie.

Heures de cours : Mercredi 10h 30-12 h.

19, 5 CM, soit 29, 5 TD,

Présence à l’université de Poitiers le mercredi toute la journée.

Me contacter à l’avance (par e-mail) pour un RV au 36, rue de la Chaîne ( bureau au 2ème étage), le mercredi de 9 h 30 à 10 h 30, de 12 h-14h ou de 17 h 30-18h 30.

E-mail : corine.pelluchon@univ-poitiers.fr et cpelluchon@yahoo.fr

DESCRIPTION DU COURS : L’animal


Ce cours fera le point sur les conceptions que les philosophes se font de l’animal, de la théorie cartésienne de l’animal-machine à l’idée, chère à Bentham et à Mill, que l’animal est un être sensible dont le statut moral doit être réévalué. Bien plus, nous verrons, en suivant l’intuition développée par Derrida, dans L’animal que donc je suis, que la question animale est le lieu d’une interrogation philosophique sur l’homme et même l’occasion de penser la justice et le sujet autrement. Il s’agira de reprendre cette question qui est « la limite sur laquelle se déterminent toutes les autres grandes questions et tous les concepts destinés à cerner le propre de l’homme » (Derrida). La question de la différence entre l’homme et les bêtes, entre l’essence de l’animalité et de l’humanité sera interrogée à la lumière de l’histoire de la philosophie, mais aussi de l’évolution qui replace l’homme dans la continuité du vivant, de l’éthologie et de la primatologie qui déplacent les frontières entre l’homme et l’animal. Enfin, notre rapport aux bêtes (Tier, Tieren) est révélateur de notre rapport à nous-mêmes : non seulement il souligne les caractéristiques que nous considérons comme essentielles pour avoir un statut moral et juridique et témoigne de notre rapport à la vie pulsionnelle que nous avons en commun avec tous les animaux (Animal, Animalien). Mais de plus, il engage les valeurs et les croyances propres à une société et révèle ses contradictions. Nous réfléchirons ainsi de manière critique aux pratiques d’élevage, d’abattage et, de manière générale, à notre usage des animaux (expérimentation, nourriture carnée, cirque, chasse, corrida, xénogreffes). Soucieux de dépasser la polémique, nous chercherons des pistes permettant d’encadrer les pratiques et de sortir des impasses auxquelles le mode de production et certaines représentations privatives de l’animal nous ont condamnés. Ouvrant à nouveaux frais la question de la spécificité de l’homme et de sa responsabilité, nous nous demanderons si la question animale n’est pas l’épreuve de notre justice.
Pour répondre aux besoins des agrégatifs, les deux dernières séances sur les pratiques seront peut-être remplacées par l’étude des textes des Anciens sur l’animal ( Aristote, notamment).
ORGANISATION DU COURS ET TEXTES ETUDIES
14/09/2011 : Introduction : la question animale. Problèmes et approches plurielles.
La problématique de Derrida. L’appel de l’animal et la déconstruction.

L’animot.

Les modes de production, d’élevage et d’abattage actuels sont-ils en rapport avec la philosophie du sujet ? Le carno-phallo-logo-centrisme.

Textes : J. Derrida, L’animal que donc je suis ; « Il faut bien manger ou le calcul du sujet », Points de suspension.
21/09/2011 : Analyses de quelques moments forts de la critique par Derrida de ce qu’il appelle l’humanisme métaphysique.

L’animal, pauvre en monde ? L’essence de l’animalité.

Textes : J. Derrida, L’animal que donc je suis.

M. Heidegger, Concepts fondamentaux de la métaphysique, § 45.

« La pierre est sas monde (weltlos), l’animal pauvre en monde (weltarm), l’homme configurateur de monde (welbildend).

Heidegger, Lettre sur l’humanisme, dans Questions III, p. 89-90.
28/09/2011 : L’apport de l’éthologie et celui de la phénoménologie à la compréhension des animaux.

La notion de comportement, le monde environnant et le monde-réplique.

Textes : Uexküll, Mondes animaux et mondes humains ; Merleau-Ponty, La Nature, cours au collège de France ; Husserl, Sur l’intersubjectivité. Voir « Phénoménologie statique et génétique. Le monde familier et la compréhension de l’étranger. La compréhension des bêtes » (1933),  « Le monde et nous. Le monde environnant des hommes et des bêtes ».

Lorenz, Les fondements de l’éthologie.

5/10/2011 : Descartes : pour en finir avec la caricature.

La théorie cartésienne de l’animal-machine.

La corporéité humaine.

Textes : Discours de la méthode, V ; Lettre à Plempius pour Fromondus du 3 octobre 1637, § 1-2 (AT, I, p. 413-416) ; Lettre à Reneri pour Pollot d’avril ou mai 1638 (AT, II, p. 39-41) ; Réponses aux IVe et aux VIe objections (AT, IX-1, p. 177-178 et p. 228-232 – voir aussi les objections auxquelles Descartes répond) ; Lettre au Marquis de Newcastle du 23 novembre 1646 (AT, IV, 573-576) ; Lettres à Henri More du 5 février et du 15 avril 1649 (AT, V, p. 275-279 et 344-345).

Méditations cartésiennes VI, p. 492.

12/10/2011 : Une communauté de destin : Montaigne, Rousseau, Lévi-Strauss.

Textes : Montaigne, Apologie de R. Sebond, Essais, Livre II ; Lévi-Strauss, Anthropologie structurale II, p. 53-54 ; Rousseau, Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes.

Voir aussi Plutarque, Trois traités pour les animaux.
19/10/2011 : L’évolutionnisme. L’apport de Darwin qui retrace l’homme dans la continuité du vivant.

Textes : Darwin, L’origine des espèces ; La filiation.

Voir aussi de F. de Waal, L’âge de l’empathie.
Pause pédagogique du 24 au 29 octobre 2011.
2/11/2011 : Le critère de la sensibilité et la souffrance animale.

Textes : Bentham, Principles of Morals and Legislation, p. 283.

Mill, « Whewell on moral philosophy », Collected Works of Mill, vol. X., p. 186-7.
9/11/2011 : L’éthique animale contemporaine

L’utilitarisme de Peter Singer.

Texte : Singer, Libération animale ; Comment vivre avec les animaux ?
16/11/2011 : T. Regan et les droits des animaux.

Sa critique de l’utilitarisme.

Intérêt et limites de cette approche.

Texte : T. Regan, The Case for Animal Rights.
23/11/2011 : Obligations directes et indirectes envers les animaux.

Droits, intérêts.

Textes : Goffi, Le philosophe et ses animaux, p. 49-80.

M. Agulhon, « Le sang des bêtes. Le problème de la protection des animaux en France au XIX ème siècle », Romantisme, 1981, 31, p. 81-109.
30/11/2011 : Les animaux et nous : une question de justice ? L’approche des capabilités.

Un sujet qui n’est pas une personne, mais un agent cherchant l’épanouissement selon des normes qui lui sont propres.

Textes : M. Nussbaum, Frontiers of Justice.

Voir aussi avec Cass. R. Sunstein, Animal Rights, Current Debates and New Directions.
7/12/2011 : Questions pratiques :

La question du bien-être ou comment le droit est piègé ?

L’expérimentation animale et la règle des 3 R.

Les xénogreffes

Le végétarisme
14/12/2011 : Du militantisme des associations de libération animale à une appropriation démocratique d’une question politique et ontologique majeure.

Textes : Devienne, Penser l’animal autrement, p. 266 sq ; C. Pelluchon, Eléments pour une éthique de la vulnérabilité. Les hommes, les animaux, la nature, chap. II.

NB : Les deux dernières séances ( 7/12 et 14/12) seront peut-être, en fonction des besoins des agrégatifs, consacrées à la lecture des textes classiques des Anciens sur l’animal (Aristote, Sextus Empiricus, etc).
Pause pédagogique du 19 décembre 2011 au 1er janvier 2012.


BIBLIOGRAPHIE
*Jeremy BENTHAM : Principles of Morals and Legislation (1789), en ligne; Introduction aux principes de la morale et de la législation, trad. fr., Paris, Vrin, 2011.

Florence BURGAT, Liberté et inquiétude animale, Kimé, 2006.

Jean-Maris COETZEE, Elizabeth Costello (2003) Le Seuil, 2004. (roman).

Jean-Luc DAUB, Ces bêtes qu’on abat, L’harmattan, 2009.

*Charles DARWIN, L’origine des espèces, Flammarion, 2008.

*Jacques DERRIDA, L’animal que donc je suis, Galilée, 2006.

------------------------, « Il faut bien manger ou le calcul du sujet », Points de suspension, Galilée, 2006.

*René DESCARTES, Discours de la méthode, l. V. Prendre l’édition Alquié ; Lettre à Plempius pour Fromondus du 3 octobre 1637, § 1-2 (AT, I, p. 413-416) ; Lettre à Reneri pour Pollot d’avril ou mai 1638 (AT, II, p. 39-41) ; Réponses aux IVe et aux VIe objections (AT, IX-1, p. 177-178 et p. 228-232 – lire aussi les objections auxquelles Descartes répond) ; Lettre au Marquis de Newcastle du 23 novembre 1646 (AT, IV, 573-576) ; Lettres à Henri More du 5 février et du 15 avril 1649 (AT, V, p. 275-279 et 344-345).

Philippe DEVIENNE, Penser l’animal autrement, Paris, L’Harmattan, 2010.

Elisabeth de FONTENAY, Le silence des bêtes, Fayard, 1999.

Jean-Yves GOFFI, Le philosophes et ses animaux, Paris, J. Chambon, 1994.

*Martin HEIDEGGER, Les concepts fondamentaux de la métaphysique, cours de 1929-30, Gallimard, 1992.

---------------------------, Lettre sur l’humanisme, trad. R. Munier, Questions III, Paris, 1966.

Edmond HUSSERL, Sur l’intersubjectivité, 2 vol., PUF, 2001. Les textes concernant l’animal qui sont traduits dans ces volumes sont : « Phénoménologie statique et génétique. Le monde familier et la compréhension de l’étranger. La compréhension des bêtes » (1933), Husserliana XV, pp. 613-627, traduit aussi dans la revue Alter par R. Brandmeyer, Ph. Capestan, N. Depraz et A. Montavont, Alter, N°3, 1995, pp. 205-219 ; « Welt und Wir. Menschliche und tierische Umwelt (1934), pp. 174-185; « Le monde et nous. Le monde environnant des hommes et des bêtes », Alter, op. cit., pp. 189-203.

Dominique LESTEL, Les origines animales de la culture, Champs Flammarion, 2001.

Konrad LORENZ, Les fondements de l’éthologie, Paris, Champs-Flammarion, 2004.

Maurice MERLEAU-PONTY, La nature, cours de 1956-60, Seuil, 1995.

John-Stuart MILL, “Whevell on moral philosophy”, Collected Works of John Stuart Mill, vol. X., Toronto, University of Toronto Press, 1965.

Martha NUSSBAUM M., Frontiers of Justice, Disability, Nationality, Species Membership, Cambridge, The Belknap Press of Harvard University Press, 2007.

------------------------------ et Cass. R. SUNSTEIN, Animal Rights, Current Debates and New Directions, Oxford University Press, 2004.

*Michel de MONTAIGNE, Essais, Livre II (1573), chap. 11, « De la cruauté », ed. Michel Villey, Paris, PUF/Quadrige, ed Villey, t. 2,1992, p. 422-435. Essais, II, 12, « Apologie de Raimond Sebond », p. 452-486.

Corine PELLUCHON, L’Autonomie brisée. Bioéthique et philosophie, Puf, 2009, partie II, chap. 3 et 4.

-----------------------------, Eléments pour une éthique de la vulnérabilité. Les hommes, les animaux, la nature, Paris, Le Cerf, sept 2011. Partie II.

Charles PATTERSON, Un éternel Tréblinka, trad. Dominique Letellier, Calmann-Lévy, 2008.

*PLUTARQUE, Trois traités des animaux, P. O. L, 1992. 

Isaac Basheris SINGER, Ennemies (1972), trad. G. Chahine et M. – B Castelnau, Paris, Stock, 1975. (roman).

--------------------------, Un jeune homme à la recherche de l’amour (1978), trad. M. P. Bay et J. Robert, Paris, Stock, 1981. (roman).

Peter SINGER : Libération animale (1975), Grasset 2001 ; Comment vivre avec les animaux ?, Seuil, 2003.

Jean-Baptiste VILMER, Anthologie sur l’animal ( recueil de textes des Anciens à nos jours), Paris, PUF, 2011.

*Jacob von UEXKÜL, Mondes animaux et monde humain (1934), Denoël, 1965.

Franz de WAAL, L’âge de l’empathie, Paris, Les Liens qui libèrent, 2010.

A l’attention des agrégatifs, voir, en plus, ces textes fondamentaux de l’Antiquité et des temps modernes :
*ARISTOTE, Histoire des animaux, trad. P. Louis, Paris, Les Belles Lettres, 1964-1969, 3 vol. (en particulier les livres I, II, IV, V, VIII, IX et X

------------, Génération des animaux, trad. P. Louis, Paris, Les Belles Lettres, 1961, livres II et III.

----------- ,Parties des animaux, trad. P. Louis, Paris, Les Belles Lettres, 1957, rééd. 1990, livres I et II.

-----------, Traité de l’âme, texte établi par A. Jannone, trad. et notes par E. Barbotin, Paris, Les Belles Lettres, 1966.
*SENEQUE, Lettres à Lucilius, trad. H. Noblot, Paris, Les Belles Lettres, 1945-1964, 5 vol. (lettres 90 et 121).

LUCRECE, De la nature, livre V.

PLUTARQUE, Trois traités pour les animaux, trad. J Amyot, introduction d’E. de Fontenay, Paris, P.O.L., 1992. (= trois traités tirés des Œuvres morales et philosophiques) Que les bêtes brutes usent de raison ; De la nourriture carnée (S’il est loisible de manger de la chair) ; Quels animaux sont les plus avisés, ceux de la terre, ou ceux de l’eau ?

PORPHYRE, De l’abstinence (livre III)

SEXTUS EMPIRICUS, Hypotyposes pyrrhoniennes, I, 14.
Pierre BAYLE, Dictionnaire historique et critique, Rotterdam, 1695-1697, troisième édition revue, corrigée et augmentée par l’auteur 1720, 4 vol. (articles « Rorarius » et « Péréira », à consulter p. ex. sur le site « Gallica » de la BNF). 

D. R. BOULLIER, Essai philosophique sur l’âme des bêtes, précédé du Traité des vrais principes qui servent de fondement à certitude morale, 1728, texte revu par J. Macros, Paris, Fayard, 1985.

*CONDILLAC, Traité des animaux, 1755, édition précédée d’une introduction de F. Dagognet, Paris, Vrin, 1987.

*Encyclopédie, dans Œuvres complètes, Paris, Hermann, 1751-1754, 1976, tomes V-VIII (article « Âme des bêtes »).
Pour la partie moderne, voir l’ouvrage de T. GONTHIER, La question de l’animal. Les origines du débat moderne, Paris, Hermann, à paraître en octobre 2011.
Emission de radio : Vivre avec les bêtes, Elisabeth de Fontenay, France Inter. Le dimanche, vers 16 h-17 h. Emissions précédentes disponibles en archives ( gratuitement sur le site de l’émission).

EXIGENCES POUR LE COURS ET ANNOTATION
L’assiduité et la ponctualité de tous les étudiants inscrits à ce cours sont requises. La note finale sera la moyenne des notes du contrôle continu et de l’examen final.

Vous êtes tous invités à poser des questions pour demander que je vous explique une notion, un argument, un terme, etc. Votre participation sera sollicitée sous la forme de questions, de discussions.

Enfin, à l’écrit et à l’oral, toute idée empruntée et tout texte cité doivent être signalés par un renvoi explicite, le plagiat étant l’exemple de la mauvaise conduite à l’Université.

EN DEHORS DU COURS

Les journées d’études organisées par l’UFR de l’Université, le département de philosophie et par la société poitevine de philosophie sont l’occasion pour vous de rencontrer des chercheurs et d’être au courant de ce qui se fait aujourd’hui dans tel ou tel domaine.

Le 17 janvier 2012, F. Burgat et moi organisons une journée d’études à l’université Paris V sur l’animal, 9 h-18 h. Vous serez informés ultérieurement du programme et de la salle.



similaire:

Université de Poitiers/Premier semestre de l’année universitaire 2011-2012 iconBerlin est une capitale européenne de premier ordre qui à l’instar...
«bons plans» qu’offre la ville que j’ai pu découvrir au cours de mon échange universitaire (second semestre de l’année 2011-2012)....

Université de Poitiers/Premier semestre de l’année universitaire 2011-2012 iconC. leon collège Max Bramerie Année scolaire 2011 – 2012

Université de Poitiers/Premier semestre de l’année universitaire 2011-2012 iconLes gauches européennes : révolution, contre-révolution, anti-révolution...
«Histoire universitaire de la Révolution», in F. Furet, M. Ozouf (dir.), Dictionnaire critique de la Révolution française, Paris,...

Université de Poitiers/Premier semestre de l’année universitaire 2011-2012 iconAnnée 2011 – 2012
«Acteurs et politiques de décentralisation industrielle dans la France du second xxè siècle»

Université de Poitiers/Premier semestre de l’année universitaire 2011-2012 iconLiens, Activités, Buts, Ouvertures) est un temps de travail interdisciplinaire...
«Arts et progrès techniques» = Objet d’étude pour l’épreuve orale d’HdA au Brevet cette année au collège

Université de Poitiers/Premier semestre de l’année universitaire 2011-2012 iconEtudiante Mariel Talabardon Année Universitaire 1999 2000 Suivi universitaire

Université de Poitiers/Premier semestre de l’année universitaire 2011-2012 iconPremière année de master de Droit social Année universitaire 2013 2014

Université de Poitiers/Premier semestre de l’année universitaire 2011-2012 iconQui habite à Poitiers, 10 Boulevard Bajon. Devant le succès rencontré,...
«Les Cyclotouristes Poitevins», est déposée à la Préfecture de la Vienne. Le but de l’association est «de pratiquer et d’encourager...

Université de Poitiers/Premier semestre de l’année universitaire 2011-2012 iconBibliotheque de la codecom : section etude nouveautes 2011 : 2è semestre

Université de Poitiers/Premier semestre de l’année universitaire 2011-2012 iconProgramme n° 7 parution juillet/aout 2011 et abonnements saison 2011/2012






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com