Rapport de développement durable Analyse Critique du Rapport de «bic»





télécharger 73.92 Kb.
titreRapport de développement durable Analyse Critique du Rapport de «bic»
page1/3
date de publication08.10.2017
taille73.92 Kb.
typeRapport
h.20-bal.com > comptabilité > Rapport
  1   2   3







Rapport de développement durable
Analyse Critique du Rapport de « BIC »

http://www.tele4lsf.com/2009/images/stories/asso/logo_bic.png


Spécialité Agriculture, Promotion 151

Année 2010/2011
Claire BERTIN & Camille BIGOT

& Clément DEQUIDT & Nicolas DUDREUILH

& Chedly ESSOUSSI & Pierre-Antoine FONTAINE

& Charles TIERSONNIER & Hélène VILLENEUVE


Module : Développement durable

Responsable de module : Michel DUBOIS




Module : Développement durable

Responsable de module : DUBOIS Michel


Sommaire


1.La société BIC 4

2.Le rapport de Développement Durable. 5

1.Pilier Sociétal 6

3.Pilier Environnemental 9

4.Pilier Économique 14

5.Gouvernance 14

6.Les indicateurs 16

7.Les externalités 17



Sommaire des annexes


Sommaire des illustrations



Sommaire des tableaux






Introduction




La société BIC, entreprise de poids dans le secteur de l’écriture et des fournitures de bureau, a publié en 2009 un rapport faisant état de la politique de développement durable mise en place au sein du groupe.

Dans le cadre du module de Développement Durable, nous allons réaliser une analyse critique de ce rapport. Et ce grâce aux connaissances acquises au travers des interventions reçues au cours du module.

Nous présenterons dans un premier temps la société BIC, puis dans un second temps, nous analyserons le rapport.

Partie 1 : Présentation de BIC

1.La société BIChttp://www.tele4lsf.com/2009/images/stories/asso/logo_bic.png


Le groupe BIC est présent sur tous les continents, dans plus de 160 pays et son expansion continue encore actuellement.


Figure Logo de BIC
Il y a dans le monde 3,2 millions de points de ventes et 9 700 collaborateurs BIC à travers le monde.

Il est essentiellement connu pour ces stylos à billes (vendus à plus de 100 milliards d’exemplaires) mais développe en complément une gamme complète d’articles d’écritures, d’accessoires de papeterie, des rasoirs, des briquets, des bateaux à voile, des téléphones portables...




Toutefois l’histoire du groupe BIC a commencé assez modestement. BIC est un raccourci du nom de famille de Marcel BICH (plus facilement identifiable et prononçable en différentes langues), fondateur de la société en 1945 à Clichy. En 1950 le stylo BIC® Cristal® est lancé, il reste à l’heure actuelle, le stylo le plus vendu au monde. A partir de 1954, la société BIC s’implante sur les marchés étrangers tels que l’Italie, le Brésil, les USA… En 1973 et 1975 BIC lance successivement une gamme de briquets et de rasoirs, aujourd’hui les briquets BIC sont les leaders du marché des briquets de poche dans le monde et les rasoirs BIC sont numéro deux des marchés européens et américains. En 1997, le groupe est présent sur les 5 continents (sur des marchés favorisés comme défavorisés). On peut voir la répartition et la position de la société pour ces activités en Annexe I.


Figure Historique BIC



Figure Mot d'ordre de BIC
Tout au long de son évolution le mot d’ordre du groupe est resté le même : SIMPLICITE, inspirant et influençant toutes les décisions importantes et évolutions de l’entreprise. Depuis toujours, la politique de conception des produits BIC a toujours choisi d’aller à l’essentiel afin d’accompagner le consommateur de la manière la plus simple dans ces gestes du quotidien (des produits utiles et efficaces au meilleur prix).
Depuis 2004, l’entreprise s’est engagée de plus en plus à participer à la protection de l’environnement et aux problématiques du développement durable. Elle s’engage par exemple à limiter au maximum la quantité de matières premières utilisée par produit et/ou d’emballage, afin de diminuer le poids des produits. On obtient ainsi un produit plus respectueux vis-à-vis de l’environnement et ayant une meilleure durée de vie, cela tout en limitant la consommation des ressources naturelles.

Il est donc intéressant d’étudier dans quelles mesures ces notions s’inscrivent dans la politique du groupe BIC et si il n’y aurait pas des points encore perfectibles.
BIC a un chiffre d’affaire de 1 562,7 millions d’euros, ce dernier augmente depuis 2007. La répartition du chiffre d’affaire est disponible en Annexe II.

Le résultat net de la société est de 151,7 millions d’euro en 2009, résultat qui est en baisse depuis 2007 (voir annexe III).

  1   2   3

similaire:

Rapport de développement durable Analyse Critique du Rapport de «bic» iconLa difficile mise en place du Parc Amazonien Guyanais reflète-t-elle...
«Le parc amazonien, un projet de territoire pour un développement durable» a donné lieu à une confrontation entre deux approches...

Rapport de développement durable Analyse Critique du Rapport de «bic» iconRapport d’analyse et

Rapport de développement durable Analyse Critique du Rapport de «bic» iconL’histoire scolaire : Quelle contribution à l’éducation au développement durable ?
«Histoire» de la semaine 2 du mooc «Environnement et développement durable». Ce n’est donc pas un cours écrit au sens propre du terme;...

Rapport de développement durable Analyse Critique du Rapport de «bic» iconRapport Jeux olympiques 1932 Los Angeles Rapport officiel en anglais ( 580 pages )

Rapport de développement durable Analyse Critique du Rapport de «bic» iconRapport moral et rapport d’activités
«Le patrimoine du xxème siècle, une histoire d’avenir» ce qui ressemble à un oxymore !

Rapport de développement durable Analyse Critique du Rapport de «bic» iconQuand un premier ouvrage est paru en mai 1987 pour retracer l’histoire de
«développement durable». La relecture des événements prend ainsi un sens tout à fait stimulant puisqu’il faut les soupeser à l’aune...

Rapport de développement durable Analyse Critique du Rapport de «bic» iconHistoire des arts
«jardin secret» ? les secrets sont lourds à porter, effroyables par leurs conséquences (voir : le secret de Félix et Marie par rapport...

Rapport de développement durable Analyse Critique du Rapport de «bic» iconRapport du Congrès de Rome
...

Rapport de développement durable Analyse Critique du Rapport de «bic» iconQuelques questions pour un sncs affûté (contribution personnelle) Jean-Marc Douillard
«valise» : le «rapport de forces ogm» découle du «rapport de forces-nucléaire»

Rapport de développement durable Analyse Critique du Rapport de «bic» iconMacDonald’s, entre mondialisation et développement durable






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com