Troisième préparatoire à l’enseignement professionnel





télécharger 263.22 Kb.
titreTroisième préparatoire à l’enseignement professionnel
page1/3
date de publication04.11.2017
taille263.22 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > comptabilité > Documentos
  1   2   3

EPI Le système solaire

Création d’une fresque.




Lycée ………………………………. Professeurs en charge du projet ……………………………..




Troisième préparatoire à l’enseignement professionnel
 - Pôle Sciences et Technologies

 - Enseignement Pratique Interdisciplinaire


Problématique / intitulélogo complet bleu_avril2014

ReprÉsenter LE SYSTEME SOLAIRE en respectant les rapports de taille

Domaine(s) du socle abordé(s)
Cycle 4

 Domaine 1 : les langages pour penser et communiquer

en utilisant la langue française à l’oral et à l’écrit

en utilisant une langue étrangère ou régionale

en utilisant les langages mathématiques, scientifiques et informatiques

en utilisant les langages des arts et du corps

 Domaine 2 : les méthodes et outils pour apprendre

Organisation du travail personnel

Coopération et réalisation de projets

Médias, démarches de recherche et de traitement de l'information

Outils numériques pour échanger et communiquer

 Domaine 3 : formation de la personne et du citoyen

Expression de la sensibilité et des opinions, respect des autres

La règle et le droit

Réflexion et discernement

Responsabilité, sens de l'engagement et de l'initiative

 Domaine 4 : systèmes naturels et les systèmes techniques

Démarches scientifiques

Conception, création, réalisation

Responsabilités individuelles et collectives

 Domaine 5 : représentation du monde et activité humaine

L'espace et le temps

Organisations et représentations du monde

Invention, élaboration, production

Compétences transversales travaillées

 Pratiquer des démarches scientifiques

 Concevoir, créer, réaliser

 S’approprier des outils et des méthodes pour apprendre

 Pratiquer des langages

 Mobiliser des outils numériques

 Adopter un comportement éthique et responsable

 Se situer dans l’espace et le temps





Notion du programme

Eléments abordés dans les programmes de :

Histoire-Géographie

Pratiquer différents langages en histoire Géographie : réaliser une production audio-visuelle, un diaporama.

Arts Appliqués

La représentation ; images, réalité et fiction.


Sciences physiques et chimiques

Décrire la structure du système solaire.

Ordre de grandeur des distances astronomiques.

Les éléments sur terre et dans l’univers.

Mathématiques

Utiliser des nombres pour comparer, calculer et résoudre des problèmes.

Comprendre l’effet de quelques transformations sur des grandeurs géométriques (utiliser un rapport de réduction).

Partenariats extérieurs possibles

Visite du Planétarium de Dijon (Jardin Arquebuse)

Société Astronomique De Bourgogne – Observatoire Des Hautes-Plates (organisation soirée observation ???)


Période

 Trimestre 1

 Trimestre 2

Trimestre 3

 Semestre 1

 Semestre 2


Répartition horaire des disciplines impliquées



Contribution aux parcours

  • Education culturelle et civique

  • Citoyen

  • Avenir

Modalités d’évaluation des élèves

  • Individuelle

  • Collective

  • Autoévaluation




  • Oral

  • Ecrite

  • Pratique

Mise en œuvre pédagogique


Situation de référence : sur les premières séances de recherche internet, le professeur laisse le choix à l’élève de présenter plusieurs corps célestes avec les indications qui lui semble importantes. Une mise en commun est faite (présentation orale des élèves) et un choix sera fait par l’ensemble de la classe pour retenir que les propriétés importantes.

Questionnement sur quel astre sera la référence. La production audio-visuelle et le diaporama final sera laissé à l’appréciation des élèves.

Productions attendues :

Exposer ou habiller un mur, Créer un journal papier ou numérique pour le lycée, créer une vidéo pour les JPO.


Activités proposées(description)



Modalités (support, avec qui, où, quand, comment …)


Recherche internet : trouver les diamètres et choisir les caractéristiques intéressantes des corps célestes.





Création d’un diaporama (outil informatique) et d’une vidéo (matériel audiovisuel)





Recherche internet d’images et pochoirs.





Evaluation des élèves par compétences


Critères d’évaluation :


Indicateurs de réussite :


Evaluation de l’action :
Points positifs

Points à améliorer




Séance 1 : Recherche internet.

  1. Qu’est-ce qu’un corps céleste.

  2. Quelles sont les planètes constituant le système solaire ?

  3. Choisir une planète et relever toutes ses caractéristiques.

  4. Sélectionner une photo de la planète choisie.

  5. Créer un diaporama powerpoint présentant votre planète et donnant suffisamment d’indications à présenter à vos camarades.

  6. A partir de ces présentations, créer un document récapitulatif de l’ensemble des planètes du système solaire.


Exemple de synthèse professeur :

La Terre et d’autres planètes gravitent autour d’une étoile : le Soleil. Cet ensemble constitue ce qu’on appelle le système solaire.
Le système solaire comporte le Soleil et neuf planètes qui gravitent autour dont la Terre.

La Terre tourne sur elle-même, autour de l’axe des pôles, en …...

Elle tourne autour du …….. en un ….. ( soit 365,25 jours).
Le système solaire
Le système solaire est composé de neuf planètes : Mercure, Vénus, La Terre, Mars, Jupiter, Saturne, Uranus, Neptune et Pluton.
Les quatre plus proches du Soleil sont rocheuses (dites telluriques), les quatre suivantes sont géantes et composées de gaz. La composition de Pluton n’est pas complètement connue à ce jour.
Le système solaire est aussi composé :

- d’astéroïdes : objets de très petite taille, rocheux et de formes diverses répartis sur la ceinture principale entre Mars et Jupiter et la ceinture de Kuiper au-delà de Pluton.

- de comètes : objets formés de glace et de roches, situées pour la plupart, aux confins du système solaire, dans le nuage d’Oort.
Présentation succincte des neuf planètes
Mercure : la plus petite planète. Pas d’atmosphère.

Vénus : la planète la plus chaude à cause de l’effet de serre de son atmosphère riche en dioxyde de carbone.

La Terre : possède une atmosphère contenant du dioxygène et de l’eau.

Mars : possède une atmosphère de dioxyde de carbone. présence d’oxyde de fer qui lui donnent sa couleur rouge.

Jupiter : entièrement formée de gaz (hydrogène et hélium surtout).

Saturne : gazeuse avec de nombreux satellites et des anneaux de glace.

Uranus : composée d’un noyau solide et d’une structure proche de Saturne.

Neptune : planète gazeuse avec une atmosphère tourmentée.

Pluton : la plus éloignée de la Terre et donc mal connue.





Séance 2 : Unités et grandeur.

Quelles sont les grandeurs et unités qui permettent de définir les caractéristiques d’une planète.
Exemple de tableau donnant les caractéristiques de Mercure.


Séance de mathématiques sur les grandeurs et unités, les écritures scientifiques, et l’utilisation des préfixes.

Séance 3 : Les distances dans le système solaire. (Mathématiques ou Sciences)

  1. DISTANCES REELLES PLANETES-SOLEIL


Le système solaire est constitué d’un ensemble de planètes qui tournent autour du Soleil, dans le même sens, sensiblement sur le même plan, mais à des distances très diverses.

Dans l’activité suivante, nous vous proposons d’étudier les différentes distances de ces planètes par rapport à un référentiel donné : le Soleil.

  1. En utilisant le document récapitulatif fait en classe (regroupant les caractéristiques des planètes), reporter les distances en kilomètres, selon les exemples, par rapport au Soleil des planètes suivantes :




Jupiter

778 300 000 km




Saturne

km

Mars

km




Terre

km

Mercure

km




Uranus

km

Neptune

km




Venus

km

Pluton

5 913 000 000 km













  1. Arrondir ces résultats à la dizaine de millions de kilomètres le plus proche selon les exemples suivants :




Jupiter

780 000 000 km




Saturne

km

Mars

km




Terre

km

Mercure

km




Uranus

km

Neptune

km




Venus

km

Pluton

5 910 000 000 km










  1. Exprimer ces distances en kilomètres sous forme selon les exemples suivants :

Jupiter

7,8 108 km




Saturne

km

Mars

km




Terre

km

Mercure

km




Uranus

km

Neptune

km




Venus

km

Pluton

59.1 108 km











4) Compléter la phrase suivante :

Pluton est la planète la plus …………. du soleil mais c’est aussi la plus ………. du système solaire.

Cette planète se trouve à …………. millions de kilomètres du soleil.

  1. REDUCTION A L’ECHELLE DU SYSTEME SOLAIRE

Problématique : À notre échelle, on aimerait avoir une représentation visuelle des distances des planètes par rapport au référentiel Soleil.

Pour se faire, on dispose de deux feuilles format A4 fournies à la fin de ce document qu’on réunit pour former un seul axe sur lequel on représentera à l’échelle les distances des planètes par rapport au Soleil

  1. Construction de l’axe :




  • Réunir les 2 feuilles par leur largeur, et prolonger la droite de façon à obtenir un axe de 59.1 cm

  • La planète la plus éloignée du Soleil se trouvant à 59,1108 km, on représente donc 59,1108 kilomètres par ……… cm sur les deux feuilles de format A4.

  • Indiquer donc sur l’axe, grâce à une flèche l’emplacement de la planète Pluton




  1. Trouver l’échelle :




  • Compléter cette conversion : 59,1 108 km = 59,1 10 …… cm

59,1 1013 cm en réalité sera représenté par ………… cm sur les deux feuilles de format A4.


  • = =


L’échelle obtenue est donc une échelle au 1 dix mille milliardième.

  1. Remplir le tableau ci-dessous : distance soleil/planète en cm sur l’axe.




Jupiter

7,8 cm




Saturne

cm

Mars

cm




Terre

cm

Mercure

cm




Uranus

cm

Neptune

cm




Venus

cm

Pluton

59,1 cm













  1. Construction du schéma à l’échelle :


On prendra comme origine le Soleil. Placer l’ensemble des planètes du système solaire sur cet axe grâce aux distances trouvées dans le tableau de la question II 3)

  1. Alors, avez-vous trouvé la signification de cette phrase ?


«Mon Vélo Tourne Mal ; Je Suis Un Nouveau Piéton ! »


Conclusion :

A l’échelle 1 cent milliardième, on peut aussi imaginer que le système solaire tient dans le Grand Stade de France. Le soleil est au centre du stade. A 1,5 mètre de distance serait la Terre. Jupiter se trouverait à 7,8 mètres et Pluton serait à 59,1 mètres du Soleil.

L’étoile la plus proche Alpha du Centaure se trouverait aux environs de Lyon et Sirius (même taille que le Soleil) aux environs de Barcelone.


SOLEIL


CORRECTION :(Document professeur)

I/1)

Jupiter

778 300 000 km




Saturne

1 427 000 000 km

Mars

227 900 000 km




Terre

149 600 000 km

Mercure

57 900 000 km




Uranus

2 868 000 000 km

Neptune

4 505 000 000 km




Venus

108 200 000 km

Pluton

5 913 000 000 km










I/2)

Jupiter

780 000 000 km




Saturne

1 430 000 000 km

Mars

230 000 000 km




Terre

150 000 000 km

Mercure

60 000 000 km




Uranus

2 870 000 000 km

Neptune

4 510 000 000 km




Venus

110 000 000 km

Pluton

5 910 000 000 km










I/3)

Jupiter

7,81O8 km




Saturne

14,31O8 km

Mars

2, 31O8 km




Terre

1,51O8 km

Mercure

0,61O8 km




Uranus

28,71O8 km

Neptune

45,11O8 km




Venus

1,11O8 km

Pluton

59,11O8 km











I/4)

Pluton est la planète la plus éloignée du soleil mais c’est aussi la plus petite du système solaire.

Cette planète se trouve à 5 910 millions de kilomètres du soleil.

II/1) Construction de l’axe :

La planète la plus éloignée du Soleil se trouvant à 59,1108 km, on représente donc 59,1108 kilomètres par 59,1 cm sur les deux feuilles de format A4.

II/2) Trouver l’échelle :

  • Compléter cette conversion : 59,1 108 km = 59,1 1013 cm

  • 59,11013 cm en réalité sera représenté par 59,1 cm sur les deux feuilles de format A4.

  • =

II/3)

Jupiter

7,8 cm




Saturne

14,3 cm

Mars

2,3 cm




Terre

1,5 cm

Mercure

0,3 cm




Uranus

28,7 cm

Neptune

45,1 cm




Venus

1,1 cm

Pluton

59,1 cm










  1. II/5) Alors, avez-vous trouvé la signification de cette phrase ?


«Mon Vélo Tourne Mal ; Je Suis Un Nouveau Piéton ! »
Les initiales de chaque mot sont les initiales dans l’ordre des planètes du système solaire :
  1   2   3

similaire:

Troisième préparatoire à l’enseignement professionnel iconPrésentation
«La bivalence lettre-histoire, un objet aux contours flous ?» en s’appuyant sur l’histoire de l’enseignement professionnel

Troisième préparatoire à l’enseignement professionnel iconCompetences pour le cycle 2 – Cours Préparatoire

Troisième préparatoire à l’enseignement professionnel iconBaccalauréat professionnel 2016 – U52 Indications sur les attentes – ap1606fhg hgec-cor
«la maîtrise des savoirs et des capacités en histoire-géographie», ainsi que les connaissances et compétences en enseignement moral...

Troisième préparatoire à l’enseignement professionnel iconEléments de biographie et activités d’enseignement et de recherche
«Histoire et mémoire des guerres mondiales et des conflits contemporains», de l’enseignement de la défense et de la sécurité nationale...

Troisième préparatoire à l’enseignement professionnel iconRencontre sur l’enseignement de la langue arabe dans l’enseignement français à L’Étranger

Troisième préparatoire à l’enseignement professionnel iconCours preparatoire 1 fichier de mathématiques
«Outils pour les maths»CE2 programme 2008 Editions magnard isbn : 978-2-210-55813-7

Troisième préparatoire à l’enseignement professionnel iconParcours pré-professionnels aux métiers de l'enseignement et de l'Education
«métiers de l’enseignement» et l’information sur l’iufm pour le concours de professeur des écoles

Troisième préparatoire à l’enseignement professionnel iconQuestion de synthèse étayée par un travail préparatoire
«carrières de militants» peut-il provoquer une coupure entre les syndicats et les salariés ? (Document 4) (1,5 points)

Troisième préparatoire à l’enseignement professionnel iconTerminales L/es –Enseignement obligatoire B. O. spécial n°8 du 13/10/2011...

Troisième préparatoire à l’enseignement professionnel iconEssai sur la notion de cybercriminalité Par Mohamed chawki membre...
«La cybercriminalité est la troisième grande menace pour les grandes puissances, après les armes chimiques, bactériologiques, et...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com