Rapport de stage





télécharger 121.72 Kb.
titreRapport de stage
page2/3
date de publication28.10.2016
taille121.72 Kb.
typeRapport
h.20-bal.com > comptabilité > Rapport
1   2   3

Missions de l’agence :


L’agence BEA « EL-DJAMEL », comme toute autre agence, doit par le biais des structures d’accueil et de traitement dont elle dispose, être en mesure de satisfaire la clientèle quelle que soit sa nature et son secteur d’activité. En effet, notre agence d’accueil est investie des principales missions suivantes :

  • Le traitement des opérations bancaire confiées par la clientèle, l’entretient et le développement des relations commerciales avec celle –ci ;

  • La réception, l’étude, la décision et la mise en place des crédits dans la limite des prérogatives ;

  • La gestion et le suivi des crédits octroyés et des garanties exigées ;

  • Le traitement des opérations du commerce extérieur.



  1. Le bilan de la banque :

La Banque extérieure d'Algérie (BEA) a affiché en 2010 un bilan d'activités solide de près de 2.367 milliards (mds) de DA, soit environ 32 mds de dollars, un résultat qui conforte sa position de leader sur la place bancaire algérienne et régionale.

Le bilan est établi selon le nouveau système comptable financier :



Tableau 01 : bilan comptable actif

Source : http://www.bea.dz/



Tableau 02 : bilan comptable passif

Source : http://www.bea.dz/

Hors bilan :



Tableau 03 : hors bilan engagements

Source : http://www.bea.dz/

Compte de résultats :



Tableau 04 : compte de résultats

Source : http://www.bea.dz/

  1. Les performances de la BEA :

6.1- Activité domestique :

Les ressources :

Les ressources collectées, d’un montant de 2.039 milliards de DA, enregistrent une progression de 387 milliards de DA (+23,4%) par référence à l’exercice 2009. Elles se répartissent par nature et par segment de clientèle, comme suit :



Tableau 05 : ressources collectées

Source : http://www.bea.dz/

La part des ressources de Sonatrach, suite à l’embellie du marché pétrolier et à l’accroissement substantiel de leur volume, a, néanmoins, évolué, de manière proportionnelle, à la baisse : elle passe de 54% en 2009 à 51,8% en 2010. Ces évolutions traduisent les résultats de la diversification des activités déployées à travers la stratégie de la Banque, durant ces dernières années, en direction des autres segments de la clientèle. Outre la PME/PMI, la Banque a consolidé ses parts de marchés dans le secteur Grandes Entreprises hors hydrocarbures.

Il convient de rappeler que la proportion des ressources de la Sonatrach dans les ressources globales de la Banque est passée de 85 % en 2000, à 75 % en 2005 et à 52 % à la clôture de l’exercice 2010.

Il y a lieu de noter que tous les segments de la clientèle ont participé à cette évolution notamment l’épargne des ménages qui a connu une évolution de 10% et celle de la PME/PMI dont l’évolution des ressources ressortait, au 31/12/2010 à plus de 51 %.4

Les crédits à l’économie :

Les emplois clientèle de la Banque chiffrent 965 milliards de DA, à la clôture de l’exercice 2010.

Les financements, par secteur juridique sont repris, ci-dessous:

  • Secteur Grandes Entreprises : 662 Milliards de DA ;

  • Secteur de la PME/PMI : 265 Milliards de DA ;

  • Secteur des Particuliers : 38 Milliards de DA.

Dans le domaine du soutien aux particuliers et aux dispositifs gouvernementaux, les crédits autorisés, au titre de l’exercice 2010, couvrent en termes d’engagements, les objectifs retenus pour 2010 :



Tableau 06 : objectifs retenus pour 2010

Source : http://www.bea.dz/

Dans les crédits immobiliers, la Banque a enregistré, en 2010, une évolution de 37%, passant de 8 Milliards de DA à 11 Milliards de DA.

Les crédits relevant des dispositifs gouvernementaux, ont, pour leur part, enregistré un accroissement de l’ordre de 57% passant de 11,6 Milliards DA à 18,4 Milliards DA.

La monétique :

Carte Carburant :

Durant l’exercice 2010, il est enregistré une montée en charge régulière de ce produit et un élargissement très significatif en termes de segment de clientèle touchée.

En effet, aussi bien des Administrations Centrales, des Collectivités Locales ainsi que des entreprises, tous secteurs confondus, ont adhéré à cette solution.

Une analyse statistique fait ressortir les performances ci-après :

- Nombre de Stations couvertes :

1.376 dont 335 en gérance directe (propriété de Naftal) et 1.041 appartenant au secteur privé.

- Nombre de TPE déployés :

3.582 ont été déployés sur le réseau de stations services Naftal, touchant tout le territoire national (toutes les Wilaya sont couvertes).

- Nombre de Districts Naftal équipés :

43 districts de Naftal, soit la totalité, ont été équipés de Terminaux de Paiement Electronique, reproduisant les mêmes fonctionnalités que celle déployées sur les Terminaux des Agences BEA.

- Nombre de Cartes en circulation :

42.492 cartes ont été délivrées dans le cadre de cette opération.

Par ailleurs et dans la perspective du déploiement des stations services sur l’autoroute EstOuest, des développements informatiquessont en cours à l’effet de doter ces dernières de moyens de paiement modernes (Cartes), sur des Volucompteurs avec des Terminaux embarqués.

  • Les transactions réalisées durant l’exercice 2010 :

En paiement par Cartes :

- Nombre de Transactions : 810.106 ;

- Montant des Transactions : 967.550.195 DA.

  • Carte CIB:

Le nombre de cartes CIB activées en 2010 est passé à 95.296 cartes à 75.966 cartes, courant

2009.

Ces cartes ont généré un volume de transactions de 257.997 opérations.

Courant 2011, plus de 100.000 nouvelles cartes ont été délivrées.

Au total, la Banque a réalisé sur ces deux (02) produits, plus de un (01) Million de transactions, au titre de l’exercice 2010.

Développement du réseau en 20115 :

Dans le domaine de l’extension du Réseau, il a été enregistré la livraison des agences suivantes :

  • Au 30/09/2011: (06 agences)

- DIDOUCHE Mourad – Alger ;

- MASCARA ;

- KHEMISTI ORAN ;

- TLEMCEN 64 ;

- CHLEF

  • Au 31/12/2011 : sept (07) agences seront livrées:

- Immeuble tour sis à TIARET ;

- Agence BOUFARIK ;

- Agence Annaba ELYSA ;

- Agence SIDI BEL ABBES ;

- Agence MAJESTIC ORAN;

- Agence Draria ;

- Agence Hydra ;

- Agence Ain El Bey (Constantine);

Le réseau en 2012 sera enrichi, également, de dix (10) nouvelles agences dont l’ouverture est programmée durant cet exercice.

6.2- Activité internationale :

Notre établissement a enregistré des domiciliations de l’ordre de 11,4 Milliards de Dollars en 2010 contre 17,3 milliards de Dollars en 2009.

Le nombre de crédits documentaires traités a atteint 16.562 opérations, soit + 7.671 opérations par rapport à 2009 (+86%).

L’encours des engagements souscrits au titre des garanties internationales a atteint 644 milliards de DA contre 728 milliards de DA en 2009, soit une baisse de 11,5% due à l’arrivée à échéance des garanties reçues dans le cadre du financement des grands projets.

Les dividendes reçus, par notre établissement en 2010, au titre de nos filiales et participations Internationales, ont chiffré 770 millions de DA.

Le portefeuille des participations est appelé à se développer en raison de la création d’une société de capital investissement "Rasmal Investment Algérie " et d’une société de Leasing "Ijar Leasing Algérie", en association avec des partenaires étrangers.

Des négociations ouvertes, par ailleurs, avec l’un des leaders mondiaux de l’assurance en association avec le FNI BAD en vue de la création de deux sociétés d’assurance « vie » et « dommages » ont été matérialisées par la signature du pacte d’actionnaires et par la création, au plan juridique des deux (02) sociétés opérationnelles courant septembre 2011. Ce partenariat regroupe AXA-FNI/BAD-BEA.

Les agrégats financiers au 31/12/20106 :

L’exercice clos au 31/12/2010, s’est soldé par les paramètres financiers suivants :

- Masse Bilan : 2.367 Milliards de DA.

- PNB : 36,603Milliards de DA.

- Résultat Net : 19,168 Milliards de DA.

- Coefficient d’exploitation : 25,54 %.

- Ratio de solvabilité : 35,53 %.

Les fonds propres ont été impactés, en 2010, à hauteur de 29 Milliards de DA, conférant, ainsi, à la Banque des capacités additionnelles de financements et de renforcement substantiel de sa structure financière.

Courant 2011, le capital de la BEA est passé de 24,5 Milliards de DA à 76 Milliards de DA et ce, par incorporation d’une partie des résultats de la Banque.

CHAPITRE 02 : DESCRIPTION DE MES MISSIONS

  1. Les missions confiées :

Les missions étaient centrées sur le recrutement, elles ont été étendues, notamment du fait de la longue durée de mon stage, mais aussi au regard de ma formation dans le cadre du master.

La définition des missions pour une chargée d'études en ressources humaines est difficile à appréhender. D'une part, du fait même de la nature du poste occupé qui implique un large spectre de compétences, et d'autre part du fait de l’étendue des missions générales dévolues au service des ressources humaines.

Les missions sont réparties par la directrice des ressources humaines entre les agents, en fonction de leur grade, de leurs compétences et du volume de leurs activités, mais également en fonction de leur motivation.

  1. L’intérêt des missions :

Au cours des cinq dernières années, la banque BEA a connu d'importants changements de main- d'œuvre.

Cependant, même lorsque la tendance est à la baisse, certains secteurs continuent d'embaucher.

Les entreprises qui le font cherchent non seulement des candidats dotés de compétences techniques à la fine pointe de la technologie, mais également des jeunes qui contribueront à l'expansion de l'entreprise par leur optimisme, leur capacité à travailler en équipe et leur faculté d'adaptation.

Pourquoi recrute-on ?

Le recrutement est généralement traité dans un nombre de publications spécialisées en gestion des ressources humaines comme un processus rationnel de recherche d'adéquation entre les ressources humaines actuelles dont dispose l'organisation et ses besoins futurs afin d'atteindre les objectifs visés.

En effet, l'organisation décide de recruter face à plusieurs situations :

  • Démission ;

  • Licenciement ;

  • Retraite ;

  • Mutation ;

  • Turn-over ;

  • Promotion ;

  • Décès…

De ce fait, l'analyse des organigrammes et les pyramides des âges permettent d'anticiper certaines situations précitées.

  1. Les apports de l’expérience :

3.1- En termes de formation :

Les missions qui m'ont été confiées m'ont permis de confronter mes connaissances à la pratique, mais elles ont été également l'occasion de gérer un projet, de confronter mes idées à celles de mes collègues, de trouver des solutions pratiques aux questions parfois qui se posent dans le domaine du recrutement.

3.2- Sur le plan personnel :

Le recrutement a été au cœur des missions que j'ai réalisées. En effet, ce stage m’a donné l’opportunité de mettre à profit ma formation.

Pendant ce stage, j'ai pu confronter, à l'occasion des missions qui m'ont été confiées, l'exigence académique des ressources humaines à la réalité et aux besoins du terrain. J'ai dû rechercher des solutions réalistes, conformes aux objectifs qui m'avaient été fixés et appropriées à la situation.

Le stage m’a permis d’étendre et d’approfondir mes connaissances et de systématiquement m’en servir en réalisant des documents synthétiques et directement utilisables.

J’ai pu développer mes capacités organisationnelles, notamment en gérant plusieurs dossiers parallèlement, tout en priorisant les tâches qui m'ont été confiées et en intégrant les demandes urgentes et imprévues de mes supérieurs.

  1. Les activités réalisées :

4.1- La problématique :

Il s’agit de faire des simulations : construire les 03 rubriques qui constituent le dossier recrutement à savoir :

- Le dossier administratif ;

- Imprimés BEA ;

- Antécédents scolaires et professionnelles.

4.2- Les objectifs, consignes et méthodes :

L'objectif était de construire les 03 rubriques qui constituent le dossier recrutement. Mon supérieur hiérarchique, le responsable des ressources humaines, m’a confronté à des simulations qui ont été riche en matière de connaissances.

Il ne pouvait se permettre de me confier de vraies missions car les dossiers devaient être fait par lui seul et être envoyés à Alger pour une étude approfondie.

4.3- Les moyens et le temps octroyés :

Les moyens nécessaires à la réalisation de cette mission sont de nature documentaire. Je devais constituer les 03 rubriques qui constituent le dossier recrutement.

Aucun délai particulier ne m'avait été signifié. Toutefois, je me suis astreinte à rendre ce travail rapidement.

Les 03 rubriques qui constituent le dossier recrutement :

Rubrique 01 : Dossier administratif :

- 08 photos face ;

- 08 photos profil ;

- Extrait de naissance ;

- Casier judiciaire ;

- Photocopie CNI légalisée ;

- Photocopie des diplômes légalisés ;

- Certificats médicaux phtisiologie et général ;

- Bulletin ANEM légalisé ;

- Situation vis-à-vis le service national.

Rubrique 02 : Imprimés BEA :

- Imprimés 18447 : (04 imprimés : blanc, jaune, bleu et rose) ;

- Imprimés 18474 : (04 imprimés : blanc, jaune, bleu et rose) ;

- Fiche de candidature ;

- Fiche d’identification agent ;

- Fiche signalétique ;

- Canevas de recrutement.

Rubrique 03 : Antécédents scolaires et professionnelles :

- Certificat de travail des anciens employés ;

- Tous les diplômes légalisés.

Une fois le dossier formalisé par le service de gestion de la direction régionale, il sera transmis vers la direction ressources humaines au niveau d’Alger.

Un comité ressources humaines, qui se constitue du : directeur ressources humaines, directeur général, directeur commercial et directeur régional, étudiera les dossiers de recrutement et décideront des recrutements.

Le comité ressources humaines établira un procès verbal PV, qui contiendra la liste des candidats retenus, il sera signé par les personnes présentent dans le comité et sera envoyé dans les directions régionales.

Une fois le PV reçu, le chef de service de la gestion administrative l’affichera et contactera les candidats retenus. Le chef de service devra remplir l’imprimé du canevas de confirmation. Ils auront une période d’essaie de 06 mois pour faire leur preuve.

Une fois la période d’essaie atteinte, le supérieur hiérarchique des candidats ainsi que le directeur de l’agence devront remplir un carnet de formation. Ils noteront les candidats d’après des critères spécifiques et feront le total.

Si la note est supérieure à 12, les candidats signeront un contrat pour être embaucher. Si la note est inférieure à 12, les candidats devront quitter l’agence.

4.4- Les résultats :

- Le résultat attendu :

Un dossier recrutement complet contenant les 03 rubriques : dossier administration, imprimés BEA et antécédents scolaires et professionnelles.

- Le résultat réalisé :

Un dossier recrutement conforme aux souhaits du commanditaire.

4.5- Les contacts et la documentation :

- Les contacts :

La réalisation de ce dossier recrutement a nécessité l’aide du chef du service de la gestion administrative pour la construction des dossiers et le remplissage des documents.

- Les documents :

Afin de réaliser le dossier recrutement, j’ai eu recours aux documents BEA pour construire le dossier et aussi des anciens dossiers que le chef de service de la gestion administrative a construit lui-même pour voir comment il les organise.

CHAPITRE 03 : LES APPORTS DU STAGE
1   2   3

similaire:

Rapport de stage iconRapport de stage Marion eloi master Document spécialité Édition,...

Rapport de stage iconRapport de stage

Rapport de stage iconRapport de stage de

Rapport de stage iconRapport de stage

Rapport de stage iconRapport de stage

Rapport de stage iconRapport de stage

Rapport de stage iconRapport de stage

Rapport de stage iconRapport de stage

Rapport de stage iconRapport de stage

Rapport de stage iconRapport de Stage en Entreprise






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com