Résumé : Après 43 ans d’existence de l’Organisation Internationale de la Francophonie, les francophones se posent tous la même question a-t-elle rempli sa mission principale, la promotion de la langue française.





télécharger 63.63 Kb.
titreRésumé : Après 43 ans d’existence de l’Organisation Internationale de la Francophonie, les francophones se posent tous la même question a-t-elle rempli sa mission principale, la promotion de la langue française.
date de publication11.05.2017
taille63.63 Kb.
typeRésumé
h.20-bal.com > comptabilité > Résumé

Emma Serres-Carbo

Candidate Number: 1203 - 0023

May 2014

International School of Toulouse (1203)




Dans quelle mesure peut-on dire que les différents outils mis en place par l’OIF ont contribué avec succès à la promotion de la langue française dans le monde?

1

3518 Mots

Résumé :

Après 43 ans d’existence de l’Organisation Internationale de la Francophonie, les francophones se posent tous la même question a-t-elle rempli sa mission principale, la promotion de la langue française. Ce mémoire tente d’évaluer la performance des différents outils implémentés par l’OIF pour promouvoir la langue française dans le monde.

Pour évaluer la performance des différents outils mise en place par l’OIF pour promouvoir la langue française dans le monde, j’ai focalisé mes recherches sur 3 points principaux qui pour moi se sont avérés les plus efficaces en terme de promotion de la langue française au cœur des populations: l’enseignement, les médias, et les événements et manifestations.

En conclusion, les différents outils mise en place par l’OIF ont été utiles à la promotion de la langue française dans certains continents plus que d’en d’autres comme en Afrique par exemple qui a bénéficié d’une plus grand aide de la part de l’organisation. Tous les continents se sont montrés très réceptifs aux outils que l’OIF a mis à leur disposition faisant de la langue française la seconde langue parlée sur tous les continents ainsi que la 5ème langue la plus parlée dans le monde.

191 Mots

Table des matières :

Introduction

4

  1. Histoire

4

    1. Chronologie

4

    1. Les quatre opérateurs de l’OIF

5

  1. Les outils

6

    1. L’enseignement

6

      1. les centres culturels

7

      1. les bibliothèques

8

    1. Les médias

9

      1. La presse

9

      1. La radio

9

      1. La télévision

10

        1. TV5 Monde

10

    1. Les événements et les manifestations

11

Conclusion 

12

Bibliographie 

13


Introduction :

J’ai choisi de parler de la francophonie car je vis actuellement en France. Quand on parle de francophonie on parle forcement de l’Organisation International de la Francophonie. Cette organisation est importante car elle veille au développement, à la promotion et à la conservation de la langue française. Mais pas seulement, elle promeut aussi la paix, le partage et l’égalité dans le monde qui sont des valeurs que je chéris également. Elle symbolise le partage car elle donne à chacun la possibilité d’apprendre des diverses cultures francophones en mettant de côté les événements du passé, la colonisation et l’esclavage. Tout simplement, elle démontre qu’il est possible de travailler et d’avancer ensemble vers le même but, la transmission de la langue française.

La francophonie était un sujet que nous avions pleinement couvert en classe de français, son fonctionnement et ses missions mais j’ai voulu aller plus loin. Je me suis particulièrement intéressée à savoir si l’organisation avait atteint ces buts. Pendant mes recherches, j’ai découvert qu’une large variété d’outils était mise à la disposition des pays francophones et non-francophones. A travers ce mémoire, je souhaite répondre à la question suivante : Dans quelle mesure peut-on dire que les différents outils mis en place par l’OIF ont contribué à la promotion de la langue française?

Durant mes recherches, j’ai découvert que L’OIF incitait les populations francophones à continuer de parler leur langue et encourageait les populations non-francophones à apprendre le français en deuxième langue. Pour inciter et encourager ces populations, l’OIF a mis en place une stratégie qui s’est montré plutôt efficace au regard du nombre croissant de projets, d’infrastructures et de francophones dans le monde. La stratégie consistait à améliorer l’enseignement de la langue française, la mondialisation des médias francophones, la multiplication des manifestations et des événements culturels, artistiques ou sportifs.

1- Histoire

1.1 - Chronologie

Plusieurs associations francophones ont précédé l’Organisation Internationale de la Francophonie. En 1926, l’association des écrivains de langue française (Adelf) a vu le jour devenant ainsi la première association francophone. Le mouvement francophone a été ensuite repris par les médias avec la création de l’Union internationale des journalistes et de la presse de langue française en 1950 suivis en 1955 par la formation de la Communauté des radios public de langue française (CRPLF). Cinq ans après la création de la CRPLF, le monde politique rejoignit le mouvement avec la conférence des ministres de l’éducation nationale des pays francophones. Elle donna naissance à d’autres associations comme l’Association des universités partiellement ou entièrement de langue française (AUPELF) en 1961 et l’Association internationale des parlementaires de langue française (AIPLF) en 1967. En 1968, une résolution a été adoptée par l’AIPLF demandant la création d’une agence de coopération francophone. Deux ans plus tard, l’Agence de coopération culturelle et technique naissait avec à sa tête Jean-Marc Léger, premier Secrétaire général de l’ACCT. Elle deviendra par la suite, en 2005, l’Organisation internationale de la francophonie. 2

Aujourd’hui, l’Organisation Internationale de la Francophonie regroupe 77 états et gouvernements membres ou observateurs qui se rencontrent tous les deux ans pour le Sommet de la Francophonie. Son secrétaire général en poste depuis 2003 est Abdou Diouf, ancien président de la République du Sénégal. La Chartre de la Francophonie veille au bon fonctionnement de l’OIF au sein de la francophonie. L’OIF n’est pas seulement protectrice de la francophonie, c’est aussi un symbole de coopération entre ses membres. Elle est constituée de 4 différents opérateurs qui via leurs actions promeuvent la langue française. 3

1.2 – Les quatre opérateurs de l’OIF


Figure 1 – Bureaux Régionaux de l’AUF

Source: http://www.auf.org/auf_dans_le_monde/
L’agence universitaire de la francophonie (AUF) a été fondée en 1961 à Montréal. Elle est présente sur tous les continents plus précisément dans 98 pays à travers 782 infrastructures d’enseignements supérieurs et de recherche.4 Par Exemple, elle possède le plus grand nombre de bureaux régionaux, 4 bureaux régionaux en Afrique : Rabat, Dakar, Yaoundé et Antananarivo (voir figure 1).5 Elle développe l’utilisation de la langue française pour la recherche, améliore les infrastructures enseignant en français et élargie le nombre de formations pouvant être faites en français.

Créée en 1989, l’université Senghor d’Alexandrie a pour objectif la formation des futures figures importantes de l’Afrique en offrant les connaissances internationales nécessaires. L’enseignement y est donné en français en espérant que ces diplômés emportent avec eux cette langue pour la promouvoir à leur tour dans leurs futurs métiers. Cette université est un exemple concret du travail mis en place par l’AUF qui a vu le nombre de ces membres augmenté de 50% ces 10 dernières années.6

L’Association Internationale des Maires Francophones (AIMF) a été créée par le maire de Paris et de Québec en 1979. M. Bertrand Delanoë est le président actuel de l’association depuis 2001. Elle regroupe les élus locaux francophones, 200 villes à travers 49 pays y sont représentées. Cette association essentiellement humanitaire a pour mission d’améliorer la vie des citoyens pour que les populations se favorisent plus l’éducation.7

TV5 est la première chaîne mondiale en langue française. Elle est diffusée auprès de 215 millions de foyers dans 200 pays et territoires, la plaçant deuxième réseau international de télévision. Sa tâche est de diffuser le français dans le monde. 8

2- Les outils

2.1 – L’enseignement

La promotion de la langue Française se fait à travers plusieurs outils comme l’enseignement, le partage de la culture française et francophone. L’enseignement du français est pris en charge par diverses infrastructures et associations.

Les Alliances Françaises sont un vaste réseau qui permet aux gens vivant dans des pays aussi bien francophones que non-francophones d’avoir accès à l’apprentissage de la langue française. Ce réseau s’étend sur 136 pays et 40 délégations à travers 813 Alliances Françaises qui enseignent le français à 538 000 étudiants.9 126 Alliances couvrant 37 pays sont mises à la disposition du peuple africain.10 Elles sont pour moi un des moteur essentiel pour la promotion de la langue car elles offrent des cours en français sur tous les continents ce qui permet à la langue française de perdurer.

Les Alliances africains ne font pas qu’enseigner à ses 82 994 étudiants11, elles démontrent aussi leurs dynamismes à travers toutes sortes d’événements, comme par exemple, la 32ème édition de la fête de la musique à l’Alliance Française de Sao tomé et Principe12 qui est un événement qui perdure. Ainsi Le « Life in my city photo Africa » est un concours de photographie lancé en octobre 2013 par l’Alliance Française d’Enugu (Nigéria). Ces Alliances ont contribué à la promotion de la langue française avec une hausse de 7.90% du nombre d’étudiants de 2010 à 2011. En effet, en 2011, 74 666 étudiants étaient pris en charge par les Alliances alors que 82 994 étudiants actuellement démontrant une croissance significative. Malheureusement, ces Alliances Françaises sont souvent présentes uniquement dans les capitales ou les grandes villes. 13

Les Maisons des Savoirs sont un projet datant de 2009. Elles participent à la promotion de la langue française à travers l’utilisation de logiciels éducatifs aussi bien pour les étudiants que pour les enseignants. Il est primordial de ne pas se focaliser uniquement sur les étudiants mais aussi sur les professeurs. Ils ont pour rôle de répandre la langue donc ce type d’activités culturelles et éducatives est bénéfique car la langue change en permanence. Aujourd’hui, il existe 9 Maisons des Savoirs : 6 à Ouagadougou (Burkina Faso), 1 à Hué (Vietnam), 1 à Chisinau (Moldavie) et 1 à Kinshasa (République Démocratique du Congo). 14

La création de 12 nouvelles Maisons des Savoirs est prévue dans d’autres pays francophone en 2010 et 2013. Le réseau de Maisons des Savoirs devrait s’élargir au-delà des pays francophones car la francophonie pourrait apprendre beaucoup en partageant avec d’autres pays non-francophones ses savoirs et les leurs. 15

2.1.1 – les centres culturels

Les Centres de Lecture et d’Animations Culturelles (Clac) promeuvent la langue française à travers des jeux, des films et des activités ludiques. Ces centres visent surtout les jeunes qui représentent 70% de la fréquentation des Clacs et sont souvent implantés dans des zones rurales. Je trouve qu’il est très important de toucher la population urbaine aussi bien que la population rurale. Heureusement, Les Clacs rétablissent l’équilibre en étant la ressource dont les populations rurales peuvent bénéficier alors que les populations urbaines bénéficient déjà de nombreuses bibliothèques, les Alliances Françaises et écoles supérieures enseignant le français. Certaines Clacs bénéficient du projet lecture publique mis en place par l’OIF ce qui accroît le nombre de livres, publications et ressources numériques mis à la disposition des populations rurales. Ce réseau rassemble 244 Clac couvrant 17 pays du continent africain, 1 pays du Proche-Orient et 1 pays de la Caraïbe. Le succès des Clacs est réel et bien visible puisque 3 nouvelles Clac sont en cour d’installation au Mali, à Djibouti et en République Démocratique du Congo. 16

En revanche, je trouve dommage que ce réseau ne couvre pas aussi d’autres continents comme l’Asie ou l’Amérique du Sud qui pourraient eux aussi bénéficier de ces centres d’apprentissage ludique pour les jeunes de la langue française.

2.1.2 – Les bibliothèques

La langue française est riche par ces œuvres qui illustrent les diverses cultures qui composent la francophonie. On ne peut que s’enrichir de ces cultures mais il est malheureusement souvent difficile d’avoir accès à ces ressources. Je pense que l’inaccessibilité aux ressources est le facteur principal qui freine l’avancée de la langue française dans le monde. En effet, il est pour moi inconcevable que cela soit encore le cas alors que nous sommes aujourd’hui au 21ème siècle, le siècle de l’information. Pour essayer d’y remédier, l’OIF a créé le réseau francophone numérique (www.rfnum.org) qui contient la numérisation complète des bibliothèques de la francophonie, environ 2 millions de pages. Ce réseau en ligne permet de couvrir le monde entier et non uniquement certains territoires comme le font déjà les Clac, les Alliances Françaises ou les Maisons des Savoirs. De plus, à mon avis, il permet aux différents pays francophones de partager leurs savoirs et leurs cultures en les aidants à évoluer ensemble pour le bien du français. 17

Malheureusement, le numérique prime souvent sur le support papier au détriment des bibliothèques surtout dans les grandes villes modernes comme New York et Milan qui ont vu leurs bibliothèques françaises fermer.18

En revanche en Asie, certaines bibliothèques restent tout de même populaires comme la librairie à Luang Prabang au Laos qui contient 10% d’ouvrages en français ainsi que la bibliothèque de Singapour qui vient tout juste d’ouvrir un « French Corner ». 19

Les espaces du livre francophone (Elf) sont des bibliothèques riches en ouvrages relatant la beauté de la langue française ainsi que la diversité des cultures que reflète la francophonie. Il en existe 16 au total, depuis 2012, 10 au Ghana et 6 au Seychelles mais il est dommage que cette ressource soit limitée à deux pays, sachant que tant d’autres pourraient en bénéficier aussi. Ce projet qui est relativement récent illustre très bien l’intérêt croissant des populations pour la langue française poussant l’OIF à mettre en place de nouvelles infrastructures pour satisfaire cette curiosité pour la langue. 20

2.2 – Les médias

2.2.1 - La presse

La publication de journaux et magazines en français est pour moi le moyen de promotion le plus accessible par tous car ils sont peu chers et faciles à trouver aussi bien en ville qu’à la campagne. L’OIF a participé majoritairement à la mise en place de PANAPRESS, une agence de presse propre à l’Afrique abordant tous les sujets de société. De plus, il existe également Syfia International qui regroupe 6 agences de presse Africaines couvrant 30 pays d’Afrique. L’Afrique est le seul continent à bénéficier d’agences de presses publiant des journaux quotidiens en français. Par exemple, Jeune Afrique est un journal quotidien complètement francophone regroupant les événements importants propre à l’Afrique et les informations utiles pour les Africains. Il est fort dommage que d’autre continents ne bénéficient pas de ce même privilège comme en Asie ou dans les Caraïbes qui ont eu aussi une communauté francophone largement présente. Ces agences régionales pourraient promouvoir la langue française encore plus car elles toucheraient le cœur des populations avec des informations qui leur seraient nécessaires dans la vie de tous les jours. Egalement, le français pourrait devenir la langue de l’information dans ces pays ou continents lui donnant ainsi plus de poids. Heureusement, l’agence mondiale France-Press permet à ces pays d’avoir des informations globales en français mais elle permet aussi d’attirer de nouveaux publics donc de nouveaux francophones potentiels. Il est important pour la promotion de la langue que des magazines et des journaux soient disponibles en français car ils restent le moyen de communication le plus efficace parce, les gens l’emportant avec eux partout où ils vont. 21

2.2.2 – La radio

Tout comme les journaux, la radio est un moyen de communication traditionnel et accessible par beaucoup d’entre nous donc il est impératif que la promotion de la langue puisse être faite à travers ce media. Les francophones disposent d’une station de radio internationale, Radio France International. Cette station est écoutée chaque jour par 35,6 millions d’auditeurs, la plaçant dans les quatre plus grandes radios du monde. Elle est diffusée partout dans le monde et lui donne un accès universel pouvant toucher les francophones aux quatre coins du monde. Mise à part Radio France International, les francophones peuvent aussi avoir accès à des stations régionales comme Africa N°1 ou Médi N°1 qui diffuse l’information uniquement sur leurs régions. Les radios régionales sont plus abordables et plus proches pour les communautés francophones que les radios internationales car elles procurent des informations qui peuvent être indispensables aux locaux. 22

2.2.3 – La télévision

Hormis TV5, il existe d’autres chaînes de télévision comme Canal France International, France 24, Canal Overseas, 3A Telesud, Arte et Euronews. Mais encore, le magazine Espace Francophone est diffusé par 40 télévisions dans le monde. 23

L’intérêt croissant pour la langue française a été reconnu par d’autres pays devenant ainsi un marché économique très important. Par exemple, la Chine a lancé fin 2007 une chaîne diffusée en français 24h sur 24h. Al-Jazira compte lancer une version francophone de la chaîne, essentiellement pour l’Afrique. Il est vrai que c’est un marché économique énorme et c’est également une manière indirecte de promouvoir la langue française. Ces deux programmes vont rendre la langue française plus accessible, entrainant à la fois, une nouvelle vague de francophones potentiels en Asie, plus précisément en Chine. De plus, le renforcement de la francophonie en Afrique est nécessaire pour survenir au besoin et à la demande de la forte communauté francophone présente, due à la colonisation passée de la France dans les pays du nord de l’Afrique, par exemple.24

2.2.3.1 – TV5 Monde

TV5 est la chaîne francophone mondiale qui démontre l’importance de l’audiovisuel francophone à travers le monde. Elle est regardée par près 215 millions de foyers dans près de 200 pays et elle est le deuxième réseau international de télévision. TV5 monde couvre 8 régions principales du monde : L’Europe francophone, L’Europe non-francophone, le Maghreb et l’Orient, Les Etats-Unis, L’Amérique Latine et le Pacifique, le Québec et Canada, l’Afrique et l’Asie représentant 55 millions de téléspectateurs hebdomadaire au total. TV5 va haut-delà des frontières francophones car elle va chercher les téléspectateurs non-francophones aussi bien que ceux francophones en couvrant ces 8 régions. De plus, les sous- titrages en 13 langues accentuent l’importance de TV5 Monde comme « vecteur de la francophonie ». L’importance de la chaîne est bien palpable à travers d’importants réseaux comme ceux de l’hôtellerie et des transports aériens. Par exemple, TV5 Monde est diffusée dans 25 000 hôtels, sur 4 compagnies aériennes et 52 transporteurs. 25

TV5 Monde a depuis quelques années un site web, tv5monde.com, qui enregistre 8 millions de visiteurs chaque mois. Ce site web promeut la langue française à travers des documentaires (TV5MONDE + Documentaires), des films (TV5MONDE + Cinéma), des cultures (TV5MONDE + Afrique) et même les enfants (Tivi5MONDE +). Ces programmes offrent une manière d’apprentissage de la langue française en de façon divertissante. Les enfants améliorent et conservent leur français grâce à des dessins animés adaptés. Alors que les adultes améliorent et conservent leur français en visionnant des sujets qui les intéressent. 26

2.3 – les événements et les manifestations

Le forum mondial de la langue française est la nouvelle manifestation politique et culturelle crée par l’OIF. Sa première édition a eu lieu le 2 juillet 2012 au Québec et a été un vrai succès. Abdou Diouf a décrit cet événement comme étant :

«…un grand rassemblement de la société civile où toutes les générations, hommes et femmes, groupes organisés ou individus, universitaires, diplomates ou citoyens viennent partager leur amour de la langue française… ».27

Un événement dit historique par son importance avec 1300 participants provenant de 104 pays différents se sont rassemblés pendant 5 jours pour débattre des enjeux de la francophonie. Il a été à la fois culturel avec la participation de 137 artistes et politique avec l’intervention de 37 conférenciers et 340 intervenants. Il est ressorti de cette semaine quinze priorités montrant l’intérêt que les participants portent au futur de la langue française. Ce forum s’additionne à la longue liste d’événements et de manifestations coordonnés par l’OIF pour satisfaire le besoin des populations de s’impliquer dans la vision de la langue française et la francophonie. La participation d’un aussi grand nombre de personnes venant des quatre coins du monde démontre l’intérêt qu’ils portent à la langue française. 28

Le Comité International des Jeux de la Francophonie est organisateur des jeux de la francophonie. La 7ème édition a eu lieu en 2012 à Nice. Elle rassemblait artistes et sportifs, le temps de quelques jours, pour montrer leur attachement à la langue française.29

Conclusion :

Pour conclure, ce mémoire tente de répondre à la question suivante : dans quelle mesure peut-on dire que les différents outils mis en place par l’OIF ont contribué avec succès à la promotion de la langue française?

Il vrai que, à travers mes recherches, j’ai trouvé que l’OIF avait du mal à se focaliser sur un problème ou une mission. Ceci, à mon avis, freine le développement de la langue française dans le monde. L’organisation ne fait pas assez pour celle-ci car elle ne partage pas équitablement ses forces. Par exemple, les Maisons des Savoirs sont un réseau qui existe uniquement en Afrique. Beaucoup de projets sont mis en place sur ce continent pour maintenir en vie la population francophone mais peu de projets sont créés pour ouvrir de nouveaux horizons à la langue française.

Cependant, les différents outils mis en place par l’OIF restent un moyen très efficace pour promouvoir la langue française dans le monde. En effet, le nombre d’infrastructures mises à la disposition des francophones ne fait qu’augmenter, comme de nouvelles créations de Maisons des Savoirs et la première édition du forum mondial de la langue française. De plus, depuis peu d’autres pays non-francophones se sont mis à s’intéresser à la langue française en créant des chaînes de télévision en français comme par exemple en Chine ou des bibliothèques à Singapour. Le développement de ces outils reflètent et expliquent la courbe croissante du nombre de francophones à travers le monde qui est aujourd’hui de 220 millions. 30 Il semblerait que la langue de Molière ait bien résisté à la propagation de l’anglais mais elle doit encore et toujours défendre ses valeurs ainsi que ses multiples cultures.

Bibliographie :

Livres

La langue française dans le monde 2010, Frédéric Bouilleux, Nathan, 2010, (Internet), disponible sur : http://www.francophonie.org/IMG/pdf/langue_francaise_monde_integral.pdf

Sites Internet

Rapports :

Association EUREVAL, Mars 2012, Evaluation externe du projet-pilote “ Réseau des Maisons des Savoirs”, (Internet), disponible sur : http://www.francophonie.org/IMG/pdf/projet_pilote_mds_2012.pdf

Frédéric Bouilleux, Eric Weber, 2009, Clac 20 ans d’expérience dans les pays francophones, (Internet), disponible sur : http://www.francophonie.org/IMG/pdf/CLAC_Francais-2.pdf

Jean-Claude JACQ, 2011, fondation alliance française rapport d’activités 2011, (Internet), disponible sur : http://www.fondation-alliancefr.org/wp-content/medias/Fondation%20en%20action/rapport_activite2011.pdf

Organisation International de la Francophonie, 2012, 2010-2012 Rapport du secrétaire général de la francophonie de Montreux à Kinshasa, (Internet), disponible sur : http://www.francophonie.org/IMG/pdf/rapport_sg_2010-2012.pdf

Sites Internet :

af fondation Alliance Française, 2013, Alliances françaises dans le monde, (Internet) disponible sur : http://www.fondation-alliancefr.org/?cat=1

af fondation Alliance Française, 2013, Information sur le réseau, (Internet), disponible sur : http://www.fondation-alliancefr.org/?cat=16

Agence Universitaire de la Francophonie, AUF 2009-2010, l’AUF en bref, (Internet), disponible sur : http://www.auf.org/auf/en-bref/

Association Internationale des Maires Francophones, 2013, liste des membres en Afrique, (Internet), disponible sur : http://aimf.asso.fr/default.asp?id=40&zone=2

Organisation International de la Francophonie, 2013, Association Internationale des Maires Francophones, (Internet, disponible sur : http://www.francophonie.org/Association-internationale-des-12.html

Organisation Internationale de la Francophonie, 2013, Dénombrement des francophones, (Internet), disponible sur : http://www.francophonie.org/Denombrement-des-francophones.html

Organisation Internationale de la Francophonie, 2013, l’Agence Universitaire de la Francophonie, (Internet), disponible sur: http://www.francophonie.org/Agence-universitaire-de-la-10.html

Organisation Internationale de la Francophonie, 2013, la Francophonie en Chiffre, (Internet), disponible sur : http://www.francophonie.org/-La-Francophonie-en-chiffres-.html

Organisation Internationale de la Francophonie, 2013, Organisation Internationale de la Francophonie, (Internet), disponible sur: http://www.francophonie.org/L-Organisation-internationale-de-42707.html

Organisation Internationale de la Francophonie, 2013, TV5Monde, (Internet), disponible sur: http://www.francophonie.org/TV5Monde.html

Organisation Internationale de la Francophonie, 2013, Une Histoire de la Francophonie, (Internet), disponible sur: http://www.francophonie.org/Une-histoire-de-la-Francophonie.html

Organisation Internationale de la Francophonie, 2013, Université Senghor, (Internet), disponible sur: http://www.francophonie.org/Universite-Senghor-11.html

Images

Agence Universitaire de la Francophonie, AUF 2009-2010, l’AUF dans le Monde, (Internet), disponible sur : http://www.auf.org/auf_dans_le_monde/

Organisation Internationale de la Francophonie, 2013, Répartition des francophones dans le monde, (Internet) disponible sur : http://www.francophonie.org/carto.html

Vidéos

Organisation International de la Francophonie, 2013, La Francophonie des origines à nos jours, (Internet), disponible sur : http://www.francophonie.org/Frise-historique-interactive-de-la.html


similaire:

Résumé : Après 43 ans d’existence de l’Organisation Internationale de la Francophonie, les francophones se posent tous la même question a-t-elle rempli sa mission principale, la promotion de la langue française. icon1/ Qu’est-ce que la fête de la francophonie ?
«la dictée de Pivot» devient un jeu WeChat, qui s’adresse même aux débutants, et permet de découvrir 20 expressions en langue française....

Résumé : Après 43 ans d’existence de l’Organisation Internationale de la Francophonie, les francophones se posent tous la même question a-t-elle rempli sa mission principale, la promotion de la langue française. icon«La laïcité en France, une valeur toujours en question…»
«La France est une république indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens...

Résumé : Après 43 ans d’existence de l’Organisation Internationale de la Francophonie, les francophones se posent tous la même question a-t-elle rempli sa mission principale, la promotion de la langue française. icon«Francophones en Louisiane : depuis quand ?» (1682 à 1900)
«on est tous des francophones» et puis elle donne des exemples de variété de français qu’on peut parler en Louisiane. Quelles sont...

Résumé : Après 43 ans d’existence de l’Organisation Internationale de la Francophonie, les francophones se posent tous la même question a-t-elle rempli sa mission principale, la promotion de la langue française. iconInterviews, témoignage(s)
«Destination Francophonie» est une émission sur l’actualité de la langue française dans le monde entier

Résumé : Après 43 ans d’existence de l’Organisation Internationale de la Francophonie, les francophones se posent tous la même question a-t-elle rempli sa mission principale, la promotion de la langue française. icon«Notre Francophonie» : Quelles forces, quelles faiblesses ?
«Retrouvez tous les dossiers» puis taper le mot «Francophonie» dans la zone de recherche. Sélectionner l’émission : «Notre Francophonie...

Résumé : Après 43 ans d’existence de l’Organisation Internationale de la Francophonie, les francophones se posent tous la même question a-t-elle rempli sa mission principale, la promotion de la langue française. iconEn France comme en Allemagne, l’apprentissage précoce d’une langue...
«Amitié» propose un assortiment thématique de 23 livres, dont 14 en langue allemande et 9 en langue française. Ils sont destinés...

Résumé : Après 43 ans d’existence de l’Organisation Internationale de la Francophonie, les francophones se posent tous la même question a-t-elle rempli sa mission principale, la promotion de la langue française. iconThématique principale dans laquelle s’inscrit la mission (choisir un seul thème)

Résumé : Après 43 ans d’existence de l’Organisation Internationale de la Francophonie, les francophones se posent tous la même question a-t-elle rempli sa mission principale, la promotion de la langue française. iconOrganisation Rapport «Mission d’Organisation»

Résumé : Après 43 ans d’existence de l’Organisation Internationale de la Francophonie, les francophones se posent tous la même question a-t-elle rempli sa mission principale, la promotion de la langue française. iconRésumé : Liane a quatorze ans. Après des débuts prometteurs, elle...

Résumé : Après 43 ans d’existence de l’Organisation Internationale de la Francophonie, les francophones se posent tous la même question a-t-elle rempli sa mission principale, la promotion de la langue française. iconParcours des saveurs francophones dans le cadre du mois de la Francophonie
«L’inconnu du lac», d’Alain Guiraudie dans les salles polonaises du 28 février au 28 mars






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com