Thèse directe de la prostaglandine 1972





télécharger 126.24 Kb.
titreThèse directe de la prostaglandine 1972
page2/3
date de publication13.05.2017
taille126.24 Kb.
typeThèse
h.20-bal.com > comptabilité > Thèse
1   2   3

M. Pierre JOLY

président de l’Académie nationale de médecine, président d’honneur de la Fondation pour la recherche médicale, ancien président de l’Académie nationale de pharmacie.

M. Bernard MESURÉ

membre du Haut Conseil de l’Avenir de l’Assurance Maladie, membre du Conseil d’administration de l’Ecole des Hautes études de Santé publique.

M. Fernand SAUER

ancien directeur exécutif de l’Agence européenne du médicament, et chargé de la Santé à la Commission européenne.

Pr Manuel DIAZ-RUBIO GARCIA

président de l’Académie royale espagnole de médecine.

Pr André SYROTA

président directeur général de l’INSERM, professeur des universités, praticien hospitalier.

Pr André VACHERON

membre de l’Institut de France (Académie des Sciences morales et politiques), ancien président de l’Académie nationale de médecine, président d’honneur de la Fédération française de cardiologie et président honoraire de la Société française de cardiologie.

Pr Elie WIESEL

prix Nobel de la Paix, professeur honoraire à l’université de Boston, président de l’Académie universelle des Cultures et de la Fondation pour l’Humanité.


IN MEMORIAM

Pr Jean BERNARD, Pr Jean DAUSSET, Pr Pierre POTIER, Pr Michaël SMITH,

Sir John VANE
PRIX GALIEN – France
PRÉSENCE DES MINISTRES AUX REMISES DES PRIX


1970 : Robert Boulin

1971 : Henri Nargeolet(1)

1972 : Jean Foyer

1973 : Michel Poniatowski

1974 : Michel d’Ornano

1975 : Henri Nargeolet(2)

1976 : Simone Veil

1977 : Jean Weber(3)

1978 : Pierre Aigrain

1979 : Pierre Aigrain

1980 : Henry Berger(3)

1981 : Alice Saunier-Séité

1982 : Jean-Pierre Chevènement

1983 : Edmond Hervé

1984 : Pierre Bérégovoy

1985 : Hubert Curien, Georgina Dufoix

1986 : Michèle Barzach, Alain Devaquet

1987 : Michèle Barzach, Adrien Zeller

1988 : Alain Madelin, Jacques Valade

1989 : Claude Evin, Hubert Curien

1990 : Pierre Joly(4)

1991 : Bruno Durieux

1992 : Bernard Kouchner

1993 : Philippe Douste-Blazy

1994 : Philippe Douste-Blazy, François Fillon

1995 : Elisabeth Hubert, Elisabeth Dufourcq

1996 : Hervé Gaymard, François d’Aubert

1997 : Bernard Kouchner, Jean Rey(5)

1998: Bernard Kouchner, Jean-Alexis Grimaud (5

1999 : Bernard Kouchner, Pascal Colombani (5

2000 : Dominique Gillot, Jean-Alexis (Grimaud(6)

2001 : Roger-Gérard Schwartzenberg, Félix Reyes(8)

2002 : Bernard Kouchner, Roger-Gérard

Schwartzenberg

2003 : Claudie Haigneré, Philippe Thibault (9)

2004 : Philippe Douste-Blazy, Xavier Sahut

d’Isarn (10)

2005 : Michèle Alliot-Marie, Philippe Douste-

Blazy, Jacques Serris (10)

2006 : Xavier Bertrand, Roger Genet (11)

2007 : Valérie Pécresse, Roselyne Bachelot

2008 : Valérie Pécresse, Roselyne Bachelot

2009 : Valérie Pécresse, Catherine Lefranc(12)

2010 : Valérie Pécresse, Roselyne Bachelot

(par vidéo conférence)

2011 : Valérie Pécresse, Nora Berra



(1) Représentant Robert Boulin (6) Représentant Roger-Gérard Schwartzenberg

(2) Représentant Simone Veil (7) Représentant Bernard Kouchner

(3) Représentant Jacques Chaban-Delmas (8) Représentant Jean-François Mattéi

(4) Représentant Claude Evin (10) Représentant François d’Aubert

(5 Représentant Claude Allègre (11) Représentant François Goulard

(12) Représentant Roselyne Bachelot-Narquin


PRÉSIDENTS DU JURY
1970 - 1973 : M. Roland Mehl

1974 - 1975 : Dr Pierre Theil

1976 - 1978 : Pr Maurice-Marie Janot

1979 - 1982 : Doyen Guillaume Valette

1983 - 1992 : Pr Claude Laroche

1993 - 1996 : Pr Paul Lechat

1997 - 1999 : Pr Paul Serratrice

2000 - 2002 : Doyen Claude Dreux

2003 - 2005 : Pr André Vacheron

2006 – 2009 : Pr Jean Costentin

2010- : Pr Charles Caulin
France
RÈGLEMENT 2012
OBJET

1. Le Prix Galien de la Recherche Pharmaceutique s’est donné comme objectifs de récompenser :

• d’une part, des médicaments, quelle que soit leur origine, mis à la disposition des malades et dont l’innovation et l’importance thérapeutique s’affirment ;

• d’autre part, des travaux de recherche dans le domaine du médicament réalisés en France.

Il comporte trois volets :

Sont concernés :

Volet médicaments

a) les médicaments utilisés en thérapeutique ambulatoire ;

b) les médicaments réservés en thérapeutique hospitalière ;

c) les médicaments destinés aux maladies rares ;

d) les thérapies cellulaires et thérapies géniques.

Volet travaux de recherche

Volet travaux de recherche

travaux récents, d’un chercheur ou d’une équipe de recherche, publics et/ou privés et dont les résultats permettent une avancée dans le domaine du médicament.

- Volet dispositifs médicaux : outils de diagnostic, instruments, appareils, validés par un marquage CE contrôlé par l’AFSSAPS pouvant conduire à une meilleure thérapeutique.
STRUCTURE

2. Le jury est composé de 17 membres.

3. Ces membres sont renouvelables par tiers tous les trois ans, suivant leur ancienneté d’admission dans le jury, ou sur leur demande. Les nouveaux membres sont élus à bulletin secret.

4. Sont nommés membres honoraires les membres du jury remplacés, ainsi que ceux qui seraient absents à trois réunions consécutives. Les membres honoraires peuvent assister aux réunions à titre consultatif.

5. Le jury élit tous les trois ans un président et un vice-président.

6. L’administration et la gestion sont assurées par le secrétaire général permanent, mais sans droit de vote. C’est le fondateur du Prix lui-même ou à défaut une personne qu’il aura désignée qui assume ce poste comme celui du secrétariat général du Galien International.

7. La logistique est fournie par un organe de presse médicale de grande diffusion, qui assure l’information et la médiatisation du Prix.

FONCTIONNEMENT

8. Il est procédé aux appels à candidature par des voies diverses telles que : presse, courrier, site Internet.

9. La date limite de dépôt de candidature est fixée au 30 octobre de chaque année
10. Le jury se réunit deux fois par an, sur convocation du secrétaire général. Il procède successivement :

a) durant la première séance, à l’examen des problèmes administratifs et d’organisation, à l’étude des dossiers parvenus au secrétariat pendant la période d’appel à candidatures. Pour chacun des dossiers retenus, deux rapporteurs sont nommés ;

c) à la seconde séance, à la désignation, par vote secret, des lauréats après lecture des rapports et discussions.

Chaque rapport comporte l’analyse du dossier transmis par le candidat, avec le concours éventuel d’experts extérieurs du domaine correspondant.

9. Les dossiers sont jugés par catégorie. Le vote comprend deux tours de scrutin : pour être déclaré lauréat dès le premier tour, un candidat doit obtenir la majorité des deux tiers des votants. En l’absence d’un tel résultat, un second tour est organisé où seuls restent en compétition les deux premiers ayant obtenu le plus de voix au tour précédent. Est déclaré lauréat le candidat qui a obtenu la majorité absolue.

10. Le quorum est fixé à la majorité absolue des membres du jury.

11. Aucun pouvoir n’est admis ; seuls sont autorisés à voter les membres du jury présents à l’ouverture du vote.

12. Les dossiers non retenus peuvent, par demande écrite, faire l’objet d’une nouvelle candidature une autre année pendant les délais requis.

13. Les prix sont remis chaque année, lors d’une cérémonie officielle, selon les modalités fixées par le secrétariat général; des médailles sont décernées, à cette occasion, aux lauréats du Prix Galien, suivant un modèle exclusif et breveté.

14. Le jury est souverain pour toute décision liée à l’attribution du Prix.

15. L’utilisation de la mention « Prix Galien » est autorisée librement par les lauréats sur tout document promotionnel, dans le respect de la réglementation et de la déontologie en vigueur.

16. Le Prix Galien est une marque déposée et protégée pour la France et le monde.

FRANCE – France
Fondateur : M. Roland MEHL, membre correspondant national de l’Académie nationale de pharmacie, membre de l’Académie des sciences de New York.

Secrétaire général : Mme Florence MEHL, chargée de la communication et de l’administration.
JURY 2012

Président : Pr Charles CAULIN

Vice-Président : Pr Jean-Pierre REYNIER
MEMBRES :
Pr Yves AGID, membre de l’Institut (Académie des Sciences), professeur émérite de neurologie au CHU Pitié-Salpétrière (université Pierre et Marie Curie), membre du Comité consultatif national de l’Ethique.
Pr Jean-François BERGMANN, chef du service de médecine interne à l'hôpital Lariboisière, professeur de thérapeutique à l’université Paris Diderot, président de la commission du médicament et du dispositif médical de l’AP-HP, vice-président de la commission d’A.M.M. de l’ l’A.F.S.S.A.P.S.. 
Pr Claude BOHUON, ancien président de l’Académie nationale de Pharmacie, ancien chef du département de biologie clinique à l’institut Gustave Roussy, professeur émérite d’immuno-toxicologie et cancérogénèse à la faculté des Sciences pharmaceutiques de l’université Paris XI.
Pr Jean-Pierre BOISSEL, professeur émérite de Pharmacologie clinique à l’université Claude Bernard de Lyon, président fondateur de l’Institut de Médecine Théorique, président du Comité d’éthique du Centre International de Recherche sur le Cancer.
Pr François BRICAIRE, chef de service des maladies infectieuses et tropicales, Groupe hospitalier Pitié-Salpétrière. membre de l’Académie nationale de Médecine.
Pr Eric BRUCKERT, chef de service d’endocrinologie métabolisme et prévention des maladies cardiovasculaires, Groupe hospitalier Pitié-Salpétrière.
Pr Jean CALOP, pharmacien-chef du Centre hospitalier universitaire de Grenoble, professeur de Pharmacie clinique UFR de Pharmacie de Grenoble, membre de l’Académie nationale de Pharmacie.
Pr Charles CAULIN, chef de service honoraire de médecine interne à l’hôpital Lariboisière, professeur émérite de thérapeutique à l’université de Paris VII, ancien président de la commission d’A.M.M. à l’A.F.S.S.A.P.S., ancien président de la sous-section thérapeutique du Conseil national des universités.
Pr Michel DESNOS, chef de service de clinique cardiologique à l’Hôpital Européen Georges Pompidou, professeur de cardiologie à l’université Paris V, membre de l’unité I.N.S.E.R.M. U 633 de thérapie cellulaire en pathologie cardiologique, ancien président de groupe de travail de la Société française de cardiologie.
Pr David KHAYAT, chef de service d'oncologie médicale, Groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière, président fondateur de l’Institut National du Cancer, ancien conseiller du directeur général de l’O.M.S à Genève, professeur en médecine à l’université du Texas.
Pr Claire LE JEUNNE, chef de service de médecine interne, Groupe hospitalier Broca, Cochin, Hôtel-Dieu, professeur de thérapeutique et vice-doyenne à la pédagogie et à la vie estudiantine à la faculté de Médecine de Paris Descartes, ancienne vice-présidente de la commission de transparence auprès de Haute Autorité de Santé .
Pr Michel MARTY, directeur du Centre d’innovations thérapeutiques en cancérologie, professeur de cancérologie à l’université Paris- Diderot - Paris VII.

Pr Jean-Pierre OLIE, professeur de psychiatrie à l’université Paris-Descartes, chef de service à l’hôpital Sainte Anne, rédacteur en chef de l’Encéphale, président de la Fondation Pierre Deniker, membre de l’Académie nationale de Médecine.
Pr Philipe ORCEL, chef du service de rhumatologie à l’hôpital Lariboisière, professeur à l’université de

Paris VII – St Louis-Lariboisière, président du Collège français des médecins rhumatologues.

 

Pr Jean-Louis PRUGNAUD, pharmacien-chef à l’hôpital St Antoine, membre de l’Académie nationale de Pharmacie, membre du conseil d’administration de la Société française de Pharmacie clinique, membre de la commission d’A.M.M., président de la commission de thérapie génique et cellulaire.
Pr Jean REVUZ, ancien chef de service de dermatologie à l’hôpital Henri-Mondor, professeur émérite à l’université de Paris XII, membre du groupe de dermatologie de la commission d’A.M.M., président de la commission de cosmétologie de l’ l’A.F.S.S.A.P.S..
Pr Jean-Pierre REYNIER, membre de l’Académie nationale de Pharmacie, professeur de pharmacie galénique à l’université d’Aix-Marseille, ancien chef du Pôle Pharmacie de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Marseille, ancien membre du conseil d’administration de l’Agence européenne du Médicament.

 

HONORAIRES :
Doyen Claude DREUX ; Prs Monique ADOLPHE, Marie-Germaine BOUSSER, Mireille BROCHIER, Frédérique KUTTEN, Catherine LEPORT, François CHAST, Georges CHEYMOL, Boyan CHRISTOFOROV, Yves COHEN, Jean COSTENTIN, Pierre DUCHENE-MARULLAZ, Françoise FORETTE, Xavier GIRERD, Jean-Paul GIROUD, Michel HAMON, François-Claude HUGUES, Jean-Louis IMBS, Christian JACQUOT, André KAHAN, Géraud LASFARGUES, Henri LÔO, Marie-Madeleine LOUBATIÈRES, Jean-Louis MAS, Charles-Joël MENKÈS, François-Bernard MICHEL, Pierre POUILLART, Claude RAYBAUD, Georges SERRATRICE, Jean-Paul TILLEMENT, André VACHERON; Dr Bernard PAUL-MÉTADIER.
IN MEMORIAM :
Doyens Maurice-Marie JANOT, André QUEVAUVILLER, Guillaume VALETTE ; Prs Pierre BASTIDE, Jacques BOISSIER, Roger BOULU, Jean DRY, Jean-Albert GAUTIER, Charles HAAS, Claude LAROCHE, Paul LECHAT, Jean-Pierre LUTON, Jean MARCHE, Robert MOREAU, Antoine PUISSANT, Paul ROSSIGNOL, Henri SCHMITT, René TRUHAUT, Guy VOURC’H ; Drs Jean CAUFMENT, Jean COTTET, Henri NARGEOLET, Roger SARFATI, Pierre THEIL, Francois VACHON.

PRIX GALIEN

Livre d’or en France
« Le Prix Galien contribue à donner à la recherche pharmaceutique la notoriété qui lui est indispensable. » (Robert BOULIN - 1970)
« Je me réjouis de constater, grâce au Prix Galien, le dynamisme de la recherche pharmaceutique dans notre pays. » (Jean FOYER - 1972)
« Qu’il me soit permis de déclarer combine les Pouvoirs publics apprécient les résultats de la recherche, tant médicale que pharmaceutique attribuées par le Prix Galien. »

(
1   2   3

similaire:

Thèse directe de la prostaglandine 1972 iconLeçon 9 10 mai 1972 Leçon 10 17 mai 1972 01 Juin 1972 Le savoir du...
«les internes des asiles», ce sont maintenant «des hôpitaux psychiatriques», sans compter le reste

Thèse directe de la prostaglandine 1972 iconThèse de Sciences de l’éducation Université de Rouen Année 2002-2003...
«bibliographie étendue» est de regrouper les références qui ont alimenté, de manière directe ou indirecte, le travail de recherche...

Thèse directe de la prostaglandine 1972 iconThèse soutenue publiquement par Sang-Ha S. le 10 Juillet 2006 Le...
«avec projection», de cette thèse aux membres du Conseil scientifique et à leurs expliquer pourquoi cette thèse ne méritait pas d’être...

Thèse directe de la prostaglandine 1972 iconConstituaient une discrimination directe fondée sur une situation de famille

Thèse directe de la prostaglandine 1972 iconAnnuaire Ravet-Anceau 1967
L'olive chez les mammifères in 8°, 78 pp + planches. S. L. N. D. Envoi de l'auteur- très rare thèse de ce médecin qui découvrit le...

Thèse directe de la prostaglandine 1972 iconDiscours de Georges Pompidou prononcé le 18 juin 1972 lors de l’inauguration...

Thèse directe de la prostaglandine 1972 iconDiscours de Georges Pompidou prononcé le 18 juin 1972 lors de l’inauguration...

Thèse directe de la prostaglandine 1972 icon«Biographie : Une histoire de vie en taille directe 1»
«au mur du temps». Témoin de l’histoire du peuple juif, dans sa plus grande tragédie, la Shoah, IL

Thèse directe de la prostaglandine 1972 iconSommaire
«réforme du collège». Mais IL avait, pourtant, à cette occasion, repris une thèse qui lui est chère et qu’il formule à nouveau dans...

Thèse directe de la prostaglandine 1972 iconLes promoteurs immobiliers. Contribution à l’analyse de la production...
«Un système d’agents économiques : la promotion immobilière». La Pensée (Paris), n° 166, décembre 1972, pp. 109-141






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com