3. mini one d – la nouvelle venue. 15 mini one – l’accès à la gamme. 21





télécharger 86.44 Kb.
titre3. mini one d – la nouvelle venue. 15 mini one – l’accès à la gamme. 21
page11/11
date de publication18.05.2017
taille86.44 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > comptabilité > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

Comme sur la MINI One D, les intervalles de révision des modèles MINI à moteur à essence dépendent bien évidemment du style de conduite adopté. La première échéance de révision du moteur à essence tombera ainsi
entre 16 000 et 20 000 kilomètres seulement, en fonction des conditions d’utili­sation. Ensuite, les intervalles sont de 25 000 à 30 000 kilomètres
pour les moteurs à essence.

Dans sa version de base, la MINI One n’affiche que 1065 kilogrammes environ sur la balance. Ne consommant que 6,6 litres de supercarburant aux 100 kilomètres selon le cycle européen, elle se montre extrêmement sobre. Ainsi, un seul remplissage du réservoir de 50 litres lui permet de parcourir presque 770 kilomètres.

Contrairement au modèle diesel, l’antipatinage avec contrôle de traction ASC+T et le compte-tours implanté sur la colonne de direction sont proposés en option. A cette exception près, les deux modèles sont identiques au niveau de l’équipement standard complet.


Faire passer les rapports.

La MINI One et la MINI Cooper sont dotées de série d’une boîte mécanique
à cinq rapports, une transmission à variation continue (CVT) avec fonction Step­tronic étant cependant livrable sur demande pour les deux. Elle permet aux conducteurs de la quatre places dynamique de choisir entre un mode auto­matique conventionnel et un mode typé sport lui offrant les atouts d’une boîte semi-automatique à six rapports.

La transmission CVT fonctionne avec une courroie en acier reliant et enroulant deux poulies biconiques. Ces poulies sont divisées, si bien que la largeur
de l’espace en V formée par les deux demi-poulies peut être modulée, faisant ainsi varier le diamètre d’enroulement de la courroie et, par là, le rapport de démultiplication. Ce dernier pouvant donc être modulé de manière totalement progressive, cette variation continue ne provoque aucune réaction sensible
de la voiture.


Mettre la main au sélecteur.

En mode automatique, le sélecteur de vitesse comporte les positions connues P, R, N et D. Pour passer dans le mode sport de cette transmission automatique, le conducteur doit amener le sélecteur de la position «D»
à la position «S».

Une petite impulsion sur le sélecteur permet au conducteur d’activer le mode Steptronic. La MINI se montrera alors particulièrement agile, parce que le moteur peut monter dans chaque rapport jusqu’à 5 500 tr/mn (MINI One) et 6 000 tr/mn (MINI Cooper) respectivement. Une petite impulsion vers l’avant permet de rétrograder, une impulsion vers l’arrière enclenche le rapport supé­rieur. Un circuit de protection électronique évite toute commande erronée.
En mode Steptronic, la gestion électronique ne varie pas les rapports de manière continue, comme en position «D» ou «S» du mode automatique, mais choisit entre six rapports de démultiplication fixes. Un visuel à cristaux
liquides intégré au combiné d’instruments affiche la position du sélecteur et le rapport enclenché.


5. MINI Cooper –
la sportive.

Celui qui attend un peu plus de puissance de sa MINI, n’aura sans doute pas de mal à s’emballer pour la MINI Cooper. Fort de 85 kW ou 115 ch, l’as des virages qu’est la MINI Cooper est bien motorisé et ne permet pas à l’ennui
de s’installer. Le train roulant abaissé de 8 mm, d’un réglage ferme et enrichi d’une barre antiroulis sur l’essieu arrière, permet à la MINI Cooper qui
file quand même à une vitesse maxi. de 200 km/h de bien gérer son gain de puissance de 25 ch par rapport à la MINI One. Délivrant un couple maxi. de 149 Nm et affichant un poids à vide de 1075 kilogrammes sur la balance, la MINI Cooper fait grimper l’aiguille en 9,2 secondes seulement de zéro à cent.

Esthétiquement, la MINI Cooper se démarque entre autres par le toit peint au choix en blanc ou en noir et les coquilles des rétroviseurs extérieurs assorties à ce choix. Lorsque le toit adopte la couleur de la carrosserie (option), ces coquilles sont toujours noires. La MINI Cooper ne lésine pas non plus sur les chromes valorisant visiblement l’allure extérieure de la voiture. Les poignées des portes et du volet arrière, la calandre de radiateur, le cache du tuyau d’échappement, les grilles des prises d’air dans les boucliers ainsi que les bagues cerclant les optiques avant et arrière sont chromés. En fonction
de la couleur du toit, la MINI Cooper quitte l’usine avec des roues de 15´´ en alliage léger de couleur soit blanche soit gris argent.

Hormis le compte-tours placé sur la colonne de direction, des habillages différents pour les sièges et les accoudoirs gainés de cuir noir dans les revêtements des portes, l’intérieur se distingue très peu de celui du modèle d’accès à la gamme.

La dotation de la MINI One est complétée sur la MINI Cooper par
les éléments suivants :
applications en chrome,
compte-tours,
roues de 15e en alliage léger,
barre antiroulis sur l’essieu arrière.
Tandis que le pack «Pepper» associe confort et sportivité, la finition «Chili» s’adresse au conducteur MINI Cooper sportif. Ces dotations peuvent varier d’un pays à l’autre.


6. MINI Cooper S –
le top modèle.

Sur la MINI Cooper S, le moteur de 1,6 litre s’est vu doter d’un compresseur mécanique et d’un échangeur de l’air de suralimentation. Vu les contraintes supérieures, toute une série de composants, certains paramètres de la ges­tion moteur ainsi que le rapport volumétrique ont été modifiés. Le propulseur de 1,6 litre de la MINI Cooper S délivre sa puissance maximale de 120 kW (163 ch) à 6 000 tr/mn et confère à cette sportive agile à la sonorité grave des performances routières impressionnantes. Ainsi, la MINI Cooper S passe-
t-elle en 7,4 secondes seulement de 0 à 100 km/h. La vitesse maximale est de 218 km/h.

Le couple culmine à 210 Nm à 4 000 tr/mn et confère des reprises respec­tables à la MINI Cooper S. La MINI Cooper S s’acquitte du 80 à 120 km/h en 6,7 secondes seulement en cinquième. Elle nécessite 8,4 litres aux 100 kilo­mètres selon le cycle européen – une valeur plutôt modeste vu la puissance de son moteur.

A l’instar de la MINI One D, le top modèle s’est vu doter d’une boîte méca­nique spéciale à six rapports. Elle est conçue de sorte que la MINI Cooper S atteigne sa vitesse de pointe dès la cinquième. Le sixième rapport est surmultiplié afin de réduire le niveau de régime et la consommation sur les longues distances.


Bien armée.

Grâce au train roulant sport, qui comprend des barres antiroulis renforcées
et des ressorts plus fermes, la MINI Cooper S répond de manière idéale aux besoins des conducteurs aimant la conduite sportive. Pour permettre une répartition équilibrée des charges sur essieux, la batterie d’accumulateurs a été délocalisée du compartiment moteur à l’arrière de la voiture, comme
sur le modèle diesel. Equipement de série, l’antipatinage avec contrôle de traction (ASC+T) déconnectable veille à ce que la réserve de puissance puisse être transmise sur la route en toute sécurité – le contrôle dynamique de la stabilité DSC disponible en option assurant, quant à lui, la tenue de cap fiable même dans les situations extrêmes.

Ce train roulant sport est complété par des jantes de 16´´ en alliage léger chaussées de pneus de dimension 195/55 R16. La MINI Cooper S est la seule voiture de sa catégorie à chausser en série des pneus permettant
de rouler à plat (ou antidéjantage). Associés à l’indicateur de dégonflage (RPA)


de série, ceux-ci augmentent la sécurité active ; en cas de crevaison,
ils permettent de se passer du changement de la roue en panne sur place et autorisent la poursuite du voyage jusqu’au garage le plus proche.


Une allure vigoureuse.

Le «S» ondoyant ornant les ouïes latérales et le monogramme apposé
sur le volet arrière, reproduit un enchaînement de virages, terrain sur lequel
la MINI Cooper S préfère s’ébattre et jouer toute son agilité.

L’extérieur du top modèle se distingue par la prise d’air ménagée dans le capot moteur rehaussé, des boucliers avant et arrière adaptés, peints dans la couleur de la carrosserie et intégrant des grilles noires en nid d’abeilles, les bas
de caisse noirs, les caches des passages de roue ainsi que le béquet de toit. De plus, les ouïes latérales chromées, les verres blancs des répétiteurs latéraux des clignotants, le bouchon de réservoir chromé et les deux embouts d’échappement chromés en position centrale trahissent que cette MINI est bien particulière. La poignée du volet arrière est peinte dans la couleur de la carrosserie, comme les lames dans la calandre de radiateur. Le toit
et les boîtiers des rétroviseurs extérieurs sont peints en blanc ou en noir.


Une ambiance soignée.

Sur le fleuron de la gamme, le style MINI s’exprime à travers des tissus, des surfaces et des nuances de cuir particulièrement prestigieux. Ainsi, les sur­faces de la planche de bord, de la console centrale et l’entourage du revête­ment des portes ont l’éclat de l’aluminium brossé. Combiné aux revêtements des portes de couleur noir panthère et gris magnésium, aux tapis de sol noirs ou bleus et aux habillages des sièges appariés, ce look souligne l’harmonie des couleurs à bord de la voiture. Les caches de bas de marche en acier spécial arborant le logo «MINI Cooper S», le volant gainé cuir, le pommeau du levier de vitesse revêtu de cuir ainsi que les repose-pieds en acier spécial soulignent encore l’ambiance exclusive régnant à bord.


Bien fournie.

La dotation standard complète du modèle de pointe est basée sur celle
de la MINI Cooper et comprend de plus les éléments suivants :
antipatinage avec contrôle de traction ASC+T,

boîte mécanique à six rapports,

train roulant sport PLUS,

jantes de 16´´ pouces en alliage léger, style X-Lite,

pneus run-flat (roulage à plat),

sièges sport,

pommeau de levier de vitesse revêtu de chrome et de cuir,

béquet de toit spécifique, couleur toit,

pare-chocs spécifiques, couleur carrosserie,

bouchon de réservoir chromé, intégré au verrouillage central.
En plus, la finition «Chili» qui peut varier d’un pays à l’autre, propose des éléments supplémentaires intéressants.


7. Personnalisation.

La personnalisation individuelle étant une valeur à laquelle les conducteurs d’une MINI attachent beaucoup d’importance, le choix d’options et d’acces­soires spécialement conçus pour la petite anglaise au format compact est vaste. Ainsi, toute MINI se transforme pour ainsi dire en un habit sur mesure
se démarquant en toute connaissance de cause des produits de confection – aucune MINI n’est donc comme une autre.

Voici un petit extrait de la large gamme d’options disponibles pour la MINI :
pack aérodynamique,
rétroviseur intérieur à anti-éblouissement automatique,
transmission à variation continue (CVT) (MINI One et MINI Cooper),
galeries de toit,
toit ouvrant (à commande électrique),
système audio HiFi harman/kardon,
pare-brise chauffant,
sièges pour enfants (Isofix),
climatiseur automatique,
roues en alliage léger,
volant multifonctions,
toit ouvrant panoramique (à commande électrique),
radar de recul park distance control PDC,
capteur de pluie,
système de navigation/téléviseur avec écran couleur au format 16/9,
phares au xénon,
phares additionnels.
Il est également possible de choisir de nombreux matériaux et applications
à l’intérieur selon son goût personnel.



1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   11

similaire:

3. mini one d – la nouvelle venue. 15 mini one – l’accès à la gamme. 21 iconMini media Information 9/2006 Page L a nouvelle mini. Table des matières....
«grains de beauté», au lieu de quatre auparavant, servent en supplément à attirer l’attention. Les feux

3. mini one d – la nouvelle venue. 15 mini one – l’accès à la gamme. 21 icon1. Résumé. 3 Mini one d – la première mini à moteur diesel. 7

3. mini one d – la nouvelle venue. 15 mini one – l’accès à la gamme. 21 iconEducation civique(des mini clips)

3. mini one d – la nouvelle venue. 15 mini one – l’accès à la gamme. 21 iconLes municipales s'invitent aux cérémonies du 11 Novembre
«modifié très légèrement le protocole» face à une initiative qu'il jugea «pré électorale». Au cœur de cette mini-polémique, la décision...

3. mini one d – la nouvelle venue. 15 mini one – l’accès à la gamme. 21 iconIntro qui apparaît en mini-une ou une (150 à 170 signes environ)
«modifier l'article» : l'image apparaît dans la colonne de gauche avec un code qui n'est plus mais : c'est ce code qu'il faut coller...

3. mini one d – la nouvelle venue. 15 mini one – l’accès à la gamme. 21 iconLa gamme de produit et de services

3. mini one d – la nouvelle venue. 15 mini one – l’accès à la gamme. 21 iconProgramme de remise en forme : 2 forfaits balnéo au choix Forfait «5 accès espace forme»
«5 accès espace forme»: 1 matinées et 4 fins d’après-midi sont réservées aux séances de balnéothérapie à l’établissement thermal

3. mini one d – la nouvelle venue. 15 mini one – l’accès à la gamme. 21 iconDernière venue des sciences sociales

3. mini one d – la nouvelle venue. 15 mini one – l’accès à la gamme. 21 iconSciences et Technologies de la Gestion Mercatique
«Événement clients acteurs» chez Décathlon à l’occasion du lancement de la gamme y-golf

3. mini one d – la nouvelle venue. 15 mini one – l’accès à la gamme. 21 iconEntre deux pays IL était une fois km
«Nouvelle France Nouvelle Vie» raconte l’histoire de ces hommes qui sont devenus les fondateurs de l’Amérique française






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com