Notes (iii/IV)





télécharger 1.07 Mb.
titreNotes (iii/IV)
page11/28
date de publication20.05.2017
taille1.07 Mb.
typeNote
h.20-bal.com > comptabilité > Note
1   ...   7   8   9   10   11   12   13   14   ...   28



Avril 2008


cacv09y5.jpg

08/04/01 11h49
MQ caractérisée par les matrices et les espaces de Hilbert
Principe de Noether (1882-1935) : lien invariance (de l'espace-temps en physique classique, de Jauge en MQ) et symétrie
Ex. disque uniforme : invariance de rotation et symétrie continue (<> disque à secteur)
Rappel, en physique classique 3 conservations : Qté de mvt / moment cinétique / énergie
1 symétrie continue = 1 loi de conservation
Espace homogène > Qté de mvt
Espace isotrope > moment cinétique
Temps homogène > énergie
Et symétrie de Jauge > charge électrique (découvert beaucoup plus récemment)
De u à -u (vecteur) par 2 rotations (de 90°), en effet u . (v-1) (v-1) = - u
Hamilton : complexe = couple de réels
(1,0) = 1 (forme dégénérée de 1) mais (0,1) = v-1
Généralisation : (x,y) = x + y.i et notre rapport au plan n'est plus trivial mais complexe !
Transformation complexe = augmentation (ou diminution) + rotation
Rappel : produit vectoriel = vecteur normal (sens + ou -) de longueur égale à l'aire (!) du parallélogramme
IR créé à cause de l'irrationalité (v2 non représentable par une fraction) de la diagonale du carré
Maths modernes : Leibnitz et Newton avec le calcul intégral et différentiel
Généralisant le calcul différentiel et intégral réel au calcul différentiel et intégral complexe

08/04/01 14h51
Base de toutes les maths : la théorie des ensembles
Il y a de la pensée non verbale, la philo dans le pré-formel, aux avant-postes de l'obscur
Plongement dans des espaces de dimensions supérieures, le coffre-fort fermé (en N) devient pénétrable (en N+1)
Les équations d'Einstein donnent la courbure et non la topologie cosmique
Equivalence topologique = homéomorphisme (entre le tore et le mug par ex.)
L'équivalence définie comme une fonction entre les 2 objets concernés
Dans un ensemble fini le tout est toujours plus grand que les parties, mais équivalent quand il est infini
N'étant plus dans une définition négative de l'infini
La cardinalité d'un ensemble est un invariant topologique
Puissance du dénombrable (Xo) aleph 0 < puissance du continu
Entre un carré et son coté, une bijection ( !) mais discontinue (cad qui ne préserve pas la proximité des points départ dans les points résultants)

08/04/01 19h03
1973 : Théorie des options (Black et Scholes) = équation de la chaleur
Calcul stochastique (éventuellement rétrograde) et EDS (équation différentielle stochastique)
Fuite des plus brillants cerveaux, remplissant les masters, vidant les doctorats (la recherche ou l'argent)
Evitant la transformation épisodique de la Bourse en casino
Rôle des régulateurs nationaux, internationaux
Communication and holistic skills needed
Crise des subprimes (non traduit !) nécessité de la vue des actuaires
Gestion du risque (devenue) indissociable de la modélisation
Et importance de la bonne calibration du modèle
Dans un prix indépendant de tout jugement sur l'évolution future
Ce qui compte, la fréquence des réajustements
Le biais : analyse des indices (des signes) plutôt que du réel sous-jacent !
*** urgence d'une chaire de l'intérêt collectif !
un succès (financier) excessif dénaturant les études elle-même
une séduction, un attrait irrésistible de l'argent (salaire stage théorique vs finance : rapport 5)
Comment recentrer les maths sur l'intérêt collectif ?
Cœur, centre de gravité (perdu ?) de l'occident
Autorégulation ... quand les enseignants seront partis dans les banques !
Supériorité réduite à la rapidité du calcul des risques
Greenspan " we need to be more humble " et conséquences mathématiques !! ???

08/04/02 21h48
Reprenant aux vainqueurs
Turquie Mustapha Kemal
1928 l'alphabet latin
1937 laïcité inscrite
Laïcité, nouvelle religion civile
A partir de 1945, retour de l'islam (soufisme)
1930 Egypte : Guerre régime Nasser contre la société civile musulmane
Athée = inexistant (au Moyen-Orient)

08/04/03 14h12
Assumer -à nouveau- le création du neuf
Le recherche des théoriciens ne doit pas subir de contrainte
Condition de réciprocité
1877 Dedekind : " Je ne suis parvenu à la théorie générale et sans exception… [qu'en] partant de la conception fondamentale la plus simple et [qu'en] fixant le regard immédiatement sur le but "
(cf. J Boniface - Hilbert et la notion d'existence en mathématiques)
Déplacement des frontières maths et philo
Kummer : facteurs idéaux, chimie des complexes
Comme si toute l'histoire (2.000 ans) n'était que la mienne (20 ans)
Le naturel comme légitimité
Etant le dernier à (ne pas) parler

08/04/03 19h58
Bonjour ou re-bonjour (l'exactitude au détriment de la qualité de la communication)
Eviter la main mise sur la matière, le vivant (Monsanto)
L'évolution du regard : naturel, optique, électronique, à effet tunnel
Des micro-engrenages dans le déclenchement des missiles (moins sensibles aux perturbations électromagnétiques)
Parfois la limpidité de mon esprit (dans une nécessité, -faiblesse de ma qualité- accrue de simplicité, clarté, qualité) m'empêche de comprendre, de suivre un discours confus.
Energie photonique, phonon, lumière

08/04/04 16h02
Son âme sensible et si discrète
Réinterprétant les rêves (souvenirs, illuminations)
Sociologue-savant rêveur
Ne donnant pas les noms car je ne veux pas aller trop vite (ou trop lentement)
Le désir le plus contrôlé, une sensation de surdétermination
Seuls les écrivains signent leurs rêves
Comme si elle se caressait pour moi, se substituant à mon désir
Ne m'apercevant même pas que je suis en train de l'aimer, de souffrir, pour prolonger la résonance, l'accord, dans une nécessité intuitive qui me dépasse
Acceptant le vide, d'être moi, totalement, assumant
Attendant, à tout prix, SON plaisir, avant d'accepter le mien
Sur la ligne incroyablement tenue entre conscience et mouvement réflexe
L'envie de ce jeu, uniquement possible avec elle(s)
Sa finesse, quel désir irrésistible (possession projetée)
Aimé pour soi, n'ayant plus besoin de se montrer
Répétant la date de naissance de sa mère, exorcisant son décès
Et la chance inouïe qu'elle soit encore vivante
Dans mon combat pour exprimer l'inexprimable
Détruisant constamment le déguisement
Une littéralité transcendante, dans cette quête du sens
Poésie et science, deux contraires bien fait
Dans un geste tellement retenu qu'il en devient incontournable, inévitable
Repoussant toujours le désir, résistance ultime, faisant l'amour à la vie, comme chacun…
Pression du désir, devenant poids, à alléger
*** décidant moi-même de la couleur des feux (lui, il n'y en aura jamais d'autre)
Et enfin une psychologie normale
S'il n'y a pas / plus de tension, ne pas bouger
D'incompréhensible à étrange, une phase intermédiaire

08/04/05 12h30
le pouvoir du commencement
-.-
Souvenir de son commencement, conscience de sa finitude
Ma plainte d'être né, mon droit à refuser cette souffrance
De récrimination à reconnaissance, quel apprentissage de la vie
D'abord au changement de lieu, d'exposition
Né mais toujours pas être vivant, libre
Jamais à l'origine de moi-même
Moi, le rapport à soi posé par un autre
Ne pouvant prendre position sur ma naissance
Naissance comme une assignation
Limite absolue de ma liberté : être précédé d'une volonté
Volonté et appropriation jusqu'à ma propre transmission, créant à mon tour
-.-
le début de l'être (in-utero) de par sa relation effective à la mère ou à partir même de l'intention parentale

08/04/07 12h11
L'attirance -physique-, question de forme, de vision, richesse des images mentales
L'analyste lui, s'installe à l'infini
Atiya ( ?) Géométrie, algèbre, ange et démon, relation Faustienne
Se mettant -directement- à l'infini, où tout devient continu (sans y aller par suites ou par séries)
Non pas je comprends mais je vois
Hilbert " Geometry and the imagination "
Coxeter et son introduction à la géométrie
Gromov et les questions naturelles : emotional, social and intellectual
Pappus : parallèles en local, intersectant à l'infini ou la commutativité des corps de base
Itérer pour savoir ce que devient… vers le chaos ?
Préférant ne pas savoir (préalablement) ou avoir oublié pour conserver le degré optimal d'ouverture possible
Tout est envisageable, tout est intéressant (cad contient l'intégralité) néanmoins pour " vivre " il est nécessaire de faire un choix, une sélection
Les trinités : réel, complexe, quaternion, les 3 géométries coniques (ellipse, parabole, hyperbole)
Une relation périodique (sensation cyclique) -Chriss- ou une évolution toujours neuve -Hanna- nouvelle par essence même.
Y aller pour savoir ce qui s'y passe ; seuls nous, pouvons partir explorer, protégés par le système même, dont nous sommes l'avenir potentiel
Tout le système concoure, participe, converge vers l'amour, valeur transcendante à toute autre (temps, espace, tension, instinct,…)
La seule difficulté : supporter le présent, tenir, résister tant que n'est pas atteind ce qui doit ultimement advenir
Aucun mérite sauf d'accepter ma souffrance comme prix, garantie d'un bonheur futur jusqu'à ce que la douleur, l'absence, ne soit plus supportable, m'amenant naturellement à sa résolution
Repoussant la conception intellectuelle pour ne plus laisser parler que mon corps
Ne pas penser, seulement ressentir
Si symétrique à ma jeune enfance : sentant si intensément quand on me demandait de penser davantage
Conique = fonction polynôme complexe
Simple pensée déconnectée ? : non, bien sûr, elle traduit la première reformulation d'une sensation physique connue, résurgence (de mes 10 ans)
Géométrie : une évolution par objectifs, par étapes visionnaires alors que le calcul (le simple temps qui passe) construit naturellement
2 voies, une intersection : la logique (cohérence interne)
Ma maîtresse m'ayant délaissé l'inspiration m'a fait défaut
La femme n'est elle pas la source de tout ?
Conscient de ne pas avoir de pensée propre
Ne rendant simplement que l'amour que je lui porte

08/04/07 17h53
Début du XIXe, deux ébranlement majeurs : temps absolu et déterminisme absolu
Deux directions Théorie de Jauge et GR
Solution préférée de la Nature : m=0 (masse) J=1 (immobilité de soi) et à 2 particules
Cte cosmologique 10(-120) ?
Introduction de h par Planck pour résoudre la question du rayonnement infini ( !) du corps noir
Taille idéale = v h.c /T (Tension) de la corde
Eliminant le plus directement possible les idées / propositions qui me gênent
Et si SUSY, pourquoi (toujours) pas de signe ?

08/04/07 18h48
De décousu à disparate
Comme une envie de me lancer dans une description volontaire de mon expérience (sensation d'avoir acquis suffisamment de vocabulaire)
Quand : de… à (suppose un achèvement)
Quoi, comment : Intérêt, conséquences
Gödel, un retour au passé possible (car il ne disparaît pas -au moins- de notre mémoire)
Always the simpliest description

08/04/08 12h09
CDI, calcul différentiel et intégral (tangente et aire) introduit par Newton pour répondre à la modernité de la vision héliocentrique de Copernic (suivi par Galilée et Kepler orbite elliptique)
Log n (Népérien, naturel)
Une somme infinie qui converge dans le fini
- 1 = e (i . p)
Arithmétique = analyse (algèbre . géométrie)
-.-
Echelle de Planck = 10 (-33) utilisant h, c, et G
De 10 (-18) Quark (composant du proton)
A 10 (27) structure des amas de galaxies
D'une droite (définie par 2 points) à une tangente en 1 (le passage à la limite)
CDI : définir la limite, calculer la limite
Rappel : exp (x) , seule fonction dont la dérivée est elle-même

08/04/08 15h39
Cantor : card [0,1] = card (lR) = 2 Xo > card (lN) = Xo
Rappel : Xo le plus petit infini
Pour un ens. A fini et P(A) ses parties : card (P(A)) = 2 (n) > card (A) = n
Apparition des paradoxes (le barbier qui ne rase que les hommes qui ne se rasent pas eux-mêmes, se rase-t-il ?)
S'opposent alors les finitistes qui veulent revenir au " naturel " fini (Kronecker) et ceux qui veulent redéfinir plus formellement l'édifice (Théorie axiomatique des ensembles - Bourbaki)
Néanmoins " l'hypothèse du continu " (qq. chose entre card (lN) et card (lR) ?) est indécidable
Weil " souvenirs d'apprentissage "
v2 est un nombre algébrique (car solution d'une eq. algébrique) mais p ou e sont transcendants (solution d'aucune eq. )
1878 Cantor : il existe une bijection entre un carré et l'un de ses cotés
mais non continue (proximité des points perdue) ce qui préserve la notion de dimension
Husserl Krisis paragraphe 9

08/04/08 21h10
La recherche fondamentale pour permettre les ruptures
La raie spectrale se déplace si l'objet bouge
Trous noirs (90% de la masse d'une galaxie)
2015 : SKA (square kilometer array) : 1 km(2) de téléscopes
Megacam : 340 M de pixel
Observation à 10 microns permet de voir non le reflet mais la lumière intrinsèque émise
Anti-conformisme et liberté indépendance financière seuls pouvant mener à des résultats alors imprévisibles !
Quel est est la nature de ce deuxième cercle (non primairement politique) qui permet et libère cet espace essentiel pour l'évolution du monde, de l'espèce ?
…et une réelle humilité
LHC : 8 Ma €

08/04/09 11h33
Transfert somatique nucléaire
Le dialogue pour détendre
La science peut-elle connaître le tout ?
Ne pouvant me contenter d'attendre de tout comprendre pour bouger, m'engager ?
Ou le devant, au contraire (absolument), savoir attendre que la vie dénoue naturellement
Cf. Ferdinand Gonseth
Ne suis-je pas qu'un (mirage) miracle sans intérêt ? (qu'ai-je appris de positif sur la vie ?)
Ma foi est-elle encore légitime
Qq. part où est inscrit mon devoir
Ce qui doit s'ajouter à tout pour que ça ne soit pas absurde
Référentiel collectif du genre humain
Mettant le projet même d'exister en situation
Une pratique (parole) ou une réflexion (appropriation)
Au XI ième siècle apparaît seulement la science du Coran
Ce geste à faire pour l'engagement, la prise de risque, seule génératrice… mais dans une totale conscience et avec une véritable humilité
La connaissance, un ouvert (mathématique), la religion plutôt un fermé
L'autre connaissance de la femme par l'homme (via le don réciproque)
Acceptant la mission d'être responsable de la Terre
Le devoir divin, laisser l'homme libre de sa responsabilité
Foi sans religion ?
Auvergno-universaliste
Plus on l'écarte, plus on se rapproche de ses souhaits !
Je crois parce que c'est absurde !

08/04/09 12h26
Démultiplié par une réelle humilité malgré la seule foi en ma propre raison
Corps humain : 10 (14) cellules
Respect pour leur travail, leurs efforts, leur intelligence et la conséquence naturelle : leur culture et leur sagesse
Totipotente, pluripotente, unipotente…
Transformation de cellules somatiques en cellules pluripotentes

08/04/09 15hxx
Venant pour voir l'étendue de mon ignorance
*** Je, comme opérateur d'abstraction
Dès lors qu'il a été compris a entraîné une véritable révolution
Conquête du concept de sphère (et astronomie de position) dans l'élaboration d'une géométrie différentielle et projective
Projection stéréographique et fonction holomorphe, application conforme (d'une surface à une autre)
Consacrant définitivement la prévalence du ciel
L'horizon n'est pas la pensée du paysan mais du voyageur, du nomade
" Géo ", la Terre comme base
variété = surface abstraite
Plan du pendule de Foucaud par rapport au CMB (repère absolu ?)
Cf. les dessins de Wheeler
Capacité à percevoir les redondances abstraites
Un astronome dans la géométrie, suscitant, facilitant même leur résistance
Transformation de coordonnées - pour voir les invariants -et on regarde si ça fait un groupe, le chemin de l'intrinsèquéité
Sphère : référent différentiel de la surface
Le respect comme préliminaire de tout (fond et forme)
Les variations d'un normale à une surface comme expression de sa courbure intrinsèque
Penrose : de lR4 à C4 (en ajoutant le rapport à hier) + problème à l'infini
Compactification, espaces projectifs généralisés (sur plusieurs dimensions simultanément)
Ce qui m'est donné : la sphère complexifiée
Elaboration d'un repère dans un environnement en évolution de sens

08/04/09 17h46
Sous ce terrorisme apparent un ralliement effectif
Fait enfin dans la sérénité, l'humour (et donc l'amour ?)
Vivant, assumant de mieux en mieux ma différence
Que reste-t-il de " la foi qui guide la raison " ?
Théorie scientifique (comme toute autre) fruit de l'immagination
…Et le temps nécessaire…
-.-


acceptance of evolution theory in 34 countries in 2005

1   ...   7   8   9   10   11   12   13   14   ...   28

similaire:

Notes (iii/IV) iconIii- l’école, enjeu majeur pour les partisans de la laïcité sous la iiième République
«main dans la main» de 1852 à 1859. Cette alliance sera remise en cause par la politique italienne de Napoléon III

Notes (iii/IV) icon2009Membre du comité de sélection au sein de l’Université de Lille iii-charles-de-Gaulle
«Le crime, la guerre et le droit», essai inédit : Robert de Sarrebrück ou l’honneur d’un écorcheur, université de Lille III

Notes (iii/IV) iconProgramme d'histoire de quatrième : Les colonies Durée et place dans...
«Le xixe siècle»(50 du temps consacré à l'histoire). IL s'agit du thème 4, dont la durée est d'environ 3-4 heures (IL s'agit d'une...

Notes (iii/IV) iconThèse de III

Notes (iii/IV) iconIii l’évolution de la communication d’entreprise

Notes (iii/IV) iconHenri III et sa cour Un mot

Notes (iii/IV) iconColle d’histoire : Napoléon III et le libéralisme

Notes (iii/IV) iconNotes os/2

Notes (iii/IV) iconPartie III : La Sûreté : un Droit de l’Homme (3H00)

Notes (iii/IV) icon39 notes de lecture






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com