Notes (iii/IV)





télécharger 1.07 Mb.
titreNotes (iii/IV)
page16/28
date de publication20.05.2017
taille1.07 Mb.
typeNote
h.20-bal.com > comptabilité > Note
1   ...   12   13   14   15   16   17   18   19   ...   28



Juin 2008


brain-wt.gif

080602 12h00
Plan projectif
Biographie des espaces alternatifs (projectif, elliptique, hyperbolique, 3D, 4D,…)
Toujours une construction à parachever (à quelle phase en suis-je ?)
Quelles interactions encore à perfectionner
Entrant avec audace, inconscience, intuition dans mon intimité, me séduisant
Point à l'infini (" point idiot "), point de fuite, ayant perdu la constance de mon instanciation
Ce qui était là et que je n'ai pas vu (1996), puis partiellement réalisé (1997)
J. Kepler, Stuttgart regard sur l'optique (de Witelo), étude des coniques
Une parabole à deux foyers, l'un dans le plan ordinaire, l'autre à l'infini
Métamorphose continue comme Poncelet (et contrairement à Cauchy)
La naissance s'est passée à Paris
Ayant ramené l'infini à l'ordinaire, chemin du retour
But de l'ordonnance (ou faisceau), le centre / parallèles se joignant à l'infini
Desargues 1639
Un naissance encore secrète, souhaitant encore une diffusion restreinte
Conciliant encore difficilement mon génie infini (comprenant par définition tout ce qui est intelligible) et ma normalité évidente par ailleurs
Source de la géométrie projective : Monge -> Poncelet (en prison en Russie)
Pasch (1882) point à l'infini, explicite / Von Staudt (1847) implicite
Quelle perte de distinction infini - normal
Une droite, à l'infini, transformée en centre de la sphère, en point
Steiner (d'abord gardien de vaches) - Plan projectif devenu mature, adulte
Klein (prog. D'Erlangen - 1872) mes idées finalement tout simplement dans l'air du temps (la preuve : je l'ai pensé) et je suis de mon époque
S'infirmant artificiellement pour provoquer l'aide, le geste de l'autre, alors lui-même aidé, bien sûr !
La sphère de Riemann, une façon de considérer le plan ordinaire
Möbius, élève de Gauss - 1858 concours sur les polyèdres
Quelle ligne fermée pour découper un volume en deux parties (sphère-1, Tore-2,..)
Sphère projective dont une coupe est délimité (fermée) par un ruban de möbius
Mais une sphère projective nécessitant un double passage pour en séparer les 2 parties
Autre formulation : Surface de Steiner
Tout le plan défini par toutes les droites P,P' (du centre de la demi-sphère vers l'extérieur) excepté le bord (infini) de celui-ci réalisé par un double tour sur la circonférence (équateur) de la (demi) sphère
Tour de l'infini par un double passage dans l'ordinaire
Fin : John Baez - juillet 1935 - 1er congrès Bourbaki (et naissance des catégories ?)
Le point de vue topologique : la forme externe (explicite, visible) ne compte plus, seules les propriétés, comportements (projection, symétrie, déformations…)

08/06/02 17h45
Tout dans la façon dont j'appréhende une gène, négative par réflexe, au lieu de considérer (à défaut d'un réel courage) la gène réelle occasionnée et non son anticipation
Seul le mouvement volontaire vers l'extérieur autorise
Toujours plus dans l'essentiel, à l'équidistance parfaite entre crainte contenue et désir seulement naturel
Me laissant toujours plus subtilement positionner par la vie, sur la ligne de vie idéale, optimale
Toujours plus sensible à la beauté de la peau - the more impressive : my " no limit " number of children
Son simple mouvement comme déclencheur / éveil de mon désir, physique, réel et durable
Mon aspiration ultime, que la vie m'amène à cette tension, excitation, de façon permanente
Son cou, ses seins, offerts, ses ongles même, source d'excitation
Retrouver cette envie continue de faire l'amour
Dans une alternance de liberté laissée, de guidage (signes) subtil, sur des échelles de temps variables (licenciement, geste contrarié,..)
Retrouvant la sensualité exacerbée du désir, et l'instinct du geste contenu
Liberté d'autant plus donnée que je m'approche de la malléabilité / réceptivité maximale (where my personality is almost vanishing)
Toujours favorisant l'invariance d'échelle
Different growth parameter for fixed measurement distances
And … finally coming together

08/06/02 20h00
Mugur Schachter
Quand deviendrais-je définitivement stable ? Encore dans de faux contacts (n'ayant ni les moyens ni le désir) non spontanés
Touchant mais sans vouloir pénétrer
A peine observable, encore plus difficile à suivre (à interpréter)
D'abord une façon de se donner, réellement
Plus à l'aise dans l'inconnu total (pas tenu par la mémoire, par une reconnaissance exacte)
Faire ce pas, supplémentaire, comme une construction essentielle
Que par la manière d'être généré et fournissant cette fonction d'expression supplémentaire
Un filtre de qualification (et moi toujours aveugle !)
Infra-Mécanique quantique
Fonctionnant hors du temps, caractère opératoire qui déborde de l'attendu, du possible (par nature)
Ne pouvant creuser davantage la question sans un risque, un engagement
Voulant pourtant m'empêcher de voir (quand cela entraîne un jugement) - voir sans juger, juger sans voir
Démarrage avec base transférée, donnant le 0 (absolu ?) - quand j'achève l'ensemble de mes qualifications
*** passant dans un nouveau référentiel épistémologique (condition pour pouvoir prolonger, aujourd'hui)
Devant aller au-delà de l'intuition, de la sensation, à ce qui peut être communiqué
Le temps comme intervalle entre deux descriptions accomplies (n'existant d'abord qu'à travers la physique)
En fait, des raisonnements de plus en plus simples, mon intervention jugée sur la forme
Le tic-tac, la période comme unitaire - la nature unique de l'horloge par rapport au mètre étalon (référentiel indépendant intrinsèque)
Injonction du principe de séparation (quand saturation du référentiel, du type de référentiel,…)
*** changement de catégorie de référentiel
Le trajet entre ces deux catégories comme signature du sujet
Cheminement créateur de temps (irréversible pour être propre ?)
Un réel psychique totalement connu par moi-même, un réel physique par nature partiellement connaissable
Essayant de dégager la temporalité de l'expression
Ayant toujours ce réflexe de compter, estimer, prévoir un temps - la peur du vide ?
Une connexion active - non active - imaginaire
Ayant perdu cette capacité à se donner (sauf avec Elle)
Des maths indicées, non par des chiffres mais par des symboles
Quetsches siamoises, une peau propre à chacune, un noyau unique
Pouvant maintenant annoncer un présent permanent, un passé permanent, un futur permanent
Fiable dans ma mémoire, émergence d'un vrai temps
*** Ne cessant de maintenir ma conscience de l'horloge (une capacité accrue)
*** et c'est un fait, les top de chacun (arbitrairement donnés) coïncident !!!
N'étant plus maintenant construit que par moi-même
Des changements physiques naissant ensemble " ce rêve du partagé "
Si les contenus sont toujours subjectifs, les formes, elles… - ayant pris conscience de la topologie humaine, en ai-je saisi tous les invariants ? (dans une construction à partir de composantes intemporelles)
Et sa capacité à me faire oublier, à prolonger
(cf. approche Husserlienne)
Action ramenée à fréquence - énergie (E = h .v)
Non commutativité des observables en MQ

080603 12h00
Action : le terme en physique pour le changement
Aristote : une force produit une vitesse & modèle géocentrique de Ptolémée
Galilée : équivalence du déplacement rectiligne uniforme et du repos (principe d'inertie) & modèle héliocentrique de Copernic + Kepler : le mouvement des elliptique (et non circulaire) des planètes
Newton - 1687 - " Principes mathématiques de philosophie naturelle " :
+ Temps et espace absolus
+ 3 lois du mouvement : principe d'inertie / une force réalise non une vitesse mais une accélération (changement de vitesse) / principe d'action / réaction (appui sur un mur)
+ Gravitation universelle : existence d'une attraction, force " instantanée " (non mécaniste car force à distance) entre les corps, proportionnelle au produit de leurs masses et inversement proportionnelle au carré de la distance qui les sépare (explique : chute des corps, marées, mouvement planètes,…)
Nb.: Voltaire convaincu, appui Mme du Châtelet pour la traduction française, toujours utilisée
La question de la nature de la gravitation (et l'apparition, par Faraday, de la notion de champs au XIXe) donne naissance à la RG
Refusant définitivement tout recours à l'occulte
" Champs préexistant (?), avant l'ajout du 2ieme corps, révélateur du champ du premier "
Existe un champ gravitationnel comme il existe un champ électromagnétique
Physique classique : matière impénétrable, temps constitué d'instant, espace de points (cad temps et espace continus, x appartenant à R) et existence d'infinis (petit(s) et grand(s))
MC : un objet ne se meut que s'il est distingué du fond
Une abolition nécessaire de cette distinction pour l'unification de RG & MQ
Observables : les divers aspects des objets et de leurs états
Espace de Hilbert : espace vectoriel complexe (<> EV réel ou euclidien, dans lequel 2 vitesses appartiennent à un même ensemble -math- et peuvent s'ajouter,…)
Nb. : cette dernière propriété devenant approximation en RG
Mécanique classique : le temps construit par comparaison (perception) simultanée de plusieurs mouvement périodiques naturels -observables-
Les instants du temps appartiennent aux même ensemble -math-, peuvent s'ajouter, se réduire (pour expliquer le continu) impliquant un temps Réel
Position et temps comme variables réelles ?
Une loi physique, par définition, doit pouvoir s'exprimer dans tout référentiel, donc plus de système de coordonnées nécessaire (et disparition alors du point) : invariance par difféomorphisme comme cadre plus général
Nb. La MQ utilise C (qui présuppose R) - De quels à priori se détacher pour unifier MQ et RG ?
MC : le temps et l'espace continus, cad infinitésimalement vrais, permettent de considérer dt -> 0 (dans v= dx/dt)
MQ, bâtie sur les 4 inégalités de Heisenberg, dont une s'oppose à dt -> 0 ce qui générerait alors une énergie infinie !
MC : 3 lois de conservation : qté de mvt / moment cinétique / Energie (son expression scalaire devient en MQ, un opérateur dans un espace de Hilbert)
Des observables en translation aux observables en rotation :

http://consciousness.free.fr/trans-rot.jpg

Rappel : Energie potentielle Ep = m.g.h (h, hauteur, variable)
Lagrangien : Energie cinétique - énergie potentielle
Rappel : théorème de Noether : A chaque symétrie continue il existe une loi de conservation :
+ Homogénéité de l'espace : conservation de la quantité de mouvement
+ Isotropie de l'espace : conservation du moment cinétique
+ Homogénéité du temps : conservation de l'énergie
+ Symétrie de Jauge : conservation de la charge
Les mouvements de rotation sont-ils absolus (conséquence apparente de l'incurvation de l'eau dans le seau en rotation) ou relatifs (et aboutissant à la RG) ?
Quel référentiel pour supprimer les effets de la gravitation : la chute libre (principe d'équivalence), l'accélération ne dépendant pas de la masse (expérience de la " Tour de Pise ")
Conservant toujours le bon référentiel (Elle) pour ne pas souffrir de " l'Amour "
Emergence MQ : émergence de la constante de Planck : émergence quantum d'action
Action = Lagrangien x durée (ou intégrale du Lagrangien) = changement
Nb. Le changement qui s'effectue entre 2 instants est toujours le plus petit possible (principe de moindre action) - ou les choses ne se meuvent toujours de la façon la plus économique (en énergie)
Calcul des variations : considère les variations d'intégrales

08/06/03 20h00
Inde : 150.000 MgW (dont 40% de la production " perdue ") - et un enthousiasme
170 Million d'habitants en bidonville
Pas de propriété mais une solidarité collective très marquée
Au-delà de la connaissance, de la méthode même, retrouver ma confiance, mon enthousiasme
Venu le temps de l' " Opus Magnum " (la Grande Œuvre)
L'envie de bousculer
Aussi discret qu'efficace

080604 22h00
" De la démocratie en Amérique " Tocqueville - 1835
Œuvre presque d'éloquence / qui sans être nommé est détruit de l'intérieur
Pour la France, à chaque page
Le sens consciemment et non consciemment développé
Une prose limpide et pourtant s'avançant masqué
Nos éléments communs encore à déterminer, découvrir
Noblesse de robe et d'épée
Dans laquelle tôt ou tard il rentrera pleinement
Quelle est la mission que je me donne ? Évolue-t-elle ?
Continuateur des moralistes, au sens du XVII, non pour faire la morale mais pour éclairer, mettre en lumière
Dans un romantisme particulièrement attaqué
Y a t il eu, au départ, avant l'expérience, un questionnement existentiel ? : qui suis-je ?
Servir, mais dans la plus totale indépendance d'esprit
Où l'on ressent clairement sa force, son calme
Lacordaire "xxx remplaçait Eglise par le sens commun "
Il y a bien un échange entre moi et chacune, m'échauffant toujours plus, continûment
Ce qui est crû, toujours et par tous, nous le défendons
Autorité dans le monde intellectuel et moral, forme nouvelle d'autorité sociale, avenir de la démocratie
Règles qui apparaissent spontanément et auxquelles je m'assujettis librement
Ce pouvoir du témoin impartial
L'idéal : la démocratie directe, la souveraineté du peuple
Donnant finalement un cours de droit politique / une admiration réelle mais jamais béate
Faiblesse de la démocratie (d'aujourd'hui) : amener l'aisance, mais quand le citoyen la recherche, en fait son but individuel, émerge la source du despotisme
Accabler de la conviction, conscience de mon insignifiance
Descartes, je peux tout penser par moi-même
Ayant simplement appliqué
Pression de la pensée de tous sur l'esprit de chacun
Pourrais-je avoir raison contre tous quand ils me sont égaux en valeur du jugement
La démocratie, une entrée en religion, celle de la société pour elle-même
Une religion dont le majorité sera le prophète / La force de l'église d'être séparée de l'état
Faire entrer l'abandon de l'espérance des jouissances matérielles
Ne s'inquiétant jamais préventivement mais utilement (cad peut-être pas du tout finalement)
Ne pouvant rester libre sans foi religieuse, car tout remuant dans l'intelligence, le besoin de se fixer
" Une passion de classe moyenne "
Ce qui est passionnant dans la recherche des jouissances matérielles, c'est la recherche
*** Les règles auxquelles les sociétés obéissent sans même s'en rendre compte (cette capacité à pénétrer)
Etant moi-même cette étincelle, consciente de son tout
Essayant toujours de monter à l'universel, cherchant constamment à m'élever
Tout simplement la conscience du monde, chacun ayant sa place par ailleurs, dans la constitution du Tout
La Grandeur n'est plus possible mais au profit d'une grand nombre de vertus
Complexe, comme tout vrai penseur
Et quand on est Aristocrate, on doit obtenir les sentiments, l'amour, des plus pauvres, paysans
Mais absolument pour l'ordre (contre la terreur, la vindicte populaire)
" Mœurs des Germains " de Tacite
Rôle des gouvernants : susciter au maximum les grandes ambitions scientifiques
Dominant avec sérénité et plénitude, faisant descendre la liberté du ciel sur terre
Montesquieu : 'Il ne s'agit pas de faire lire mais de faire penser "
Toujours plus d'égalité (homme-femme, parents-enfants,….), une folie, une fatalité, voulue par la providence
Ne pas sous-estimer la représentation, la présentation même, comme ultime et respectueux rempart
Débordé par sa propre écriture, s'il fut un véritable écrivain
La ruse de l'Histoire, comme une nécessité, interne, intrinsèque
Bonal " la société sait mieux que les individus ce qu'il faut faire "
M'en remettant…
Dernier risque : Le Big Brother endormissant, jusqu'à la mort même de la pensée
Devant retenir ses pulsions politiques
Guizot, excellent historien, très critiqué dans son action politique

080605 18h00
2002 : le WW CA du jeu vidéo (JV) > WW CA Cinéma
GTA-IV : 6 million d'ex vendus en 5J
FR : 5 Millions de foyers équipés en console de jeux - Femmes : 40%
Se coupant du monde réel et sensible par le virtuel, Second Life - Peut-on analyser ces mondes avec les mêmes concepts ?
Une part des règles constituées par les joueurs eux-mêmes (MMORPG)
P-VIII : Inter et pluridisciplinarité à laquelle nous sommes attachés depuis Vincennes
Une industrie & un Art
Eric Chahi " Heart of Darkness ", rare cas de création quasi-solitaire (12 pers.)
Le travail des uns favorisant la création des autres, ne cherchant pas néanmoins à laisser son nom
Tentant des créer de nouveaux univers complets, incluant un espace de liberté pour chaque joueur
Tendance et origine : masculin et militarisé, puis hacker et SF
Se défendant de faire de l'art pour mettre en avant l'amusement, le divertissement (game play) pour la séduction du joueur
Ne devant pas oublier de s'arrêter pour se réjouir de ce qui a été parcouru, réalisé
L'entreprise une abstraction, l'œuvre elle, concrète !
Fondé sur la maîtrise de l'outil et la démarche empirique
Réalité augmentée et approche ubiquitaire
Crédit d'impôt " Jeux Vidéo " et la recherche qui n'est pas favorable à ce que ça se passe bien
50 écoles de formation JV et multimédia - Licence " IA et JV " Montpellier
Voulant se structurer avant de s'adresser - au moins 3 cycles pour se poser la vraie question
La recherche qui inspire le JV, le JV qui inspire la recherche -Le divertissement, toujours une fracture
Et un rappel fort : a quel point mes à priori sont encore important et nuisibles
Affective computing - Courbe de difficulté et d'apprentissage (jeux adaptatif a la psychologie du joueur)
L'intérêt du JV, par rapport aux maths par ex., l'humain directement dans la boucle
5000 jeux crées / an - 50 rentables
1   ...   12   13   14   15   16   17   18   19   ...   28

similaire:

Notes (iii/IV) iconIii- l’école, enjeu majeur pour les partisans de la laïcité sous la iiième République
«main dans la main» de 1852 à 1859. Cette alliance sera remise en cause par la politique italienne de Napoléon III

Notes (iii/IV) icon2009Membre du comité de sélection au sein de l’Université de Lille iii-charles-de-Gaulle
«Le crime, la guerre et le droit», essai inédit : Robert de Sarrebrück ou l’honneur d’un écorcheur, université de Lille III

Notes (iii/IV) iconProgramme d'histoire de quatrième : Les colonies Durée et place dans...
«Le xixe siècle»(50 du temps consacré à l'histoire). IL s'agit du thème 4, dont la durée est d'environ 3-4 heures (IL s'agit d'une...

Notes (iii/IV) iconThèse de III

Notes (iii/IV) iconIii l’évolution de la communication d’entreprise

Notes (iii/IV) iconHenri III et sa cour Un mot

Notes (iii/IV) iconColle d’histoire : Napoléon III et le libéralisme

Notes (iii/IV) iconNotes os/2

Notes (iii/IV) iconPartie III : La Sûreté : un Droit de l’Homme (3H00)

Notes (iii/IV) icon39 notes de lecture






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com