Notes (iii/IV)





télécharger 1.07 Mb.
titreNotes (iii/IV)
page9/28
date de publication20.05.2017
taille1.07 Mb.
typeNote
h.20-bal.com > comptabilité > Note
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   28



Février 2008


brain39.jpg

08/02/01 11h37
1,5 milliard de transistor dans une puce aujourd'hui
loi de Moore, prédictive ?
processeur à 1 Ghz : les circuits électriques internes stabilisés en une nanoseconde
un truc qui compte (le bon rapport à autrui où chemin critique du circuit ), tout le reste est gratuit !
échangeant vitesse contre latence
tester (le rendu de) la peau sur TV
mémoire cache pour optimiser ce qui va être " probablement " à faire
Que prendre, que garder, comment synchroniser avec mémoires réelles
64 chemins anticipés, un seul qui servira finalement
tellement complexes qu'on arrive même plus à les modéliser / simuler
aujourd'hui : fréquence max. atteinte (chaleur équivalente à centrale)
2 phases logicielle : conception (1000 hommes/an) et fabrication
log. De contrôle D.F.T. (Design For Test) / FPGA : circuits physiques modulables, cad modulaire et reprogrammable (ex. réception - firmware d'un routeur)
challenge : une fanfare synchrone et déterministe + de la transmission, elle asynchrone !

08/02/01 12h40
1960 Bell labs qq. Transistor / puces - aujourd'hui : 1,9 Billion xtors gravé en 45 nm (en 2020, 6 nm) : Nehalem
Echelle de 4 atomes d épaisseur inter-circuit
Wafer : plaque de silicium (pleines de xtors) à graver
Créée par germination puis utilisation d'accélérateur, de four et photogravure d'une lithographie par flashage au plasma
Jusqu'à 9 couches successives de métallisation - production incompressible : 8 à 12 semaines
Prob. : Rendement et propreté
Futur : spintronic et nano tubes de Carbonne

08/02/01 16h08
Laissant invariant le tenseur du champs électromagnétique
Super champs réel, complexe ou chiral ?
Complexe donc susceptible d'être chargé
Densité du Lagrangien : Qté invariante de Jauge + transformation d'échelle (par la partie complexe), fonction non-polynomiale de la constante de couplage
Je suis la vision de leur " pas de coté "
Extension du modèle STD, qd. j'arrive à contenir ma douleur, utilisant le potentiel résultant pour plus de tenue, d'élévation
Correction radiative ?
Brisure spontanée de super symétrie possible si je prends une valeur dans le vide non-nulle
Ne devenant pas devenir lourd, pour ne pas générer de hiérarchie, de tension dans le rapport

08/02/06 17h05
Souvenirs fictifs : embellir le passé (typique de son rapport à soi),
fournir le " vocabulaire " de nos projets d'avenir (le cerveau étant plus enclin à voyager vers l'avenir)
Fausse reconnaissance (par notre besoin d'attribution du sens)
Illusion d'être TOUJOURS aimé d'Elle ou foi ultime en l'Amour ?
Excès de confiance (pathologique) et perte de conscience que " LIFE IS SHORT "
Se remettant plus encore dans la réalité, dans la conscience du temps
Evocation de souvenirs et construction de projets d'avenir : même activité neuronale !
Trop occupé (pour l'instant encore) à donner du sens à ce qui nous entoure
Le réel peut-il être autre que présent (sens et valeur du passé, du futur ?)

08/02/06 18h21
La saveur si particulière de notre approche autobiographique (la mémoire à très long terme par excellence !)
Ayant un role majeur dans la construction de notre identité - amnésie rétrograde - conscience noétique (familiarité)
Perte de l'aspect émotionnel normalement associé au souvenir (pleinement fonctionnel)
Souvenirs qui paraissent ceux d'un autre, d'un qu'on n'a pas été vraiment, pleinement !
Reconstruire, en le re-vivant
Connaissance + continuité
Regard simultanément dégradant et flatteur, toujours bon si c'est de la " bonne façon "
Hétéro -évaluation
Je sais… ou je me souviens ?
Montrant toujours qu'elle a immédiatement conscience dès que je suis " saturé "
Souvenirs qui se sémantisent avec le temps (de l'émotion au symbolique)
Gardant les souvenirs que l'on souhaite communiquer (se communiquer)

08/02/06 22h01
Vide quantique, relativiste, cosmologique ?
Mouvement = milieu = " matière - composition " du milieu ?
Hors matière, hors champs, que reste-t-il ?
Des fluctuations, effets du vide (réellement observés en lab.)
Huygens défini l'éther luminifère (qui propage l'onde lumineuse)
Le vide n'est pas rien !
L'éther gravitationnel est la courbure de l'Espace-T.
Vide de …
Qu'est ce qui existe ?, qu'est ce qui est réel, quelle est la nature de ce qui " n'existe pas " ?
Minkowski, de Sitter, des espaces-T, solutions des équations d'Einstein, qui demeurent après disparition de tous les objets (qd. en général, les E.T. disparaissent alors conséquemment)
Que se passe-t-il qd. le vide touche l'enceinte ? ;-)
Seulement une abstraction
Lien avec le niveau fondamental (couplé aux fluctuations du vide)
Ce dont on ne peut parler
Espace sans temps, temps sans espace = localité quantique ; une conception à dépasser…
En RG, le tenseur (ou courbure) de l'ET défini …
Nature, statut de la réalité non observable
Content quand j'arrive à tirer de la cohérence de l'incompréhensible, du paradoxal
Un mariage, une symétrie au-delà de tout !
Le vide : l'état le plus symétrique
" bouger dans le vide " et voir comme si on ne bougeait pas !
Einstein : lien courbure et énergie (interne), une question mal posée
Définie, la différence d'énergie, non l'énergie elle-même !
Courbure et énergie moyenne - densité moyenne du vide mesurée
Vide = ET à courbure constante
Le réel, une illusion, mais partagée avec chacun (ce sur quoi on se met d'accord) Nietzsche
Connaissance voilée de la science vs enrichi par la ré- écriture, ré- interprétation de la Science
L'homme avenir déjà " totalement " présent dans l'enfant
Sonde Pioneer, quelle nouvelle RG ?
(l'imagination de) la présence, qui simule son propre raisonnement (auto)contradictoire
matière faite de rayonnement
énergie du vide (pression négative !) croissante vers l'infini quand tout le reste se dilue dans l'expansion de l'U.
la virtualité imposant l'existence (finalement)
réfutable ou inacceptable ! (Théorie)
retour à l'état fondamental
*** Tension et Zorglub !

08/02/07 10h47
Le territoire des autres
Un homme parmi les loups
La planète blanche
La planète bleue
Un jour sur Terre
Les animaux amoureux
Le renard et l'enfant

08/02/07 20h05
Espérance de vie :
1800 (et avant) : 35 ans
1900 : 50 ans
1945 (Sécu. S.) : 60 ans
Aujourd'hui : 80 ans
E.V. non corrélée aux dépense de santé (en % PIB) : les Japonais dépensent 3 fois moins que US et vivent 5 ans de plus !
Maîtrise des toxiques (Javel,..), augmentation de la production agricole
5.000 enfants meurent chaque jour d'une eau malsaine
15.000 chinois meurent dans les mines chaque année
Ici, nous mourrons de nous-même (tabac, alcool, obésité,…) et non de l'environnement (quart monde)
Attention aux statistiques : 30% de plus de chance de mourir du cancer avec conjoint fumeur
(probabilité en valeur relative soit en fait évolution de 6/1000 à 8/1000)
Rappel : si (dose) 100 est toxique, 1 ne l'est pas (mais détectable par instruments !) - Toxicité bureaucratique vs toxicité biologique
Vraies conséquences et vision systémique
Mort de 60 ans de nucléaire = 15 années de charbon
Ogm, à l'origine, pour réduire les pesticides
Chaque semaine construction d'une centrale thermique en Chine (avec une augmentation annuelle = prod. Energétique totale Royaume-Uni)
Danger du principe de précaution
Scientifique si falsifiable

08/02/08 10h38
Contact enfin réalisé, annonciateur de la grande Unification : la mesure de l'un (RG) par l'autre (MQ) !
Rappel : RR + MQ = TQC (Théorie quantique des champs)
Bons objets d'étude si invariant par les transformations de Lorentz (et de Poincaré, translations)
Les états d'un système quantique se caractérisent par des vecteurs dans l'espace (particulièrement multidimensionnel !) de Hilbert
Si masse = 0 (photon) le repos est impossible (et h = +/- 1)
D'une profondeur (presque) infinie dont va falloir pourtant s'extraire, abandonnant volontairement l'explicitation si tentante du passé au profit de la vie elle-même, du présent
Parfois encore, trop de degré de liberté (l'invariance de Jauge pour alors purger)
Un principe entropique pour l'amour qu'a la nature pour les particules de masse nulle ! ??
…et pourtant choisir consciemment la contrainte, la tendance au poids, dont l'effort continu d'annihilation sera le plus intéressant challenge avenir !

08/02/08 12h35
Fortran (formula translator) - 2500 langages
Programming in the small (action), programming in the large (architecture)
Un langage pour une innovation
Lambda calcul
1. principe de calcul (impératif, fonctionnel, logique, temporel,…)
2. style, syntaxe (style piquant, rond, matheux, verbal, graphique…)
Efficace ou élégant & surpuissant et sauvage ou contrôlé mais limité
A + " bonjour " :
Lisp : erreur à l'exécution
C : erreur à la compilation
Facile d'en parler car mal défini
-.-
jusqu'en 1990, MS-DOS écrit en assembleur
Commencer toujours par la sous-expression qui a les plus forts besoins (en registre)… garde le nom (du confluent dans le fleuve principal)
Années Lumière (60') : la récursion " il faudra reprendre là, avec une valeur de n=x "
Temps modernes (1985) : représentation automatique des données, pointeurs gérés par le compilateur
Un code moins rapide économise l'énergie (pédale voiture)
Optimisation du code : réduction du nombre de test (par itération couplée, par réordonnancement des instructions,..)
Virus s'introduisant dans la réalisation effective d'une instruction incohérente (choux+carotte) alors que le programme aurait du s'arrêter
Question des impacts attendus d'une modification
Informatique / mathématiques
Lien type - proposition
Typage - déduction logique
Programme - preuve !
Compilateur certifiant (et prouver que le compilateur n'induit pas lui-même d'erreur !)

08/02/08 15h57
L'heure de la preuve !
Dans l'attente d'une nouvelle collaboration internationale (" chair " d'excellence)
Advenu, le temps d'effectuer l'ultime rapprochement où je vais enfin démontrer…
Revendiquant l'ouverture, la profondeur
Au bord de l'abîme de la preuve, de la preuve enfin réelle, qui pourra avoir une influence valide
Pas le résultat mais l'action, le geste qui compte (combattant chaque seconde mon approche réductrice -pervers polymorphe- )
Par an intuitive understanding
hAnna étant ma preuve
demandant trop, mon regard se pose mal, trop tôt (sans la froideur, la retenue suffisante…), trop heureux de retrouver du connu
the gap may be filled
Influence et non manipulation !
[already knowing too much my brilliant future] jusqu'à la destruction de mes plus hautes (profondes) certitudes, remettant mon âme entre ses mains
Et toujours, avant tout, le sens du temps, le sens du rapport, de la durée parfaite, de l'harmonie
Temps pénible assumé : ground conclusion and unsaturated ground
Laisser me pénétrer sans me crisper
De la vérité " booléenne " à la sensation " analogique " de la reconnaissance
Celui qui se tait le plus longtemps, le plus sage (raison la plus profonde) - œuf ou poule ?

08/02/08 17h43
Over-stepping boundaries
Réduisant de moi-même ma propre liberté
Il n'y a aucune raison pour que je le fasse, mais cela ne me déplairait pas de le faire
Producing abstract - Completeness still to do - till elementary correlations
Cet espace où les choses restent possible malgré les apparences
As fluid as it can be - in a long chain of inferences : teacher of the simplest !
Inspiring the most intime confidence
Immediate insight intuition
Ces phrases qui me charment, me touchent (building blocks) … qui m'arrêtent, me fixent
Manipulations labyrinthiques ( ?)
Quelles inférences sont soumises
A celui qui expérimente the living proof
Si rapide et si unique qu'il ne peut être copié consciemment
From fast prescriptions chain to unity (of it)
Should not believe before having the proof of it
Mais l'amour heureusement, indépassable (par nature), m'oppose son absence brûlante
Poignard dans le ventre ou dans le cœur ? Le déplacement par ma conviction
La complexité profonde de l'élégance, l'élégance de la simplicité
Indépendance comme première contrainte ( ?) - Second class virtue
Just a question of speed
Ne donnant pas les raisons mais une intuition brûlante
Unconscious inferences
Self evidence (proof)
Can you give an example ? - Of course not !
Far in prophecies
Le temps avant le sens

08/02/09 11h44
Depuis Hume, Voltaire (18e), la Magie n'est plus enseignée comme science académique mais reléguée à l'ésotérisme
Prêtres, mages et philosophes : Socrate, Héraclite, Empédocle, Pythagore (secte Orphique)
Capable d'aller interroger les morts
Disparition au 5e siècle avec l'apparition du Christianisme porté par l'armée (sauf l'empereur Julien : paganisme et polythéisme préférable au mono)
Fermeture des écoles païennes, destruction des temples
Gibbon Edward - " Histoire de la décadence et de la chute de l'Empire romain " (6000 pages)
Statut des Dieux, de l'âme (le Phèdre et le Phédon)
G ; Colli " Naissance de la philosophie "
J P. Vernant " les ruses de l'intelligence "
Enthousiaste : avoir Dieu en soi
Athéna, transformant Magie en raison, seul à revenir jusqu'à sa femme
Trouvant la mesure exacte (la métis)
La plus grande faiblesse de son ennemi : son cul-te, son Totem
Roi, guerrier, trompeur de l'ennemi
Magie : sagesse grecque perdue, devenue " métaphysique ", spiritualité
Un fil si fin, si tenu, qu'il tient si subtilement, continûment
Se divinisant, autant que faire se peut, un appel à un élargissement de la conscience
Apollonius de Tyane (le miracle païen, la magie ?)
N'étant qu'efficacité symbolique

08/02/09 13h29
La science sans nom
Magie : les Magoi, les sophoi
Tous les cultes païens alors associés à la magie (et non plus à la goétie)
Simon le Mage et la simonie : trafic des grâces
Le besoin d'être rabaissé
Un choix encore possible entre mes gestes, " mon " Dieu, si exigeant, absous par la main des femmes sur moi
Construisant ma tension, ma hauteur, ma qualité
Seules les femmes… leur jeu, m'élever, le mien, l'accepter sans faillir
Effet maximal
Oh Dieu, déchire-moi
Une folie ordinaire, bien partagée - Fondateur dans le respect de la folie de chacun
Machiavel " Le Prince " - servitude volontaire (la Boétie) obéissant par amour, à ma voix intérieure, intime
Dé-magisant à chaque instant, conscient des pouvoirs réels mais temporaires
Anatomie de la mélancolie : cette perte du sens du temps, de l'instantanéité acceptée
Le génie ultime dans mon image elle-même, et quelle source -intarissable- me fonde, fais-je advenir ?
De Hume et les Lumières à Lévi-Strauss

08/02/11 11h32
Tenseur : l'art de lire, interpréter les formules
En algèbre : théorie des invariants puis transfert vers l'analyse puis vers la géométrie différentielle (parallel transport)
Puis Riemann : multidimensional manifold
Ne devant pas se débarrasser au plus vite de la tension, mais au contraire y faire face à l'instant optimal (ultérieur ; écart temporel de la conscience toujours anticipante)
Gestion optimale de sa peur : conscience, avoir été mort, autorité ultime sur le temps lui-même (cad pouvoir de vivre -à volonté- l'arrêt total, laws of décontraction, pour diriger sa propre évolution) mais nécessairement dans le respect d'autrui
Contrepartie : une surconnexion au futur, une intuition qui en devient pesante, devant toujours patienter le temps de l'incarnation (de l'intégration réelle cad physique, achevée)
Le sens inné du rôle du dérangement, de la perturbation (devenue positive, par principe, jusqu'à l'insupportable)
Repoussant sans cesse la place qui m'est réservée, attendu comme correcteur ultime
Riemann et l'école Italienne (Marco)
Faire l'incroyable, l'inédit, tellement bien, tellement naturellement qu'apparaît l'invisible (le visible s'invisibilisant, voire l'invisible apparaissant)

08/02/11 12h31
Accepter, accueillir le désir constitutif d'une tension inhérente, intrinsèque à la vie elle-même (vitalité)
Tenseur, caractérisé par une grandeur et une direction (objet " cible " et intensité du désir)
Tendu vers le retour à l'équilibre (mais !) puis tendu à nouveau vers le désir d'éprouver du désir
Dilatation - contraction du couple désir - morale (conscience de l'amour)
Toujours " pensés séparés " (Je , d'Elle et moi) sujet, objet
Sans explication mais pas sans raison
*** ayant toujours eu l'écriture à 2 indices
Quand on peut se permettre l'équivalence de tous les indices, on obtient une classe,
un polynôme de Legendre (sphère épurée de tout, en vibration fondamentale)
L'opposé du tremblement, l'hyper-stabilité, le chemin inverse

08/02/11 15h49
Devenant dur, faisant presque parti d'eux, presque une fierté (in an almost non - Hermitian state)
We prepare a configuration to be measured (questioned)
An almost local realistic mechanism
Comment puis-je être à moi seul (single spin) l'équivalent d'un large échantillon statistique ?
Jamais autant accepté, jamais senti aussi distant, ma place, mon futur, ailleurs
A coherent state operator
Ne sachant jamais à l'avance ce que sera ma réponse
Valid (non invasive, commutatif) contact
Non-localité : Je suis là, présent, sans exister pourtant encore véritablement -interférant sans cesse avec moi-même (nuage statistique de moi-même)- car alors, je serai évidement ailleurs
Le plaisir de l'incertitude de mon propre comportement au prix d'une perte de spin (1/3)
M'étant tant haï, détesté, toutes ces années qui ont précédées, ne connaissant que trop la faiblesse que j'allais infailliblement " choisir ", sans l'espoir du moindre changement
Qu'a donc si radicalement changé l'espace de Hilbert ?
Une fidélité éternellement soumise à ma faiblesse pour une beauté que je n'aurais jamais réellement " expérimenté "
Condition, promesse du bonheur : soumis à la tentation à la hauteur de ma prétention à ne plus y être soumis (action transcendante des femmes…)
Intrication toujours à bâtir, à chaque instant

08/02/12 12h13
Impressed by pretty much things…
A DM crisis, how many components ?
Perfect fluid : a single value velocity field (Cold DM, with no interaction) or free-streaming fluid (Warm DM)
Cold or Warm : growing faster than scale factor (a)
DM, a pure species ratio expansion / gravitation
Start to be unlikely…
Most precise model : Cold DM, unbounded from below and with no upper bound !
Coming back to scale dependency (no more degeneracy) but care of a still non-linear evolution !
Sterile : coupled with weak force
Quelle magnifique et sereine virilité !

08/02/12 15h10
Modified gravity (alternative DM)
GR just doesn't work at certain scale
DM just to explain observed galaxy rotation curve (beyond Newton's law)
2 metrics : Universal & Einstein-Hilbert
Bekenstein : Tensor is not anymore exactly the metric (gravitational lensing and galaxy cluster well explained)
Equation globale classique + une partie non dynamique + une partie libre
Lagrangian replacing DM
In a purely baryonic model : no third peak
Need very massive neutrinos (2 eV) cf. experience Catherina - LHC
Still young, complex and not fully explored

08/02/12 19h10
Newton & Bouddha
Liens qui expliquent ma puissance ? Our own Master gone
From Greek, to Arabic, to Latin, to English, to Arabic
Fontaine de tous les savoirs
Et malgré tout .. Playfair !
Une fantaisie très puissante
Newton parfaitement présent dans les Védas et dans les Soufis
Cf. Observatoires étonnant de Bénarès et Jaipur !
La perfection de l'origine (sagesse, science,...)
Déisme éclairé des lumières anglaises, Barrow
Jusqu'au déplacement physique, sur place
Les hommes qui ont précédés l'Humanité et ceux qui lui survivront
Fou mais fournissant des outils inouïs pour l'avenir
3ieme livre des Principia
Une folie toute relative d'hier à aujourd'hui, des Indiens aux Britanniques..
Papistes, Brahmanes
Expérience de l'intermédiation

08/02/13 16h02
Rapport : Relation entre 2 éléments quantifiable, du même genre, déterminée de l'une à l'autre
Quel sera le prix de son corps ? , le rapport à son corps ?
Arguments pour et contre :
Principe : " A priori négatif si la question se pose… "
Et pourtant une envie d'elle, toujours renouvelée (en sa présence)
Tellement peur d'être pris (Ulysse et sa Sirène)
Et pourtant si proche de moi, qu'elle me prouve dès qu'elle ouvre la bouche
Une envie si forte de la connaître, de l'explorer, ce pays magnifique à découvrir
L'intuition que l'une est finie, corollaire à un travail continu, cherchant toujours et dans la prescience de la mort
Quand l'autre me fait aller au-delà, dans l'inespéré, naturellement, me sentant plus libre -AVEC- elle et retrouvant mon rire adolescent, rajeunissant
Comme un adieu à la vie " classique "
Et toi, si incarnée, si présente, si tentante (distincts et indiscernables, la paire)
Et toi, si essentielle et si terriblement absente (le couple)
Défaire, déconstruire " la proie pour l'ombre ", le présent pour l'avenir, Carpe Diem, ne craignant pas de s'opposer à la montagne de la " sagesse " humaine !
Elle et ce ciel si bleu, immaculé, sans faille, sans nul doute, qq. soient encore les difficultés présentes et futures… je le veux
2 est à . , ce que . est à 1
Le rapport au nom
Dénomination : nombre qui est une fonction
Le son de son prénom, de mon nom
Qd. la musique est …
Formica, Femina
Le rapport comme un nombre, et alors, le rapport entre les rapports

08/02/13 22h06
Jeu de miroir délétère
De langue de bois à langue de caoutchouc, revenir au " parler clairement "
Dangers ; pouvoir informe, fuite en avant, alignement politique sur comportement et valeurs managériales
D'autant plus qu'il se coupe de l'histoire
Nouveau pathos de la compassion, de l'amour
Mai 68 + chômage de masse = problème pour ceux qui ne pouvaient se payer un psychanalyste !
Groupes de pression qui font voter les lois
Médias concrets, raison abstraite
Ne pas répondre, sous la pression médiatique
Heureusement on a encore le droit d'en rire !
*** Nouvelle sensibilité face à l'ancienne
un modèle perpétuellement gagnant et sentimental
déculturation historique sur 3 générations : prix à payer, le gouffre des générations
demandant l'autorisation de transgresser !
Urgence : s'inscrire dans une vision historique
Ariane, " Belle du Seigneur "
" L'ère du vide ", n'ayant pas vécu les vraies douleurs historiques
du " Para " au technicien nucléaire
Simultanément les yéyés et le guerre d'Algérie
" Ecoutez, ils disent quelque chose que nous ne comprenons pas "
Les enfants de SummerHill school
Prophétique

08/02/14 20h20
Platon : Harmonie et symétrie, le cosmos !
Etude des 5 polyèdres réguliers et de leurs symétries
Groupes, fait pour représenter les symétries
X2 + y2 + z2 = 1
R3 : l'espace Euclidien
Sentant ses attentes, ses dispositions
Kepler observe, Newton explique (prédictive, passage comète)
1924 : Hubble & Slifer constatent avec Andromède d'autres galaxies dans notre univers !
cinématique : lois de mouvement des corps libres (bille lancée <> fusée mue par ses réacteurs)
mais la lois de composition des vitesse ne marche pas en optique (lumière)
1905 : Solution d'Einstein : un espace-Temps propre à chacun
la simultanéité absolue est impossible (propre à chacun, et encore le décalage du miroir..)
Chacun sa propre vision / perception de l'Espace-temps, pas de dilatation - contraction des longueurs ou des temps
mais un rapport entre 2 Espaces-temps différents
RG : la gravitation mise sous forme géométrique au sein de l'Espace-temps
Corps libre décrivant une droite (en Newton et RR) quand il suit une géodésique (en RG)
L'écart visible observé entre la perception d'un rayon - point lumineux et sa position réelle est la matérialisation de la RG
Quand nous aurons une description géométrique unique du Tout
Modèle Standard : particules classées selon leur groupe de symétries SU2, U3, ..
La physique ne sort toujours pas de la géométrie !
Quand le Terre est considérée comme une sphère parfaite on peut parler d'un temps cosmique (qui n'est pas du temps classique)
Allégé par cette promesse
De carte plane à Globe, un difféomorphisme et la réalité -heureusement- invariante par difféomorphisme entre les représentations d'observateurs situés dans des espaces de dimensions différentes
Transfert d'une dimension spatiale à temporelle (et réciproquement.)

08/02/15 11h28
Criticité, faire la bonne chose, au bon moment
Comptabiliser notre nombre d'interaction journalière avec des puces
Comment savoir quand arrêter les tests (jusqu'à 70% du coût de développement)
Réaction toujours identique à la même sollicitation : déterministe (à l'opposé tirage Loto)
Cycl Airbus : 300 Mhz (plus rapide sur airbag)
1er avion à 4 axes !
Bug : tache basse priorité passant avant les hautes
Contrôle continu couplé aux automatismes
Qu'il soit juste assez pour ce que l'on veut faire
Fusion de nos cycles
Absence de recouvrement temps physique / temps logique
Les exceptions se traitent bien en programmation synchrone -automate parallèle hiérarchique- (croissance linéaire et non exponentielle comme dans un modèle plat)
L'outil (élément ponctuel) doit être intégré dans le flot (trajectoire continue qui va du désir à sa réalisation)
Avenir : couplage CAO et programme de fonctionnement (simulation)
nb. : la programmation automaticienne permet des réajustements

08/02/16 11h29
Mes obligations épistémiques, ce que j'ai déjà naturellement et ce que je dois acquérir volontairement, en sus
Une connaissance (une vertu humanisante) canoniquement acquise à une époque où ces choses ne se discutaient pas
Un savoir éternellement réactualisé
Réminiscence du tutoiement originel avec Dieu
D'abord en être physiquement capable
Etant en droit de le faire même si en devoir d'y résister
Obligation : si action non réalisée implique conséquence négative
Une volonté (ou cela doit -il rester une fatalité) d'en finir avec mon exception
Et ce changement naturel de vie, en train même d'advenir
Rationnel (satisfaire un désir) mais nuisible, préserver autant que faire se peut, dans un objectif " calculé " (dernière chance, peur)
Être rationnel par l'harmonie entre mes croyances et les données réelles
Si j'ai les bonnes données (et je les ai effectivement eues !) ma croyance peut être justifiée, valide
Quelle érosion de ma foi, fatalement à l'oeuvre
Tout dans ma résistance
(un) Paris rendant visible ce qui ne l'est pas
Qu'est ce qui change quand on rentre dans l'action : réunion à coup surs
Seulement des obligations de structure
Quelle immodestie résiduelle
Ma foi à 9h, quelle évolution doit, ne doit pas ?
Pouvant encore choisir entre remord et regret…
L'humanité toute entière tenue en respect
Dans un prix si élevé
L'abandon du plus désiré pour mon futur à construire
Et la durée de l'attente
Repousser les limites de validité
Quelle réactualisation encore à faire
Pas de changement

08/02/16 12h37
*** si je sais déjà qu'elle sera (la probabilité) je dois déjà
Prenant le temps à bras le corps pour une survivance
Je pensais pourtant le mériter, je pensais pourtant le temps advenu sur cette ligne unique du vide absolu, de la perfection, réécrivant tout, canoniquement
Mais, le faut-il ?
Quelle … cyclique lancinante
Quelle exposition ultime, extrême, aujourd'hui -encore- atteinte ?
Une seule question toujours opératoire : arriveront-t-ils encore à me prendre, me surprendre (me faire pleurer) ?
Leur donnant néanmoins toute l'emprise possible, par écrit déjà, puis… directement, dans une position si radicalement inversée par rapport à ma jeunesse !
Gardant indéfiniment la trace de la transgression
Presque la reconnaissance explicite, dans une admiration de plus en plus réelle : mon dieu, quelle intelligence, quel subtilité, sensibilité !
Porté par tous, au sommet absolu, n'étant simplement que le dernier, l'ultime
Rien sans eux, un, comme n'importe quel autre, seule ma position par rapport à l'ensemble est " particulière ", et encore …
Sous quels critères, passéistes, purement classiques
*** Ne cherchant rien… et donc trouvant tout !
Ayant détruit le lien de l'intentionnalité, imprédictibilité des développements mathématiques par nature même, de l'infini -à priori- du domaine de la pensée humaine
Une simple question de temps, ou une transcendance atemporelle possible ?
Reproductible : non pas que l'on peut, mais que l'on doit reproduire
Sens du temps, sens de la date, glissement et retour à l'histoire, inscrite, à nouveau, enfin
Devant simplement accepter d'oublier la possibilité de l'erreur

08/02/18 19h38
Variable d'évolution traitée comme du temps
Mémoire infinie du passé
Un dilemme simple (Chriss) mais riche
En temps long, la concentration tend vers 1
Renormalisation, invariance, asymptote thermodynamique - Plongée, immersion dans l'inconnu (promenade dans nos modélisations)
Renormalisation inverse
Le rétroaction spécifique au vivant
Simulant une évolution temporelle (remontant apparemment l'irréversibilité du temps biologique) dans une symétrie nouvelle
Destruction progressive des infinis (vertiges au bords des gouffres)
Chaque cellule contenant toute l'histoire
Et suite de l'histoire : amplification, procréation
Du physique au vivant (des dunes aux vaches)
Stabilisation des seuils
Stabilisé au point de bifurcation, sensibilité augmentée de plusieurs ordres de grandeur

08/02/19 14h25
L'homme (contrairement à certains oiseaux par ex.) est insensible au champ magnétique terrestre
Amplification de la sensibilité par résonance de cristaux situés dans le cerveau
Une infinité de temps de relaxation (complexité temporelle et structurelle)
Capable d'interagir au niveau même de la cellule
Du fer complexé au fer ionisé

08/02/19 19h02
Supportant de moins en moins de ne pas m'inscrire dans ma propre histoire
Une impureté, une trace, de plus en plus désirée… où l'achèvement de ma purification
- préoccupation d'Hanna -
et ma capacité à produire du nouveau
une voie médiane qui devient si pesante
un déplacement du sens tout en maintenant …
me décohérant dans ma tendance au désir
dynamisme opératoire et absence d'intériorité
une vraie recherche…
laissant la vie elle-même constituer ce moteur
renonçant à une maîtrise artificialisante
Hanna-logique
Pouvant être si belle, si désirable, si séductrice
Il dit, en laissant le temps
Quelles connaissances n'amènent pas à la maîtrise ?
Bifurcation, ce qui en découle, naturel, artificiel ou conscience ?
De métastabilisé à destabilisable (si je vois-voue un cul-te)
D'un défaut il fait une nouvelle fonction
Quels seuils pour quels changements de régime, quelle nouvelle individuation, quelle émergence ?
Changeant de (nature) de par les conséquences fonctionnelles

02/02/20 19h13
Catren - L'heure de la réactivation d'une philosophie naturelle
Etude de la nécessité rationnelle d'une théorie (RG,…)
Rigueur (vigueur) physique et validité mathématique
Réalité physique : matière & forces (dont théorie de Jauge : RG & théorie de Yang-Mills : nucléaire et électromagnétisme)
Relativité du vrai, vérité du relatif
Les différents profils (observés) connectés, du même objet
Etant inflexiblement soi-même
Complètement déterminé par l'ensemble des vues de tous les autres objets de la catégorie
Automorphisme : modifiant les profils (les angles de vue) de l'objet sans en modifier les propriétés objectives
Que constitue le groupe des automorphismes d'un objet ? la nature même de l'objet (tous les relations qu'il possède, regards qu'on lui porte)
Me caractérisant par la façon dont je participe à l'universel
Tout objet participe-t-il de l'universel ? (statut de la singularité -initiale- ?)
Propriété objective (où profil invariant)
Conclusion : la physique classique est surdéterminée, la physique quantique plus parfaitement objective, plus déterminante de l'objet
Les variables quantiques ne sont pas spatio-temporelles
Quelle est la nécessité rationnelle de la MQ ?
Transformation fantasmatique (qui ne sert à rien) donc jouissive

02/02/21 20h04
1931 Lemaître initie dans le cadre de la RG, le modèle de l'expansion
Elément originel : le Quantum unique du Tout
Importance de l'observation du CMB
L'Origine : un non-évènement (car hors du temps)
Ce qui change, non les lois mais les conditions
Tout le scientifique est devenu historique
Au mieux l'achèvement de ce qui a précédé
Origine comme explication
Ruptures, comme suite d'origines : atomes, vie, conscience
Tout déjà en germe, depuis toujours
L'urgence, se rappeler de son futur
Bifurcation quantique et amplification non-linéaire
Pas de hasard intrinsèque, y compris en MQ, cad entièrement déterministe (mais hors localité propre, pas de variable cachée)
La plus grande inconnue, l'énergie noire, 2 visions : constante cosmologique (RG) ou énergie du vide (MQ)
Univers-alité
Transitions de phases liées ou non au hasard qui réalisent l'apparition, la distinction des lois
Les grandeurs classiques devenant des opérateurs (au niveau, au temps quantique)
Notre chaos macroscopique, déterministe ou hasardeux

02/02/22 12h29
Notion d'invariance de boucle
Prévoir le temps de réponse, c'est résoudre le problème
Assez grossier pour être calculable, assez précis pour éviter…
Distance de sécurité entre avion : 8 km
Nécessité interne aux mathématiques
Concevoir un algorithme
Demande de démontrer des théorèmes, l'origine même de la notion de démonstration

02/02/25 18h13
Aichi Expo (Robots)
Waseda University (HRI)
Robots sociaux, animisme & polythéisme historique
Edo Era (1600-1860) " Renaissance Japonaise " : Haïku, Manga, Sushi, Judo, Karaté
Grande culture mathématique (jeux), poupées & automates
1951 : Astro-Boy
1956 : Iron Man the 28th
Robot géant dépendant de celui qui le contrôle
Vocabulaire très riche pour l'expression des émotions et description de la nature
8.000 dieux (animaux, matériaux, situations, chance et prospérité)
Aiguilles usées et cassées
Reduce, reuse, recycle
Vivant jusqu'à la fin de la vie physique, au-delà de la mort cérébrale

02/02/26 18h34
Devil or God… in the details
Dé-idealisation : asymptotic reasoning, understanding, acting, explanation…
Insight gain
Max. economical model on physical frontier
Etre venu directement au sommet puis durer, le temps de …
Life extreme, on caustic surface (natural focusing of light)
Si c > 0 : Evolution asymptotique
Si c <= 0 : Evolution ondulatoire
Places where laws are broken
Mathematical or physical singularity ?
The Wait vs idealisation
Capturing essential because faster than everything
I'd like to challenge the scope of…
S'intéresser plus à la forme qu'au fond
Il avait la fonction avant
Ma force : mon appétit maîtrisé, mes peurs recherchées
Periodic classical trajectories structure
But standard look still missing
Intensity per unit of volume
Seule la durée qui me désingularise
Mon regard qui les oblige à vivre plus fort
Ideal interaction
Donnant, sans respirer, jusqu'à la mort

08/02/27 18h01
Changement des lois, des règles de circulations… pour les robots
It's xx :yy, tomorrow (in Japon)
Casshern
Equation of emotion
1   ...   5   6   7   8   9   10   11   12   ...   28

similaire:

Notes (iii/IV) iconIii- l’école, enjeu majeur pour les partisans de la laïcité sous la iiième République
«main dans la main» de 1852 à 1859. Cette alliance sera remise en cause par la politique italienne de Napoléon III

Notes (iii/IV) icon2009Membre du comité de sélection au sein de l’Université de Lille iii-charles-de-Gaulle
«Le crime, la guerre et le droit», essai inédit : Robert de Sarrebrück ou l’honneur d’un écorcheur, université de Lille III

Notes (iii/IV) iconProgramme d'histoire de quatrième : Les colonies Durée et place dans...
«Le xixe siècle»(50 du temps consacré à l'histoire). IL s'agit du thème 4, dont la durée est d'environ 3-4 heures (IL s'agit d'une...

Notes (iii/IV) iconThèse de III

Notes (iii/IV) iconIii l’évolution de la communication d’entreprise

Notes (iii/IV) iconHenri III et sa cour Un mot

Notes (iii/IV) iconColle d’histoire : Napoléon III et le libéralisme

Notes (iii/IV) iconNotes os/2

Notes (iii/IV) iconPartie III : La Sûreté : un Droit de l’Homme (3H00)

Notes (iii/IV) icon39 notes de lecture






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com