Rapport annuel





télécharger 108.81 Kb.
titreRapport annuel
date de publication08.10.2017
taille108.81 Kb.
typeRapport
h.20-bal.com > documents > Rapport



RAPPORT ANNUEL
Exercice comptable

2015/2016


INTRODUCTION
La Fondation des Maisons familiales rurales (MFR) dans le monde s’engage depuis 20 ans dans les pays en développement à cofinancer la création et le fonctionnement de centres de formation organisés selon les principes des MFR. Elle fut reconnue d’utilité publique par décret du 31 janvier 1996.
Son objectif est de soutenir des projets qui favorisent le développement économique et humain grâce à l’éducation et à la formation des jeunes et des adultes qui vivent dans un milieu défavorisé, principalement rural, de leur permettre d’acquérir une solide formation de base et professionnelle afin d’être demain des acteurs dynamiques de leur territoire, avoir un métier, un revenu décent et un avenir meilleur.

La Fondation apporte son soutien au moment de la création des associations locales réunissant les parents d’élèves en formation et les acteurs du milieu. Elle peut co-financer des actions qui permettent d’améliorer les infrastrutures liées aux internats, salle de cours, restauration… Elle peut intervenir aussi dans le cadre de la formation des équipes pédagogiques, création d’outils de formation adaptés aux besoins locaux. Enfin elle participe à la recherche de financement pour que les associations MFR puissent gagner en autonomie.
D’une manière générale elle oriente ses aides, conformément à ses valeurs, pour soutenir le développement des territoires ruraux, éviter l’exode vers les villes, s’imbriquer dans le tissu local existant en partenariat avec les acteurs locaux

Il existe des partenariats de longue durée avec l’AFD. Par exemple aujourd’hui la Fondation apporte son concours financier aux efforts entrepris par l’UNMFREO et l’AFD pour renforcer les Unions Nationales des MFR dans leurs capacités à accompagner le développement qualitatif et quantitatif des réseaux MFR, et ce dans 9 pays. Parmi eux, 6 pays à enjeux forts (Bénin – Burkina Faso – Cameroun – Madagascar – Mali – Togo) et 3 pays à enjeux spécifiques (Sénégal – Tchad – Maroc).
L’action de la Fondation repose sur la mobilisation de tout le réseau MFR en France à tous ses échelons : jeunes, familles, entreprises, fédérations, anciens cadres, anciens élèves, et formateurs.

Depuis sa création elle intervient dans plusieurs pays du Monde :

  • Amérique Latine (Guatemala, Honduras, Nicaragua, El Salvador, Colombie, Perou, Bresil, Uruguay, Paraguay, Argentine, Equateur).

  • Afrique ( Maroc, Sénégal, Guinée, Burkina Faso, Mali, Togo, Bénin, Tchad, République Centrafricaine, Cameroun, République Démocratique du Congo)

  • Océan Indien ( Comores, Madagascar, Maurice)

  • Asie du Sud-Est (Cambodge)

  • Europe centrale (Bosnie-Herzégovine)


Depuis mai 2015 la Fondation a souhaité rentrer dans un processus de labellisation. Dans ce cadre, l’Institut pour le Développement de l’Ethique et de l’Action pour la Solidarité (IDEAS) accompagne la Fondation dans toutes les étapes du processus de labellisation. Objectif de labellisation fin 2016.

LE MOT DU PRESIDENT, Jean-Marie Hémeray
Les valeurs de la Fondation s’inscrivent directement dans celles du mouvement des Maisons familiales rurales, né dans la fin des années 30, prenant lui-même ses racines dans les courants humanistes du début du XXème siècle. C’est sur cette même base que s’est ouverte dès la fin des années 1950, la coopération internationale des MFR en Afrique et en Amérique latine .

Outil financier au service du mouvement, la Fondation a des relations privilégiées avec l’UNMFREO. En 2014, le Conseil d’administration de l’UN, reconnaissant son impact et sa pertinence, a souhaité ‘ redynamiser ‘ la Fondation .

Pour ce faire, l’UNMFEO a consenti un effort financier conséquent, mettant à disposition des locaux, des appuis techniques, le financement d’un directeur à mi-temps.

La mission de Philippe MARCHESI s’inscrit dans une démarche avec l’organisme IDEAS pour doter la Fondation d’outils performants. Ceci passe entre autres par la redynamisation du site Web et de l’ensemble de la communication, la création et la mise en route d’un nouveau concept autour de la journée mondiale des MFR au profit de la Fondation pour sensibiliser plus fortement notre réseau.
Je remercie le réseau des MFR de s’être approprié la journée Mondiale des MFR, non seulement en France mais aussi dans les MFR des pays que nous soutenons comme le Perou, Guatémala, Colombie… La mobilisation a permis d’augmenter significativement la collecte de cette année.
Par ailleurs nous avons rencontré un certain nombre d’entreprises pour envisager un partenariat notamment dans la création de nouvelles MFR dans les pays du Sud. Force est de constater que la plupart des grands groupes ou des grandes entreprises ont déjà créé eux-mêmes leur Fondation. Cette particularité neutralise l’effet « défiscalisation » que nous pouvons apporter en tant que Fondation RUP. Pour le moment seul le Groupe Air Liquide à conclu avec la Fondation un partenariat pour soutenir une MFR au Portugal.



Les faits marquants de l’année pour la Fondation :

  • la journée Mondiale des MFR.

  • la volonté de mettre en place un processus de labellisation de la Fondation

  • la mise en place de la Commission finance, qui a essentiellement pour but d’approfondir toutes les questions relatives aux finances de la Fondation.

  • La mise en place d’un Comité d’audit.

  • l’effort de transparence dans la collecte des fonds des Fédérations pour la Fondation pour répondre à la demande d’IDEAS et du commissaire aux comptes.

f




Nos réussites :

  • une nouvelle dynamique dans la Fondation avec la journée mondiale

  • un site plus vivant avec la possibilité de faire des dons en ligne et la présentation en images et en videos des différents projets soutenus

  • la table ronde du 26 novembre 2015 : je remercie nos invités, Barthélémy Fougea, Aïcha Bah Dialo, Xavier Du Crest, Isabelle Gouguenheim, Rolland Grimault, pour leur aimable participation

  • l’optimisation des placements financiers finance, qui à essentiellement pour but d’approfondir toutes les questions relatives aux finances de la Fondation.

  • AS et du commissaire aux comptes.

Et nos difficultés :

  • garder la dynamique du site internet pour attirer de nouveaux donateurs et informer de l’état d’avancement des projets pour maintenir les donateurs informés de l’utilisation de leurs dons

  • mobiliser toutes les parties prenantes pour fidéliser les donateurs





Les perspectives de la Fondation :

  • développer encore davantage la communication avec :

- un site plus riche et dynamique

- le lancement d’une revue hors-série sur la journée mondiale du 26 novembre 2015, et d’un journal bi-annuel avec un format original attractif pour les jeunes

  • développer la Fondation avec la nomination de deux ambassadeurs dans chaque MFR

et la mise en place de relais du bureau de Paris dans chaque département ou région

  • étudier de nouveaux projets de collecte plus proches des MFR

f


Nous pouvons compter dans cette aventure sur nos partenaires fidèles : l’UNMFREO,le Groupe Michelin, Groupama et le Groupe Air liquide.





RAPPORT D’ACTIVITE

La Gouvernance
Le Conseil d’Administration

Il s’est réuni trois fois au cours de l’année, avec des discussions majeures sur le développement de la Fondation, sa stratégie de communication et l’avancement du processus de labellisation.
Il est constitué au 30 juin 2016 de :



Jean-Marie Hémeray

Xavier Michelin

Pedro Puig Calvo

Jean-Luc Charrier

Henri-Claude Gautier

Sylvie Le Dilly

Didier Cousin

Patrick Hernandez

Sylviane Wenner-Aubry

Delphine Lalu

Audrey Martinenq-Duplessis

Gérardo Ruiz



Le Conseil d’Administration est entouré de quatre Comissions/Comités : la Commission Finances établie fin 2015, le Comité d’Audit, la Commission projet constituées mi-2016, et enfin la Commission Communication en cours de constitution.
La Commission Finances

Elle a été mise en place dans le cadre de la labellisation Ideas et s’est réunie deux fois cette année. Elle est constituée de trois personnes : Jean-Marie Hémeray, Sylvie Le Dilly trésorière de la Fondation et Xavier Michelin.

Sa mission :

  • évaluer les différentes hypothèses pour préparer le budget prévisionnel ;

  • d’assurer le suivi, l’analyse et les préconisations pour le portefeuille des valeurs mobilières ;

  • assurer le suivi budgétaire et l’arrêté des comptes ;

  • assurer une réflexion sur la mobilisation des ressources et assurer la faisabilité financière des projets retenus par la Commission projet, et avant validation par le CA ;

  • analyser la collecte des fonds ;

  • veiller à la cohérence entre le plan stratégique et le budget prévisionnel. Elle doit être consultée après chaque réunion de la commission projet.


En raison du développement de l’activité de la Fondation, il a été décidé que la Commission se réunirait trois fois à partir de l’an prochain pour mieux suivre le budget de la Fondation tout au long de l’exercice.
Le Comité d’Audit

Il est constitué de 3 personnes ce comité d’audit a pour mission d’assister le Conseil d’Administration dans le contrôle des informations financières et comptables, le contrôle des risques et le respect des procédures internes et le suivi de la réalisation du plan stratégique. Monsieur Jean-François Lemoux occupera la Présidence de ce comité.
La Commission Projets et Suivi des actions 

Cette Commission vient juste d’être validée par le Conseil d’Administration. Elle donne un avis argumenté sur la pertinence des projets reçus par la Fondation pour une demande de financement :

  • avis favorable pour les dossiers qui répondent à tous les critères d’éligibilité

  • demande d’informations complémentaires pour les dossiers incomplets

  • avis défavorable pour les projets qui ne relèvent pas du domaine de compétence de la Fondation

Ces avis sont communiqués au Conseil d’Administration qui valide ou invalide les propositions de la Commission.

Cette même commission assure également la responsabilité du suivi des actions mises en place grâce aux aides financières apportées par la Fondation. Elle doit tout mettre en œuvre pour vérifier que les projets développés à partir des fonds envoyés par la Fondation sont réalisés et ce, dans le respect de la charte de déontologie. Pour cela, elle peut s’appuyer sur les différents partenaires parties-prenantes et co-financeurs des projets : l’AFD pour les projets multi-pays de type Promouv ; les Fédérations Départementales ou Régionales souvent impliqués sur le terrain, les consultants AIMFR qui conduisent régulièrement des missions en Amérique Latine…

Cette commission se réunira avant chaque Conseil d’administration de la Fondation.
La Commission Communication

Elle sera validée par le Conseil d’Administration avant la fin 2016. Elle sera composée de 4 personnes dont 3 membres de MFR très actifs sur le terrain, notamment lors de la première journée mondiale des MFR, et une personne du département communication de l’UNMFREO.

Sa mission est de suivre tous les projets de communication en veillant tout particulièrement :

  • aux enjeux de chaque actions de communication

  • au coût supporté par la Fondation

  • aux retombées financières concrètes en terme de collecte



Les principales réalisations


La première Journée Mondiale des MFR



Une mobilisation importante dans les MFR qui ont joué le jeu de cette journée du 26 novembre 2015, surtout lorsque les jeunes étaient à l’honneur et se sont investis dans la préparation des activités. Une mobilisation à la fois en France (environ 30% des MFR) et dans les pays du Sud. Certains pays du Sud ont ainsi réalisé des actions de solidarité, et les collectes réalisées ont permis d’aider les MFR locales qui avaient le plus de besoins. Elle a permis de faire progresser la collecte globale de l’année de 40 000 € à 120 000 €.

L’enregistrement d’une émission télévisée
Cette table ronde « un plaidoyer pour le don », enregistrée dans les conditions du direct, a réuni plusieurs invités autour des thèmes du don et de l’engagement :

  • Madame Aïcha Bah Diallo, ancienne Directrice-Adjointe Générale pour l’Education à l’UNESCO,

  • Madame Isabelle Gougenheim, Présidente de IDEAS, Jean-Marie Hémeray Président de la Fondation MFR dans le Monde,

  • Xavier Du Crest, journaliste/animateur pour Aide et Action,

  • Roland Grimault, Directeur Régional MFR en Normandie,

  • et l’invité d’honneur, Barthélémy Fougea, Directeur de production du film « Sur le chemin de l’école ».

Nombre de vues

La conduite des chantiers  labellisation IDEAS



Plusieurs sujets ont été menés à bien dans le cadre de cette labellisation :

Elaboration d’un plan stratégique : une trentaine de membres du mouvement des MFR (MFR, fédérations, Union) ont été consultés. Trois 3 axes stratégiques principaux se sont dégagés :

- renforcer l’identité et le caractère Mondial de la Fondation

- déveloper une image moderne et interactive de la Fondation

- accroître la capacité de mobilisation de la Fondation.

Cartographie des risques : des risques opérationnels, financiers, informatiques, de communication, et stratégiques, ont été identifiés. Des parades ont été trouvées et un plan d’action est en cours d’élaboration.

Mise en place de Comités/Commissions qui aident le Conseil d’Administration à piloter la Fondation (cf paragraphe sur la gouvernance)

Formalisation des procédures : principalement autour de la gestion des demandes d’aides financières, du traitement des dons et du contrôle des achats, avec deux objectifs :

  • rigueur et contrôle

  • pérennité des méthodes de travail

Rédaction d’une charte de déontologie : La Fondation déploie une responsabilité stratégique sur des engagements plus opérationnels pris en dehors de son enceinte. Elle agit sous le regard attentif des donateurs et mécènes et de l’Etat en raison de son statut de « RUP ». En matière d’éthique et de traçabilité, la Fondation se fixe donc un haut degré d’exigence pour ses interventions et son organisation. Le système des valeurs énoncé dans la charte considère trois dimensions :

  • la Solidarité qui conduit des acteurs à s’entremêler dans des actions,

  • l’Education, au nom de laquelle se fixent toutes les énergies,

  • l’Humanisme qui habite les projets entrepris



Le partenarait avec la Fondation d’entreprise Air Liquide 



Suite à de nombreux échanges fructueux, la Fondation Air Liquide a manifesté son intérêt pour notre action de coopération. Ainsi nous signons avec elle une convention de partenariat pour financer des projets d’amélioration de MFR dans quelques pays du Sud. Les pays retenus sont les suivants : Portugal, Chili, Uruguay, Paraguay. Pour cette première année, le projet retenu est celui du Portugal, à la MFR proche de Porto, pour un montant total de 8000,00 €. Il est convenu de présenter un projet nouveau chaque année.


Le lancement d’une nouvelle communication écrite
La revue hors série : cet ouvrage vient souligner les efforts remarquables conduits dans notre réseau, au cours de la Journée Mondiale des MFR le 26 novembre dernier. A travers les multiples actions riches d’enthousiasme, d’idées, d’implications locales, les MFR ont contribué, chacune à leur rythme, à faire de cette journée une réussite humaine et altruiste unique dans l’histoire de notre mouvement. Nous tenions à publier le plus d’articles possibles pour que chacun puisse s’y retrouver. Parmi tous les documents reçus à la Fondation, nous avons dû sélectionner certaines photos pour respecter une charte graphique de bonne qualité. Pour les années à venir, nous demandons à tous d’apporter une attention particulière aux photos et vidéos prises à cette occasion. Nous voulions un document de qualité qui puisse aussi servir de support de communication auprès de toutes les parties prenantes des MFR, qu’il s’agisse des jeunes, des familles, des équipes, des maîtres de stage, des entreprises, les institutions et organismes, des membres des conseils d’administration et de tous les anciens et amis…

Le journal bi-annuel : la mise en place d’un journal, biannuel, avec un look novateur, plus axé sur les informations, projets, articles des jeunes, une place pour les MFR du Monde…

Le nouveau site web : Le site internet : Rajustement stratégique de l’ergonomie du site. Redéfinition des zonings pour optimiser l’accès au don sur les pages d’accueil, la page actualité, la page nos projets. Intégration d’un module de crowfunding pour optimiser le suivi des dons, notamment grâce à un compteur automatisé et en temps réel. Lifting pour les pages qui sommes-nous et journée Mondiale.


A qui a profité l’aide de la Fondation cette année ?


  • Prêts : deux MFR ont bénéficié de prêts à taux zéro :

  • La MFR « Bléone Durance » qui a été créée à Château Arnoux dans les Alpes de Haute provence en Région PACA.

  • La MFR de Mayotte située à M’Tsahara sur la commune de M’Tsamboro



  • Aides apportées aux différents projets :


Aides conduites avec les Fédérations de MFR et autres Fondations (Fonds dédiés, Bilan compte 194000)

pays

montants

projets

Madagascar

2 917,00 €

Apport de la Fondation au titre d'une contribution à l'autofinancement de l'Union des MFR Malgache pour la mise en œuvre du projet 2012 - 2016. Le projet vise: la mobilisation des familles rurales et renforcement des capacités des jeunes producteurs et des femmes agricultrices pour une meilleure réponse aux problématiques de sécurité alimentaire et de nitrition.

Brésil

2 958,00 €

organiser et struturer la formation pédagogique pour obtenir une meilleure reconnaissance des MFR auprès des pouvoirs publics.

Burkina

2 313,00 €

Le projet actuel consiste à lancer une dynamique de construction de 3 bâtiments de formation, un dans chacune des MFR suivantes : Tambaga, Diabo et Zabré pour développer une offre de formation locale et pérenne en agriculture, élevage, maraîchage. L’existence de ces infrastructures permettra également de donner une nouvelle envergure aux propositions des MFR et de les faire reconnaître localement et nationalement.

Benin

4 985,00 €

Participation à la construction et réfection des salles de cours et dortoirs avec équipement dans les MAFAR de KETOU et ABOMEY. Electrification et apport d'eau courante dans les MAFAR. Aménagement des ateliers pédagogiques. Recrutement de nouvelles promotion

Mali

2 844,00 €

Formation pédagogique des formateurs.

Maroc

3 697,00 €

Formation commune des Présidents, Trésoriers et Directeurs de cahque MFR. Développer l'esprit associatif

Colombie

3 056,00 €

première tranche à hauteur de 18% pour démarrer le projet qui consite à renforcer et structurer la formation pédagogique des formateurs. Former les nouveaux administrateurs des associations à la gestion financière des MFR. Acompagner la création de nouvelles MFR dans les départements de Tolima, Cauca, et Nariña.

Comores

7 232,00 €

formation pédagogique des Formateurs des MFR et des Directeurs

Cambodge

1 080,00 €

Relance et consolidation de l’Association Union Nationale des MFR du Cambodge

Rép. Démocratique du Congo

6 491,00 €

Accompagnement des actions de formation pédagogique pour les Directeurs et formateurs de MFR

Ocean Indien

15 350,00 €

Il s’agit de renforcer les Unions Nationales des MFR de Maurice et des Comores pour obtenir une meilleure reconnaissance des MFR et de la pédagogie de l’alternance auprès des politiques publiques.

Sénégal

2 304,00 €

Relance de la dynamique associative au service du développement endogène du territoire par la mise en œuvre d’actions de formation.

Bosnie-Herzégovine

1 134,00 €

Accompagnement de la première MFR PREC à Zivinice

Portugal

3 600,00 €

Amélioration des ateliers de mécanique agricole à la MFR de Campo Verde dans la région de Porto

total

59 961,00 €

 



Engagements avec convention (Bilan, compte 468000)


Pays

montants

projets


Bénin, Burkina faso, Cameroun,Togo, Mali, Madagascar, Tchad, Maroc, Sénégal.



43 750,00 €


Renforcer les Unions nationales MFR des 9 pays concernés, dans leurs capacités à accompagner le développement qualitatif et quantitatif des réseaux MFR. Renforcer la reconnaissance des Unions dans le champ de la formation professionnelle et tant qu'actrices de la société civile. Développer des pratiques partenariales entre les mouvements MFR, de l'accompagnement vers la collaboration entre pairs.

Perou

10 000,00 €

Consolider les 45 CEFFA créés au cours des dix dernières années (formation des formateurs et des dirigeants-agriculteurs). Venir en appui au démarrage de 9 nouveaux CEFFA. Poursuivre le lobbying auprès des pouvoirs publics pour une bonne insertion des CEFFA dans les politiques publiques. Création d'un centre de formation sur la pédagogie de l'alternance.

Guatémala

9 500,00 €

Renforcement des 34 MFR (NUFED) au point de vue de la formation pédagogique des formateurs. Accompagnement des projets productifs mis en place par les jeunes au sein des exploitations familiales. Renforcement des capacités administratives et pédagogiques de l'Union nationale ASONUFED. Poursuite des activités de lobbying auprès des pouvoirs publics pour financer les nouveaux NUFED, garantir un cadre juridique propice et un encadrement pédagogique. Poursuivre des négociations avec l'Université de San Carlos pour la formation pédagogique des formateurs.

Nicaragua

7 500,00 €

Consolidation des 5 CEFER créés au cours des denières années. Démarrage et consolidation de 5 nouveaux CEFER. Renforcer la formation pédagogique des formateurs et des dirigeants-dirigeants. Consolidation de la Fédération nationale FUNPROCEFER. Recherche de partenariat avec l'UNAG Union Nationale des Agriculteurs et Eleveurs

Honduras

8 000,00 €

Consolider les 7 CEFEDH existants. Appuyer la création de 3 nouveaux centres. Consolider l'union Nationale FUNCEFEDH.

Total

78 750,00 €

 


Aides ponctuelles ( compte de résultat, comptes 657000)

Pays

Montants

Projets

Ile Maurice

2216,00 €


Participation du Directeur de la Fédération des MFR de Maurice à la formation des Directeurs organisée au Mali dans le cadre du programme Promouv/AFD

Mali

3 600,00 €

Participation à la construction de la MFR de Kalabougou

Comores

6 846,00 €

formation pédagogique des formateurs et Directeurs

Total

12 662,00 €

 



Focus sur le bilan de la Journée mondiale des MFR, 1ère édition

30% des MFR ont participé (73 MFR et 9 Fédrations), ce qui est un très bon résultat pour une première édition.. Nous saluons tout particulièrement l’enthousiasme de l’Ile de la Réunion, et des régions PACA, Rhône-Alpes et Pays de la Loire.

La collecte globale de l’année est ainsi passée de 40 000 € à environ 120 000 €. Nous avons enregistré au total 600 donateurs, ce qui représente un don moyen de 193 €.
Cette journée a représenté un investissement important pour le lancement de la première édition notamment pour la production de la vidéo au moment du tournage de la table ronde :

  • La table ronde « plaidoyer pour le don » a couté 14 K€ : frais de tournage, montage de la vidéo, location de matériel, frais de déplacements.

  • d’autres frais de communication ont été réalisés pour renforcer l’effet de lancement de cette première journée mondiale : amélioration du stand de la Fondation et création de kakémonos pour un montant de 8 K€. Cette nouvelle communication met l’accent sur le don des élèves, des maîtres de stage et des parents de MFR.


La deuxième journée Mondiale se déroulera le 24 novembre 2016.
Globalement la collecte est en train d’évoluer positivement. Les tableaux qui suivent confirment cette tendance.

COLLECTE GLOBALE PAR ORIGINE

 

MONTANT

 

NOMBRE DE DONS

ORIGINE

2014

2015

2016

 

2014

2015

2016

DONS PARTICULIERS

26 169,20 €

17 873,99 €

30 033,28 €

 

278

149

451

DONS ET ACTIONS MFR

15 775,42 €

3 138,46 €

55 469,20 €

 

49

8

108

DONS D'ORGANISMES

16 315,00 €

20 247,47 €

33 038,66 €

 

7

10

31

TOTAL

58 259,62 €

41 259,92 €

118 541,14 €

 

334

167

590

Don exeptionnel

108 150,00 €

 

 




1

 

 





















































RAPPORT FINANCIER
Lettre de la Trésorière, Syvie le Dilly

La nouvelle dynamique de la Fondation, avec le renouvellement de sa communication auprès de tout le réseau MFR, se traduit dans les chiffres : une augmentation importante des dépenses de communication et la remontée des dons pour la première fois depuis plusieurs années. Le succès devrait se renforcer dans les années qui viennent.

Il est à noter que malgré la baisse régulière des dons les années passées, la Fondation avait malgré tout continué de verser une aide conséquente aux projets des pays du Sud, grâce à sa bonne situation financière.
Les missions sociales sur total des emplois :

La part du montant accordé aux missions sociales dans la part totale des emplois du CdR est restée stable à 80 % pendant les exercices 2013, 2014, 2015, et à un niveau plus élevé que le montant des dons collectés, si l’on exclut le don Michelin en 2014.

En 2016, le montant est resté stable une fois encore mais sa part dans le total des emplois a baissé. Le niveau des emplois a considérablement augmenté (+51%) du fait d’une augmentation des frais de communication (+25 k€), des engagements à réaliser sur dons affectés (+36 k€), des charges financières (+8 k€) et de la charge exceptionnelle (+14 k€) du reste à amortir du site internet piraté qui a dû être remplacé.


Les frais de fonctionnement sur total des emplois :

Les frais de fonctionnement étaient historiquement très bas à la Fondation. Ils ont doublé en 2015 pour rediminuer en 2016.

En 2015, cette croissance s’explique par :

  • un travail de fonds sur le portefeuille entrainant ventes et rachats de titres et générant 3 k€ de frais sur titres

  • des produits financiers particulièrement élevés, suite à la vente notamment de titres, et entrainant l’application de la convention entre UNMFREO et la Fondation qui prévoit que la Fondation verse 10% de ses produits financiers à l’UNMFREO en compensation de sa mise à disposition de bureaux et de sa prise en charge des frais généraux et autres frais. Coût : 7 k€

En 2016, les frais de fonctionnement sont faibles. L’UNMFREO a en effet décidé de ne plus appliquer la convention prévoyant que la Fondation lui verse 10% de ses produits financiers, ceci doit donner lieu à un accord écrit (7 k€ au dernier exercice). La prise en charge d’une comptable qui travaille à temps partiel exclusivement pour la Fondation devrait augmenter ces frais au prochain exercice.

Frais de collecte sur fonds collectés

Les fonds collectés de la Fondation sont en décroissance depuis plusieurs années. C’est la raison de la crise de la Fondation qui l’a obligée à se remettre en cause et à lancer de nouvelles actions pour améliorer son image et son impact. L’exercice 2014 est atypique en raison du don exceptionnel de 108 k€ fait par Michelin. La faible collecte l’exercice suivant (quasi moitié de l’exercice n-2), couplée avec une augmentation des coûts dus à l’impression d’un dépliant pour collecte en décembre 2014 (4 k€), explique l’augmentation forte du ratio des frais de collecte sur dons collectés.

L’année 2016 est marquée par une très forte augmentation des frais de communication, dont 14 k€ de frais liés à la table ronde télévisée organisée pour le lancement de la Journée mondiale des MFR, et 17 k€ de frais liés au passage en perte du site internet piraté qui n’avait pratiquement pas été amorti. La table ronde ne sera pas renouvelée en 2017 et les frais liés à la perte du site sont bien sûr exceptionnels. Retraités de ces deux événements, les frais de collecte ne représentent plus que 15 k€, soit 12,5 % des dons collectés, ce qui est raisonnable.


Le Compte Emploi des Ressources :





similaire:

Rapport annuel iconRapport annuel 2015

Rapport annuel iconRapport annuel de l’Observatoire de la laïcité 2014-2015
«journée nationale de la laïcité» le 9 décembre de chaque année et faisant des recommandations pour le 9 décembre 2013

Rapport annuel iconL’addiction au jeu en france
«Avec près de 36 600 points de vente, 28,2 millions de joueurs et un chiffre d’affaires de près de 10 milliards d’euros en 2009,...

Rapport annuel iconAbonnement annuel : 150 €

Rapport annuel iconAbonnement annuel : 150 €

Rapport annuel iconAbonnement annuel : 150 €

Rapport annuel iconAbonnement annuel : 150 €

Rapport annuel iconAbonnement annuel : 150 €

Rapport annuel iconAbonnement annuel : 150 €

Rapport annuel iconAbonnement annuel : 150 €






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com