Parcours : Lettres et humanités





télécharger 286.32 Kb.
titreParcours : Lettres et humanités
page2/5
date de publication09.10.2017
taille286.32 Kb.
typeCours
h.20-bal.com > documents > Cours
1   2   3   4   5

Maquette du Master 1




MASTER 1 Lettres et humanités




SEMESTRE 1



V11LT5 – Socle commun de mention LETTRES

Mme SEGUIN, Mme NOEL, M. ROUDAUT et M. DURAND - Mardi 11 h15-13h15 Site ST Charles Salle 05
Méthodologie (Mme Seguin)

Cette partie du cours est destinée à introduire les grands axes de la recherche littéraire et les principes de conception, préparation, rédaction et présentation du mémoire, de sa bibliographie et des annexes.

Une bibliographie et des documents pratiques seront également présentés en cours.
Histoire littéraire antique (Mme Noël)
Principes d’édition de textes (M. Roudaut)
Théorie Littéraire (M. Durand)

Le cours abordera les conséquences littéraires et idéologiques du premier conflit mondial sur la littérature française, à partir d'un ensemble très ouvert de romans et d'essais: Georges Duhamel, Romain Rolland, Louis Aragon, Paul Nizan, Drieu La Rochelle, Jean Giono


V12LTH5 – Actualités de la recherche (1)
Les étudiants doivent suivre tous les cours suivants.

W121LTH5 – Problématiques critiques en langues anciennes

M. GALTIER – Mercredi 9h15-10h15 Site ST Charles Salle 216

Mme NOËL – Mercredi 15h15-16h15 Site ST Charles Salle 216
Le genre historique en Grèce et à Rome. Étude du livre I de La Guerre du Péloponnèse de Thucydide et du livre I des Histoires de Tacite
À travers l’étude de La Guerre du Péloponnèse de Thucydide, il s’agit de dégager les enjeux historiques, idéologiques et littéraires liés à l’écriture d’un récit historiographique à la fin du Ve siècle av. J.-C. à Athènes. Le cours s’intéressera notamment au livre I, aux outils critiques qui sont mis en place dans ce dernier pour justifier le projet d’ensemble, et aux stratégies et partis pris de l’auteur. La comparaison avec l’Enquête d’Hérodote permettra de s’interroger sur la création du « genre historique » en Grèce et sur la spécificité de ce type de récit.

À travers l’étude du livre I des Histoires de Tacite, il s’agit de mettre en perspective les enjeux historiques, idéologiques et littéraires liés à l’écriture d’un récit historiographique au début de l’Empire romain. Le cours accorde une attention particulière à la question fondamentale de l’ouverture de l’œuvre. Cet angle d’approche donne en effet l’occasion d’aborder des problématiques spécifiques qui permettent d’éclairer les stratégies et les partis pris de l’auteur.
Bibliographie :
THUCYDIDE

Éditions et traductions de référence :

– Romilly (de) J., Thucydide, La Guerre du Péloponnèse, Paris, Les Belles Lettres, tome I (Introduction - livre I), 2009 [1953]. Édition reprise dans la Collection Les Belles Lettres, Classiques en poche, 2009, avec une introduction, des notes et une bibliographie de Claude Mossé.

– Roussel D., La Guerre du Péloponnèse / Thucydide. Préf. de Pierre Vidal-Naquet, Paris, Gallimard, 2000. (Réimpression de la traduction publiée dans la Bibliothèque de la Pléiade en 1964).

– Casevitz M., traduction de la Préface (I, 1-23) et de la “seconde préface” (V, 26), in F. Hartog et M. Casevitz, L’histoire d’Homère à Augustin, Préfaces des historiens et textes sur l’histoire, Paris, Seuil,1999, p. 59-86.

Commentaire :

Hornblower S., A Commentary on Thucydides I, Oxford, Oxford University Press, 1991.

Études :

– Connor W.R., Thucydides, Princeton 19852.

– Dewald C., Thucydides' War Narrative: A Structural Study. Berkeley, Los Angeles, Londres, University of Califomia Press, 2005.

– Kallet-Marx L., Money, Expense and Naval Power in Thucydides’ History 1–5.24, Berkeley 1993.

– Rengakos A. & Antonis Tsakmakis (eds), Brill's Companion to Thucydides, Leiden-Boston 2006.

– Romilly (de) J., Thucydide et l'impérialisme athénien : la pensée de l'historien et la genèse de l'œuvre, Paris 19512 [1947].

– Romilly (de) J., Histoire et raison chez Thucydide, Paris 1956

– Romilly (de) J., La construction de la vérité chez Thucydide, Paris, 1990 ;

– Rusten J. S. (ed.), Thucydides Oxford Readings in Classical Studies, Oxford/New York, Oxford University Press, 2009.

– Tsakmakis A. & M. Tamiolaki (eds.), Thucydides between History and Literature, Berlin/Boston, 2013.
TACITE

Éditions et traductions de référence :

– Grimal P., Tacite. Oeuvres complètes, Gallimard, collection de la Pléiade, Paris, 1990.

Wuilleumier P., Le Bonniec H. et Hellegouarc’h J., 1987, Tacite. Histoires. Livre I, Les Belles Lettres, Paris.

Études :

_ Cizek E., Histoire et historiens à Rome dans l’antiquité, PUL, Lyon, 1995.

– Galtier F., L’image tragique de l’Histoire chez Tacite, Latomus, Bruxelles, 2011.

– Grimal P., Tacite, Fayard, Paris, 1990.

– Laugier J. L., Tacite, Éditions du Seuil, Paris, 1969.

– Michel A., Tacite et le destin de l'Empire, Arthaud, Paris, 1966.

– Woodman A. J., The Cambridge Companion to Tacitus, Cambridge, University Press, 2009.

W122LTH5 – Séminaires de recherche en langues anciennes

M. MEYERS – Mercredi 10h15-11h15 Site ST Charles Salle 216

Mme PEREZ – Mercredi 16h15-17h15 Site ST Charles Salle 216
Cours de M. Meyers (latin)

Initiation aux problèmes de l’édition critique des textes latins du Moyen Âge, à partir d’un travail collectif sur un texte médiolatin à traduire et à éditer.
Bibliographie

R.B.C. Huygens, Ars edendi. Introduction pratique à l’édition des textes latins du Moyen Âge, Turnhout, 2001. Un chef-d’œuvre à lire absolument quand on s’intéresse à l’édition criique des textes.

J. Hamesse (éd.), Les problèmes posés par l’édition critique des textes anciens et médiévaux, Louvain, 1992.

R. J. Tarrant, « L’édition de la littérature latine classique », dans J. Hamesse (éd.), Les problèmes…, p. 1-56. Contient une courte histoire de la discipline et une liste précieuse des meilleurs éditions pour chaque texte latin classique.

P. Bourgain, « Sur l’édition des textes littéraires latins médiévaux », Bibliothèque de l’École des Chartes, 150 (1992) p. 5-49. Un article fondamental d’une éminente spécialiste.

C. Leonardi (éd.), La critica del testo mediolatino, Spolète, 1992. Ouvrage très important avec beaucoup d’articles de fond.

P. Bourgain-F. Vielliard, Conseils pour l’édition des textes médiévaux, Fasc. III : Textes littéraires, Paris, 2002.

L. Havet, Manuel de critique verbale appliquée aux textes latins, Rome, 1967 [Paris, 1911]. Un grand classique toujours très utile.
Les documents nécessaires seront fournis pendant les cours.

Cours de Mme Perez (grec ancien)

Séminaire de B. Pérez-Jean : « Allégorie et allégorèse »

L’allégorie, qui par étymologie est “dire autrement ”, correspond dès l’origine antique à un double concept et une double pratique, l’allégorie et l’allégorèse. Ces deux pôles sont eux- mêmes autrement dits, allégorie d’un point de vue créatif et d’un point de vue interprétatif, allégorie délibérée et interprétation allégorique, lecture et écriture allégoriques, allégorie comme réception et comme production.

Une fois posées les différentes définitions du terme grec, latin, puis français et les termes voisins, on traduira quelques extraits de Maxime de Tyr.
Bibliographie

MAXIME DE TYR

Choix de conférences. Religion et philosophie. Texte établi par M. Trapp, introduit, traduit du grec et annoté par Brigitte Pérez-Jean et Frédéric Fauquier. Paris, Les Belles Lettres, 2014, 170 p.
PAPYRUS DE DERVENI

The Derveni Papyrus, Theokritos Kouremenos, George M. Parassoglou, Kyriakos Tsantsanoglou éd., Edited with Introduction and Commentary. Studi e testi per il "Corpus dei papiri filosofici greci e latini", vol. 13. Florence, Leo S. Olschki, 2006.

Le Papyrus de Derveni, texte présenté, traduit et annoté par Fabienne Jourdan, Les Belles Lettres, 2003.
PLUTARQUE

Comment écouter, dans Œuvres morales, J. Sirinelli et alii ,éd. , tome 1, C.U.F., Paris 1989.

Dialogues Pythiques, l’E de Delphes, Pourquoi la Pythie ne rend plus les oracles en vers, La disparition des oracles, trad. Frédérique Ildefonse, Paris, GF, 2006.

Isis et Osiris, éd. Christian Froidefond, C.U.F., Paris 1988.
Études

PÉpin Jean, 1976, Mythe et allégorie. Les origines grecques et les contestations judéo-chrétiennes, Paris, Études augustiniennes (2e éd.).

PÉrez-Jean Brigitte & Patricia Eichel-Lojkine (éd.), 2004, L'Allégorie de l'Antiquité à la Renaissance, Paris, Honoré Champion.
Documents :

Le cours sera déposé sur l’espace Moodle.

W123LTH5 – Méthodologie : recherche et exploitation de documents

M. MEYERS – Mercredi 11h15-12h45 Site ST Charles Salle 216
Initiation aux problèmes et aux outils liés à la recherche en langues anciennes et plus spécifiquement au domaine latin ainsi qu’aux problèmes et méthodes de la traduction des textes latins.
Bibliographie

P. Grimal, Guide de l’étudiant latiniste, Paris, 1971. Un classique évidemment vieilli, mais toujours utile sur bien des points.

J. Poucet-J.-M. Hannick, Introduction aux études classiques. Guide bibliographique, Louvain-La-Neuve, Ciaco, 19892.

M. Lenoble-Pinson, La rédaction scientifique : conception, rédaction, présentation, signalétique, Bruxelles, De Boeck, 1996.

B. Plot, Écrire une thèse ou un mémoire en sciences humaines, Paris, Champion, 1986.
Documents

Les documents nécessaires seront fournis pendant les cours.


V13LTH5 – Enseignements d’ouverture
L’étudiant choisit un ECUE dans les ECUES proposés par les masters Mondes anciens et Mondes médiévaux en fonction des compatibilités horaires.

Exceptionnellement dans un cas d’incompatibilité d’horaires il sera possible de suivre des séminaires du master 2 (voir le détail infra dans la partie master 2).

W121MAH5 – Sources de l’histoire grecque (1)

M. CHANDEZON – Mardi 16h15-18h15 Site rue Abbé de l’épée
Une initiation à l’épigraphie grecque, à partir des inscriptions de Délos (IVe-Ier s. av. J.-C.)
Il s’agira de proposer ici une initiation progressive à l’épigraphie grecque à partir des textes originaux et des photographies des inscriptions. Le cours débutera par ce qu’il y a de plus commun (et souvent de plus simple), les épitaphes. Par la suite, des textes plus complexes seront abordés, jusqu’à des décrets de l’époque hellénistique. Tous les exemples seront pris dans l’épigraphie de l’île de Délos de l’époque hellénistique : les textes sont dans un état de la langue grecque, la koinè hellénistique, qui est très proche de celui qui est enseigné à l’Université. Ce sera l’occasion d’aborder l’histoire d’une petite communauté grecque puis cosmopolite qui a livré un grand nombre d’inscriptions. Par ailleurs, le cours mettra l’accent sur les liens entre les inscriptions et leur contexte archéologique ; il s’efforcera aussi de montrer les liens que les textes épigraphiques entretiennent avec les images qui leur sont parfois associées (par exemple pour les stèles funéraires).
Bibliographie

• Robert (Louis), Choix d’écrits, Paris, 2007, « Les épigraphies et l’épigraphie grecque et romaine », p. 87-114 (texte d’abord publié dans L’histoire et ses méthodes, Encyclopédie de la Pléiade, 1961).

• Guarducci (Margherita), L'epigrafia greca dalle origini al tardo impero, Rome, 1987.

• Bruneau (Philippe) et al., Délos. Ile sacrée et ville cosmopolite, Paris, 1996.

• Bruneau (Philippe), Ducat (Jean) et al., Guide de Délos, 4e éd. refondue, Athènes, 2005.

W122MAH5 – Sources de l’histoire romaine (1)

Mme BERENGER – Mercredi 11h15-13h15 STC209 (Site St Charles)
L’épigraphie du monde romain

La présence des inscriptions est extrêmement importante dans le monde romain, allant de textes très succincts à des documents de plusieurs dizaines, voire centaines, de lignes. Le cours permettra d’acquérir les bases de l’épigraphie latine (critères de datation des inscriptions, résolution des abréviations courantes, restitution des lacunes…) et s’interrogera sur l’importance de cette documentation foisonnante pour l’historien de l’Antiquité.

On étudiera successivement divers types d’inscriptions en latin : épitaphes, titulatures impériales, carrières sénatoriales, carrières de soldats, en s’intéressant au rapport entre le texte et l’image qui parfois l’accompagne. Des dossiers thématiques seront ensuite envisagés. Pas de prérequis en latin, mais un travail sera nécessaire pour acquérir les bases obligatoires pour la compréhension d'inscriptions simples (déclinaisons, système des cas en latin).
Bibliographie indicative

Corbier (Paul), L'épigraphie latine, Paris, SEDES, 1998

Lassère (Jean-Marie), Manuel d’épigraphie latine, Paris, Picard, 2007 (2 tomes)

Robert (Louis), « Epigraphie », dans L'histoire et ses méthodes (Encyclopédie de la Pléiade), Paris, 1961, p. 453-497.

W123MAH5 – Problématiques de l’histoire ancienne

M. CHANDEZON – Mardi 10h15-12h15 Site rue Abbé de l’épée
Le rêve dans les sociétés gréco-romaines. Problématiques d’histoire culturelle, politique et religieuse

Les Grecs et les Romains ont accordé aux rêves une place qui est comparable à ce que l’on peut constater dans d’autres cultures très éloignées. Elles en ont fait aussi des usages multiples. Dès la poésie homérique, le rêve a été perçu comme un mode de communication entre les dieux et les hommes, donc comme un outil de divination. On l’a vu à la fois comme un message impératif et comme une suite de symboles. Ensuite, les philosophes et les médecins ont mené une réflexion sur le rêve qui a eu pour but d’en expliquer les mécanismes. Certains cultes, et d’abord les cultes des divinités médicales, en ont fait un usage ritualisé. Enfin, la croyance dans un message des rêves a été largement lise au service des pouvoirs politiques, comme en témoigne encore le cas du rêve de Constantin. Les sources utilisées seront d’abord littéraires et, dans une moindre mesure, épigraphiques et archéologiques. La « culture du rêve » des Grecs et des Romains sera abordée parfois par le biais d’une anthropologie du rêve et située dans une histoire plus longe de ce phénomène psychique.
Bibliographie indicative

Chandezon (Christophe) et du Bouchet (Julien) (éd.), Artémidore et l’interprétation des rêves. Quatorze études, Paris, 2014.

Cox Miller (Patricia), Dreams in Late Antiquity. Studies in the Imagination of a Culture, Princeton, 1994.

Du Bouchet (Julien) et Chandezon (Christophe) (dir), Études sur Artémidore et l'interprétation des rêves, Paris 2012.

Guidorizzi (Giulio), Il compagno dell’anima. I Greci e il sogno, Milan, 2013.

Harris (William V.), Dreams and Experience in Classical Antiquity. Cambridge Mass./Londres, 2009.

Harrisson (Juliette), Dreams and Dreaming in the Roman Empire. Cultural Memory and Imagination, Londres-New Dehli-New York-Sydney, 2013.

Husser (Jean-Marie) et Mouton (Alice) (éd.), Le cauchemar dans les sociétés antiques, Paris, 2010.

Näf (Beat), Traum und Traumdeutung im Altertum, Darmstadt, 2004.


V19L1V5 – Langue vivante

Les étudiants doivent choisir une langue vivante parmi la liste suivante :


W19IT5

Italien




W19OC5

Occitan

W19AN5

Anglais




W19PO5

Portugais

W19AL5

Allemand




W19RU5

Russe

W19AR5

Arabe




W19CH5

Chinois

W19ES5

Espagnol











Extrait du règlement des études :

L'étudiant devant atteindre au moins un niveau de certification B2 en fin de master, la langue choisie doit être poursuivie pendant tout le cycle de licence et de master.
Se renseigner Au secrétariat du CLER au Bâtiment Renouvier (Annexe bibliothèque) ou sur le lien suivant : http://ufr2.univ-montp3.fr/index.php/cler

1   2   3   4   5

similaire:

Parcours : Lettres et humanités iconHistoire de l’education et de la formation
«Rien ne vaut l’imitation des anciens». Ce qui a été fait avant est modèle. Cette culture littéraire on l’appelait «les belles lettres»...

Parcours : Lettres et humanités iconMohamed Lazhar Gharbi, Faculté des lettres, des arts et des humanités, La Manouba, Tunis
«maquis statistiques»2, a exclu le Maghreb, ce qui prive toute recherche, sur cette partie de l’Empire colonial français, d’une source...

Parcours : Lettres et humanités iconThèse présentée à la Faculté des Lettres pour le Doctorat ès-Lettres
«l’influence réelle des circonstances géographiques et climatériques sur l’homme»

Parcours : Lettres et humanités iconPourquoi défendre les humanités ?
«faire entendre un cortège de pleureurs et pleureuses». Ce ne sera effectivement pas le cas ici

Parcours : Lettres et humanités iconLe temps des humanités digitales : la mutation des sciences humaines et sociales

Parcours : Lettres et humanités iconParcours citoyen
«mieux habiter». Le parcours conduit aussi les élèves à découvrir les différentes actions et solutions pour améliorer la qualité...

Parcours : Lettres et humanités iconCette courte séquence sur la rentrée en 6ème est proposée par Mme...

Parcours : Lettres et humanités iconThèse présentée à la Faculté des Lettres pour le Doctorat ès-Lettres
«permissions» ne terminent pas la Querelle. — La constitution Ex quo singulari (1742) met fin à la lutte par la condamnation des...

Parcours : Lettres et humanités iconDe lettres connues (publiées ou encore inédites)
«Inventaire des destinataires des lettres connues (publiées ou encore inédites) de Romain Rolland» fait partie d’un ensemble de trois...

Parcours : Lettres et humanités iconSÉminaire interdisciplinaire
«humanités scientifiques» (Bruno Latour). IL convient surtout de ne plus envisager le monde de la création comme un milieu ou un...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com