Assises de la memoire partagee – rennes 2015





télécharger 90.98 Kb.
titreAssises de la memoire partagee – rennes 2015
date de publication09.10.2017
taille90.98 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos
ASSISES DE LA MEMOIRE PARTAGEE – RENNES 2015
AUDITORIUM DES CHAMPS LIBRES

- Jeudi 8 octobre 2015 -

13H30 -16H30

I. LE PRINCIPE DES « ASSISES DE LA MEMOIRE PARTAGEE »

LES PREMIERES ASSISES DE 2013 : ANNONCE DU PROGRAMME 2014 ET SIGNATURE D’UNE CHARTE MEMOIRE
Le 23 juin 2013 se tenaient à Rennes les premières « Assises de la Mémoire Partagée », organisées conjointement par la Ville de Rennes et l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre.
Cette manifestation, qui avait rassemblé plus de 500 personnes à l’Auditorium des Champs Libres de Rennes, avait pour objectif de présenter le programme commémoratif ambitieux que les acteurs rennais, dans leur grande diversité, avaient élaboré dans le cadre du Centenaire de la Grande Guerre et du 70ème anniversaire de la Libération. A cette occasion, une « Charte d’engagement mémoriel », grande première nationale, avait été signée, donnant l’exemple d’une prise de conscience et d’une formidable envie, celle d’initier et celle de faire vivre une politique de mémoire volontariste au cœur même des territoires.

LES DEUXIEMES ASSISES DE 2015 : BILAN DE L’ANNEE MEMORIELLE 2014 ET LANCEMENT DES CLASSES MEMOIRE
Le 8 octobre 2015 se tiendront les deuxièmes « Assises de la Mémoire Partagée », à l’Auditorium des Champs Libres de Rennes, de 13H30 à 16H30.
Cette deuxième édition fera le bilan des grandes actions développées en 2014 dans la capitale de la Bretagne et à travers le département, en présence des partenaires institutionnels et associatifs qui, dans leurs champs d’expression les plus divers, ont contribué à faire de ce défi mémoriel est réussite exceptionnelle.

Des célébrations de la Libération de Rennes aux expositions des Archives Départementales, du meeting aérien international « Mémoires et Liberté » à la cérémonie du 11 novembre en nocturne, en passant par les opérations « Football et Bleuet de France » au Stade Rennais FC, la création de jazz « Brothers in Arts » à l’Orchestre Symphonique de Bretagne, les conférences, films, représentations théâtrales, et, c’est une
L’accent était mis sur la mobilisation de l’ensemble des acteurs de la vie civile, de toutes les générations, autour d’une même force de création et d’innovation, pour une mémoire qui soit en phase avec le monde actuel et ses réalités sociétales.
L’Ille-et-Vilaine a connu une mobilisation exceptionnelle en 2014, et en particulier Rennes (voir rapport d’activités joint). Les différents partenaires de mémoire se sont engagés dans des actions d’une ampleur et d’une qualité souvent remarquables.
Deux axes sont à retenir :

  • la valorisation d’une mémoire territoriale qui s’inscrit dans une identité régionale très forte : programme culturel des archives départementales, des archives de Saint-Malo, de la communauté de commune de Montfort…




  • la volonté de créer des temps d’hommage rassembleurs et innovants : journée de la mémoire bretonne à Paris, meeting aérien « Mémoires et Liberté », 11 novembre nocturne à Rennes…

Les relais médiatiques (Ouest-France, France 3 Bretagne, les organes de communication des collectivités) ont joué un rôle déterminant dans la mobilisation d’une population brétilienne qui s’est déplacée en nombre aux différentes manifestations et cérémonies. Des opérations de sensibilisation à la mémoire ont également été menées à l’attention du grand public, souvent avec le soutien de la Ville de Rennes, dans des espaces publics tels que le Métro de Rennes, l’aéroport régional, l’enceinte du Stade Rennais…

Par ailleurs, la Ville de Rennes, en partenariat avec l’Education nationale, l’ONACVG et la Ligue de l’Enseignement, souhaite expérimenter un cycle de sensibilisation à la mémoire et à la citoyenneté auprès des écoles primaires. Ces Assises 2015 seront l’occasion d’annoncer le lancement de « Classes Mémoire » pour la rentrée scolaire 2015-2016.

PROGRAMME
13H00 – Accueil du public.
13H20 -  Accueil des autorités
13H30  -  Présentation par Xavier Debontride, journaliste, animateur des Assises.

-  Ouverture musicale la classe orchestre du collège de Fougères (marche militaire – Chant des Partisans – Marseillaise).
13H45 Discours de Nathalie APPERE, Maire de Rennes 

           -   Discours de Rose-Marie ANTOINE, Directrice générale de l’ONACVG  

          

14H15  - Lancement officiel des « Classes Mémoire » de Rennes et signature de l’avenant à la Charte

d’Engagement Mémoriel de 2013 par :

  • Nathalie Appéré, maire de Rennes

  • Rose-Marie Antoine, directrice générale de l’ONACVG

  • Le Général de corps d’armée Christophe de Saint-Chamas, officier général de la zone de Défense et de Sécurité Ouest.

  • Christian Willhelm, Inspecteur d’Académie – Directeur académique des services de l'éducation nationale.

 

- Bilan 2014 en images : projection d’un film récapitulant les actions mémorielles 2014.

-  Tables rondes sur scène, animée par Xavier Debontride

1. Tour d’horizon de l’année mémorielle 2014


  • François-Claude Plaisant, Sous-préfet de Saint-Malo, représentant M. P. Strozda, Préfet de région Bretagne, Préfet d’Ille-et-Vilaine.

  • Claudine David, vice-présidente du conseil départemental en charge de la citoyenneté, de la démocratie participative et des relations avec le monde combattant.

  • Lénaïc Briéro, adjointe à la maire en charge de l’éducation et des pratiques mémorielles.

  • Général Philippe Berne, général adjoint à l’officier général de zone et de défense Ouest.

  • Antoine Rodriguez, directeur du service départemental de l’onacvg.

> Evocation d’opérations telles que : la Journée du Souvenir breton à Paris - Commémoration de la Libération de Rennes – 11 novembre nocturne –  « Bleuet en mer »…

2.  Mémoire, art et culture  


  • Marc Feldman, directeur de l’Orchestre symphonique de Bretagne (Court extrait du DVD du concert « Brothers in Art »)

  • Claude Jay, directeur des Archives départementales (projection simultanée d’un power point « AD35 »)

  • Violaine Tissier-Le Nénaon, directrice adjointe des Archives municipales de Rennes

  • Marc Jean, directeur des Archives municipales de Saint-Malo

 
3. Les actions de l’Education nationale


  • Gaël Reuzé, Inspecteur d’Académie, Inspecteur Pédagogique Régional d’histoire-géographie, référent mémoire et citoyenneté pour l’académie de Rennes : l’articulation entre histoire et mémoire

  • Christian Willhelm (IA -DASEN) et Yannick Ruban (Inspecteur de l’Education Nationale) : le concours des Petits Artistes de la Mémoire.

  • Christelle Gicquel, professeure d'histoire-géographie au Collège de Pleine-Fougères. – Atelier pédagogique en classes patrimoine (Court extrait du film « En quête d’histoire », réalisé en partenariat avec la Cinémathèque de Bretagne )

  • Yola Lécaïnec - Lycée Chateaubriand : édition DVD, "Points de vue : dire la guerre". (Court extrait du DVD).



4. Zoom sur des événementiels 2014


  • Renée Thouanel (présidente ADIRP 35) et Maurice Lelièvre (président ANACR 35) : mémoires de la Résistance et de la Déportation.

  • Benoît Luc (Onacvg) : actions « sport, mémoire et Bleuet » (Stade Rennais, Equipe de France…).

  • Guy Grangeré, président de l’aéroclub de Rennes : Meeting aérien « Mémoires et Liberté – venue d’un Dakota de 1944 – partenariat avec l’ADAPEI 35.  Projection simultanée du film tourné lors du meeting aérien de Rennes, « Mémoires et Liberté ».



5. Mémoire et SOCIETE


  • Gilbert Nicolas – Professeur émérite, Université Rennes 2 (projet fac/lycées – actions franco-allemandes)

  • Jacqueline Sainclivier - Professeure émérite, Université Rennes 2 (Expo « Métro de la mémoire » - colloque international : Les comportements collectifs dans la France occupée : mémoires et représentations)




  • Serge Barcellini contrôleur général des Armées, Président national du Souvenir Français : l’évolution des pratiques mémorielles.



6. CONCLUSION DES ASSISES


  • François-Claude Plaisant, Sous-préfet de Saint-Malo, représentant M. P. Strozda, Préfet de région Bretagne, Préfet d’Ille-et-Vilaine.



7. Remise des prix du concours d’affiches du 70ème anniversaire de 1945

                                            Ecole des Arts Graphiques DE RENNES


  • Présentation par Pierre-André Cousin, responsable du projet




  • Remise des trois premiers prix par les autorités.

3ème prix par Guy Grangeré et le président de l’ADAPEI 35

2ème prix par le Général de Saint-Chamas et Lénaïc Briéro

1er prix par le Sous-préfet F.-C. Plaisant et Rose-Marie Antoine

16H30 – FINAL

 

  • Projection de photos et hymne breton joué à la cornemuse.


II. PRINCIPALES ACTIONS MENEES EN ILLE-ET-VILAINE EN 2015


1. Centenaire de la Grande Guerre


  • Lancement du Centenaire en Bretagne le 28 février, en présence de M. Kader Arif, Secrétaire d’Etat aux Anciens Combattants et à la Mémoire. En partenariat avec la Ville de Rennes et l’aéroclub de Rennes-Ille-et-Vilaine, une exposition de matériels de la Grande Guerre a été présentée sur la place et à l’intérieur de l’Hôtel de Ville, comprenant des véhicules d’époque et un avion Blériot.




  • Journées européennes du Patrimoine : présentation en préfecture de Région d’une exposition sur « Femmes et hommes du ministère de l’Intérieur dans la Grande Guerre ».




  • Programme du Centenaire du Conseil général, porté par les Archives départementales, comprenant cinq expositions itinérantes (« Les sources de la Grande Guerre » - « 14-16, le front, l’arrière, la mémoire » - « Bande dessinées et histoire : 14-18 l’arrière » - « Regards contemporains sur la Grande Guerre » - « Les archives de la Grande Guerre dans les communes » …), une monographie volumineuse (« hommes et femmes en Ille-et-Vilaine dans la Grande Guerre »), un colloque : « La Grande Guerre des Bretons: vécus, expériences, mémoires ».




  • Exposition : Les Malouins dans la Grande Guerre » présentée par les Archives municipales de Saint-Malo.




  • Programme du Centenaire présenté par les Archives municipales de Rennes : exposition « La guerre au loin », édition d’un guide de recherche dans la collection « Les petits guides des Archives » sur les archives militaires, animation de séances d’initiation sur l’exploitation des archives, lecture théâtralisée d’une sélection de la correspondance de Charles Oberthur, ateliers de médiation spécifiques pour les scolaires à partir de supports pédagogiques réalisés en lien avec les CDI (exposition itinérante, fac-similés de documents)




  • Tirage et distribution gratuite (400.000 exemplaires) d’un ouvrage sur les pratiques mémorielles développées sur le territoire de Rennes Métropole : « Une mémoire à partager »,




  • Concert « Musiques et guerre en Europe », présenté par le Centre franco-allemand de Rennes.




  • Programme de la commune de Vitré : exposition de plein air intitulée « La Grande Guerre s’affiche à Vitré ».




  • Programme de la communauté de commune de « Montfort Communauté » La Grande Guerre dans les bibliothèques Parcours littéraire - Le Pays de Montfort pendant la guerre 1914-1918 Publication papier et site internet - Le centenaire de 14-18, une histoire immédiate Table-ronde - Résidence d'artistes, exposition et édition - Regard éclairé du souvenir Trois expositions photographiques - Ils partaient la fleur au fusil… vraiment ? Spectacle -




  • Programme de la ville de Dinard : expositions « Sapeur-télégraphistes dans la Grande Guerre » - « La Bretagne et les Bretons dans la Grande Guerre ».




  • Saint-Méen le Grand – 30 août : présentation au Ministre de la Défense du Livre d’or des morts de la commune, dans la chapelle mémorielle de Saint-Méen.




  • Colloque universitaire « Les Bretons dans la Grande Guerre » : Université Rennes 2 -



  • Etude sur les décorés de la Légion d’Honneur pendant la Grande Guerre, par la SMLH et l’Université Rennes 2.




  • Opération « Tocsin » dans une centaine de villes et villages d’Ille-et-Vilaine, dont Rennes, Saint-Malo, Dinard, Vitré…

2. Commémoration du 70ème anniversaire de la Libération



  • 7 juin : visite à Saint-Briac du Secrétaire d’Etat américain, John Kerry, accompagné du photographe Tony Vaccaro.




  • 3 août : commémoration de Saint-Grégoire. Création d’un important camp américain en lien avec les associations de reconstituants et l’UNC local.




  • 4 août : cérémonie de la Libération de Rennes, sous la présidence du Ministre de la Défense. Expositions (dont « La Libération de la Bretagne »), concerts, défilés de la Libération à travers Rennes (plus de 50 véhicules lourds américains de 1944, dont des chars), implantation d’un bureau de poste US avec édition d’un timbre spécial…




  • 17 août : cérémonie de la Libération de Saint-Malo, sous la présidence du Ministre de la Défense. Animations et expositions autour d’associations de reconstituants, sur le site du Mémorial 39-45.




  • Colloque universitaire : les comportements collectifs dans la France occupée. Université Rennes 2.




  • Rencontre des lycéens bretons autour de la Libération de la Bretagne. Exposé des travaux des lycéens et rencontre avec un cinéaste. Conseil Régional de Bretagne




  • Orchestre Symphonique de Bretagne : création d’une œuvre de jazz pour orchestre « Brothers in Art », en hommage aux combattants de la Libération.




  • Exposition de photographies contemporaines : « La Route de la Voie de la Liberté ». Centre culturel Colombier de Rennes.




  • Série de représentation de la pièce de théâtre : « Les Hommes » de Charlotte Delbo, à l’initiative de l’ADIRP et de l’ANACR.




  • Exposition sur les Mouvements de Résistance en Bretagne à Acigné.




  • 11 novembre : inauguration dans le métro de Rennes d’une grande exposition sur les villes martyres des deux guerres mondiales, à travers le monde. Chaque station de métro a été rebaptisée du nom d’une ville détruite, le temps de l’exposition.



3. Les événementiels mémoriels



  • 3 mai : Journée de la Mémoire bretonne à Paris, sous la présidence du Ministre de la Défense et en présence de la DG de l’Onacvg. Une délégation de cinquante personnes (élus, militaires OPEX de retour du Mali, représentants associatifs) ont participé à trois temps d’hommage à Paris : collecte de la flamme sous l’Arc de Triomphe, dépôt de gerbe devant la plaque dédiée à Albert Aubry, au SEDAC, cérémonie aux Invalides. La flamme a été ravivée le 8 mai par le préfet de région Bretagne, au Panthéon de Rennes.




  • 9 juin : commémoration du DDAY à Rennes. Accueil à l’aéroport régional d’un avion Dakota engagé en 1944 lors du débarquement, en partenariat avec l’aéroclub de Rennes-Ille-et-Vilaine et la Ville.




  • Exposition devant la préfecture de Police de Paris d’un avion Pipper Cub, type d’appareil ayant survolé la capitale pour annoncer la Libération. Dispositif piloté par l’aéroclub de Rennes.




  • 20 et 21 septembre. Meeting aérien international de Rennes, sous parrainage du Ministre de la Défense et labellisé « Mémoires et Liberté » par le SEDACM. 50 avions en démonstrations présentant 100 ans d’aviation, de 1914 à nos jours. Présence de la Patrouille de France et de la Patrouille de Grande Bretagne (Red Arrows). Déploiement d’un vaste espace « Armée-Mémoire » : hommage à toutes les générations du feu à travers 30 photographies très grand format, exposition de matériel militaire d’aujourd’hui, camp américain US de la Seconde Guerre, nombreux stands associatifs mémoriels… 45.000 visiteurs.

La semaine précédant le meeting, de nombreuses animations mémorielles ont été organisées dans différents lieux culturels de Rennes : conférences à l’Espace des Sciences, exposition des Peintres de l’Air à l’Office du Tourisme, animations pédagogiques…


4. Les cérémonies


  • 23 janvier : cérémonie d’hommage aux Pupilles de la Nation, de 1914 à nos jours, au Panthéon rennais.




  • 12 avril. Cérémonie du souvenir de la guerre d’Indochine à Dol de Bretagne et de l’aéronavale. Exposition sur la bataille de Dien Bien Phu.




  • 6 septembre. Cérémonie « 100 Villes – 100 Drapeaux » à Saint-Malo, en présence du Major général de l'armée
    de Terre (MGAT).




  • 25 septembre. Hommage aux Harkis et forces supplétives avec présentation en préfecture de Région de l’exposition nationale de l’ONACVG.




  • 11 novembre. Commémoration régionale de l’Armistice, en nocturne, place de l’Hôtel de Ville à Rennes. Présence importante d’unités militaires, ravivage de la place par le Préfet de Région deux jeunes personnes dont une jeune fille en situation de handicap mental. Exposition de photographies grand format et mise en lumière scénographique de la cérémonie.



5. Pédagogie


  • Mise en place en Ille-et-Vilaine du concours des Petits Artistes de la Mémoire. 17 classes candidates. Remise des prix aux trois classes lauréates dans l’enceinte des Archives départementales, avec visite guidée des expositions « centenaire » et présentation des ressources documentaires.




  • Concours National de la Résistance et de la Déportation, organisé par l’ANACR et la remise des prix dans les salons d’honneur de la Ville de Rennes. Conférence à l’auditorium des Champs Libres d’une ancienne résistante (550 élèves présents).



6. Lien Armée-Nation


  • 10 avril : Journée Nationale des Réservistes, place de l’Hôtel de Ville à Rennes. Animation de stands consacrés à la mémoire et à la citoyenneté. Visite guidée du Panthéon aux Morts Rennais, dans le cadre de la Journée Défense et Citoyenneté, organisé en parallèle.




  • 4 mai : semi-marathon solidaire organisé par l’Aviation Légère de l’Armée de Terre.




  • 14 juin : décoration du drapeau du SDIS par le Préfet de Région pour le courage et le dévouement des sapeurs pompiers de l’ensemble du département durant les bombardements de 1944.




  • Participation aux réunions d’information organisées par la DMD à destination des nouveaux élus correspondants Défense.



7. Sport et Mémoire


  • 20 janvier : signature d’une convention nationale entre l’ONACVG et la Fédération Nationale des Joinvillais, à l’INSEP, pour définir un cadre d‘actions en commun sur le thème : « sport, mémoire et citoyenneté ».




  • Partenariat national entre l’ONACVG et la Ligue de Football Professionnel (LFP) pour le port du Bleuet de France par les équipes de Ligue 1 et Ligue 2 lors des matchs se déroulant autour du 11 novembre (mission de Benoît Luc). Conférence de presse aux Invalides, en présence du SEDACM, du Président de la LFP et de la Directrice générale de l’ONACVG.




  • 4 novembre : sensibilisation à la mémoire auprès des jeunes joueurs en formation au Stade Rennais FC.




  • Mise à disposition de l’exposition « Cyclistes et guerres mondiales » au Conseil général de la Meuse, dans le cadre du passage du Tour de France sur les sites de mémoire de la Grande Guerre.



8. Les Rendez-vous de la Mémoire 2014
Dans le cadre d’un partenariat Ouest-France et ONACVG, des soirées débats sont organisées à Rennes, au siège du journal, sur des questions liées à la mémoire. Deux soirées ont été organisées en 2014 :

  • Avril : « Mémoires et territoires" : invité d’honneur Serge Barcellini.

  • Novembre : -"Médecine et traumatisme de guerre", en présence d’un médecin-général et d’un chirurgien ORL spécialiste des « gueules cassées ».



9. Bleuet de France
Le Bleuet de France est un formidable outil de valorisation de la mémoire et de la solidarité, en hommage aux combattants et victimes de guerre, d’hier et d’aujourd’hui.


  1. Opération Bleuet - Stade Rennais

  • 7 novembre 2014. Dans la continuité du partenariat initié avec le Stade Rennais FC (soutenu par la Ville de Rennes), une opération « Bleuet » a été mise en oeuvre à l’occasion du match Rennes-Lorient, en présence du Ministre de la Défense. Les joueurs des deux équipes ont porté le Bleuet sur leur maillot : une collecte a été menée en impliquant les jeunes joueurs du centre de formation.




  1. Opération Bleuet – Equipe de France de Football

  • A l’occasion du match de football France-Albanie à Rennes, une collecte a été organisée avant match, en partenariat avec la Zone de Défense Ouest. Présence du Ministre de la Défense. Des personnalités du monde du sport (Noël Le Graët, présidant de la Fédération Française de Football, Just Fontaine, ancien international, Bixente Lizarazu, champion du Monde 98 et commentateur sur TF1…) ont répondu très favorablement à nos sollicitations.




  1. Bleuet en mer

  • Dans la continuité de 2013, poursuite de l’opération « Bleuet en mer » : l’équipage de la frégate « La Motte-Picquet » a porté le bleuet au cours d’une mission en mer au large des côtes du Danemark. Une collecte a été lancée à bord et les membres de l’équipage ont été photographiés à leurs postes (machinerie, poste de commandement, hélicoptère, pompiers…)



  1. Partenariat avec l’Armée




  • Mise en place de collectes et de promotion du Bleuet dans différentes unités militaires du département, en partenariat avec la Délégation Militaire Départementale (DMD) et le Bureau de Garnison.



CHARTE D’ENGAGEMENT MEMORIEL

20 JUIN 2013

A l’occasion des commémorations du Centenaire de la Grande Guerre et du 70ème anniversaire des combats de la Libération, la Ville de Rennes -douloureusement touchée par ces conflits- entend honorer dignement la mémoire de ses concitoyens, qu’ils aient été acteurs, témoins ou victimes de faits de guerre.
Cette mémoire ne peut se concevoir qu’à travers le partage. Elle intègre nécessairement l’ensemble des forces qui ont combattu pour la liberté de la France, soldats des pays alliés, soldats d’outre-mer, venus d’Afrique ou d’Asie. Elle ne saurait exclure les adversaires d’hier, devenus aujourd’hui amis et partenaires dans la construction commune de la paix.
La mémoire du XXIème siècle sera apaisée, fraternelle et participative, respectueuse des valeurs du monde combattant et de ses sacrifices. Elle doit être la pierre angulaire de la formation citoyenne des jeunes générations.
A cette fin, la Ville de Rennes, se définissant en tant que laboratoire de nouvelles pratiques mémorielles, s’engage, en lien avec l’Office National des Anciens Combattants et Victimes de guerre d’Ille-et-Vilaine, à mettre en œuvre les actions suivantes :


  • Engager une réflexion collective afin de renouveler les temps d’hommage rendus aux combattants et aux victimes des guerres contemporaines, notamment à travers des cérémonies du souvenir impliquant, de manière plus active, les scolaires.




  • Favoriser le lien social entre les générations de la guerre et les générations de la paix.




  • Répertorier, sauvegarder et valoriser l’ensemble des sources, documents, collections et lieux de mémoire jugés indispensables à la pérennisation du souvenir des conflits contemporains. Un effort particulier sera porté sur les modes de transmission de la mémoire qui devront être continuellement en phase avec les évolutions technologiques.




  • Expérimenter de nouvelles approches du fait mémoriel, notamment à travers les arts, les manifestations culturelles, la vie sociale, le numérique, le sport… Cette démarche doit permettre d’élargir le champ de la mémoire vers des acteurs et des modes d’expression peu ou pas encore impliqués.



La Ville de Rennes se fait un devoir d’insuffler une politique de mémoire volontariste et pérenne, en établissant avec les partenaires institutionnels, comme avec l’ensemble des acteurs de la société civile, les conditions d’une collaboration riche et imaginative.
Rennes, le jeudi 20 juin 2013


Kader ARIF

Ministre délégué auprès du Ministre de la Défense

chargé des Anciens Combattants et de la Mémoire


Daniel DELAVEAU Rose-Marie ANTOINE

Maire de Rennes Directrice Générale de l’Office National

Président de Rennes Métropole des Anciens Combattants et Victimes de guerre


CREATION DES « CLASSES MEMOIRE »
AVENANT N°1 A LA CHARTE D’ENGAGEMENT MEMORIEL


Entre,
La Ville de Rennes

Représentée par la Maire,
Et,
L’Office National des Anciens Combattants et Victimes de Guerre,

Représenté par la Directrice générale
Et,
L’Inspection académique d’Ille-et-Vilaine

Représentée par l’Inspecteur d’Académie – Directeur académique des services de l'éducation nationale.
Et,
La Zone de Défense et de Sécurité Ouest

Représentée par l’Officier général de la Zone de Défense et de Sécurité Ouest.

Le 20 juin 2013, une « Charte d’engagement mémoriel », avait été signée par le Ministre délégué aux Anciens Combattants et à la Mémoire, le Maire de Rennes et la Directrice Générale de l’ONACVG.
Cette charte initiait à Rennes une politique de mémoire volontariste, participative et plurielle ayant pour ambition de regrouper et d’associer le plus large réseau possible d‘acteurs de la société civile.
Cette Charte conférait à la ville de Rennes un rôle de « laboratoire des nouvelles pratiques mémorielles ».
Dans le cadre de la mise en œuvre de cette Charte, il a été décidé de créer et d’expérimenter à Rennes des « Classes Mémoire ».


Cette opération, à l’attention des classes élémentaires, consiste en une sensibilisation à la mémoire, s’inscrivant dans une démarche de formation à la citoyenneté.
Une séquence de découverte d’une semaine sera proposée aux enseignants. Un animateur de la Ligue de l’Enseignement interviendra auprès des élèves afin d’établir avec eux un parcours de découverte et d’initiation à la mémoire. Il s’appuiera sur le patrimoine urbain et un réseau d’intervenants locaux : acteurs institutionnels, témoins, responsables associatifs, artistes…
Cette séquence sera établie en concertation et interaction avec les partenaires de l’opération : la Ville de Rennes, l’Education nationale, l’ONACVG, les armées.
Les objectifs pédagogiques de ces « Classes mémoire » sont les suivants :


  • appréhender l’histoire et la mémoire des deux guerres mondiales (1914-1918 / 1939-1945) ;

  • découvrir les hauts lieux de mémoire de la ville (Monument aux Morts, cimetière militaire, monuments commémoratifs, sites de combats ou de mémoire liés à la répression ou à la déportation…) ;

  • rencontrer des acteurs de mémoire locaux (anciens combattants, anciens Résistants, anciens Déportés, prisonniers de guerre…), dans le cadre d’échanges revêtant différentes formes (intervention en classe, correspondance, exposition…) ;

  • entrer en lien avec différents acteurs institutionnels et associatifs qui interviennent dans l’organisation de cérémonies ou de projets mémoriels ;

  • comprendre la symbolique et les différents temps des cérémonies et hommages officiels ;

  • participer, de manière active, à une cérémonie inscrite au calendrier officiel ;

  • élargir sa perception de la mémoire à travers d’autres champs d’expression : l’art, le Bleuet de France, le sport…



A l’issue de la « Classe Mémoire », les élèves se verront remettre un diplôme signé des partenaires de l’opération.

Rennes, le jeudi 8 octobre 2015


Nathalie APPERE Rose-Marie ANTOINE

Maire de Rennes Directrice Générale de l’Office des Anciens Combattants et Victimes de guerre

Le Général de corps d’armée Christian Willhelm Christophe de SainT Chamas Inspecteur d’Académie

officier général de la zone de Défense Directeur académique des

et de Sécurité Ouest services de l'éducation nationale




similaire:

Assises de la memoire partagee – rennes 2015 iconActivité n°1 : Qu’est-ce que le devoir de mémoire et un lieu de mémoire...
«devoir de mémoire» est aussi «la légitimité, plusieurs années après les faits invoqués, d'en demander réparation et d'en tirer des...

Assises de la memoire partagee – rennes 2015 iconPremières Assises franco-polonaises d’Histoire

Assises de la memoire partagee – rennes 2015 iconMa mémoire, de la mémoire privée avec son caractère émotionnel, subjectif....
«Le syndrome de Vichy» d’Henri Rousso, on peut parler d’un véritable empoisonnement de la mémoire française

Assises de la memoire partagee – rennes 2015 iconMali France : Regards sur une histoire partagée (Broché) en prêt au cridev

Assises de la memoire partagee – rennes 2015 iconDans le cinema francais
«travail de mémoire», particulièrement délicat pour ce sujet qui continue à provoquer des controverses violentes, tant les mémoires...

Assises de la memoire partagee – rennes 2015 iconCentre d’Histoire du droit de l’Université Rennes 1

Assises de la memoire partagee – rennes 2015 iconCentre d’Histoire du Droit de l’Université de Rennes 1

Assises de la memoire partagee – rennes 2015 iconAtelier 1 : L’entrepreneuriat et l'intrapreneuriat, essaimage
«Assises de l’entrepreneuriat de 2013 pour le développement de l’esprit d’entreprise». IL se décline en quatre mesures

Assises de la memoire partagee – rennes 2015 iconCalendrier création au Théâtre de Vanves (Panopée) du 14 au 17 janvier 2014
«La mémoire n'est pas en nous, c'est nous qui nous mouvons dans une mémoire-Etre, dans une mémoire-monde.» Gilles Deleuze

Assises de la memoire partagee – rennes 2015 iconCentre d’Histoire du Droit de l’Université Rennes 1 Xavier godin






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com