Titre : «Justes parmi les Nations»





télécharger 23.71 Kb.
titreTitre : «Justes parmi les Nations»
date de publication27.10.2017
taille23.71 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos
Titre : « Justes parmi les Nations »

Place dans la programmation
Cette séance de cours se place dans le chapitre d'histoire de Troisième consacré à la seconde guerre mondiale. Au cours des séances précédentes, les élèves ont étudié :

I - 1939-42 : « les victoires de l'Axe ».
La séance proposée se place en introduction de la deuxième partie du cours intitulée

II – L'Europe à l'heure allemande
Intention générale et objectifs de la séance
L'idée est de placer les élèves face à une « situation problème » en étudiant au travers d'un dossier documentaire « l'affaire des enfants de Vénissieux » (sauvetage de 108 enfants juifs arrachés par des membres de l'Amitié chrétienne et des organisations juives au camps de transit de Vénissieux près de Lyon). A partir de cette étude de cas, les élèves sont amenés à « problématiser » les cours suivants :

  1. Comment se manifeste la domination nazie sur l'Europe en 1942 ?

  2. Résister ou collaborer : quels choix possibles face à cette domination au travers de l'exemple français.

  3. Quel sort était réservé aux populations juives ? La Shoah


Cette séance est l'occasion d'aborder la notion de « Justes parmi les Nations », d'inviter les élèves à effectuer des recherches complémentaires sur le thème et de les amener à se questionner sur la dimension « civique et citoyenne » de leur action.
Déroulement de la séance (1h30)

Temps 1 : Présentation de la séance (5')
Ecriture au tableau : II – L'EUROPE A L'HEURE ALLEMANDE
Explication du déroulement de la séance, distribution de la fiche de consignes élève
Temps 2 : Activité en autonomie en salle réseau informatique (50')
Les élèves par binôme répondent aux questions de la fiche élève
Doc. 1 = Tract « Vous n'aurez pas les enfants ! »

Doc. 2 = Cartes de l'Europe en 1942 (doc. 2a) et de la France en 40 (doc. 2b)

Doc. 3 = Frise chronologique du site du Mémorial de la Shoah

Doc. 4 = Biographie de Pierre Chaillet sur le site « Mémoire juive et éducation »


  1. Quelle est la nature du document 1 ? Qui en sont les auteurs ? Que demandent les Allemands et à qui ? Que proposent les auteurs du document ?


Il s'agit d'un tract de propagande signé « les mouvements de résistance ». D'après ce document, les Allemands demandent au préfet Angeli qu'il « livre 160 enfants juifs de deux à seize ans ». Les auteurs du document proposent de soutenir le cardinal Gerliet qui s'oppose à cette décision


  1. D'après la carte 2a, qui domine l'Europe en 1942 ? D'après les cartes 2a et 2b, quelle est la situation de la France ? Dans quelle partie de la France se situe l'action décrite dans le document 1 ? Quelle relation cette partie entretient-elle avec l'Allemagne d'après le doc. 1 ?


D'après la carte 2a, l'Europe est totalement sous la domination nazie en 1942 à l'exception du Royaume Uni. D'après les cartes 2a et 2b, la France est schématiquement coupée en 2, une zone à l'ouest et au nord occupée par l'armée allemande, et une zone dite « libre » au sud. C'est dans cette zone que se situe l'action évoquée par le document 1. Le document 1 évoque la domination allemande (« sur l'ordre des Allemands ») et la politique de collaboration du gouvernement de Vichy (« leurs parents que Vichy a déjà livrés à Hitler »)



  1. Sur le site du Mémorial de la Shoah, partie « dates clefs » : à la date de rédaction du Doc. 1, dans quelle grande période de la Shoah sommes nous ? Quelles décisions concernant les Juifs sont prises an France durant cet été 42 ?


En septembre 1942, la Shoah est rentrée dans la phase de la « Solution finale ». Durant l'été 1942, en France, la politique antijuive atteint son apogée : en juin, le port de l'étoile jaune est obligatoire, le 16 juillet a lieu la rafle du Vel d'hiv, et le 26 août des rafles en zone sud.


  1. Trouvez sur le site de Dominique Natanson, rubrique « des justes en France » la personnage ayant répondu par son action à l'appel lancé par le doc. 1 puis complétez la fiche biographique ci dessous :




Nom et prénom

Chaillet Pierre

fonction

Père jésuite

Rôle précis dans « l'affaire des enfants » de Vénissieux

« À la fin du mois d'août 1942, il participa au sauvetage de cent huit enfants juifs arrachés par des membres de l'Amitié chrétienne et des organisations juives au camp de transit de Vénissieux près de Lyon. »


Autres actions de résistance

« En 1941, il lança un journal clandestin nommé Les Cahiers du Témoignage chrétien »

« Ces Cahiers étaient le seul journal chrétien clandestin en France à rejeter expressément l'antisémitisme et à répliquer à la propagande antisémite des autorités »

« Avec le pasteur protestant Roland de Pury et d'autres, le jésuite contribua à la création de l'organisation Amitié chrétienne qui avait pour but de sauver les Juifs. Il fournit également aux réfugiés juifs de faux papiers et en aida à passe clandestinement en Suisse »


Raisons de son engagement

Le jésuite soutenait, lui, que « sauver une personne innocente ne constitue par un acte de rébellion mais plutôt l'obéissance aux lois non écrites du droit et de la justice ».


Comment son action a-t-elle été reconnue en 1981 ?

Le 15 juillet 1981, Yad Vashem a décerné au père Pierre Chaillet le titre de Juste des Nations.(Dossier 1770)



Temps 3 : Synthèse en classe (20')
Les élèves aident le professeur à rédiger la trace écrite et à faire émerger les problématiques des cours suivants :
Durant l'été 1942, la domination nazie sur l'Europe est à son apogée. La France vaincue est divisée en deux, une partie occupée par l'Allemagne, une autre dite « libre » qui collabore avec les nazis. C'est à cette époque que se met en place « la solution finale » (extermination de tous les Juifs en Europe) et que les rafles se multiplient dans l'Europe entière. Mais face à cette situation, des hommes et des femmes de toutes confessions résistent et risquent leurs vies en multipliant les actions (distribution de tracts, de journaux clandestins, sauvetage des juifs). Certains d'entre eux comme Pierre Chaillet furent reconnus « Justes parmi les Nations ».

15 dernières minutes :

- L'enseignant explique la notion de « Justes parmi les Nations » :  L'idée de « Justes parmi les Nations » vient du Talmud (traité Baba Batra, 15 b). Au long des générations, il a servi à désigner toute personne non juive ayant manifesté une relation positive et amicale envers les Juifs.
     Le Mémorial Yad Vashem décerne le titre de Juste parmi les Nations aux non-Juifs qui pendant la Seconde Guerre mondiale et la Shoah ont aidé des Juifs en péril, au risque de leur propre vie, sans recherche d'avantages d'ordre matériel ou autre. Le titre de Juste des Nations est décerné sur la foi de témoignages des personnes sauvées ou de témoins oculaires et documents fiables. Ces "Justes parmi les nations" sont honorés à Yad Vashem, à Jérusalem.

- Les élèves aident l’enseignant à formuler les 3 problématiques des parties du cours que l’étude de cas a permis de faire émerger :

  1. Comment se manifeste la domination nazie sur l'Europe en 1942 ?

  2. Résister ou collaborer : quels choix possibles face à cette domination au travers de l'exemple français.

  3. Quel sort était réservé aux populations juives ? La Shoah



Annexe : éléments de Bibliographie ayant permis l'élaboration du cours
Ouvrages généraux sur les Juifs de France pendant la Seconde Guerre mondiale.

  • Guéno Jean Pierre et Pecnard Jérôme, Paroles d'étoiles, l'album des enfants cachés (1939-1945), Paris, France Bleue, Edition les arènes, 2002

  • Poznanski Renée, Etre juif en France pendant le seconde guerre mondiale, Paris, Hachette, 1994


Ouvrages généraux sur les « Justes »

  • Wievorka Annette, « La gloire des Justes », in l'Histoire, Hors série n° 3 d'octobre 1998 consacré à « Auschwitz, la solution finale »

  • Gilbert Martin, Les Justes, les héros méconnus de la Shoah, Paris,Calman-Lévy, 2002

  • Hannoun Robert, L'épopée des Justes de France (1939-1945), Paris, Connaissances et savoirs, 2005


Dictionnaires et biographies

  • Gutman Israël (sdr), Dictionnaire des Justes de France , Jérusalem,Yad Vashem, Paris, Librairie Arthème Fayard, 2003

  • Lazare Lucien, Le livre des Justes, Paris, Pluriel,1993


Etudes régionales

  • Perthuis Valérie, Le sauvetage des enfants juifs du camp de Vénissieux, 26 août 1942, Lyon, Editions

lyonnaises d'art et d'histoire, 1997

  • Fijalkow Jacques (Sdr), Vichy, les juifs et les justes, l'exemple du Tarn,Toulouse, Privat, 2003

  • Yagil Limore, Chrétiens et Juifs sous Vichy (1940-1944), sauvetage et désobéissance civile, Paris, CERF histoire, 2005


Musées

Centre d'Histoire et de la Déportation de Lyon
Nicolas ROCHER et Benoît PAPET

Enseignants au collège d’Heyrieux

similaire:

Titre : «Justes parmi les Nations» iconExposition sur les Justes parmi les nations, 3ème a & B, collège Anne Frank

Titre : «Justes parmi les Nations» iconHistoire des Justes en France
«Juste parmi les nations» : plus de 3 500 Français ont reçu cette distinction décernée par l’institut israélien Yad Vashem qui récompense...

Titre : «Justes parmi les Nations» iconDu risque d'utiliser des pseudonymes dans un ouvrage d'histoire
«J’ai accompli pour de justes causes des actes injustes, et de cela je me repens.» Maurice Druon, Les Rois maudits, tome 2, «La Reine...

Titre : «Justes parmi les Nations» iconRecherche sur la nature et les causes de la richesse des nations

Titre : «Justes parmi les Nations» iconLa Rencontre des Européens avec les Premières Nations

Titre : «Justes parmi les Nations» iconCours pour enfants La Philosophie des Justes
«durant la Shoah», la métonymie, l’exemple pour ainsi dire de Boussac, révèle une particularité très intéressante

Titre : «Justes parmi les Nations» iconRecherches sur la nature et les causes de la richesse des nations
«école classique». IL la définit par la référence à la théorie de la valeur travail

Titre : «Justes parmi les Nations» iconMatthew Escobar — Je pensais au titre provisoire que vous aviez mentionné...
«Comment agir en écrivant ?». À cette époque, Rolin était en train d’écrire un nouveau roman (sur les différentes chambres d’hôtel...

Titre : «Justes parmi les Nations» iconDes moulins à la voiture en passant par les crinolines
«la discipline, la ponctualité, le respect de la hiérarchie.» Les salaires étaient réputés être parmi les plus bas de la région

Titre : «Justes parmi les Nations» iconParmi une centaine de lots vendus, on peut noter les ouvrages suivants






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com