Cours de kinesitherapie objectifs du cours





télécharger 302.95 Kb.
titreCours de kinesitherapie objectifs du cours
page8/8
date de publication21.10.2016
taille302.95 Kb.
typeCours
h.20-bal.com > documents > Cours
1   2   3   4   5   6   7   8

L’examen cutané

Cet examen se fait par la palpation de la peau aux zones douloureuses. Cette palpation peut permettre de déceler des signes objectifs au point de vue trophique ou nerveux.

  1. Le bilan morphologique et statique

Ce bilan concerne la forme et la statique du corps et de ses différents segments c’est-à-dire regarder quelqu’un torse – nu et les M.I pour voir les déformations.
Le patient sera examiné :

  • De face : pour déceler des éventuelles déformations du thorax, examiner la hauteur des épaules, l’équilibre du bassin par la hauteur des E.I.A.S, le varum ou le valgum du genou.

  • De dos : examiner la hauteur des épaules, les positions de la tête (inclinée), l’équilibre du bassin, la déviation latérale de la C.V. (scoliose), décollement des omoplates.

  • De profil : pour déceler les courbures antéro – postérieures de la C.V (cyphose, lordose), reccurvatum ou flexum du genou, l’équinisme ou le talus du pied.

Quelques mesures ou mensurations peuvent être prises sur le patient :

  • des mesures de la longueur des membres ou mensurations métriques pouvant mettre en évidence certaines déformations orthopédiques.

  • Des mensurations de la circonférence des segments des membres ou mensurations périmétriques qui peuvent permettre de déceler une atrophie musculaire ou un œdème en comparaison avec le membre sain.

  1. Le bilan articulaire

Il est nécessaire pour examiner les degrés d’amplitude articulaire en mobilisations actives et passives. L’exploration commence par le côté sain que l’on va comparer au côté malade. Ce bilan pourra être analytique ou global et les principaux mouvements seront : la flexion et l’extension, l’adduction et l’abduction, la pronation et la supination, la rotation interne et la rotation externe. L’amplitude des mouvements sera mesurée à l’aide d’un goniomètre avec des repères anatomiques corrects et identiques d’une mesure à l’autre pour ne pas fausser les résultats.

  1. Le bilan musculaire

Il permet d’apprécier la mobilité volontaire et la force musculaire par la méthode de testing musculaire, par l’utilisation d’un dynamomètre ou par l’électro – diagnostic (électromyographe).

  1. Le bilan de la sensibilité

Il permet d’apprécier la sensibilité superficielle (tactile, chaleur, froid) et la sensibilité profonde (capacité de localiser les différentes parties du corps yeux formés).

  1. Le bilan circulatoire

Il permettra de déceler un éventuel œdème et d’apprécier la coloration et la température de la peau, ainsi que le pouls local.

  1. Le bilan fonctionnel

Il étudie les possibilités d’indépendance du patient tant dans la vie privée que dans la vie professionnelle.

Le Kinésithérapeute appréciera :

  • la facilité et la vitesse des gestes de la vie courante (se laver, se lever, s’habiller, ouvrir la porte, se peigner, manger)

  • la marche du sujet, son équilibre, ses possibilités de monter ou de descendre les escaliers.

Au point de vue respiratoire, on peut mesurer la capacité respiratoire et d’autres paramètres à l’aide d’un spiromètre.

On peut aussi mesurer le périmètre et l’ampliation thoracique.

N.B :

Lors de l’examen clinique du patient, certains détails peuvent échapper au Kinésithérapeute. Ils pourront être découverts pendant l’application du traitement et devront par conséquent compléter l’examen clinique du patient. Ces nouveaux détails peuvent éventuellement entraîner une modification de directives de traitement.
4.1. NOTIONS SUR TESTING MUSCULAIRE

4.1.1. Définition

Le testing musculaire manuelle est une technique ou examen qui utilise la pesanteur et la résistance manuelle afin de connaître le degré d’atteindre d’un muscle ou groupe musculaire.

Il s’agit d’évaluer la force avec laquelle un muscle se contracte concentriquement.

4.1.2. Les cotes attribuées

Il y en a six au total

  • La côte 5 ou a valeur normale : Le muscle travaille contre la Pesanteur et une Résistance maximale de l’examinateur,

  • La côte 4 ou valeur bon : Le muscle travaille contre la Pesanteur avec une Résistance moyenne de l’examinateur,

  • La côte 3 ou valeur passable : Le muscle travaille contre la Pesanteur uniquement,

  • La côte 2 ou valeur médiocre : Le muscle travaille en apesanteur,

  • La côte 1 ou valeur trace : Le muscle réagit par des fibrillations musculaires,

  • La côte 0 ou valeur zéro : Le muscle ne présente aucune contraction.


4.2. NOTIONS SUR LA MENSURATION GONIOMETRIQUE

4.2.1. Définition

C’est un examen qui consiste à mesurer les amplitudes articulaires des mouvements.
4.2.2. Matériel

Il s’agit d’un goniomètre composé de :

- Un cadran comportant des degrés

- Un centre (ou axe)

- Deux branches : l’une mobile, l’autre fixe


      1. Techniques et Principes

  • Identifier le mouvement

  • Préciser l’axe du mouvement

  • Identifier les points de repère qui sont des points précis sur le corporels (saillies osseuses).



    1. NOTIONS SUR LA MENSURATION METRIQUE

      1. Définition

Il s’agit d’un examen qui consiste à apprécier la circonférence d’un membre, la longueur d’un membre ou un segment corporel ainsi que le périmètre d’un membre ou une partie du corps.

Le matériel utilisé est le mètre exprimé en centimètre (Cm)

      1. Variantes

  1. Mensuration de taille

Elle s’intéresse aux différents segments du corps pour mesurer la taille

Elle fait recours aux points de repère précis qui sont dans la plupart de temps des saillies osseuses.

Exemple :

Pour apprécier la longueur de la jambe l’on se réfère aux condyles fémoraux et les malléoles.

  1. Mesure de la circonférence

Cet examen permet d’apprécier :

  • l’œdème des membres

  • l’ascite

  • l’éléphantiasis

  • périmètre thoracique

  • périmètre crânien

  • périmètre pelvien

  • périmètre branchial.


NB : En ce qui concerne notamment l’appréciation des œdèmes cet examen exige un repérage précis sur chaque segment afin de donner des résultats comparatifs exacts.

Exemples :

Pour mesurer la circonférence de la jambe, partir de l’extrémité du gros orteil et prendre la mesure respectivement à 10 cm, à 30 cm, etc. puis faire la comparaison avec le coté opposée (sain) en respectant les même distances.
3.4. LA SPIROMETRIE

3.4.1 Définition

La spirométrie est un examen biométrique qui consiste à apprécier la capacité vitale (volume respiratoire) d’un patient.
3.4.2. Matériel :

Cet examen fait recours à un Appareil dénommé Spiromètre qui permet à l’aide d’un manomètre de déterminer le volume de l’air qu’un individu peut inspirer ou expirer.


CHAPITRE V. CATEGORIE DE PERSONNEL IMPLIQUE DANS LE DOMAINE DE LA KINESITHERAPIE ET READAPTATION

  • Le kinésithérapeute est responsable des ses actes et choisit ses traitements en fonction de la prescription médicale.

  • Les aptitudes du masseur kinésithérapeute sont les suivantes :

  • évaluer les potentiels fonctionnels de la personne et identifier les situations de handicap en tenant compte des facteurs environnementaux et personnels.

  • élaborer et formaliser un bilan de kinésithérapie

  • choisir les actes et les soins adaptés aux besoins de la personne âgée, en respectant les protocoles d’hygiène et les règles de bonnes pratiques.

  • créer une relation de confiance avec le patient âgé et son entourage ; être à l’écoute de son patient pour discerner les moindres évolutions de sa santé. Conseiller le patient âgé et son entourage en vue d’une démarche d’autonomisation.

  • évaluer la qualité des pratiques et les résultats.

  • organiser son travail en fonction des priorités.


5.1 L’AGENT DE READAPTATION COMMUNAUTAIRE

Le personnel recruté dans la communauté et pour la communauté pour exécuter des taches simples de kiné réadaptation dans la communauté.

Il s’agit des personnes d’instruction moyenne (2 à 4ans post-primaire) initiés à des gestes simples de soins de Kiné- Réadaptation.

Cette personne subit une formation théorique et pratique lui permettant d’exécuter un certain nombre de tâches simples dans le domaine de la Réadaptation.

Ces ARC travaillent bénévolement dans la communauté au profit de la population locale.


    1. L’AUXILLIAIRE EN REEDUCATION

C’est un agent de niveau d’instruction inférieur préparé pour exécuter des actes de soins prescrit par un cadre supérieur dans le domaine de Kiné-réadaptation.

Il s’agit d’un auxiliaire kiné du niveau A3

- La formation dure 2 ans après deux autres années secondaires,

- Le pays n’en forme plus actuellement



    1. L’ASSISTANT EN KINESITHERAPIE ET READAPTATION

Il s’agit d’un personnel du niveau technique supérieur capable d’une certaine responsabilité de gestion d’une unité de soins réadaptationnel. Il subit une formation technique du niveau secondaire. C’est un agent de collaboration dans une équipe pluridisciplinaire. Actuellement cette formation ne se fait qu’à Goma au CPHIFC pour tout le Congo et même l’Afrique Centrale.

L’agent poursuit la formation de quatre ans après quatre autres années d’études secondaires.

La formation est sanctionnée par un Diplôme du niveau Technique A2 et ouvre la voie vers l’enseignement Supérieur après deux ans de prestation dans des structures de soins reconnues par l’administration publique.

    1. Le TECHNICIEN KINESITHERAPEUTE - READAPTATEUR

Ce sont des techniciens du niveau supérieur dans le domaine de la kiné et réadaptation.

Ils sont issus des écoles supérieures de kinésithérapie :

  • soit du niveau A1 : Gradué en Kinésithérapie

Ces agents se recrutent parmi les Diplômés des Humanités soit parmi les finalistes des Instituts d’Enseignement Médicaux du niveau Secondaire.

Ils font 3 ans d’Etudes Supérieures.

- soit du niveau A0 : Licencié en Kinésithérapie et Réadaptation.

Selon les Pays, ces agents poursuivent deux Filières :

  • soit 3 ans de Graduat suivi de 2 ans de Licence,

  • soit 4 ans ou 5 ans d’un cycle ininterrompu de Licence.



    1. MEDECIN PHYSIQUE ET DE READAPTATION:

Cette catégorie de soignant en Rééducation vient d’ouvrir la formation à la Faculté de Médecine à l’Université de KINSHASA. Il s’agit d’un nouveau département de la faculté de Médecine après la Biomédicale et la Dentistérie. Cette option a vu jour en 2001 à la Faculté de Médecine à l’Université de Kinshasa.
5.6 Le DOCTEUR EN READAPTATION:

ce sont des cadres supérieurs de troisième cycle qui obtiennent leurs titres à l’issu des études qui sont sanctionnées par la défense d’une Thèse de Doctorat dans le domaine de Kinésithérapie et Réadaptation . Il s’agit des licenciés en Kiné qui se lancent dans le domaine de recherche pendant une période au moins de quatre à cinq ans. Ils sont très peu nombreux pour notre Pays (plus au moins quatre) actuellement pour tout le Pays.
BIBLOGRAPHIE

  1. Yves Xardes, « Vadémécum de kinésithérapie et rééducation fonctionnelle » 6è édition 2009, Prodim

  2. Fouquet B et Beaudreuil J. « Complications du décubitus ». Encycl Méd Chir (Editions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS, Paris, tous droits réservés), Kinésithérapie-Médecine physique-Réadaptation, 26-520-A-10, 2000, 17 p.

  3. Wirotius JM. « Histoire de la rééducation », Encycl Méd Chir (Elsevier, Paris), Kinésithérapie-Médecine physique-Réadaptation, 26-005-A-10, 1999, 25 p.

  4. Royer A., R. Cecconello « Bilans articulaires cliniques et goniométriques » in EMC-Podologie Kinésithérapie 1 (2004) 82–91 édition Elsevier.





Ass. Tshongo Kataliko « Médecin Physique et de Réadaptation »
1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Cours de kinesitherapie objectifs du cours iconObjectifs du cours

Cours de kinesitherapie objectifs du cours iconCours document n°1 : Les grandes dates du circuit de Magny Cours,...

Cours de kinesitherapie objectifs du cours iconLittérature et politique Un titre plus exact serait «Littérature...
«Littérature et politique en France au xxème siècle». Ce cours se justifie en termes de science politique, c’est un complément aux...

Cours de kinesitherapie objectifs du cours iconCours de mme tenenbaum
«bis». IL n’y aura pas de résumé ou topo du cours présenté par le(a) chargé(e) de td au début de chaque séance. Le cours doit donc...

Cours de kinesitherapie objectifs du cours iconTous les objectifs ne sont pas développés ici. Je vous propose simplement...

Cours de kinesitherapie objectifs du cours iconC la question de la laicite
«copier-coller», ceci explique pourquoi, elle ne donne pas lieu à grand développement dans mon cours en amphithéatre, ni donc à des...

Cours de kinesitherapie objectifs du cours iconLe cours En terminale s option histoire (thème 2) fait en janvier sur 1 heure de cours
«les attentats du 11 septembre 2001», France 3, 4’19’’, fiche 00219. On peut aussi avoir le même reportage plus complet (14’32’’)...

Cours de kinesitherapie objectifs du cours iconCours de burdi intro Introduction générale au cours «Questions d’Orient, questions d’Occident»
«Levant» : jusqu’en 1980, existence d’un bureau «d’Afrique du Nord Levant» au ministère des affaires étrangères

Cours de kinesitherapie objectifs du cours iconObjectifs du cours : Démontrer l’importance d’une gestion réfléchie...
«P» sera utilisé, parallèlement avec le positionnement choisi par le producteur et en interaction avec le autres «P», pour tenter...

Cours de kinesitherapie objectifs du cours iconBibliographie sélective Table des matières introduction generale...
«Santé publique» et est destiné aux étudiants en deuxième année de graduat en Sciences Infirmières pour toute les orientations






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com