«trouver le moyen d’approvisionner Dijon en eau potable en quantité suffisante pour faire face à tous les besoins publics et particuliers»





télécharger 94.32 Kb.
titre«trouver le moyen d’approvisionner Dijon en eau potable en quantité suffisante pour faire face à tous les besoins publics et particuliers»
page1/5
date de publication27.10.2017
taille94.32 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4   5
Henry Darcy : Les premiers travaux d’adduction d’eau à Dijon
Christelle GÉE – Maître de Conférences – ENESAD

Etablissement National d’Enseignement Supérieur Agronomique de Dijon

Bd Petitjean, Dijon – France -Tel : 03-80-77-27-71 – email : c.gee@enesad.fr




C’est grâce à d’illustres personnes locales, qu’au 19ième siècle, Dijon a connu un essor socio-économique aussi important que celui de villes beaucoup plus grandes telles que Paris. Notamment, il est un scientifique hydraulicien qui a beaucoup oeuvré pour notre ville et Dijon lui doit reconnaissance à plus d’un titre. Il s’agit d’Henry Philibert Gaspard Darcy (1803-1858). Non seulement il a permis à cette ville de se doter très tôt d’un des meilleurs réseaux d’adduction d’eau1 mais aussi il a vivement défendu le projet du chemin de fer ‘PLM’ (Paris-Lyon-Marseille) via Dijon en proposant un nouveau tracé plus court avec la réalisation du tunnel de Blaisy.
Après de brillantes études à l’Ecole Polytechnique (diplômé en 1821), Henry Darcy intègre le corps des Ponts et Chaussées (diplômé en 1823) puis débute sa carrière d’ingénieur civil dans le Jura (Lons le Saulnier) en 1826. En 1839, il est nommé par le préfet de Côte d’Or, Achille Chaper, ingénieur en chef à Dijon, sa ville natale.

La mission qui lui est attribué est de taille : « trouver le moyen d’approvisionner Dijon en eau potable en quantité suffisante pour faire face à tous les besoins publics et particuliers ».
Au cours de cet article, je m’attacherai à mettre en lumière la démarche scientifique suivie par cet ingénieur pour la réalisation de ce travail d’adduction d’eau de Dijon afin d’aboutir en 1834 à l’acceptation de son projet. Darcy dirigera l’exécution des travaux jusqu’en 1842, date d’apparition de ses premiers problèmes de santé. Je m’appuierai tout particulièrement sur son livre « Les fontaines Publiques : exposition et applications des principes à suivre et des formules à employer dans les questions de distribution d’eau – ouvrage terminé par un appendice relatif aux fournitures d’eau de plusieurs villes, au filtrage des eaux et à la fabrication des tuyaux en fonte, de plomb, de tôle et de bitume » rédigé à la fin de sa vie, en 1856 (H. Darcy, 1856). Ce livre, dont le titre à lui seul révèle la minutie du travail, représente de nos jours, une référence importante pour les travaux d’ingénieurs hydrauliciens. Concernant la situation actuelle de l’adduction et de l’assainissement2 de l’eau à Dijon, j’exploiterai les informations issues de différents rapports de la Lyonnaise des Eaux (Rapport de Mr Amiot & Beguinot, rapport suivi par P. Abel/S. Maret). Enfin, je conclurai en montrant comment Dijon a su au cours du temps faire évoluer rapidement son réseau d’alimentation en développant l’assainissement de ses eaux mais aussi en préservant ce réseau par un système d’auto-surveillance.
Mais tout d’abord, rappelons brièvement quelques éléments du contexte historique en France et plaçons-nous dans « l’ambiance » de cette première moitié du 19ième siècle.
RAPPEL DU CONTEXTE HISTORIQUE (1803-1858)
- en France : Suite aux « Trois Glorieuses », journées révolutionnaires des 27, 28 et 29 juillet 1830, la Monarchie de Juillet prend place. Le duc d'Orléans, devient, le 9 août, roi des Français et non pas roi de France, sous le nom de Louis-Philippe Ier, et accepte entre autre, la Charte révisée, le drapeau tricolore, la reconstitution de la garde nationale, l'abolition de l'hérédité de la prairie, l'abaissement du cens électoral et l'établissement d'un régime de type parlementaire. Ces avancées demeurent toutefois minimes, la vie politique est bloquée et les réunions interdites. Le banquet devient le seul moyen de contourner la loi pour débattre de la chose politique. Mais l’interdiction du banquet du 22 février 1848, à Paris, engendre une vague de mécontentements provoquant une manifestation qui dégénère : c’est la fin de la Monarchie de Juillet. Sur ses cendres, Alphonse de Lamartine et Ledru-Rollin proclament, le 24 février 1848, la Deuxième République.
- à Dijon : En 1837, Mr Victor Dumay succède à Mr Hernoux à la Mairie de Dijon pour un mandat de 11 ans. Au cours de cette première moitié du 19ième siècle, la ville connaît alors un essor démographique important : sa population passe d’environ 19 000 habitants en 1801 à près de 30 000 habitants en 1850.

Au chapitre des grandes réalisations locales, l’année 1832 annonce la fin des travaux du canal de Bourgogne. Celui-ci, long de 242 kilomètres avec 189 écluses, est ouvert de bout en bout à la navigation, malgré l’existence de nombreux problèmes d’alimentation en eau qui mettront plusieurs dizaines d’années avant d’être résolus. Il relie ainsi l’Yonne (Laroche-Migennes) à la Saône (Saint-Jean-de-Losne).

  1   2   3   4   5

similaire:

«trouver le moyen d’approvisionner Dijon en eau potable en quantité suffisante pour faire face à tous les besoins publics et particuliers» iconConsidérant que le village de Gandelu est totalement dépourvu d’eau potable
Près du Château. Capacité 37 litres et 16 coups à la minute soit 5328 litres en 24h. Par ailleurs pour faire fonctionner le système,...

«trouver le moyen d’approvisionner Dijon en eau potable en quantité suffisante pour faire face à tous les besoins publics et particuliers» iconCampagne révélations-actions sur l’argent
«argent», nous nous sommes donné l’objectif de faire des révélations sur l’argent (ce fric qui dégouline de tous les pores de notre...

«trouver le moyen d’approvisionner Dijon en eau potable en quantité suffisante pour faire face à tous les besoins publics et particuliers» iconSchéma de «quelques» notions du cours pour s’y retrouver un peu
«parfait». On peut donc confronter l’offre et la demande et trouver un point d’équilibre où sera fixé le prix et la quantité de bien...

«trouver le moyen d’approvisionner Dijon en eau potable en quantité suffisante pour faire face à tous les besoins publics et particuliers» iconEnseigner aux élèves à besoins éducatifs particuliers : du singulier...
«Limites de l’homme». La conférence ci-dessous faisait partie de la session intitulée «Quand reculer les limites est un métier»

«trouver le moyen d’approvisionner Dijon en eau potable en quantité suffisante pour faire face à tous les besoins publics et particuliers» iconParcours : Découvrez le quotidien d’un barman et tous les stéréotypes...
«souler» a pour sens figuré «fatiguer». L’expression signifie ici, «ils m’ont tous fatigué, énervé»

«trouver le moyen d’approvisionner Dijon en eau potable en quantité suffisante pour faire face à tous les besoins publics et particuliers» iconTéléphone : 06. 61. 19. 87. 00 Email : rassalane @ hotmail fr
...

«trouver le moyen d’approvisionner Dijon en eau potable en quantité suffisante pour faire face à tous les besoins publics et particuliers» iconLe remembrement de Rouvres-en-Plaine
«Voyages agronomiques dans la sénatorerie de Dijon contenant l’exposition du moyen employé avec succès, depuis un siècle, pour corriger...

«trouver le moyen d’approvisionner Dijon en eau potable en quantité suffisante pour faire face à tous les besoins publics et particuliers» iconPour refonder l’Ecole de la République : les parents et les associations mieux reconnus !
«meilleurs» à une Ecole qui donne à tous les enfants et les jeunes les moyens de se préparer à faire les choix personnels, professionnels...

«trouver le moyen d’approvisionner Dijon en eau potable en quantité suffisante pour faire face à tous les besoins publics et particuliers» iconA propos du Comité de vigilance face aux usages publics de l’histoire : cvuh

«trouver le moyen d’approvisionner Dijon en eau potable en quantité suffisante pour faire face à tous les besoins publics et particuliers» iconNos prévisions pour 2012 : Le keynésianisme nous a ruinés et continuera...
«Les crises économiques sont provoquées par les politiques monétaires expansionnistes des banques centrales» !






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com