Mention : lettres modernes implantation : Martinique, Guadeloupe, Guyane





télécharger 0.75 Mb.
titreMention : lettres modernes implantation : Martinique, Guadeloupe, Guyane
page1/13
date de publication28.10.2017
taille0.75 Mb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

Dossier habilitation/ 1-fichier principal / 2010-2013

UNIVERSITE DES ANTILLES et DE LA GUYANE

Campus de Fouillole – BP250 - 97157 Pointe-à-Pitre Cedex

CONTRAT 2010-2013


Demande d’habilitation

À délivrer

lA licence



Nom du domaine : A. L. L



Mention : LETTRES MODERNES



Implantation  : Martinique, Guadeloupe, Guyane




2. Fichier des annexes :

2-licence-ALL-LettreMod-annexes

Pages…01…à …y / 2



LISTE des ANNEXES



Annexe 0 : Stratégie de formation du domaine
Annexe 1 : Composition de l’équipe pédagogique.
Annexe 2 : Organisation des UE transversaux.
Annexe 3 : Fiches descriptives des UE.
Annexe 4 : Nouvelle Habilitation ou Renouvellement d’habilitation)
Annexe 5 : Le RGCCA Licence


ANNEXE 0  


STRATEGIE DE FORMATION DU DOMAINE



  • Responsable du domaine et de l’équipe de formation :



  • Nom : MENCE-CASTER

  • Prénom :Corinne

  • Qualité :Professeur

  • Section CNU :14

  • Téléphone : 0596 7274 73 Fax : 0596 72 42 39

  • E-mail :cmence-caster@wanadoo.fr

  • Discipline principale enseignée : Linguistique hispanique




  • Responsable de la spécialité Espagnol



  • Nom : BERTIN-ELISABETH

  • Prénom :Cécile

  • Qualité :MCF

  • Section CNU :14

  • Téléphone : 0596 64 24 56 Fax :

  • E-mail :cy.bertin.elisabeth@wanadoo.fr

  • Discipline principale enseignée : Espagnol




  • Responsable de la spécialité Anglais



  • Nom :AURELIA

  • Prénom :Dominique

  • Qualité :MCF

  • Section CNU :11

  • Téléphone : 0596 72 74 69 Fax : 0596 61 18 69

  • E-mail :Dominique.Aurelia@martinique.univ-ag.fr

  • Discipline principale enseignée : Anglais



  • Responsable de la spécialité Portugais



  • Nom : FARINA

  • Prénom : Haci

  • Qualité : MCF

  • Section CNU :14

  • Téléphone : Fax :

  • E-mail :haci.farina@guyane.univ-ag.fr

  • Discipline principale enseignée : Portugais



  • Responsable de la spécialité Créole



  • Nom : COLOT

  • Prénom : Serge

  • Qualité : MCF

  • Section CNU : 7 et 73

  • Téléphone :0596 72 75 00 Fax :

  • E-mail :Serge.Colot@martinique.univ-ag.fr


  • Discipline principale enseignée : Linguistique générale et linguistique créole



  • Présentation du Domaine

Motivation du domaine : expliquer le choix de ce domaine dans le contexte de l’établissement et présenter les objectifs de formation dans ce domaine et dire à quels publics est destinée cette offre, les principaux débouchés (en termes de métiers ou de poursuite d’études).


Le domaine « Arts, Lettres et Langues » (ALL) forme des étudiants aux arts, aux littératures, aux langues et aux civilisations. L’offre de formation de ce domaine qui s’étend sur trois pôles (Martinique, Guadeloupe, Guyane) couvre donc un vaste champ de connaissances, dont la dimension pluridisciplinaire est précisément le meilleur facteur de spécialisation.

Dans l’objectif de favoriser la cohérence de l’offre et de mieux en assurer la gestion pédagogique, il a été prévu de ne pas dupliquer les parcours sur des pôles différents. Ainsi, par exemple, la filière LEA (Anglais/Espagnol) est localisée en Guadeloupe (Département pluridisciplinaire en Lettres et Sciences Humaines, DPLSH). De même, la spécialité Portugais qui traditionnellement est ouverte en Guyane (Institut d'Etudes Supérieures de la Guyane, IESG) sera renforcée par une filière LEA (Anglais/Portugais).

L’aménagement de nombreuses passerelles entre les différentes mentions (Etudes anglophones, Etudes hispanophones, Lettres Modernes et Langue et Culture Régionale -Créole) facilite pour les étudiants de chaque mention l’ouverture vers d’autres disciplines, d’autant que l’équipe de formation est elle-même pluridisciplinaire. Les stratégies de constitution des parcours, au sein des diverses mentions de ce domaine, répondent à cette ambition d’interdisciplinarité et à cette volonté de promouvoir des choix de formation conscients et mûris au travers d’un « itinéraire » tout à la fois « balisé » et ouvert. A cet égard, le choix de l'harmonisation pédagogique au sein du domaine vise à favoriser la mutualisation des enseignements et le dialogue entre les disciplines.
Le public visé est constitué essentiellement d’étudiants en formation initiale, mais des aménagements sont prévus pour l’intégration des étudiants titulaires d’un BTS (ou d’un diplôme équivalent). Par ailleurs, la procédure de la VAE doit permettre à des professionnels de valoriser leur expérience par l’obtention d’un titre universitaire.
L’éclatement du domaine sur trois pôles rend nécessaire la mise en place de stratégies pédagogiques adaptées, et notamment, le développement de cours en ligne et par vidéoconférence, du tutorat en ligne et des enseignements radiodiffusés.
Les enjeux sont triples. Il s’agit :
-d’une part, d’assurer, à court ou moyen terme, de réels débouchés professionnels à nos étudiants en leur donnant les meilleures chances de réussite aux concours nationaux de l’enseignement et aux divers concours administratifs. Cet objectif de « professionnalisation » explique l’importance que revêtent dans nos Parcours de formation les enseignements qui visent à familiariser les étudiants avec les principaux aspects du système éducatif et les principales facettes des métiers de l'enseignement et de la formation (notamment à partir de stages). L'intégration des IUFM est de nature à promouvoir cette dimension professionnalisante.
-d’autre part, de tirer parti de notre implantation dans le bassin caribéen pour former des chercheurs de haut niveau travaillant sur un champ couvrant les mondes caribéens et américains, à partir de problématiques, encore largement inexplorées. Pour les langues, littératures et civilisations, l’accent est mis sur les langues et cultures de notre région, soit au sens strict (créoles, langues indigènes de Guyane), soit au sens des grandes aires culturelles dominant l’hémisphère américain (anglais, espagnol, portugais -et bien entendu français). Les problématiques de la didactique, de la traductologie et des sciences de l’éducation s’enrichissent de l’ancrage dans un milieu plurilingue.
-Enfin, il importe de permettre à nos étudiants de s'intégrer au mieux dans le tissu économique de nos régions caribéennes et ultrapériphériques européennes en favorisant leur insertion professionnelle dans un environnement multilingue. En ce sens, les enseignements chercheront à être en prise avec le monde de l'entreprise : langue des affaires, maîtrise de l'outil informatique, formation à la recherche d'emploi et stages en situation sont autant d'éléments qui participent de l'ouverture des étudiants en Lettres et Langues sur les réalités économiques et sociales. C'est dans cette perspective qu'est proposé le Parcours « Médiation interculturelle euro-caribéenne » qui vise à former de futurs professionnels capables d’intervenir dans les domaines aussi importants pour nos régions que sont : le tourisme, le patrimoine, l’événementiel et de façon plus large la négociation interculturelle.

La licence professionnelle « Hôtellerie et Tourisme » (Spécialité : Altérité et accueil touristique) dont l’ouverture est prévue en cours de contrat répond aux mêmes objectifs de mise en adéquation de l’offre de formation universitaire aux besoins économiques de nos régions.
Précisons que durant cette troisième année de Licence, l’étudiant doit effectuer au moins un stage validé dans son cursus.
Mentions du domaine :

Inclure à la fin de cette présentation une liste exhaustive mais simple des diplôme du domaines y compris les DUT et lesLP, sans faire de tableau. Le tableau récapitulatif sera placé dans le fichier 4. Politique Générale de formation licence à remplir par l’établissement.

Utiliser la présentation suivante :

1. nom de la mention – (nom des parcours-……..) - implantation géographique

2……………………………………………

3……………………………………….
1. MENTION : Langues, Littératures et Civilisations Etrangères et Régionales
L.1
S.1: TRONC COMMUN pour les spécialités Anglais, Espagnol, Lettres Modernes et Langues et Cultures Régionales
S.2:

-Parcours Langues Etrangères/Lettres (Majeure Langues: Anglais ou Espagnol)

OU

-Parcours Langues Etrangères/LCR
L2
*Spécialité: Anglais (implantation Martinique)
2 Parcours:
-Parcours Métiers de l'Enseignement et de la Recherche

-Parcours Métiers de l'Entreprise
*Spécialité: Espagnol (implantation Martinique)
2 Parcours:
-Parcours Métiers de l'Enseignement et de la Recherche

-Parcours Métiers de l'Entreprise
*Spécialité: Portugais (Guyane)

2 Parcours :

-Parcours Langues, Lettres et Civilisations des pays lusophones

-Parcours Dynamique des Langues et des Sociétés en espace caraïbe et Amazonie
*Spécialité: Langue et Culture Régionales: Créole (implantation Martinique)
2 Parcours:

-Parcours Métiers de l'Enseignement et de la Recherche

-Parcours Métiers de l'Entreprise
L.3
3 Parcours mutualisés pour

*Spécialités:

Etudes Anglophones (implantation Martinique)

Etudes Hispanophones (implantation Martinique)

Langue et Culture Régionales: Créole (implantation Martinique, Guyane)
-Parcours Métiers de l'Enseignement et de la Recherche

-Parcours Médiation interculturelle euro-caribéenne

-Parcours Didactique des Langues et de la Traduction/FLE
*Spécialité: Portugais (Guyane. Dossier non transmis à ce jour. Cf. Mme Haci FARINA)

2 Parcours :

-Parcours Langues, Lettres et Civilisations des pays lusophones

-Parcours Dynamique des Langues et des Sociétés en espace caraïbe et Amazonie
2.MENTION: Lettres Modernes (implantation Martinique, Guadeloupe, Guyane)
L.1
S.1: TRONC COMMUN pour les spécialités Etudes Anglophones, Etudes Hispanophones, Lettres Modernes et Langues et Cultures Régionales
S.2:
-Parcours Lettres/Langues Etrangères (Majeure Lettres)

OU

-Parcours Lettres/LCR (Majeure Lettres)
L.2:
2 Parcours mutualisés avec la Mention Langues, Littératures, Civilisations Etrangères et Régionales
-Parcours Licence générale « Métiers de l'Enseignement et de la Recherche » (Martinique, Guadeloupe)

-Parcours Lience Pro « Métiers de l'entreprise » (Martinique)

-Parcours Sociétés et Interculturalité (Guyane)
L.3:

3 Parcours mutualisés avec la Mention Langues, Littératures, Civilisations étrangères et régionales
Implantation Martinique

-Parcours Métiers de l'Enseignement primaire et secondaire et/ou fonction publique

-Parcours Métiers de la Recherche

-Parcours Didactique des Langues et de la Traduction/FLE
Implantation Guadeloupe

-Parcours Métiers de l'Enseignement primaire et secondaire et/ou fonction publique

-Parcours Métiers de la Recherche
Implantation Guyane

-Parcours Didactique des Langues et de la Traduction/FLE

-Parcours Sociétés et Interculturalité

3.MENTION: Langues Etrangères Appliquées : Guyane (Anglais/portugais) (dossier non transmis à ce jour)
Guadeloupe (Anglais/Espagnol)
3 Parcours
1*LEA Industrie des langues et traduction spécialisée (ILTS)

2*LEA Langues et Droit (L et D)

3*LEA Langue et Patrimoine (L et P)



  • Composition de l’équipe de formation


Voir note sur équipe de formation ; reprendre la composition type et donner la liste exhaustive des responsables des mentions qui seront ouvertes en 2010
*Mention " Langues, Littératures et Civilisations Etrangères et Régionales " :

Mme Corinne MENCE-CASTER, PR

-Spécialité Anglais : Mme Dominique AURELIA, MCF

-Spécialité Espagnol : Mme Cécile BERTIN-ELISABETH, MCF

-Spécialité Portugais : Mme Haci FARINA, MCF

-Spécialité LCR : M. Serge COLOT, MCF
*Mention "Lettres Modernes" : M. Roger TOUMSON, PR/ Mme Liliane FARDIN, MCF
*Mention "LEA" :

-Guyane : Anglais/Portugais : M. Fily KOUADIO et Mme Haci FARINA, MCF (dossier non transmis à ce jour)

-Guadeloupe : Mme Monique BOISSERON, MCF


  • Dispositif d’évaluation :

Dans cette partie sera décrit en quelques lignes le dispositif d’évaluation qui sera approuvé par le CEVU. Les lignes directrices devraient être :

- Chaque mention de L sera évaluée une fois sur la durée du contrat.

- En conséquence il faudra préciser la liste des mentions à évaluer chaque année.

- Plusieurs niveaux d’évaluation :

L’établissement : Indicateurs classiques / cohortes / Insertion Prof.

La mention : Le questionnaire anonyme qui portera sur différents aspects.

L’UE : Certaines filières pourraient initier des modalités d’échanges avec les étudiants et les enseignants, avec un compte rendu à destination de l’équipe de formation.

- Indiquer que : Conformément à notre contrat 2006-2009, la démarche dévaluation des formations est en cours, l


Deux questionnaires d'évaluation: l'un portant sur l'aspect pédagogique et l'autre sur les services communs et la vie étudiante, ont été élaborés et sont en cours de traitement par la cellule universitaire concernée.

Chaque année, une Spécialité de la Mention LLCER sera évaluée et la Mention Lettres Modernes fera aussi l'objet d'une évaluation, soit une évaluation par an. Toutefois, il est prévu de distribuer des questionnaires plus spécifiques pour chaque filière de façon à faire remonter auprès de l'équipe de formation les aspects positifs et négatifs de l'organisation pédagogique dans son ensemble.

A ce jour, les indicateurs chiffrés concernant l'UFR Lettres et Sciences Humaines ne nous ont pas été communiqués par les Services Centraux de l'UAG.


  • Stratégie de constitution d’un parcours 


Il faut décrire ici les modalités générales communes à toutes les mentions de fonctionnement de la première année ou du premier semestre : Expliciter le type de tronc commun mis en oeuvre dans le domaine ; semestre1, semestre 1+2, portails,….

Le principe d’orientation et de définition d’un parcours de formation.

A quel niveau peuvent être pris des bac +2 de type BTS ou DUT dont la formation est compatible avec une mention du domaine ?………….
Fidèles au principe de spécialisation progressive, la Mention LLCER propose au premier semestre, en étroite association avec la Mention Lettres Modernes, un tronc commun autour des quatre disciplines (Anglais, Espagnol, Créole et Lettres Modernes) qui, sur le pôle Martinique, structurent ces deux Mentions. Les étudiants ont le choix entre deux UEO relevant de ces quatre disciplines, une UEP transversale de savoirs fondamentaux inter-domaines (visant à assurer une meilleure formation théorique) et une UE de Professionnalisation disciplinaire qui pourrait constituer une amorce de spécialisation.
En S.2, le tronc commun se resserre autour de deux disciplines (au choix), mais la transversalité est assurée par le maintien de l'UEP de savoirs fondamentaux inter-domaines ainsi que par le choix d'une UE de pré-professionnalisation inter-domaines, orientée CLES ou C2i. Les étudiants peuvent ainsi se pré-orienter tout en sachant que leur est offerte la possibilité en fin de S.2 de ne pas confirmer ce pré-choix et de modifier cette pré-orientation.
En S.3, les étudiants choisissent une Mention (et une Spécialité s'agissant des langues). Ils peuvent alors intégrer deux Parcours au choix:

-Un Parcours Métiers de l'enseignement et de la recherche

-Un Parcours Métiers de l'entreprise.

Le choix de ces Parcours n'est pas définitif et peut être modifié en S.4.

Dans tous les cas, au sein des UE de professionnalisation disciplinaire (UE obligatoires) et des UE complémentaires, les étudiants reçoivent des enseignements visant à leur faire acquérir des compétences professionnelles: maîtrise de la langue des affaires, maîtrise des techniques de traductions commerciales, maîtrise des outils informatiques et multimedia, connaissance d'une autre langue étrangère, découverte des systèmes juridiques ...

Par ailleurs, dès le S.3, les étudiants qui souhaitent s'orienter en troisième année de Licence dans le Parcours Didactique des Langues et de la Traduction/FLE sont invités à choisir les UEP correspondantes.

En troisième année de Licence, les étudiants ont le choix entre trois parcours qui découlent directement des diverses UE de professionnalisation proposées en deuxième année:

- Un Parcours Métiers de l'enseignement et de la Recherche

Ce parcours est organisé autour d'une dominante au niveau des UEP exprimée en termes de choix: Enseignement ou Recherche. La collaboration de l'IUFM, la pratique de stages en milieu scolaire, l'introduction des problématiques développées au sein du laboratoire de recherche, l'approfondissement des disciplines littéraires constituent les points forts de ce parcours.
-Un Parcours Didactique des Langues et de la Traduction/FLE

Ce parcours présente des enseignements communs avec les deux autres parcours de la Spécialité. Il implique donc une forte mutualisation des enseignements, d'autant que les enseignements de FLE sont offerts à tous les étudiants du Domaine. Un stage à l'étranger est vivement recommandé aux étudiants qui choisissent ce parcours dont la dimension professionnelle est assurée par la double compétence Français Langue Etrangère et Médiation interculturelle.
-Un Parcours Médiation interculturelle euro-caribéenne

Ce parcours est un prolongement du parcours "Métiers de l'entreprise" proposé en 2ème année. Il vise à préparer les étudiants à réussir leur insertion professionnelle sur la base innovante des métiers liés à la médiation interculturelle. Dans un contexte régional marqué par les échanges touristiques de plus en plus denses, il importe de former des professionnels capables de piloter des projets culturels, touristiques, etc. dans un souci d'optimisation de la sociabilité entre les peuples d'Europe, de la Caraïbe et de l'Amérique du Nord.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   13

similaire:

Mention : lettres modernes implantation : Martinique, Guadeloupe, Guyane iconZut, on a encore oublié les Ultramarins de l’Hexagone
«Les habitants de l’outre-mer attendent une autre politique», évoque les États généraux de l’outre-mer lancés par le président de...

Mention : lettres modernes implantation : Martinique, Guadeloupe, Guyane iconEspaces français
«îles à sucre», les 3 grandes îles tropicales (Martinique, Réunion, Guadeloupe)

Mention : lettres modernes implantation : Martinique, Guadeloupe, Guyane iconCette courte séquence sur la rentrée en 6ème est proposée par Mme...

Mention : lettres modernes implantation : Martinique, Guadeloupe, Guyane iconLa Martinique Comme une carte postale
«Petites Antilles», la Martinique ne ressemble à rien d’autre, et surtout pas à ses voisines

Mention : lettres modernes implantation : Martinique, Guadeloupe, Guyane iconA noter qu’une action culturelle est menée en amont dans la ville...
«gueuloir poétique» témoigneront de la parole urbaine… En présence d’auteurs comme, Fabienne Kanor (Fr3, Martinique), Radhika Jha...

Mention : lettres modernes implantation : Martinique, Guadeloupe, Guyane icon10 novembre 2006 : Habilitation à diriger des recherches en lettres modernes

Mention : lettres modernes implantation : Martinique, Guadeloupe, Guyane iconCette synthèse de documents et sa préparation ont été réalisées par...

Mention : lettres modernes implantation : Martinique, Guadeloupe, Guyane iconOption lettres modernes
«Littérature, textes et documents», chez Nathan qui propose un volume par siècle (Moyen âge/xvie, xviie s., Xviiie s., Xixe. S et...

Mention : lettres modernes implantation : Martinique, Guadeloupe, Guyane iconCe dossier sur la fête et les manifestations sportives, a été réalisé...
«multicolore et tricolore» qui a pris de court les rabat-joie. Une France qui s’aime à nouveau

Mention : lettres modernes implantation : Martinique, Guadeloupe, Guyane iconCe travail, centré sur l’apprentissage de la lecture analytique d’un...
«bohème». Cherchez les différents sens du mot «fantaisie». Quel(s) sens peut-il avoir ici ?






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com