Etude de cas : L’essor de l’industrie au Creusot





télécharger 12.12 Kb.
titreEtude de cas : L’essor de l’industrie au Creusot
date de publication30.10.2017
taille12.12 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos
Etude de cas : L’essor de l’industrie au Creusot

(mercredi 1er avril 2009)

E. Maurice, F. Iberraken, S. Buzzi
Cette première leçon du chapitre « L’Age industriel » du programme de Quatrième s’appuie sur un diaporama qui comprend la gravure de la ville du Creusot de 1847 de P. Trémeaux, un extrait de la première édition du Tour de la France par deux enfants de G. Bruno ou A. Fouillée (documents de base de l’étude de cas) et des images provenant du site de l’Ecomusée du Creusot.
I) L’étude de cas

L’étude de cas est une démarche utilisée au lycée depuis le début des années 2000. Les nouveaux commentaires des anciens programmes de collège la recommandent autant en histoire qu’en géographie. Enfin, cette démarche fait son entrée dans les programmes de Sixième en septembre 2009.

L’étude de cas est souvent introductive à un chapitre. Elle cherche à faire comprendre des concepts opératoires liés à la situation évoquée et transposable ailleurs. En effet, les caractères originaux et les mécanismes mis en évidence se retrouvent à une échelle plus vaste, même s’il existe aussi des situations différentes.

L’étude de cas permet donc de préparer nos élèves aux pratiques pédagogiques du lycée.
II) Les objectifs

Les objectifs de connaissances sont :

- dégager les notions clés de l’essor de l’industrie : métallurgie, sidérurgie, mécanisation, pays noir

- construire le concept d’industrialisation

- aborder la thématique « Arts, techniques, expressions » de l’histoire des arts
Les objectifs de compétences sont :

- analyser une gravure et réaliser un croquis à partir de cette gravure

- mettre en relation des documents

- cheminer vers l’abstraction par une construction continue des notions
III) Démarche

Lien : gravure de la ville du Creusot (1847)

http://www.ecomusee-creusot-montceau.fr/IMG/jpg/creusot1847.jpg
L’analyse de la gravure se fait du dernier plan au premier plan, du monde ancien au monde moderne afin de construire le concept de processus d’industrialisation.

Dans un premier temps, les élèves présentent la gravure et situent Le Creusot. Le professeur replace la gravure dans son contexte (un artiste qui a travaillé dans les établissements du Creusot). Puis, les élèves déterminent le type de paysage « naturel », de paysage humanisé et les unités paysagères. Il s’agit d’amener les élèves à comprendre d’une part la place du Creusot dans le processus d’industrialisation français et d’autre part la modernité du fait industriel telle qu’elle était perçue par les hommes du XIXème siècle.

Puis, il s’agit d’expliquer aux élèves qu’il n’y a pas eu industrialisation ex nihilo en présentant l’ancienne Cristallerie royale, qui devient la résidence des Schneider en 1837. A partir de l’extrait du Tour de France par deux enfants de G. Bruno, les élèves doivent ensuite relever les activités industrielles du Creusot vers 1877, ce qui permet de leur faire comprendre que Le Creusot apparaît dès cette époque comme un symbole de l’industrie française et de sa puissance.

La troisième étape consiste à mettre en relation ces deux documents, en y incluant des documents illustratifs, afin de construire progressivement les notions clés de cette leçon. Tout au long de l’étude, la légende du croquis est élaborée. Le croquis terminé, les élèves en proposent le titre.

Enfin, les élèves rédigent la conclusion de l’étude de cas à l'aide des notions mises en évidence. Le professeur, dans sa reprise, propose une définition du concept d’industrialisation et l’étend à l’échelle européenne.


Ressources documentaires :
Une mise au point sur l’âge industriel :

P. Verley, Documentation photographie, La première industrialisation (1750-1880), n° 8061, jan-fév 2008.

P. Stouder Dir., Clé pour l’enseignement de l’Histoire (Lycée), CRDP de l’Académie de Versailles, 2004.
Comprendre la démarche de l’étude de cas :

S. Geiger, G. Hugonie, M. Sainero, Clé pour l’enseignement de la Géographie (Lycée), CRDP de l’Académie de Versailles, 2006.
Les documents de base de l’étude de cas proviennent du :

Manuel Hatier, 4ème, 2007.
Les images utilisées dans le diaporama proviennent du site :  

http://www.ecomusee-creusot-montceau.fr/

similaire:

Etude de cas : L’essor de l’industrie au Creusot iconProposition Etude de cas : Le Creusot, une ville industrielle

Etude de cas : L’essor de l’industrie au Creusot iconUne étude de cas emblématique

Etude de cas : L’essor de l’industrie au Creusot iconÉtude de cas ‒ La Réunion, une région

Etude de cas : L’essor de l’industrie au Creusot iconRéunion, mathelin-ognard, 2011 etude de cas

Etude de cas : L’essor de l’industrie au Creusot iconEtude de cas Le séisme au Japon du 11 mars 2011

Etude de cas : L’essor de l’industrie au Creusot iconHistoire Sujet étude 1
«en chambre», en atelier, en petite ou en grande usine, travail à la mine, travail en ville ou à la campagne, travail enfin dans...

Etude de cas : L’essor de l’industrie au Creusot iconLe développement d’un territoire ultramarin : entre Union Européenne...

Etude de cas : L’essor de l’industrie au Creusot iconApplication de la loupe odfln a l’etude du cas de madagascar gil...

Etude de cas : L’essor de l’industrie au Creusot iconL’Industrie Vue d’ensemble de l’industrie

Etude de cas : L’essor de l’industrie au Creusot iconEtude de cas : Inovallée, un technopôle de l’agglomération grenobloise
«Au bout de chaque rue, une montagne…» La capitale des Alpes est particulièrement appréciée pour sa proximité avec les montagnes...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com