L’enseignement des langues étrangères en France : rapport d’information n° 63 (2003-2004) de Monsieur Jacques Legendre fait au nom de la Commission des affaires culturelles, déposé le 12 novembre 2003





titreL’enseignement des langues étrangères en France : rapport d’information n° 63 (2003-2004) de Monsieur Jacques Legendre fait au nom de la Commission des affaires culturelles, déposé le 12 novembre 2003
page1/3
date de publication30.10.2017
taille110 Kb.
typeRapport
h.20-bal.com > documents > Rapport
  1   2   3


Spécial semaine franco-allemande


Présentation

La présente sélection documentaire a été réalisée dans le cadre de la semaine franco-allemande de janvier 2005 et afin d’accompagner dans notre académie la mise en œuvre des nouvelles orientations données à la coopération éducative avec l’Allemagne. L’ensemble de la documentation directement liée à ces nouvelles orientations est signalée et les actions sont resituées dans le cadre plus général de la politique européenne des langues et de la promotion de l’allemand auprès des élèves.

Les ressources pédagogiques sont essentiellement destinées aux professeurs d’allemand et aux documentalistes engagés dans un travail avec eux. La sélection a été effectuée en relation avec les approches privilégiées dans l’académie de Montpellier, à savoir la connaissance de la culture de l’autre et la littérature de jeunesse. Elle intègre donc des supports pouvant être utilisés en vue d’une découverte réciproque et d’une approche « civilisationnelle ». Les organismes, sites et personnes ressources sont identifiés de manière à faciliter la mise en place de projets.

Le site académique « Allemand » étant en cours de reconstruction, des sources d’information plus larges sont indiquées et décrites de manière à faciliter l’accès à un éventail de ressources riche et utile pour tous les aspects de l’enseignement de cette langue.

Ressources

Le contexte
L’enseignement des langues étrangères en France : rapport d’information n° 63 (2003-2004) de Monsieur Jacques Legendre fait au nom de la Commission des affaires culturelles, déposé le
12 novembre 2003.


Sur le site du Sénat, ce rapport dresse un état des lieux de l’enseignement des langues dans le premier et le second degré qui relève le « resserrement de l'offre linguistique observé dans les établissements scolaires » (choix majoritaire de l’anglais) et le « dispositif encore hésitant » des langues vivantes dans le primaire. L’évolution des langues choisies par les élèves et les contraintes en matière de pilotage académique (cf. carte des langues) sont analysées. L’enjeu du suivi des apprentissages entre école et collège est souligné. Les propositions avancées ont pour but de diversifier l’enseignement des langues et donnent une importance toute particulière au rôle des langues vivantes en tant qu’espace privilégié du dialogue interculturel en Europe.

Le chapitre I.C.2. est consacré au paradoxe de l’enseignement de la langue allemande qui, bien que l’Allemagne soit le principal partenaire de la France, connaît une chute « aussi régulière que préoccupante ». L’allemand « semble en passe de devenir une langue rare et sinistrée dans les établissements français », alors que le contexte pédagogique lui est favorable : qualité de la coopération éducative franco-allemande et de ses dispositifs particuliers (délivrance simultanée du baccalauréat et de l'Abitur, lycées franco-allemands...) ; soutien de l’Office franco-allemand pour la jeunesse (OFAJ) ; nombreux échanges dans le cadre scolaire et lors de rencontres thématiques ; séjours de plusieurs mois d’élèves de seconde par le programme Voltaire depuis 1999.

Le rapport Legendre a été publié afin de « sensibiliser l'opinion publique aux enjeux de l'apprentissage des langues, passerelle vers la découverte d'autres cultures, et de promouvoir une réelle politique de diversification, en adéquation avec les besoins de notre pays en termes d'échanges économiques, politiques et culturels ».

http://www.senat.fr/rap/r03-063/r03-063.html

Coopération franco-allemande : propositions du Ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche de la République française et du Plénipotentiaire de la République fédérale d’Allemagne pour les affaires culturelles, dans le cadre de l’accord sur la coopération franco-allemande : rencontre des recteurs d’académies français et des responsables des autorités scolaires allemande, Sarrebruck, 12 novembre 2004.

Sur le site de l’académie d’Aix-Marseille, ce document fait référence à la Déclaration commune à l’occasion du
40e anniversaire du Traité de l’Elysée en janvier 2003, qui proposait de « favoriser l’acquisition de la langue du partenaire de façon que les jeunes Français et Allemands trouvent en leurs deux pays un cadre unique pour l’accomplissement de leurs études et l’exercice de leur profession ».

Pour atteindre cet objectif et compte tenu du recul de l’allemand en France et la stagnation du français en Allemagne, de nouvelles mesures structurelles communes ont été décidées : certification de langue institutionnelle sur la base du Cadre européen commun de référence correspondant au niveau B1 (utilisateur indépendant, niveau seuil) en 2005-2006 ; possibilité d’effectuer un séjour à but linguistique et culturel dans le pays partenaire pour une durée de deux mois maximum en 2006-2007 ; double certification en fin d’études secondaires (introduction de l’AbiBac dans toutes les académies et dans tous les « Länder ») d’ici 2007-2008.

Des mesures structurelles spécifiques en France et en Allemagne ainsi que des mesures communes transversales doivent également être mises en place et sont présentées à la suite.

http://www.allemand.ac-aix-marseille.fr/textes/francoallemand1.htm
Voir aussi :

- La lettre flash du 17 mai 2004 du Ministère de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, intitulée « L’Allemagne et la France poursuivent le rapprochement de leurs systèmes d’enseignement et de recherche ».

http://www.ac-versailles.fr/pedagogi/allemand/prof/p-info/flash.pdf

- Le rappel historique des dispositifs de coopération franco-allemands et la présentation complète du plan de relance de l’allemand sur site de la Direction de l’enseignement scolaire.

http://eduscol.education.fr/D0156/allemagne-accord.htm

- Le dossier documentaire concernant l’enseignement des langues en France disponible sur le site du Ministère de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

http://www.education.gouv.fr/thema/langue/langue.htm

- Un rappel du plan de développement des langues vivantes sous le ministère Lang, intitulé « Un projet ambitieux : le développement de l'enseignement des langues vivantes de la maternelle à l'université ».

http://eduscol.education.fr/D0067/r_plandeveloppement.htm

- Un inventaire des derniers textes officiels parus au Bulletin Officiel concernant l’allemand (instructions, informations, réformes, concours, stages…).

http://www.ac-reims.fr/datice/allemand/infos/info_bo.htm

- Une présentation du système éducatif allemand, dont la spécificité réside dans son orientation fédérale et qui distingue le secteur élémentaire (éducation préscolaire) et les établissements d’éducation au sens propre.

http://www.europschool.net/francais/rubriques/formation/doss_struct_de.html
La politique européenne des langues
Le Centre international d’études pédagogiques (CIEP).

Le CIEP a constitué un site de référence concernant le domaine des langues. Créé en 1945, cet organisme est chargé du développement de la coopération internationale en éducation.

Actuellement, les activités du CIEP s’articulent autour de deux pôles :

- le français langue étrangère (formations, certification de diplômes officiels comme le DELF et le DALF, test de connaissance en français TCF) et les langues étrangères (le site Internet Primlangues, la Maison des langues…) ;

- l’ingénierie éducative (assistance technique aux programmes et aux projets de réforme, pilotage d’équipes d’experts avec l’aide d’un réseau de partenaires, formations pour les professionnels des systèmes éducatifs étrangers).

Le CIEP publie la Revue internationale d’éducation de Sèvres (approche internationale des questions éducatives) et dispose d’un centre de ressources documentaires (des bibliographies thématiques sont en ligne).

Remarque : le CRDP Languedoc Roussillon est abonné à la Revue internationale d’éducation de Sèvres depuis 1999 et vous pouvez consulter celle-ci sur place, allée de la Citadelle.

http://www.ciep.fr/index.php?ind=1

Une lettre d’information gratuite, réalisée par le centre de ressources documentaires du CIEP, le Courriel européen des langues, est diffusée 3 fois par an dans le but de « faire connaître les recherches et publications du Conseil de l'Europe en matière de politique des langues, notamment celles du Centre européen pour les langues vivantes du Conseil de l'Europe, ainsi que les programmes et initiatives de la Commission européenne dans ce domaine ». Il est possible de s’abonner et de consulter en ligne le dernier numéro et les archives.

http://www.ciep.fr/courrieleuro/index.php3

Cadre européen commun de références pour les langues : apprendre, enseigner, évaluer. / Conseil de l’Europe. - Didier ; CRDP de Basse Normandie, 2001.

Cet ouvrage collectif a servi de base pour le Portfolio européen des langues et comprend neuf chapitres.

Le deuxième développe les stratégies utilisées par les apprenants, le troisième introduit les niveaux communs de référence, étalonnés par une série mobile de seuils fonctionnels. Deux autres chapitres s’intéressent respectivement aux implications de la diversification linguistique dans la conception d’un curriculum et aux diverses finalités et types d’évaluation. Les catégories nécessaires à la description de l’utilisation de la langue par l’apprenant sont précisées avant une présentation détaillée des compétences à acquérir et des opérations d’apprentissage et d’enseignement.

L’annexe A commente l’élaboration des descripteurs de compétence langagière et s’accompagne d’une bibliographie relative aux échelles de compétences langagières. L’annexe B donne une vue d’ensemble du projet qui a permis, en Suisse, de formuler et d’étalonner les exemples de descripteurs. L’annexe C contient les descripteurs pour l’auto-évaluation d’une série de niveaux adoptés par le projet Dialang ; l’annexe D ceux entrant dans la constitution des seuils fonctionnels d’apprentissage élaborées par l’Association des centres d’évaluation en langues en Europe (ALTE).

Une bibliographie propose un choix d’ouvrages de référence généraux et thématiques pour approfondir les questions soulevées dans les différents chapitres.

http://www2.ac-lyon.fr/enseigne/allemand/cadrecommun.pdf
Le Portfolio européen des langues.

Elaboré par la Division des politiques linguistiques du Conseil de l'Europe, le Portefeuille européen des langues (ou Portfolio européen des langues) est un outil destiné aux élèves pour les accompagner dans leur parcours scolaire, universitaire et professionnel. Il permet à l’utilisateur de « consigner ses connaissances linguistiques et ses expériences culturelles, ce qui peut l'inciter à réfléchir sur son apprentissage » et se compose de trois parties :

- le passeport des langues, qui permet d’obtenir «une vue d'ensemble des capacités de l'apprenant en différentes langues à un moment donné », comprend une grille pour s’auto-évaluer et résume les expériences linguistiques et interculturelles ;

- la biographie langagière, qui indique toutes les expériences faites dans les diverses langues, est destinée à « orienter l'apprenant dans la planification et l'évaluation de son apprentissage » ;

- le dossier, qui permet de regrouper les documents significatifs du niveau de performance dans les langues, les travaux réalisés, les diplômes et attestations des examens, les séjours linguistiques et les activités effectuées.

spécial semaine franco-allemande








présentation



la présente sélection documentaire a été réalisée dans le cadre de la semaine franco-allemande de janvier 2005 et afin d’accompagner dans notre académie la mi/208-1-0-1/main_pages/welcomef.html">http://culture2.coe.int/portfolio/inc.asp?L=F&M=$t/208-1-0-1/main_pages/welcomef.html

Vous pouvez vous procurer le Portfolio européen des langues accompagné d’une version papier du passeport de langues, auprès de votre CRDP en imprimant le bon de commande de la Cyberlibrairie du SCEREN (référence : 140B3760 ; prix :
4 €). Le document est co-édité par le CRDP de Caen et les éditions Didier.

http://www.sceren.fr/produits/

Le texte intégral du Passeport de langues est aussi en ligne au format PDF sur le site du Conseil de l’Europe.

http://culture2.coe.int/portfolio/documents/Pass_2spr.pdf

Le site de l’académie d’Orléans-Tours donne une présentation rapide et pratique du Portfolio européen des langues.

http://www.ac-orleans-tours.fr/anglais-liens/sitecontacts/portfolio/portfolio.htm
Socrates, le programme d’action communautaire en matière d’éducation.

Socrates, le programme européen en matière d’éducation auquel participent une trentaine de pays européens, a pour objectif de « promouvoir l’apprentissage des langues et encourager la mobilité et l’innovation ». Il vise tous les acteurs de la communauté éducative (élèves, enseignants, établissements éducatifs, fédérations de parents…).

Socrates comprend huit actions distinctes : Comenius (enseignement scolaire), Erasmus (enseignement supérieur), Grundtvig (éducation des adultes), Lingua (apprentissage des langues européennes), Minerva (TICE), l’observation et l’innovation des systèmes et politiques éducatifs (Arion, Eurydice, Naric), les actions conjointes avec d’autres programmes européens, les mesures d’accompagnement.

Remarque : le site dispose de versions en français et en allemand.

http://europa.eu.int/comm/education/programmes/socrates/socrates_fr.html

L’appel à candidature relatif au programme d’action communautaire Socrates pour l’année scolaire 2005-2006 est paru au Bulletin Officiel (B.O.) n° 44 du 2 décembre 2004. Il s’agit de la circulaire n° 2004-204 du 12 novembre 2004, relative aux actions qui ont trait à l’enseignement scolaire, à l’éducation et la formation des adultes et aux actions transversales.

Les documents européens de référence sont indiqués en annexe.

http://www.education.gouv.fr/bo/2004/44/MENC0402524C.htm

Vous trouverez sur le site de l’agence Socrates-Leonardo da Vinci France une aide pour le montage de projets, avec en particulier un outil en ligne permettant de trouver le dispositif qui vous aidera à financer le vôtre et des exemples.

http://www.socrates-leonardo.fr/index.php

  1   2   3

similaire:

L’enseignement des langues étrangères en France : rapport d’information n° 63 (2003-2004) de Monsieur Jacques Legendre fait au nom de la Commission des affaires culturelles, déposé le 12 novembre 2003 iconBibliographie et sitographie
Rapport 2003 au président de la République sur L’application du principe de laïcité dans la République, documentation Française,11...

L’enseignement des langues étrangères en France : rapport d’information n° 63 (2003-2004) de Monsieur Jacques Legendre fait au nom de la Commission des affaires culturelles, déposé le 12 novembre 2003 iconThèse de doctorat à Sciences-Po Paris : Programme "Sociologie Politique-Politiques...
«Circulation des savoirs et des pratiques culturelles : le triangle Amérique latine – Europe – Amérique du Nord»

L’enseignement des langues étrangères en France : rapport d’information n° 63 (2003-2004) de Monsieur Jacques Legendre fait au nom de la Commission des affaires culturelles, déposé le 12 novembre 2003 iconCours de Monsieur le Professeur Denis Baranger fiche n°13 et N° 14...
«Observations sur la production législative du Congrès américain. Étude de la 108ème législature (janvier 2003-décembre 2004)», Revue...

L’enseignement des langues étrangères en France : rapport d’information n° 63 (2003-2004) de Monsieur Jacques Legendre fait au nom de la Commission des affaires culturelles, déposé le 12 novembre 2003 iconInvite à la découverte des multiples usages du bambou et de sa remarquable...

L’enseignement des langues étrangères en France : rapport d’information n° 63 (2003-2004) de Monsieur Jacques Legendre fait au nom de la Commission des affaires culturelles, déposé le 12 novembre 2003 iconProgramme effectué de février 2003 au 5 juin 2003

L’enseignement des langues étrangères en France : rapport d’information n° 63 (2003-2004) de Monsieur Jacques Legendre fait au nom de la Commission des affaires culturelles, déposé le 12 novembre 2003 iconXavier gillot, Jacques roumeguere, le général saint-hillier et Jacques savey
«Les hommes et les femmes qui ont fait l’histoire». Nous rendons hommage aujourd’hui, à Sury aux Bois où IL avait choisi de reposer,...

L’enseignement des langues étrangères en France : rapport d’information n° 63 (2003-2004) de Monsieur Jacques Legendre fait au nom de la Commission des affaires culturelles, déposé le 12 novembre 2003 iconMaee, Michel Boiron, cavilam
«Génération française 07» a été réalisé par le cavilam (Centre d’Approches Vivantes des Langues et des Médias) en collaboration avec...

L’enseignement des langues étrangères en France : rapport d’information n° 63 (2003-2004) de Monsieur Jacques Legendre fait au nom de la Commission des affaires culturelles, déposé le 12 novembre 2003 iconConférence prononcée le jeudi 11 décembre 2003 par Monsieur Régis singer

L’enseignement des langues étrangères en France : rapport d’information n° 63 (2003-2004) de Monsieur Jacques Legendre fait au nom de la Commission des affaires culturelles, déposé le 12 novembre 2003 iconLa mondialisation des économies et le développement des moyens de...

L’enseignement des langues étrangères en France : rapport d’information n° 63 (2003-2004) de Monsieur Jacques Legendre fait au nom de la Commission des affaires culturelles, déposé le 12 novembre 2003 iconAnnée universitaire 2003-2004
«démocratique», […] tout un ensemble de facteurs se conjuguent pour orienter le débat public vers des questions plus ou moins futiles,...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com