Direction artistique : Claude-Alice peyrottes / Patrick michaëlis





télécharger 55.56 Kb.
titreDirection artistique : Claude-Alice peyrottes / Patrick michaëlis
date de publication31.10.2017
taille55.56 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos



c:\users\utilisateur\appdata\local\temp\wlmdss.tmp\wlm83f1.tmp\logo-bs02.jpg

Direction artistique : Claude-Alice PEYROTTES / Patrick MICHAËLIS

Compagnie conventionnée DRAC Haute-Normandie

c:\users\eric\documents\communication\logos\goldmund_logo.gif

Direction artistique : Eric de DADELSEN

Compagnie conventionnée DRAC Bretagne



LE P’TIT-BOURGEOIS GENTILHOMME
Comédie satirique contemporaine entre Molière et Bourdieu
c:\users\utilisateur\documents\documents\productions\le p\'tit-bourgeois gentilhomme\communication pbg\visuel\pour plaquette.jpg

Visuel : Guillaume HESS

Création novembre 2015

Distribution
ANNE DE BROCA

ERIC DE DADELSEN

MARINA KELTCHEWSKY

PATRICK MICHAËLIS

FRÉDÉRIC PICHON

MARIE THOMAS
Texte et mise en scène : ERIC DE DADELSEN

Ecritures liminaires : MARINE BACHELOT - ALAIN ACCARDO

Scénographie : JEAN-PIERRE GALLET

Costumes et accessoires : NICOLAS FLEURY

Arrangements musicaux : PASCAL ALAVOINE

Eclairages : STEPHANE CHESNAIS

Vidéo : STEPHANE POUGNAND

Construction décor : Ateliers techniques du PREAU – CDR DE VIRE

Administration : GOLDMUND THEATRE DE LA BOUCHE D’OR / ISABELLE HESS
Résidences, aides et coproductions :
L’ARCHIPEL FOUESNANT–LES–GLENAN

LE CANAL THEATRE DU PAYS DE REDON

LE PREAU CENTRE DRAMATIQUE REGIONAL DE VIRE

LE RAYON VERT SAINT-VALERY-EN – CAUX

THEATRE DE L’EPHEMERE – LE MANS

LE THEATRE NATIONAL DE BRETAGNE – RENNES

Diffusion en première exploitation :
L’ARCHIPEL – FOUESNANT (29) le jeudi 05 novembre 2015 à 14h et 20h30

LE PREAU – CDR – VIRE (14) le jeudi 19 novembre 2015 à 20h30

LE RAYON VERT – SAINT-VALERY-EN-CAUX (76) le mardi 24 novembre 2015 à 20h30

LE CANAL – REDON (35) le jeudi 26 novembre 2015 à 20h30

LE THEATRE DES CHARMES – EU (76) le mardi 01 décembre 2015 à 20h30

LA CHAPELLE BLEUE – PLOËRMEL (56) le vendredi 11 décembre 2015 à 14h et 20h30

LE THEATRE DE L’EPEE DE BOIS – CARTOUCHERIE VINCENNES (75)

Du mardi 10 au dimanche 22 mai 2016 à 20h30 – les samedis et dimanches à 16h
Reprise automne 2016 et saison 16/17.

Une comédie satirique
Raoul Jourdan est un assureur de province qui mène une vie cossue, après une réussite professionnelle exemplaire. Toutefois, dans la société d’aujourd’hui, il se sent hors du coup, non pas tant en raison des évolutions technologiques mais dans son rapport aux autres.
Pour favoriser son intégration au nouvel ordre social ambiant, il fait appel à un coach de vie. Son apprentissage commence : changer ses valeurs, ses goûts, son look,… pour rejoindre la masse et s’y fondre, tout en se mettant en scène dans ce monde de l’image-reine où  « exister socialement, c’est être vu ». Son rêve secret est de participer à une émission de télévision – un célèbre télé-crochet - pour avoir, comme c’est le dû de chacun, son fameux quart d’heure de célébrité.
Comme dans l’œuvre de Molière, il s’agit ici d’une métamorphose mais à la différence de Monsieur Jourdain, notre assureur n’aspire pas à une quelconque ascension sociale ou à devenir meilleur. Au contraire, il cherche l’uniformité, la vulgarisation, l’adéquation aux nouvelles échelles de valeur de la culture moyenne.
Notre ambition est de transcrire les dimensions comiques et satiriques du Bourgeois gentilhomme de Molière, à travers l’examen de nos pratiques et de certaines de nos représentations sociales qui du temps de Molière passaient pour ridicules et triomphent aujourd’hui.

c:\users\utilisateur\pictures\pbg\2015-05-14\dsc00705.jpg

Notes liminaires

Le Bourgeois gentilhomme de Molière, pièce du 17ème siècle, raconte le désir chimérique d'un Monsieur Jourdain qui aspire à accéder à une classe sociale supérieure, et se lance dans des mécanismes de métamorphose : il entreprend de suivre des cours de danse, philosophie, d’escrime,… pour imiter les pratiques de la noblesse et de mettre en oeuvre des mécanismes d'alliance pour se rapprocher, en tant qu’ami ou amant, des nobles que sont Dorante et Dorimène. Maintenant que la bourgeoisie et particulièrement celle du capitalisme financier et des très grandes entreprises est devenue classe dominante, qui pourrait-être Monsieur Jourdain aujourd'hui ?

Accardo définit ainsi son petit bourgeois gentilhomme : « Ce que j'appelle « petit bourgeois gentilhomme », c'est un membre de la classe moyenne que son désir de distinction et de promotion sociale pousse à se rapprocher davantage des membres de la classe possédante et dirigeante, les bourgeois proprement dits. […] L'identification du petit-bourgeois à son modèle bourgeois tend à devenir plus fantasmée que réelle.[...] D'où ce mélange de traits contradictoires propre à l'identité petite-bourgeoise : prétention à paraître ce que l'on n'est pas encore ou pas tout à fait, à se mettre avantageusement en scène, assurance de soi en même temps que doute sur sa valeur réelle, fascination pour l'univers bourgeois et ressentiment d'en être exclu, sympathie condescendante pour les classes populaires mais volonté de s'en distinguer à tout prix et crainte d'y retomber, désir de changer les choses mais sans compromettre la situation acquise [...]»

Et plus loin, il note ce point crucial : « Le petit-bourgeois est inséparablement un dominé-dominant, dominé chez les dominants et dominant chez les dominés. Tout son être se trouve marqué par cette hybridité sociale. »

De la lecture du Petit bourgeois gentilhomme sous-titré De la tendance hégémonique des classes moyennes, on retient surtout une analyse marxiste, bourdieusienne et lucide de nos sociétés libérales-capitalistes contemporaines, un focus sur le rôle et la responsabilité fondamentales des classes moyennes. Au-delà des mécanismes traditionnels d'oppression et d'exploitation, Accardo insiste sur les structures internes de l'aliénation : sur l'adhésion, consciente ou inconsciente, de chacun-e d'entre nous aux logiques du système capitaliste, que nous véhiculons dans nos modes de vie, dans nos désirs de réussite individuelle, nos façons de travailler ou même de militer. Marine Bachelot

c:\users\utilisateur\documents\dsc00467.jpg
L’origine du spectacle
C’est en 2003, à la sortie du livre, qu’Eric de Dadelsen découvre l’essai d’Alain Accardo, enseignant-chercheur honoraire à l’université de Bordeaux, spécialiste de l’œuvre de Bourdieu. Le livre s’intitule Le petit- bourgeois gentilhomme ou La moyennisation de la société. Lors de sa réédition, ce sous-titre est modifié en Tentative d’hégémonie de la classe moyenne. Le parallèle entre Monsieur Jourdain, le personnage de Molière et le petit-bourgeois d’aujourd’hui ne pouvait que susciter la curiosité d’un homme de théâtre.
Pource projet, Eric de Dadelsen et Patrick Michaëlis, compagnons de route assidus de plus de quinze ans, décident de travailler ensemble. Leurs deux compagnies s’associent pour cette production. Dans leur parcours commun, on retrouve une appétence partagée pour un théâtre social : L’Ile des esclaves de Marivaux, La noce chez les petits bourgeois de Brecht, Les noces de velours d’Eric de Dadelsen ou A demain cette nuit de Claudine Galéa. Ils ont partagé aussi des responsabilités et leur engagement dans le syndicalisme et la défense de l’exception française de l’art et de la culture. A ce duo s’ajoute une jeune auteure Marine Bachelot autour d’un travail d’écriture liminaire.
« Les dialogues percutants, les choix de mise en scène appropriés et justes parviennent à renforcer la vis comica (force comique) de la pièce. L’ensemble est mordant, offensif, dans l’esprit de ce que j’ai écrit. L’idée de faire intervenir l’Homme-qui-parle m’a paru particulièrement judicieuse. Elle contribue utilement à donner à la pièce sa charpente théorique. Bravo pour votre grand talent. » Alain Accardo

LA COMPAGNIE BAGAGES DE SABLE

Direction: CLAUDE-ALICE PEYROTTES et PATRICK MICHAËLIS

Compagnie conventionnée par le Ministère de la culture / DRAC Haute Normandie

cappat

En 1989, l’association Bagages de Sable se constitue en compagnie théâtrale sous la direction de Claude-Alice Peyrottes, plasticienne, comédienne et metteur en scène, et de Patrick Michaëlis, comédien. La compagnie aborde les écritures dramatiques contemporaines, la poésie, les écrits de peintres, correspondances et témoignages littéraires. Une vingtaine de créations de Ödön Von Horvath, Heiner Müller,  Yves Reynaud, Serge Valletti, Joan Miro, Jacques Prévert, Arthur Rimbaud, Alberto Giacometti, Geneviève Serreau, Charlotte Delbo,  Thomas Bernhard, Messaoud Benyoucef, Daniel Timsit, Kressmann Taylor, Edwige Cabello, Claude-Henri Joubert …

De 1989 à 2003, la compagnie poursuit une démarche artistique qui allie recherche théâtrale et dimension citoyenne au travers de contrats de résidence, en région parisienne à 2003, puis à la direction du Théâtre le Passage, Centre de création artistique à Fécamp. La compagnie est aujourd’hui conventionnée avec le Ministère de la Culture – DRAC de Haute- Normandie, elle est soutenue par Le département de le Seine-Maritime et la Région Haute-Normandie. Les dernières créations les ont menés vers une collaboration artistique avec Le Figuren Teater de Tübingen. Patrick Michaëlis a créé dernièrement « Les deux vieilles dames » de Toon Tellegen et Claude-Alice Peirottes, dans le cadre d’une action exemplaire de longue durée, « Mesure de nos jours » de Charlotte Delbo.
LE GOLDMUND THEATRE DE LA BOUCHE D’OR

Direction artistique : ERIC DE DADELSEN

Compagnie conventionnée Ministère de la Culture / DRAC Bretagne


c:\users\utilisateur\documents\documents\personnel\bio\photos\foto eric.jpg

c:\users\utilisateur\appdata\local\microsoft\windows live mail\wlmdss.tmp\wlmba89.tmp\spirale_5.jpg

Le Goldmund Théâtre de la Bouche d’Or est une compagnie théâtrale animée par Eric de DADELSEN : comédien, metteur en scène, auteur Tour à tour, fondateur puis co-directeur du TJP – Strasbourg -Centre Dramatique National d’Alsace, directeur et fondateur du Préau - Centre Dramatique National Jeune public de Caen, puis directeur du Centre Dramatique Régional de Basse-Normandie, à Vire, il crée le Goldmund Théâtre de la Bouche d’Or, compagnie conventionnée par le Ministère de la Culture et de la Communication en 2009.

A partir de 2010, le Goldmund Théâtre de la Bouche d’Or est en convention avec le Ministère de la Culture - DRAC de Bretagne et avec Ploërmel Communauté de 2010 à 2013. La compagnie est soutenue par la Région Bretagne et le Département du Morbihan. Elle effectue un important travail de formation et de sensibilisation dans sa zone d’influence Ploërmel –Cœur de Bretagne.

Dans les dernières créations au répertoire de la compagnie, on peut noter L’astronaute ou le bizarre incident du chien pendant la nuit d’après Mark Haddon, Spirale d’Anne Provoost, et Une petite flamme dans la nuit de François David.

L’Equipe de création

MARINE BACHELOT

Ecriture liminaire
c:\users\utilisateur\appdata\local\microsoft\windows live mail\wlmdss.tmp\wlm44a1.tmp\photomb.jpg

Marine Bachelot a fondé en 2004 avec cinq autres auteurs Lumière d’août (compagnie théâtrale/collectif d’auteurs, Rennes),. Dans son travail elle explore souvent l’alliance de la fiction et du document, les croisements du corps et du politique.

Elle est à l’initiative des Courtes pièces politiques qu’elle crée avec Alexis Fichet. Elle reçoit l’Aide à la création du CNT pour Artemisia vulgaris. Elle obtient l’Aide à l’écriture de la SACD-Beaumarchais pour La place du chien), qu’elle écrit en résidence d’auteur à la Chartreuse de Villeneuve-lez-Avignon.

ANNE DE BROCA

comédienne

http://diffusionph.cccommunication.biz/jpgok/repbr/902/9024_9.jpgCi
Anne de Broca a joué au théâtre sous la direction de Farid Paya, Philippe Adrien, Daniel Mesguich, Philippe Delaigue, Mehmet Ulusoy, Adel Hakim, Lukas Hemleb, Jean-Michel Rabeux, Brigitte Jacques, Stuart Seide, Françoise Gerbaulet … Elle a travaillé avec Jérôme Savary et avec la compagnie du Footsbarn autant dans des rôles du répertoire Racine, Molière, Shakespeare, Tchekhov, Eschyle, Sartre, Genêt, Synge… que dans des œuvres contemporaines Bataille, Botho-Strauss, Rabeux, Topor, Vesaas,… Au cinéma, elle a tourné dans une douzaine de films dont L’exercice de l’Etat, Cosi Sancta, Bol de jour,… dans une quinzaine de fictions à la télévision La fille du silence, Charlemagne, l’homme de la nuit… et dans la série R.I.S.. Elle est également metteur en scène notamment de théâtre musical. Le 6 janvier 1986, elle crée le rôle de Juliette dans son éternelle attente amoureuse. En 89, elle décide de créer un rituel d’amour et de théâtre sous le titre 156 ans déjà mon amour. Elle s’engage à la jouer chaque année la nuit du 16 février, date de la première nuit d’amour de Juliette Drouet et de Victor Hugo en 1833. De nombreux créateurs, comédiens et musiciens ont participé àce rituel qui a voyagé : Théâtre de Chaillot, L’Athénée, L’Epée de bois, CDN de Montreuil,… mais aussi Madras en Inde, l’école des Beaux-arts, le dansoir de Karine Saporta ou le journal Libération…

ERIC DE DADELSEN

Auteur, metteur en scène, comédien
c:\users\utilisateur\documents\documents\personnel\photos taf\de dadelsen eric (1).jpg
Hors son activité de directeur de Centres Dramatiques et de metteur en scène Eric de Dadelsen a été formé comme comédien auprès de professeurs de l’Ecole Supérieur d’Art Dramatique du Théâtre National de Strasbourg : André Pomarat, André Roos, Pierre Orma, Renate Pook,…Il a commencé à jouer très tôt à Nice, effectuant notamment un travail avec Gabriel Monet – directeur du Centre Dramatique National de Nice, puis plus tard à Strasbourg il joue à la Compagnie du Masque sous la direction de Pierre Orma. Il a ensuite joué au TJP - Centre Dramatique National d’Alsace et pour d’autres compagnies : Beckett, Marivaux Shakespeare, Dylan Thomas, Hugo, Ibsen, Brecht, Feydeau. Dans les auteurs contemporains il a travaillé plus de dix ans avec Philippe Dorin pour le jeune public mais a aussi joué Philippe Minyana, Philippe Claudel, Svetlana Alexievitch, Ray Bradbury, Pierre Gripari.
Il a travaillé par ailleurs l’art du clown avec Maurice Casagranda donnant lieu à plusieurs créations. Il a joué dans de nombreux téléfilms avec des réalisateurs comme Paul Planchon, Renaud Saint-Pierre, Serge Witta, Jean Kerchbron,… il a participé à plusieurs réalisations autour de la chanson avec le Groupe manivelle et à des spectacles - événements à Strasbourg. Plus récemment, Il a joué dans l’astronaute ou le bizarre incident du chien et il interprète Une petite flamme dans la nuit de François David, en solo.
PATRICK MICHAËLIS

comédien
c:\users\utilisateur\documents\documents\productions\le petit bourgeois gentilhomme\bagages de sable\toon 15.jpeg
Codirecteur de la compagnie Bagages de Sable / Codirecteur du Théâtre le Passage, Centre de création artistique / Fécamp 2003 – 2010
Première expérience de Théâtre professionnel en 1975 lors d’un stage animé par Jerzy Grotowski, il est engagé en 1976 par le Centre dramatique du Limousin direction (JP Laruy). Puis il est l’un des fondateurs de la compagnie des Tréteaux du limousin avec laquelle il sillonnera les villages du grand Sud-Ouest. Parallèlement il suit une formation à l’Ecole de Jacques Lecoq, aux cours d’ Antoine Vitez au Théâtre des Quartiers d’Ivry ainsi qu’avec John Strasberg et Dominique de Fazio.

Il crée en 1982 avec Claude-Alice Peyrottes, Zbigniew Horoks et Jean-Claude Mathon l’association Bagages de Sable.
Il a joué sous la direction de Roger Blin, Daniel Dupont à Rennes, Françoise Pillet directrice du Théâtre de la Pomme verte, Dominique Proust, Rachel Salik, Michel Bruzat, Zbignew Horoks, à travailler avec André Engel et Raoul Ruiz, collaboré avec Madeleine Laïk auteur dramatique. Puis parcourant Molière, Shakespeare, Feydeau, Marivaux, Manfred Karge, Slawomir Mrozeck, Dominique Paquet, Yves Reynaud, Christian Caro, Serge Valletti, Philippe Minyana, Berthold Brecht, Geneviève Serreau, Claudine Galéa, Eric de Dadelsen, Jean Yves Picq, joue sous la direction de Hélène Ninérola, Michèle Heydorff, Jean-Claude Mathon, Patrick Simon, Yamina Hachémi, Eric de Dadelsen, Jean-Louis Raynaud, Christian Caro, Didier Lastère… Un fils de notre temps de Odön Von Horvath, sous la direction de Claude-Alice Peyrottes. Il s’engage avec elle dans le projet Charlotte Delbo n° 31661. Suivront entre autres travaux, l’aventure théâtrale Le dieu bonheur de Heiner Müller au Moulin de la Galère au Festival d’Avignon, Mira Miro et Ceci est la couleur de mes rêves, et Un poète dans la Cité, Prévert dans toute l’Agora, direction CA Peyrottes et également à la La caravane des auteurs, un projet qu’il mène avec Yves Reynaud et Jean Louis Raynaud. Il participe aux créations de Théâtre de l’Agora, Théâtre de l’Ephémère au Mans, le Théâtre de la Cruelle à Strasbourg et le CNES de la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon. Trois temps forts constituent ce projet : Je suis tombé dans un accident d’amour avec 10 auteurs, la Galaxie Valletti, 2 créations de l’auteur, La nuit du millénaire, résidence avec 6 auteurs pendant plusieurs mois et Clôture du Festival d’Avignon 2000 à la Chartreuse de Villeneuve lez Avignon.
A Fécamp, Il met en scène et joue, Inconnu à cette adresse de Kressmann Taylor avec Jean-Claude Mathon, Récits de la longue patience de Daniel Timsit avec Youval Micenmacher.

Il joue dans la Trilogie algérienne de Messaoud Benyoucef dont les 2 premiers volets sont créés à Evry, La Mer blanche du Milieu et Dans les ténèbres gîtent les aigles, mises en scène de CA Peyrottes. Il joue Blanche neige de Robert Walser sous la direction de Vivianne Théophilidès, Résonances 1 et 2 de Dominique Lemaître et Alexis Pelletier, direction Guy Lavigerie, Avec des ailes immenses de Gabriel Garcia Marquez avec Frank Soehnle et le Figuren Theater de Tübingen. Il joue et met en scène avec Guy Lavigerie Minetti de Thomas Bernhard en tournée et à Paris.
Puis il crée le spectacle Hôtel de rive / Giacometti temps horizontal avec Frank Soehnle, il participe à la création de Peer Gynt de la compagnie Sans souci et à la création de Opening Nights, un spectacle de Elisabeth Maccoco, production Théâtre des Deux Rives CDR de Haute Normandie. Il tourne actuellement Deux vieilles dames de Toon Tellegen.

FREDERIC PICHON

comédien
c:\users\toshiba\pictures\dp fred.jpg
Formé au Conservatoire de région de Nantes, puis au Théâtre du Mouvement de Claire Heggen et Yves Marc, il a ensuite suivi une formation en danse butô sous la direction de Sumako Koseki, de Shiro Daïmon en Kabuki, et de Maître Kanzé en théâtre Nô au Japon. Il a joué longtemps sous la direction de Pascal Dubois au Théâtre du Sablier : Le cantique des cantiques notamment au festival des nuits romanes,  The Building  de W.Eisner- L’Histoire du soldat Ramuz\Stravinsky- Arkaïk et Kaïra - A mort la mariée P.Dubois- Les Gaspards d’après Gaspard de P.Handke - Pierrot ou les secrets de la nuit M.Tournier. Il a travaillé avec Le Théâtre du Galion dans plusieurs mises en scène d’Alian Sabot : Un pied dans le crime - Labiche- La passion du jardinier – Sarrazac… puis Les bonnes – Jean Genetmise en scène H.Lenoir. Il a collaboré aux travaux de la Diphtong compagnie sous la direction d’Hubert Colas notamment au Festival d’Avignon dans La croix des oiseaux. Il a également joué dans Neige – M.Firmin dans une mise en scène de M.L. Spéri au Théâtre de Lisieux.

Le partenariat avec Eric de Dadelsen a commencé en 2000 au Préau, Centre Dramatique Régional de Vire – Basse – Normandie : il y a régulièrement joué pendant une dizaine d’années : Le voyage de Pierre l’heureux - Strindberg- La famille tout le monde- Dadelsen, Sans Famille, l’autre voyage –Malot, La noce chez les petits bourgeois – Brecht, Les Vacances - Grumberg, A demain cette nuit » C.Galéa.

Associé au Goldmund Théâtre de la Bouche d’Or depuis son implantation en Bretagne en 2010, Il a joué dans l’adaptation de L’œuf de Buzzati, puis le rôle marquant de Christopher dans l’Astronaute  ou le bizarre incident du chien pendant la nuit, Une petite flamme dans la nuit de François David, Spirale d’après Anne Provoost. Il est membre fondateur de la Brat compagnie à Nantes où il intervient comme acteur et metteur en scène : Le bal des ratés, création collective, le vieil homme aux oiseaux de Marius Mayenburg, la ferme ! d’après Georges Orwell…

MARINA KELTCHEWSKY

comédienne

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:and9gcsllk1mz0ahrnk6pot3h3v2cpsk_p4d_v49qm3pvwukgpavvi7i

Issue de l’Ecole Supérieure du Théâtre National de Bretagne – promotion 2009-2012 sous la direction artistique et pédagogique de Stanislas Nordey, elle a au préalable suivi une formation au Conservatoire d’Art Dramatique Erik Satie à Paris sous la direction d’Eric Berlioux, à l’académie d’art dramatique de Minsk (Bielorussie) sous la direction d’Ekaterina Ogorodnikova, stage de jeu actor studio avec Jacques Waltzer et par ailleurs une formation d’arts plastiques à l’Ecole Figueroas Alcorta en Argentine.

Elle a joué dans Vacances spectacle du collectif rennais Lumières d’Août, puis dans Se trouver puis dans Living ! spectacle autour de textes de Julian Beck mis en scène par Stanislas Nordey. Elle a travaillé dans plusieurs réalisations télévisuelle et au cinéma : Déchirés/graves, Engrenages (série Canal +) Domoï, domoï court métrage franco-russe, Au fil de l’eau,… Elle est chanteuse tsigane dans le groupe Skazki dirigé par Miche Makarenko.
MARIE THOMAS

Comédienne
http://www.t-n-b.fr/upload/ecole/vignette/123vignette.jpg

Issue de l’Ecole Supérieure du Théâtre National de Bretagne – promotion 2009-2012 sous la direction artistique et pédagogique de Stanislas Nordey, elle a une double formation. Sur le plan universitaire, elle a fréquenté les facultés de Cordoba en Espagne et de Montréal au Québec. Elle est titulaire de DEUG d’anglais et d’espagnol et d’un master de projets culturels en Europe. Sur la plan théâtrale, en amont de l’école du TNB, elle a été formée à l’Ecole Départementale EDT 91 sous la direction de de Christian Jehanin.

Elle a joué dans le spectacle Vacances du collectif Lumières d’Août à Rennes et dans Living ! création autour de textes de Julian Beck mis en scène par Stanislas Nordey. Elle a tourné dans Déchirés/graves et a participé à l’enregistrement de Microfictions et Poèmes du jour réalisation Marguerite Gateau pour France Culture.

JEAN-PIERRE GALLET

scénographe
Scénographe, Jean-Pierre Gallet a étudié les Beaux-arts à Caen et à Saint- Etienne. Il a travaillé pour de nombreux metteurs en scène notamment au CDNEJ du gros Caillou à Caen, avec Yves Graffey, ou Ahmed Madani, puis au Préau, Centre Dramatique Régional de Basse – Normandie, avec Eric de Dadelsen : « La comédie du siècle », Feydeau, Brecht, Grumberg, « Le voyage de Pierre l’Heureux » Strindberg, « Fahrenheit 451 » Ray Bradbury, … il a également travaillé pour Serge Lypsicz, Marianne Isson, chorégraphe,… puis sous la direction de Pauline Sales et Vincent Garranger, récemment il a fait la scénographie des « Orphelines » de Marion Aubert et de Spirale – création d’Eric de Dadelsen.

c:\users\utilisateur\pictures\pbg\2015-05-14\dsc00643.jpg

NICOLAS FLEURY

costumier
Diplômé d’architecture d’intérieur de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts Appliqués et des Métiers d’Art – Olivier de Serres à Paris, il a été l’assistant du scènographe Lou Goaco sur les spectacles de Jacques Pieiller, Hélène Ninérola, Sophie Loucatchevsky, Claude-Alice Peirottes, Gilberte Tsaï, Anne Torrès, Christian Rist, Denis Podalydès, Bernard Bloch.


Depuis 1994 il travaille en tant que scénographe, costumier ou collaborateur artistique sur une soixantaine de spectacles avec Hélène Ninérola, Claire Lasne Darcueil, Edgar Petitier, Françoise Lepoix, Claude-Alice Peyrottes, Yann-Joël Collin, Richard Sammut, Christophe Greilsammer, Mohamed Rouabhi, Eric Elmosnino, May Bouhada, Caroline Marcadé, Eric de Dadelsen, Alexandre Doublet, Eric Louis, D’ de Kabal. Il est artiste associé au Centre Dramatique Poitou-Charente. Il est également comédien et metteur en scène.

STEPHANE CHESNAIS,

éclairagiste
Eclairagiste, il travaille régulièrement avec le Théâtre de l’Arpenteur, a collaboré à de nombreuses reprises aux créations des metteurs en scène ou chorégraphes associés au Théâtre National de Bretagne, notamment François Verret et Stanislas Nordey, plus récemment avec Eric de Dadelsen, il a signé les lumières de l’Astronaute ou le bizarre incident du chien pendant la nuit et  Ames de Bretagne spectacle de théâtre musical, avec l’Académie Paul Le Flem – et a travaillé sur Contractions mise en scène Mélanie Leray – festival Mettre en scène – TNB Rennes. Et a réalisé la création lumière de Spirale – création d’Eric de Dadelsen.

STEPHANE POUGNAND

vidéaste
Créateur vidéo, il travaille essentiellement à Rennes. Il a notamment un partenariat régulier avec le Théâtre National de Bretagne, le Festival Mettre en scène et les compagnies émergentes rennaises. On peut citer J’habiterai la nuit d’Alexis Fichet, Le point de Godwin de Damien Gabriac, ou tout récemment Phèdre de Christine Letailleur. Il a réalisé la création vidéo de Spirale – création d’Eric de Dadelsen.

PASCAL ALAVOINE

musicien
Pascal Alavoine est compositeur et arrangeur. Il a participé à plusieurs créations d’Eric de Dadelsen au Préau – Centre Dramatique Régional de Vire – Basse Normandie notamment La foi, l’espérance et la charité de Ödon von Horvath, des cabarets littéraires et musicaux, plus récemment Contes à rebours. Il a également travaillé pour la télévision allemande SWF III.

c:\users\utilisateur\pictures\pbg\2015-05-13\dsc00495.jpg

CONTACT

Goldmund théâtre de la Bouche d’Or / Producteur délégué

Administration : ISABELLE HESS
3 bis rue du Val – 56 800 – PLOËRMEL - Tel : 09 64 24 91 11 – Fax : 02 97 72 04 17

Email : bouchedor@orange.fr

www.goldmund-theatre.com

SIRET : 51009872600027 APE : 9001Z – Licence : 2-1022700 / 3 - 1034282


similaire:

Direction artistique : Claude-Alice peyrottes / Patrick michaëlis icon«Mince alors !» Lm réalisation : Charlotte de Turckheim
«Le Prophète» de Khalil Gibran – Lectures mise en espace Salle des Miroirs (75002) Direction : Patrick Lebrun – 2010

Direction artistique : Claude-Alice peyrottes / Patrick michaëlis iconLittérature et civilisation latino-américaines
«Histoire et épopée dans le cycle de La guerre Silencieuse de Manuel Scorza», sous la direction de Monsieur le Professeur Claude...

Direction artistique : Claude-Alice peyrottes / Patrick michaëlis iconFarces et Troubadours Spectacle Médiéval Mise en scène et direction...

Direction artistique : Claude-Alice peyrottes / Patrick michaëlis iconRecherche d’un texte pour nos cours d’histoire ?
«historiographique» notamment : Histoire du monde au xvème siècle, Sous la direction de Patrick Boucheron, Fayard, 2009. Le xvème...

Direction artistique : Claude-Alice peyrottes / Patrick michaëlis icon3. Calendrier et contacts p 44
«pratiquant artistique» amateur éclairé ou professionnel. Sa motivation s’en trouve alors renforcée, ainsi que son implication, pour...

Direction artistique : Claude-Alice peyrottes / Patrick michaëlis iconRésumé : Pour découvrir la démarche artistique des plus grands photographes...
«déclencheur de doute actif» qui interroge les rapports entre nature et artifice, réalité et représentation. Quelle réalité latente...

Direction artistique : Claude-Alice peyrottes / Patrick michaëlis iconL'académie Alice, T. 4

Direction artistique : Claude-Alice peyrottes / Patrick michaëlis iconFleury Alexis Monin Alice

Direction artistique : Claude-Alice peyrottes / Patrick michaëlis iconCv patrick benquet

Direction artistique : Claude-Alice peyrottes / Patrick michaëlis icon«Où es-tu ?» Patrick Bruel






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com