Le langage et la langue au service de toutes les disciplines





télécharger 29.7 Kb.
titreLe langage et la langue au service de toutes les disciplines
date de publication05.11.2017
taille29.7 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos
Le langage et la langue au service de toutes les disciplines
Séquence d ‘ Histoire

Le monument aux morts de la commune (3 séances)



Séances 1 et 2





Objectifs :


  • Avoir compris et retenu des faits significatifs et pouvoir en situer l’époque :

  • Connaître le patrimoine de sa commune

  • Savoir que c’est un lieu de mémoire

  • Connaître la signification d’une date : le 11 novembre 1918



Exploration de la langue


  • Lire des documents

  • Enquêter

  • Ecrire pour informer

  • Ecrire une fiction


Déroulement de la séance :


Avant la séance, les élèves ont étudié la première guerre mondiale : les causes, les tranchées, les batailles célèbres, le nombre de soldats tués...
Il est demandé aux élèves un travail à l’extérieur de l’école. les parents sont bien sûr invités à aider leurs enfants dans l’accomplissement de la tâche. Ils doivent en effet :
Photographier un monument aux morts : celui de la commune ou un autre au cours du week-end, chez les grands-parents par exemple...
Répondre à un questionnaire « in situ » ( en annexe*). A photocopier et y joindre une carte du département ou de France, si le travail est demandé pendant les vacances.

Par prévoyance, l’enseignant fait le même travail sur la commune.

 Il prévoit également un plan où on pourra localiser le monument.

 Il rassemble aussi des documents sur la tombe du soldat inconnu



  1. Découverte des documents collectés

  2. Mise en groupe des élèves

  3. Action des élèves

  4. Synthèse

  5. Présenter un travail avec des textes des photos des schémas


 1ère étape :


Les élèves, aidés par l’enseignant, font le tri des documents apportés.
S’il y a manque de documents, l’enseignant utilise ceux qu’il a faits. Dans ce cas, les élèves auront le même support, mais on peut différencier les tâches.
Consigne : « Vous avez une tâche spécifique, chacun. Votre travail est de répondre aux questions à l’aide des photos et des écrits du monument que vous allez nous présenter.

Votre travail sera exposé par la suite. Des élèves des autres classes, des adultes, des responsables de la commune viendront voir ce que vous aurez fait. »

( Il est important de connaître le destinataire des écrits.)
Travail par groupe de 4 ou 5

Pour la séance, chaque groupe a un travail spécifique à faire : voir les questionnaires en annexe.
Ce travail peut se faire de deux façons possibles :
Avec suffisamment de documents :

Chacun écrit sur sa feuille.

  1. Les inscriptions (éviter de lister tous les noms, s’il y en a trop.)Le groupe devra trouver un terme générique qui englobera le fait que ce sont des noms de soldats morts à la guerre, ainsi que des dates encadrant toutes les dates inscrites.

  2. La situation ( de la commune, et du monument dans la commune)

  3. La description 

  4. Organisation des photos ou des dessins, des schémas.

Si l’enseignant utilise ses documents :

Chaque groupe a un travail en commun à présenter :

un groupe travaille sur les inscriptions, un autre sur la situation, un autre encore sur la description, un autre sur la présentation des photos. Un dernier groupe peut travailler sur la tombe du soldat inconnu.
 2ème étape :

Action des élèves. L’enseignant passe de groupe en groupe afin d’aider ceux qui ont le plus de difficultés
 3ème étape :

Matériel : des feuilles cartonnées pour supporter les divers travaux collés.

Marqueurs.

Mise en place des écrits, des photos, des dessins.

Copier correctement et proprement ( rappeler qui sont les destinataires)

Présentation des travaux divers :

Chaque groupe vient exposer aux autres son travail .

Les élèves qui écoutent prennent des notes pour interroger celui qui expose  sur des termes difficiles ou demander une information supplémentaire.

Ces deux étapes sont longues, consommatrices de temps.

C’est pour cela que la séquence se déroule sur deux séances. Il est possible d’arrêter le travail en cours de route, pour le reprendre à un autre moment
 4ème étape :

Synthèse de tout ce qui est exposé. Elle peut prendre cette forme :

Le monument aux morts fait partie de l’histoire du village ( de la ville). Il est le témoignage de reconnaissance à tous ceux qui ont défendu leur pays.

A défaut de pouvoir enterrer les morts dans leur lieu de naissance, il apparut indispensable d’édifier, dans les communes, des monuments commémoratifs dédiés aux morts de la Grande Guerre.

Environ 30 000 monuments furent érigés près des églises, des écoles, des mairies ou dans les cimetières.

Le 11 novembre (date de l’armistice de 1918) est devenu une commémoration majeure de chaque commune.

A Paris, sous l’Arc de Triomphe, se trouve la tombe du soldat inconnu qui symbolise tous les morts de cette guerre.

 5ème étape :


Travail pour l’exposition de tous les travaux.

Si plusieurs communes sont concernées, une grande carte de France permettra de les situer.

Cette exposition peut être l’occasion d’ouvrir l’école aux parents, aux élus...

Annexe Séquence Monuments aux morts

Questions pour l’enquête à faire avant les séances

Le monument aux morts


  1. Quel est le nom de la commune ?

  2. Dans quel département se situe-t-elle ? Situe-la sur la carte.

  3. Où se situe le monument aux morts dans la commune ?

  4. De quoi se compose-t-il ? (colonne simple, statues...)

  5. Quelles inscriptions sont écrites ?

  6. Quand a-t-il été placé à cet endroit ? (Essaie d’interroger quelqu’un de la mairie...)


................................................. Questions pour chacun des éléments du groupe...............


Groupe travaillant sur les inscriptions : ( écrire des phrases verbales)

D’après les documents que vous avez :

Quels sont les mots écrits ? Y a-t-il d’autres informations ? Qu’indiquent-elles ? Que constatez-vous ?




Groupe travaillant sur la situation : ( écrire des phrases verbales)

D’après les documents que vous avez :

. est située la commune dont on parle ? (département) est situé le monument aux morts ? Sur une place ? Près de quel bâtiment ? Situe-le sur un plan de la commune ou de la ville. Sinon, fais un schéma pour indiquer sa position.




Groupe travaillant sur la description : ( écrire des phrases verbales)

Que représente ce monument ? une simple colonne ? des personnages ? que font-ils ?

Y a-t-il des décorations particulières ? Que représentent-elles ? A ton avis pourquoi?


Groupe travaillant sur les photos : ( matériel : des bandes cartonnées pour les titres)

Présenter les photos, sans les coller. .Légender chacune d’elles


Groupe travaillant sur :  « La tombe du soldat inconnu » ( écrire des phrases verbales)
Qui est enterré là ?

Où est située cette tombe ?

Pourquoi à cet endroit ?

Décrivez-la. Qu’a-t-elle de particulier ?

Quand a-t-elle été faite ?

3ème séance
Objectifs :

  • produire un écrit de fiction

Déroulement de la séance :


  • Consigne écrite au tableau : « Un soldat de la première guerre mondiale raconte un des moments qu’il a vécu. Ecris 20 lignes environ»

.

Quelques pistes :
QUI ? *Qui est-il ? ( invente un prénom et un nom : on peut s’inspirer de noms sur les monuments étudiés.) A qui raconte-t-il ?
QUAND ? *Quelle est la date ? ( la guerre est-elle finie ? Sinon, pourquoi revient-il ?)
Où ? *D’où vient-il ? Où était-il ? ( réinvestissement des connaissances acquises)
Que raconte-t-il ? ( réinvestissement des connaissances acquises)
Chaque question peut être le thème d’un paragraphe.

similaire:

Le langage et la langue au service de toutes les disciplines iconLe langage et la langue au service de toutes les disciplines
«Vous allez donc répondre aux 4 questions que nous retrouvons toujours, mais vous devrez écrire des phrases verbales qui serviront...

Le langage et la langue au service de toutes les disciplines iconLaboratoire laseldi I. Didactique des langues, constitution de la parole et subjectivation
«Langue de service» et non «langue de culture». Bien que l’on n’ait jamais mis autant en avant l’emblème interculturel

Le langage et la langue au service de toutes les disciplines iconBibliographie sommaire sur la Polynésie Page 47 Bibliographie sommaire...
Temps, espace, deux domaines privilégiés pour passer du langage à la langue au

Le langage et la langue au service de toutes les disciplines iconAu fil de sa biographie s’inscrivent ses œuvres
«à la langue classique écrite» : «Il fallait rédiger le texte en langage parlé. J'ai trouvé là une liberté inconnue»

Le langage et la langue au service de toutes les disciplines iconProfesseurs relais au Service éducatif du Musée des Beaux-Arts de...

Le langage et la langue au service de toutes les disciplines iconQuelques citations
«[ ] la plupart des petits nègres ne savent d’autre langue que la langue française et [ ] ils n’entendent rien à la langue naturelle...

Le langage et la langue au service de toutes les disciplines iconPublications ouvrages femmes toutes mains, essai sur le service domestique,...
«Les Formes du féminisme historique»; «L’exercice du savoir et la différence des sexes»; «Sexes et philosophies»

Le langage et la langue au service de toutes les disciplines iconLittérature légale
«Voyons le monde et par le langage communiquons nos idées et nos impressions», mais : «Descendons dans le langage pour en savoir...

Le langage et la langue au service de toutes les disciplines iconRapport du Congrès de Rome
«Fonction et champ de la parole et du langage en psychanalyse» parut dans La psychanalyse, n° 1, 1956, Sur la parole et le langage,...

Le langage et la langue au service de toutes les disciplines iconQuelle définition de l’interdisciplinarité ?
«interdisciplinaire» est défini par «qui établit des relations entre plusieurs disciplines ou sciences». Nous pouvons donc dire que...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com