Un projet interdisciplinaire Collège «Les Pierres Plantes» Montalieu-Vercieu





télécharger 48.06 Kb.
titreUn projet interdisciplinaire Collège «Les Pierres Plantes» Montalieu-Vercieu
date de publication22.10.2016
taille48.06 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos
logo pierres plantes.gif
index.png

Projet pédagogique
« En route pour le Groenland »

Un projet interdisciplinaire

Collège « Les Pierres Plantes »

Montalieu-Vercieu


  • Le contexte :


Le projet Groenland est lancé durant l’année scolaire 2015-2016, soit dès cette rentrée, pour un aboutissement en mars 2017 et va impliquer toute notre communauté scolaire.
Notre établissement, du Collège de Montalieu-Vercieu en Isère, est situé dans une zone semi rurale en Nord Isère, il accueille  700 élèves issus de huit communes différentes. Il a pour particularité d’accueillir une population dont les CSP défavorisées (43%) et moyennes sont surreprésentées et d’être isolé géographiquement.
Ce projet s’inscrit dans cet environnement particulier ainsi que dans les objectifs des Projets académiques et d’établissement à savoir, « Développer les projets culturels et interculturels, notamment auprès des publics éloignés », « Développer la culture du partenariat », « Construire une démarche d’ouverture culturelle et citoyenne ».
Une trentaine de collégiens volontaires et motivés participant au Pôle nature du collège vont, accompagnés d’adultes du collège (enseignants et personnel de direction) dépasser la simple pratique sportive pour vivre une aventure humaine hors du commun. Un établissement entier va s’investir une année durant dans un projet partagé.


   

  • Les objectifs :


Les trois axes forts de notre action qui dégagent en fait trois ambitions peuvent se décliner en trois verbes :


  • Découvrir

  • Construire

  • Transmettre


Découvrir de nouveaux horizons dans une démarche d’ouverture culturelle tournée vers une meilleure connaissance du monde.

Construire un projet qui va développer des savoirs faires, des compétences mais au-delà un savoir être ; mélange d’ouverture, de responsabilité et de goût de l’effort ;  essentiel dans la construction de futurs citoyens responsables.

Transmettre les connaissances, les partager avec leurs camarades … et laisser comme « traces » au collège une banque de données sur le monde arctique et le développement durable utilisable pour les générations futurs de collégiens de Montalieu-Vercieu.

Ces axes s’inscrivent dans les quatre démarches pédagogiques qui structureront le projet :

  • Une démarche sportive qui au-delà de l’effort physique développera le goût de l’effort, le dépassement de soi l’entraide et la solidarité dans un groupe.

  • Une démarche culturelle avec des travaux sur différents points des programmes d’histoire de géographie comme : « Comment habiter des espaces à fortes contraintes », « la place du développement durable dans les sociétés humaines » ou « la mondialisation » (en y indiquant la place du Groenland) et enfin « la géopolitique du monde actuel » avec l’étude des enjeux stratégiques que représentent en ce début de siècle le monde arctique.

L’éducation au développement durable, dans toutes ses dimensions (social, économique et environnemental) est un axe fort de notre démarche pédagogique et ce sous le prisme des différentes matières participantes au projet.

L’usage de l’anglais, comme langue de communication développera aussi son apprentissage avec une mise en pratique concrète et valorisante.

  • Une démarche scientifique avec des observations et des prises de mesures sur place en lien avec les programmes de physique, chimie et SVT des trois niveaux du collège : Physique avec l’optique, l’astronomie ( aurore boréale, carte du ciel, position Soleil-Terre-Lune…) ainsi qu’en chimie avec l’étude de l’eau et de l’air à travers les impacts du réchauffement climatique sur le milieu polaire (relâchement de gaz a effet de serre et montée des eaux, mesure du recul de la banquise, fonte des glaciers inlandsis,…) SVT : fonte du pergélisol, remontée des forets vers le nord, apparition de lac, marécages ; espèces menacées : évolution des populations d’ours polaires, renard arctique, mergule nain.




  • Une démarche d’autonomie et d’initiative qui dans une vie collective organisée doit se consolider et s’épanouir et former ainsi des citoyens  responsables et respectueux de leur environnement et des autres.




  • Le déroulement  du projet : Dès la rentrée 2015 et jusqu’en 2017




  • Rentrée 2015 : Les élèves volontaires (membres de l’AS) sont informés et s’inscrivent au  projet.
    Ils s’engagent à participer au « pole nature » le mercredi après midi afin d’apprendre et se perfectionner dans la pratique des sports de plein air et des sports d’hivers mais aussi où des actions vertes afin de préserver notre planète seront proposées.




  • Fin 2015 : réunion de concertation élèves-parents-Professeurs



  • De janvier à juin 2016 : Les élèves et les adultes qui les accompagnent s’impliqueront au-delà de leur travail de recherche personnel au sein d’un club « Groenland » qui servira de moteur à l’avancement de l’action.



  • Juillet 2016 : Une semaine de stage sportif qui clôturera l’année scolaire.



  • Rentrée 2016 : Au-delà du groupe d’élèves participant à cette action, c’est tout l’établissement qui va vivre « à l’heure groenlandaise ». Cette de l’implication, servira en effet de « fil rouge » à l’année scolaire 2016-2017.


Durant les différents cours (SVT, Physique, HG, Arts plastiques) il y aura un éclairage particulier sur le monde arctique…


  • « Une ambiance arctique » sera installée par l’intermédiaire du club « Groenland » (mis en place l’année précédente) qui exposera des affiches, organisera des séances de projections vidéo/photos, animera des repas au self …




  • Une classe de 6° sera définie comme « classe à projet » et deviendra un partenaire particulier du « club ». Sur place, une communication via Skype leur permettra de suivre entre autre le cours « Habiter un espace à forte contrainte » in situ !




  • Les AP (accompagnements personnalisées) pourront prendre inspiration du voyage pour définir des « projets pédagogiques » et élaborer des « tâches finales » mobilisant plusieurs compétences (recherche documentaire, oralité, maîtrise de la langue …)

  • Chaque niveau abordera un point de programme disciplinaire en lien avec le projet (par exemple, « s’adapter au changement global », « la place du Groenland dans la mondialisation » en géographie cycle 4




  • Mars 2017 : L’aboutissement du projet sera donc une action sur place au Groenland entre le 15 et le 23 mars 2017. Réinvestir tout ce qui aura été travaillé durant les deux années scolaires précédentes : en sciences, en histoire-géo, en EPS, lors du club mais aussi réaliser des actions concrètes sur le terrain en les partageant avec la population locale (chasseurs de phoques, écoles, …)




  • Valorisation


Au-delà du groupe d’élèves participant à cette action, c’est tout l’établissement qui sera impliqué dans ce projet.
Mais notre démarche s’inscrit aussi, à l’extérieur de l’établissement. L’objectif est de représenter une utilité réelle pour la population locale  et de rayonner par des actions concrètes (ramassage des déchets, aide aux personnes, partenariat avec l’école, expositions photos, films, conférences…) sur nos communes environnantes voir sur notre département ou région afin que chacun dans son environnement proche puisse se sentir citoyen responsable.
Donc cela se concrétisera par :


  • La constitution d’une base de données pluridisciplinaire par les élèves pour les élèves ;

  • Le contact de la presse locale et des radios locales accompagneront le projet et donneront une image valorisante du travail des élèves et du collège ;

  • Un écho particulier pourra être fait dans une presse écrite plus spécialisée comme montagnes mag ;

  • Une apparition dans les Médias télé  comme France 2 et 3 seront aussi sollicité pour un ou plusieurs reportages ;

  • Un film sera réalisé qui pourra nous permettre une participation au festival de film de montagnes de Grenoble.



  • Les résonnances sur notre territoire :


Le collège étant un acteur de son territoire, le « projet Groenland » aura un rayonnement auprès des différentes populations qui l’habitent :


  • Animations de conférences données dans les différentes écoles primaires du bassin de recrutement du collège de Montalieu-Vercieu, ainsi qu’auprès des habitants, lors de « soirées débats » avec projection du film réalisé.

  • Une exposition de photos sera également organisée au sein de l’établissement et nous organiserons la venue des écoles du secteur afin de consolider le lien « école-collège » qui nous mobilise déjà depuis de nombreuses années.

  • Cette exposition sera aussi ouverte aux halls des différentes mairies qui en feront la demande.

  • Rencontres et échanges avec les pensionnaires de la maison de retraite de Montalieu-Vercieu.

  • Participations à des « actions citoyennes » avant et après notre voyage comme par exemple « la journée mondiale de la Terre », une journée de mobilisation de ramassage des papiers dans la commune.

  • Mise en place d’«actions vertes» comme le ramassage des ordures sur différents sites : parcs nationaux, régionaux, sites protégés de nos communes,...


  • Nos Références et collaborateurs bénévoles :


Ces jeunes engagés sont membres de l’Association Sportive de l’établissement depuis leur entrée en

6ème, pour la plupart.

Notre association Sportive a choisi de s’investir dans un « pôle nature » depuis quelques années avec la pratique régulière d’activités de pleine nature (randonnée, escalade, raid, course d’orientation, ski de fond…).

Ces activités permettent à nos collégiens  de renforcer leur esprit de groupe en respectant certaines règles de vie en collectivité, de sécurité, et de cultiver  une solidarité sans faille entre tous.
Cette section de l’AS a déjà réalisé de multiples projets de fin d’année : tour du Mont Joly avec des Anes au profit de l’association « A chacun son Everest », stage escalade kayak en Ardèche, stage randonnée, escalade, parapente à Aiguebelette le lac.
Une classe de BTS du lycée de Nevers qui nous épauleront dans la recherche de mécénat et dans l’élaboration du film de notre voyage.
Un collaborateur de « Terres Oubliées » cherche à faire aboutir notre projet en s’occupant de la partie logistique et du cout financier total.


  • L’organisation du budget :


L’aboutissement final ainsi que son avancement,  ayant un coût élevé environ  2800  euros par élèves nous cherchons un maximum de partenaires qui pourrait contribuer à son financement.

Le cout total du projet est estimé à 75 000 euros.
Sollicitations envisagées :
Département de l’Isère

Le Mécénat local

Les fondations nationales et internationales

Les administrations

Le financement participatif : www.leetchi.com

Le FSE du collège les Pierres plantes.


  • Le programme prévisionnel:


J1 : Montalieu- Vercieu gare de Lyon puis gare de Lyon Paris en TGV puis vol Paris Reykjavik

Nuit sur place en hôtel visite de la capital Islandaise
J2 : Vol Reykjavik Kulusuk (avion) puis vol Kulusuk Tasiilaq (hélicoptère) arrivée 12h prise de l’hébergement et organisation de la semaine (déroulement, météo, points sécurité)
Hébergement en maison groenlandaise en autonomie (les élèves devront faire les courses, organiser les repas, ranger, nettoyer)

Une salle commune avec liaison internet sera notre « camp de base » pour échanger discuter, travailler…
J3 j4 j5 J6 J7 J8 J9 J10 : Activités organisées en fonction des conditions météos
Groupe entier ou petits groupes

Chaque soir programmation du lendemain et bilan de la journée


  • La randonnée à pied ou en raquette sera l’activité principale pour aller observer, photographier, mesurer, filmer, interviewer.. (randonnée sur la banquise, observation des icebergs)

  • Journée découverte traineau chien (attelage, mucher, construction traineau)

  • Aller à la rencontre des habitants, des monuments (église), du port avec le fil conducteur historique

  • Visite de l’école et rencontre avec les collégiens de Tasiilaq

  • Une demi journée musée Paul Emile Victor (liaison concrète avec le travail sur les lectures faites auparavant)

  • Aller à la rencontre des pêcheurs, des chasseurs traditionnels

  • Sorties nocturnes pour observer, photographier et filmer les aurores boréales, les étoiles.

  • Temps en journée et chaque soir pour communiquer via Skype avec le collège et la classe de 6ème « pilote », pour alimenter le blog et la page Facebook, pour trier les photos, pour écrire le journal de bord…

  • Peut-être sorties kayak en groupe restreint (encadrée par BE Kayak) si météo excellente, eau libre et pas de vent


J11 : Trajet retour sur Reykjavik

J12 : Reykjavik Paris et Paris Lyon en TGV (récupération des élèves par les parents)



  • La sécurité:


La logistique de ce voyage est organisée par l’agence de voyages d’exploration Terres Oubliées (RCS LYON 445 355 860; Code NAF 7912Z; Siret 445 355 860 000 13; N° TVA intracommunautaire FR 684 45 355 860; certificat d’immatriculation des licences N°IM 069100090; garantie en responsabilité civile par HISCOX contrat HA RCP 0084530 8 000 000 Euros).

Les bureaux et siège social sont situés au 14, rue Aimé Collomb 69003 Lyon.
Responsable du projet : Sébastien Royer, 04 37 48 49 90 / sebastien-royer@terresoubliees.com

Sébastien Royer, chef de produit « terres polaires » et guide polaire à l’agence Terres Oubliées accompagnera le voyage et sera garant du bon déroulé de l’organisation.

Celui-ci sera joignable 24H/24H durant toute la durée du voyage au 06 31 12 91 07.

Chaque participant recevra individuellement un devis avec l’assurance « option 3 » dont toutes les garanties sont détaillées dans le document joint de notre assureur ALLIANZ.
Les transports depuis la gare de Lyon Part Dieu jusqu’à la ville Groenlandaise de Tasiilaq seront assurés par les compagnies Suivantes :

-La SNCF entre la gare de Lyon Part Dieu et l’aéroport PARIS Charles de Gaule.

-La compagnie aérienne ICELANDAIR www.icelandair.fr entre L’aéroport PARIS Charles de Gaule et la capitale Islandaise REYKJAVIK.

-La compagnie REYKJAVIK EXCURSION www.re.is/flybus/ pour le transport en bus de ligne entre l’aéroport de KEFLAVIK et le centre-ville de REYKJAVIK.

-La compagnie aérienne AIR ICELAND www.airiceland.is entre REYKJAVIK et L’aéroport de KULUSUK au Groenland.

- La compagnie AIR GREENLAND www.airgreenland.com entre KULUSUK et TASIILAQ.
L’hébergement en dortoirs collectifs séparés filles/garçons au Groenland remplis tous les critères de de confort et de sécurité.
Les collégiens seront en permanence sous la supervision d’un adulte accompagnant.
Une connexion WIFI est disponible dans le bâtiment principal de l’hébergement.
Le réseau de téléphone mobile est bien développé et permet d’être joignable en permanence sous réserve de posséder un abonnement « monde » dans son forfait téléphonique.

Un téléphone satellite IRIDIUM 9555 sera disponible pour tous les groupes en randonnée.
Une trousse à pharmacie sera disponible pendant toute la durée du voyage.
Toutes les randonnées seront adaptées en fonction de la météo et de la forme de chacun.
Un véhicule 4X4 est à notre disposition durant notre séjour à Tasiilaq.
La ville de Tasiilaq possède son propre hôpital très bien équipé avec un service d’urgence 24H/24H. L’établissement est dirigé par le Docteur HANS CHRISTIAN, médecin chef danois.
Le poste de police Danois de la ville est relation avec l’ambassade de France à Copenhague permettant de résoudre rapidement certains problèmes comme la perte de papiers d’identité ou le rapatriement.

similaire:

Un projet interdisciplinaire Collège «Les Pierres Plantes» Montalieu-Vercieu iconProjet pédagogique du collège jeanne d’arc

Un projet interdisciplinaire Collège «Les Pierres Plantes» Montalieu-Vercieu iconLiens, Activités, Buts, Ouvertures) est un temps de travail interdisciplinaire...
«Arts et progrès techniques» = Objet d’étude pour l’épreuve orale d’HdA au Brevet cette année au collège

Un projet interdisciplinaire Collège «Les Pierres Plantes» Montalieu-Vercieu iconPrésentation du projet «graine de multimédia»
«A l’école primaire, les enseignements d’histoire, de géographie, de sciences, voire d’éducation civique, visent surtout à donner...

Un projet interdisciplinaire Collège «Les Pierres Plantes» Montalieu-Vercieu iconLe dispositif csti permet de monter des projets pédagogiques scientifiques...

Un projet interdisciplinaire Collège «Les Pierres Plantes» Montalieu-Vercieu iconOrganisateurs: Mmes Augier, Barrabes, Demanget, Grelon et Mr Lerbeil. Coordinatrice du projet
«street art» nous envisageons des installations et réalisation d’élèves ( amovibles ) dans l’enceinte du collège

Un projet interdisciplinaire Collège «Les Pierres Plantes» Montalieu-Vercieu iconSéquence proposée par Fabien fraisse (collège Cassin, Noidans-lès-Vesoul)...

Un projet interdisciplinaire Collège «Les Pierres Plantes» Montalieu-Vercieu iconDissertation s’appuyant sur un dossier documentaire
...

Un projet interdisciplinaire Collège «Les Pierres Plantes» Montalieu-Vercieu iconOrganisation des activites du projet et de leurs resultats sur les deux annees
«responsable suivi-qualité» de l’avancée du projet des activités et des résultats du projet

Un projet interdisciplinaire Collège «Les Pierres Plantes» Montalieu-Vercieu iconLa végétation, les plantes, les forêts

Un projet interdisciplinaire Collège «Les Pierres Plantes» Montalieu-Vercieu iconOuvrez les yeux et voyez ! Les parents et les maîtres demandent à...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com