Dossier de présentation





télécharger 85.79 Kb.
titreDossier de présentation
date de publication22.10.2016
taille85.79 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos

f

u

n

g

a

n

a
dd00372_ dd00372_



dossier de présentation


Projet

« Un geste, un enfant, un avenir »




Association humanitaire FUNGANA

Siège social –

7 Place François Millet – 95280 Jouy le Moutier

Site Web: http://fungana.e.monsite.com – E mail: flalie@free.fr

N° Siren: 502 798 374 00018


Que cachent ces sourires ?
p1020277.jpg
Pensez-vous que ces enfants soient réellement heureux ?
Malgré la pauvreté, la famine, les maladies et le manque d’éducation, ces enfants gardent une lueur d’espoir.

Pour leur assurer un avenir, c’est à nous d’agir !

Ne rien faire c’est comme les laisser mourir, alors ne faites pas ce que vous n’aimeriez pas qu’on vous fasse :
Ne les ignorez pas
C’est l’histoire de…
6 étudiants issus d’un Master en Marketing Opérationnel International (à l’Ecole Supérieure de Vente de Saint Germain en Laye), touchés par la vie de misère des enfants en Afrique, ont décidé de créer l’association FUNGANA pour leur venir en aide.
L'association FUNGANA, siègée à Jouy le Moutier (dans le Val d’Oise, près de Paris), œuvre pour la scolarisation des enfants au Kenya avec pour première mission l’apport de matériel scolaire à l’école 91 Municipality Primary School à Nyahururu. Notre projet s’étalera ensuite sur d’autres écoles dans les villages de Kikuyu, Kitui, Mombasa…
En créant l'association FUNGANA nous nous sommes engagés à offrir à ces enfants les ressources et les capacités nécessaires pour pouvoir progresser, améliorer leurs conditions de vie et leur chance de réussite. En d'autres termes, faire de l'éducation une règle et non une exception.
Notre objectif consiste donc à assurer l’éducation primaire pour toutes et tous : faire en sorte que tous les enfants, garçons et filles, aient les moyens d’achever un cycle complet d’études primaires. La qualité de l’éducation requière des efforts supplémentaires conséquents.
Toutes les informations sur les actions réalisées par l'association et les projets en cours sont consultables sur le site internet http://fungana.e-monsite.com

Merci à tous !
L’équipe FUNGANA



  1. La Situation au Kenya




  1. Données sociodémographiques




  1. Données géographiques

Superficie : 582 650 km2

Population : 34,3 millions (8ème rang africain, 36ème rang mondial), population de moins de 15 ans : 13,4 millions

Capitale : Nairobi

Villes principales : Nairobi, Mombasa, Kisumu, Nakuru

Langues officielles : anglais, swahili

Langues courantes : anglais, swahili, plus de 40 autres langues

Composition ethnique : Africains - Kikuyu 22%, Luhya 14%, Luo 13%, Kalenjin 12%, Kamba 11%, Kisii 6%, Meru 6%, autres africains 15%, non-africains (asiatiques, européens, arabes) 1%.


  1. Données démographiques

Espérance de vie : 46 ans

Population active : 15,5 millions d’habitants

Indice de fécondité : 4,91 enfants/femmes

Taux de mortalité enfantine : 63/1000

Religion (s) : Protestants (45 %), Catholiques (33%), Musulmans (10%), animistes (10%)


  1. Données économiques

PIB : environ 18 Mds USD

Taux de croissance du PIB : + 6% en 2006

Taux d’inflation : + 14,5 % en 2006

Dette publique : 47,74% du PIB en 2006 (11,245 Mds USD)

Part des principaux secteurs d’activités dans le PIB (2006) : agriculture : 17%, industrie : 27%, services : 56%

  1. La scolarisation au Kenya


«Nous avons besoin de plus d'enseignants, de plus de nourriture et de plus de lits, affirme Michael Kibet, un Responsable de district. Et de plus d'écoles. »
Programmes surchargés, pénurie de maîtres, enseignements et matériels d'apprentissage insuffisants, autant de problèmes qui freinent l’accès à un système scolaire viable pour les enfants du Kenya.
Malgré la progression des inscriptions dans le primaire, plus de 1,7 million d’enfants en âge scolaire restent en dehors du système éducatif.

Beaucoup d’habitants sont des bergers nomades des régions arides et peu peuplées du nord-est du pays, où seul un enfant sur quatre va à l’école et avec des disparités entre les sexes très marquées (moins d’une fille sur cinq est inscrite à l’école).
D’autres obstacles existent :

  • Un manque important de professeurs, selon l’UNICEF le Kenya aurait besoin de 31000 instituteurs supplémentaires. Des règlements inefficaces et surannés ont freiné la pleine utilisation du corps enseignant.

  • Dans de nombreux établissements, les proviseurs utilisent les fonds réservés à l’achat de matériel scolaire et aux travaux de construction pour recruter plus d’instituteurs, ou demandent aux parents de verser une aide financière à cette fin. Des mesures qui risquent d’aggraver le surpeuplement scolaire et de mettre l’éducation hors de portée des enfants défavorisés.

  • Le manque d’enseignants est accentué par l’épidémie de VIH/sida, qui a frappé très durement le personnel enseignant kényan.


Les disparités régionales menacent les progrès vers une scolarisation pour tous :

Dans les plaines arides, les effets de la sécheresse et la pauvreté se sont combinés pour faire de la scolarisation l'exception plutôt que la règle. 60% des enfants du district ne vont pas à l'école. Sur une population de près d'un demi-million de personnes, environ 3000 enfants sont passés dans l'enseignement secondaire l'année dernière.

Pour beaucoup d'enfants, les repas scolaires constituent la seule source certaine de nourriture et sont une forte incitation pour les parents à envoyer leurs enfants à l'école. 

Plusieurs districts kenyans sont frappés par la famine et chaque jour, des élèves abandonnent l'école parce qu'ils ont faim.

Dans un cas comme dans l'autre, la famine, conjuguée aux autres problèmes, compromet la volonté du Kenya d'apporter une éducation de qualité à tous ses enfants.
En d'autres termes, tant à cause de ses propres insuffisances que des méfaits de la nature, le Kenya est encore loin de proposer l'éducation pour tous.

Il arrive souvent que plus de 15 enfants aient à partager un manuel scolaire; or, avec un peu d’aide, ce même livre pourrait être utilisé par 2 ou 3 enfants.
Au Kenya, 700 000 enfants font l’école buissonnière, sont à la rue, travaillent. On imagine l’effort à fournir pour les scolariser, les cloisonner dans des classes.

Le programme du gouvernement kenyan prévoit d’arriver à scolariser 300 000 enfatns, après avoir plus que doublé le nombre d’enfants scolarisés en trois ans, entre 2003 et 2006.

Ces chiffres, qui ne sont qu’un ordre de grandeur, donnent une idée de l’ampleur des opérations en cours :

  • former des enseignants,

  • construire des écoles,

  • assurer les fournitures scolaires,

  • fournir du matériel,

  • inspecter les écoles,

  • motiver les parents souvent analphabètes.




  1. Association FUNGANA




      1. Les membres de l’Association




        • Présidente : Nathalie FAVREAU – flalie@free.fr - 06 63 51 58 19

        • Vice Président et parrain de l’association depuis 2009: Yoann KOWAL

  • Secrétaire général : Pascale IVA

  • Secrétaire général adjoint : Sonia FAVREAU

  • Trésorier : Alexandre SEMAIL - as-78@live.fr

  • Trésorier adjoint : Jean-François PONTIER

  • Représentante FUNGANA au Kenya : Juliana KISIMBI : juliana@t-mail.co.ke

Parrain de l’Association 2008 : Bouabdellah TAHRI (5e aux Championnats du monde sur 3000 m steeple à Osaka en 2007, recordman d'Europe du 3000 m steeple à Paris en 2003, en 8'06"91)


      1. Notre Mission


Beaucoup d’écoles ne disposent que d’un équipement rudimentaire (bâtiments construits en bois, terre battue), les élèves doivent donc partager le peu de fournitures scolaires qu’ils possèdent. Notre but à présent est de rassembler suffisamment de fonds pour améliorer et maintenir les infrastructures scolaires et leur fournir le matériel nécessaire.

Autour de la rénovation d’une école, nous cherchons à rendre l’éducation accessible au plus grand nombre d’enfants et mettre en place les moyens nécessaires à une dynamique de développement local dans certains villages du Kenya touchés par la misère.
L’accès à l’éducation est encore très faible et le taux de décrochage très élevé à cause du manque de ressources tant dans le domaine de l’éducation que dans celui de la santé.

De plus, les enfants qui décident d’aller à l’école le font beaucoup plus tard car les écoles sont situées loin de leur communauté. Cette pourquoi cette communauté à un besoin urgent de nouvelles écoles.

Afin de garantir la réussite de ce projet, nous sollicitons entreprises et particuliers, nous avons besoin de votre aide pour récolter le plus d’argent possible et ainsi financer le maximum du projet.

      1. Les valeurs de l’Association


FUNGANA a été créée par une équipe déterminée et tournée vers un objectif commun : garantir l’éducation aux enfants défavorisés du Kenya, levier du développement humain. La dignité doit être assurée pour toutes et tous dans ce monde, c’est pourquoi nous entreprenons ce projet. Notre engagement et nos actions reposent, avant tout, sur des valeurs fortes :

  • respect,

  • solidarité,

  • équité,

  • intégrité




  1. Le projet FUNGANA


De nombreuses villes au Kenya ont besoin de l’intervention d’associations pour les aider dans le développement de leurs projets que ce soit dans le domaine scolaire, environnemental, médical ou autres. Aujourd’hui, nous avons souhaité concentrer nos efforts sur certaines écoles du Kenya, et progressivement nous enrichirons nos actions et développerons de nouveaux projets dans ce pays. Nous avons choisi de réaliser notre premier projet « Un geste, un enfant, un avenir » dans le village de Nyahururu avec pour engagement d’apporter un soutien matériel et humain aux enfants en matière d’éducation et de scolarisation. La première étape consiste à aider au financement d’une salle informatique (et la fourniture de matériel scolaire) de l’école 91 Municipality Primary School, véritable volonté du directeur (Michael Mwangi Njuguna) de permettre à ses élèves d’échanger avec le monde entier. Plusieurs projets sont envisagés pour, à long terme, financer la construction d’un véritable pôle de développement local dans ce village (infrastructures sportives, culturelles…).
FUNGANA est soutenue par de nombreux athlètes de l’Equipe de France d’athlétisme dont Bouabdellah Tahri, Muriel Hurtis, Ladji Doucouré…et Internationaux.

Depuis 2009, Yoann KOWAL, un des meilleurs athlètes français sur 1500m, est parrain de l’association FUNGANA et représente celle-ci au cours de ses compétitions sportives.


montage_kowal_10x15[1] (2)

Touchés et intéressés par ce projet, les meilleurs athlètes français se sont engagés à nous aider et véhiculer les valeurs de l’association en portant notre bracelet lors de rendez-vous internationaux.muriel

19679_big

18968_big


  1. Nos actions 

L’Ecole 91 Municipality Primary School à Nyahururu : Pilote du projet
kenya

Nyahururu : Nyahururu est sur la jonction du Nyeri - route de Rumuruti et la route de Nakuru de Nyeri. Nyahururu est également la plus haute ville au Kenya lui faisant une base de formation pratique pour les athlètes supérieurs du Kenya.
Profil de l’école : 91 Municipality Primary School a été construite en 1991, elle est composée de 773 élèves (423 filles et 350 garçons) et 24 professeurs. L’école comprend 16 classes, 1 cantine, 32 douches et une salle informatique (avec une capacité de 40 ordinateurs) en cours de construction.

Les élèves parlent couramment l’anglais et souhaiteraient apprendre le français.

L’école a besoin de fonds afin de financer la construction de la salle informatique, ce qui leur permettrait un accès au monde de l’Internet, mais aussi de matériel scolaire (meubles, ordinateurs, livres….). Le Directeur de l’école souhaiterait également construire un dortoir pour faire dormir les élèves dans l’école et donc leur éviter de faire des kilomètres chaque matin pour venir en cours.
Début Mars 2009, des membres de l'Association (Equipe Clermont : Pascale IVA, J.F Pontier, James Theuri, Simon Munuyutu...) se sont rendus au Kenya pour acheter des ordinateurs. Elèves, parents d'élèves, professeurs...tout le monde était présent pour la remise du matériel. Quel plaisir de donner autant de bonheur à ces enfants. Merci à notre équipe FUNGANA sur place !

kenya

Du 29 Août au 13 Septembre 2009, Yoann et sa compagne, se sont rendus au Kenya, à Nyahururu pour apporter du matériel scolaire (principalement des ordinateurs pour une valeur totale de 2 000€). Le couple a pu rencontrer le directeur et les élèves de l'école 91 MPS mais également « les Lipocampeurs » qui sont restés 2 jours au village pour apporter leur soutien.

Dans le cadre de leur voyage AFRIK’AM 2009, et pour le compte de FUNGANA, ils ont acheté au Kenya un ordinateur de plus et une cinquantaine de manuels scolaires pour une valeur d’environ 700€, somme collectée grâce à la vente de t-shirts offerts par les sponsors du projet :

  • Hôtel CAMPANILE de Saint-Etienne/ Villars

  • Les Opticiens Mutualistes

  • JSD Sport

  • MODUL’AUTO

Ces derniers ont également offert 15 ballons de football à l’école tandis que des particuliers, les élèves et le groupe scolaire Jean Ravon à Villars, ont collecté les fournitures destinées aux élèves (Toutes les nouvelles sont disponibles sur le site www.lipocamp.fr).

Merci vraiment à tous les membres du projet LIPOCAMP d'avoir consacré une partie de leur voyage à l'action FUNGANA !
Autres actions :

Lors du voyage de Yoann KOWAL, 2 autres écoles ont pu bénéficier d’aide matérielle :

  • Kikuyu Township Primary School : Achat de 50 sacs de ciment pour la construction d’une salle de classe ainsi que quelques cadeaux de noël,

  • Kangemi Primary School : Achat de 1 000 manuels scolaires, 2 000 crayons à papier, 700 stylos (dont 200 donnés par Bamburi Cement Ltd), gommes et quelques cadeau de Noël.


Fin 2010, la Société Dalkia avait fait don de 36 ordinateurs à l’Association FUNGANA. Grâce à notre partenaire KENYA AIRWAY’S, ces derniers ont été envoyés au Kenya en Juillet 2011. Juiliana KISIMBI, notre représentante FUNGANA au Kenya, s’est occupée du stockage du matériel sur place.

Ainsi, du 24 Août 2011 au 1er Septembre 2011, Nathalie FAVREAU, Présidente de l’Association FUNGANA a rejoint Juliana KISIMBI afin de répartir l’ensemble des ordinateurs dans différentes écoles.

Toutes les informations sur ce séjour (photos, vidéos, comptes rendus…) sont consultables sur le site de l’Association rubrique « 

B. Les actions à mener
Pour financer notre projet, nous envisageons d’avoir recours à de nombreux moyens : parrainage, dons, achats solidaires (bracelets et T shirt de l’association), bénévolat, mécénat, partenariat, jeunesse : participation aux évènements de l’association, organisation d’évènements… Autant de possibilités qui s’offrent à nous.

  • Parrainage : Sponsoring, financement des supports de communication…

  • Dons : Il est parfois difficile de s'engager sur une longue période. Le don est un moyen simple, sans contrepartie, pour s'impliquer et nous aider, quelque soit le montant versé…

  • Achats solidaires : Des bracelets et T Shirt ont été crées pour représenter et promouvoir les valeurs de FUNGANA


img000010



  • Bénévolat : Vous défendez le droit à une éducation de qualité pour tous et assurer la promotion de l’association. Grâce à vos actions, vous soutenez l’association et des actions peuvent être réalisées grâce aux dons récoltés.  

  • Mécénat, partenariat : En s’engageant à nos côtés, une entreprise exprime fortement son rôle citoyen et ses valeurs, en contrepartie nous lui assurons une présence visuelle dans nos campagnes de communication.


C. Nos réalisations
Nos actions ont pour thématique dominante : le sport et la solidarité internationale. Le but étant de favoriser les conditions de scolarisation des enfants au Kenya grâce au sport, en développant une logique d’échange, de sensibilisation et d’éducation en France. Les différentes activités organisées par l’association tout au long du projet ont pour objectif d’apporter une dimension éducative et sociale en utilisant le sport comme un outil et un support pédagogique au service d’une action de solidarité internationale.

Les différentes actions s’appuieront sur des activités sportives diverses, et plus particulièrement l’athlétisme (stand sur les courses sur route et salons type Marathon de Paris, organisation du cross FUNGANA en novembre, organisation du meeting FUNGANA en Juin,


  1. Budget nécessaire




      1. Estimation des coûts du projet


Voici quelques références de prix qui nous serons utiles pour la mise en place de notre projet, car plus nous réunirons de fonds plus nous pourrons offrir à ces enfants :

Construction d’une école :

Construire une école avec une classe : 5 800€

Toiture pour une classe : 494€

Une classe en pierre avec toit et fenêtres : 5 755€

Une école entière pour 500 élèves : 57 548€

Mobilier :

Bureau et chaise : 13€

Meubler une classe (chaises, bureaux, tableau) : 1150€

Fournitures scolaires :

Uniforme scolaire : 11€

Livres (pour l’année) : 11 à 22€

Matériel scolaire, ressources pour l’enseignement dans une classe : 1150€

Achat d’un kit scolaire (fournitures scolaires pour un enfant) : 15€

Livres scolaires pour enseigner une matière à 40 enfants : 50€

Autres frais :

Frais de scolarité annuels dans une école secondaire : 385€

Salaire mensuel d’un professeur : 130 à 160€

Formation et salaire d’un professeur pour un an : 1150€


      1. Nos partenaires financiers


Le Crédit Mutuel a fait un don de 500 € à l’association pour récompenser les efforts fournis par l’équipe et la soutenir dans la continuité du projet. Cette récompense a eu lieu lors de l’Assemblée Générale du Crédit Mutuel où nous avons eu l’opportunité de présenter notre projet (au micro) devant une centaine de personnes dont le maire de Conflans Sainte Honorine et le Président Générale du Crédit Mutuel Ile de France (décisionnaire quant aux versements de subvention). Nous avons également participé à un appel à projet du Crédit Mutuel appelé « Les jeunes qui osent », notre projet est arrivé 2ème de toute l’Ile de France et a été primé de 700€.

D’autres partenaires nous ont apporté leur aide, notamment pour la bonne réalisation de nos différentes actions. Ainsi, nous avons pu avoir le soutien :

  • de l’entreprise Puma : don de T Shirt, baskets, autocollants pour la réalisation de notre tombola,

  • du Crédit Mutuel : don de sacs de sport, bandoulières, stylos, T Shirt, billets de tombola…

  • de l’Ambassade du Kenya : drapeaux du Kenya, cuisine kenyane…

  • 2 associations de chanteurs et danseurs : l’Artillerie Musicale et West Vibe Kartel,

  • de notre entreprise partenaire Cap Evénement : don de polos de rugby, don de 600€…

  • du site Internet Athled pour la communication des actions,

  • du Club d’athlétisme VGA de Saint-Maur des Fossés pour tout ce qui concerne la logistique, la sonorisation…

  • des Aéroports de Beauvais (Ryannair) : don de billets d’avion

  • de Kenya Airways : envoi de 36 ordinateurs,

  • et de tous les bénévoles !

Nous pouvons également souligner la mobilisation de nombreuses personnes qui achètent les bracelets et T Shirt FUNGANA (hors de nos actions). Ces bracelets sont un véritable succès, ils plaisent et permettent de créer une sorte de communauté FUNGANA.

Le Lycée LEAP d’Ennezat (près de Clermont) a rejoint l’association fin Mars 2008 en tant que membre. Cette adhésion a été un réel facteur « accélérateur » opérationnel et financier puisqu’en parallèle de nos actions, menées principalement en Ile de France, le Lycée réalise des actions en Auvergne et la totalité des fonds est reversée à l’association.

FUNGANA a déjà récolté plus de 10 000€ par ses propres actions. Le soutien de partenaires financiers nous permettrait d’avancer plus rapidement dans notre projet qui connaît aujourd’hui une réelle réussite et qui témoigne d’un gros potentiel.
Un des messages reçu du directeur de l’école 91 Municipality Primary School :


Date: 

Mon, 28 Jul 2008 02:56:51 -0700 (PDT)

De: 

Hekima Bookshop addressbook-blue

À: 

"fungana@free.fr" addressbook-blue

Cc: 

flalie@free.fraddressbook-blue

Répondre à: 

herosibely@yahoo.comaddressbook-blue

Objet: 

FUNGANA DOCUMENT FOR 91 MUNICIPALITY




html

2

unnamed

text/html

0,69 KB

téléchargement




Hallo

On behalf of 91 Municipality School Kenya (Nyahururu) I have received the FUNGAMA  document. We do appreciate in advance your planned assistance to our school. This is a dream come true. We will make use of all the assistance.

Thank you in advance and God bless you.

Michael Mwangi
Headteacher
91 Municipality








Et si c’était vos enfants que feriez-vous ?

p1020427

Un geste, un enfant, un avenir…...
Sachez qu’avec 3€ vous permettez à un enfant Kenyan d’aller à la cantine pendant 1 mois…Votre geste, si minime soit-il, sauvera des vies.

similaire:

Dossier de présentation iconSommaire présentation du dossier 2

Dossier de présentation iconInstruction du dossier de demande de soutien
«Présentation de l’action projetée» : IL s’agit de décrire l’action projetée dans laquelle s’inscrit votre demande de soutien. Attention...

Dossier de présentation iconPrésentation et objectifs
«Musiciens et partenaires» accessible depuis la page d’accueil et sont également joints à cette présentation

Dossier de présentation icon Le dossier de candidature au contrat doctoral 2017, ainsi que le...

Dossier de présentation iconL’adhésion de la Turquie à l’Union Européenne
«mettre à jour» le dossier réalisé en janvier 2003 par Philippe Afonso, Baptiste Villenave et Florian Escudié elle n’évitera donc...

Dossier de présentation iconPrésentation du projet «graine de multimédia»
«A l’école primaire, les enseignements d’histoire, de géographie, de sciences, voire d’éducation civique, visent surtout à donner...

Dossier de présentation iconLa sortie, mercredi 28, du film «Les hommes libres» s’accompagne...
«Les hommes libres» s’accompagne de la diffusion d’un dossier pédagogique, destiné aux professeurs de collège et de lycée. L’objectif...

Dossier de présentation iconDossier de presse

Dossier de présentation iconDossier de presse

Dossier de présentation iconDossier de presse






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com