Cours de français





télécharger 245.95 Kb.
titreCours de français
page4/4
date de publication28.10.2016
taille245.95 Kb.
typeCours
h.20-bal.com > documents > Cours
1   2   3   4

Séance 7 : Quelque « chose » de lyrique

LECTURE ANALYTIQUE /Œuvre complète: TEXTE 5. Georges Perec, Les choses,

de « Mais ces images scintillantes  (…) » à « (…) leur servait d’horizon » (1ère partie, chapitre 10 : p. 114-115 ou p.100 à 101)
Question : quels sont les thèmes qui inscrivent ce texte dans un registre lyrique ? Justifiez votre réponse.
Phrase introductive et présentation du texte

Les Choses, premier roman de G. Perec (1936-1982) publié en 1965 raconte l’histoire

d’un jeune couple des années 60, Sylvie et Jérôme. Le roman présente le quotidien de ce couple issu des classes moyennes, l'idée que ces jeunes gens se font du bonheur, les raisons pour lesquelles ce bonheur reste impossible car lié aux choses qu’ils souhaitent acquérir, vers une image de réussite sociale…

L’extrait étudié se situe dans le dernier chapitre de la première partie du roman. Le couple, psychosociologues vont en province enquêter dans le monde paysan et ouvrier. Le couple découvre alors un univers d’abondance, divague dans une vie rurale rêvée et termine par se sentir écrasé. Ici, deux paragraphes complètement opposés aboutissant à un troisième paragraphe sonnant comme un bilan présentent les tourments de ces jeunes gens.

Présentation de la question

Le couple partage dans ce passage des émotions et des sentiments personnels intenses à tel point qu’une écriture teintée de lyrisme voit le jour sous la plume de Perec.

Dès lors, quels thèmes inscrivent ce texte dans un registre lyrique ?

Présentation du plan

Pour répondre à cette question, nous étudierons dans une première partie les sentiments intenses exprimés dans le passage, puis nous examinerons dans une seconde partie l’expression de la souffrance et de la résignation des personnages.


Le 26/11

EVALUATIONS SUR LA SEQUENCE 1 : Interrogations orales type bac le 18/11

19 et 20/11 : corrections diverses, préparation au DS, sortie à Paris

//Conclusion de la séquence 1

DS type bac le 25/11

Le 26/11 : retour des synthèses des exposés + correction du commentaire sur RENE+ exposés pour Paris.

Le 27/11 : Lancement de la nouvelle séquence + premier texte (+préparation du texte à la maison pour lundi)

Le 28 et 29/11 (heures en +) : Interrogations orales type bac + extraits du film la La confession d'un enfant du siècle.

Pour conclure et prolonger nos réflexions…


Richard Hamilton

Just what is it that makes our today’s homes, so different, so appealing ? (Qu'est-ce qui rend nos intérieurs d'aujourd'hui si différents, si attractifs). 1956

Collage, 1956, 26 x 25 cm, collection privée



Richard Hamilton, Qu'est-ce qui rend nos intérieurs d'aujourd'hui si accueillant,
si séduisant? 1956, collage

Au mouvement "pop art", on est tenté d’adjoindre systématiquement le nom d’Andy Warhol. Pourtant ce collage, au titre aussi long qu’évocateur, désigné comme l’œuvre fondatrice du mouvement, n’est pas signé du nom du créateur de la Factory, mais de celui de Richard Hamilton.

Hamilton est un peintre anglais. Très tôt pendant ses études, l’artiste se montre profondément influencé par l’œuvre de Marcel Duchamp. Le jeune homme fonde en 1952 l’Independent Group, qui mène de nombreuses conférences pluridisciplinaires et refuse tout séparatisme entre la culture de masse et l’art des élites. En 1956 est organisée l’exposition « This is tomorrow » à Londres, où Hamilton expose le collage qui nous intéresse ici. Il pose, avec cette œuvre, les fondements du pop art.

Ironiquement, Hamilton nous interroge, face à ce collage, sur ce qui rend nos intérieurs d’aujourd’hui si différents, si attirants. L’œuvre fourmille de symboles sur la société de consommation et la culture populaire industrielle. Les corps, tout d’abord, caricaturalement parfaits ; ceux d’un culturiste (Irvin ‘Zabo’ Koszewski, vice mister univers) et d’une pin-up. On remarque ensuite les nouveaux moyens de propagation du son et de l’image (un enregistreur audio, un téléphone dernière génération présenté à la télévision), assortis du traditionnel « newspaper ». Par la fenêtre, on aperçoit un cinéma projetant « The Jazz Singer », le tout premier film sonore américain, sorti en 1927.  Au mur, le poster du comics Young Romance, détail qui préfigure au travail d’un autre artiste pop art, Roy Lichtenstein, qui réutilisera dans ses œuvres l’imagerie des « illustrés » de genre romantique ou de guerre. Le mobilier de la pièce s’inscrit dans les standards de l’époque et est couronné d’une lampe estampillée du logo de Ford, le fameux constructeur automobile auquel survivra le fordisme. Enfin, peut être le symbole le plus flagrant de l’œuvre concernant la société de consommation, une ménagère emmenant le conduit de son aspirateur tout en haut des escaliers, fléchée d’un commentaire nous indiquant qu’habituellement, les cordons d’aspirateurs ne vont pas aussi loin… Argument de vente des plus persuasifs ! Ultime élément, la sucette géante tenue par le culturiste, de marque Tootsie, sur laquelle on peut lire « POP » en jaune sur fond rouge. Pour certains, c’est avec cette sucette (sucette se dit en anglais lollipop) qu’a été lancée l’expression « pop art ». Pour d’autres, Richard Hamilton fait simplement référence à McHale, ayant inventé le terme en 1954.
Source : ttp://scribouillart.wordpress.com/2008/07/10/just-what-is-it-that-makes-todays-homes-so-different-so-appealing-richard-hamilton

Séance 10 : Médias et société de consommation au XXe siècle
Etude thématique / FICHE 5 : La place des médias dans Les choses (Qu’est qu’un média ? quels médias sont présents dans l’œuvre (+ citations) ? pourquoi ont-ils une place importante dans ce roman et dans la construction des personnages ? Quel lien avec la société de consommation ?)


MEDIA :

Procédé permettant la distribution, la diffusion ou la communication d'œuvres, de documents, ou de messages sonores ou audiovisuels (presse, cinéma, affiche, radiodiffusion, télédiffusion, vidéographie, télécommunication). [On trouve aussi médium ou medium au singulier, et media, nom masculin invariable.]

//Les exemples de média dans le livre correspondent au côté réaliste de l’œuvre, ancrage dans le réel, dans la société des années 60.

« Je voulais être un écrivain réaliste. J’appelle réaliste un écrivain qui établit une certaine relation avec le réel » écrit Perec.

Ecrivain réaliste ici car : observateur de son temps+contexte historique+ sans enjoliver la réalité+présence d’objets, de lieux, de loisirs réels, etc.

LA PUB :

tentation permanente (appartement idéal du premier chapitre ressemblant à la page d’un catalogue de décoration/passion pour les vitrines)

Dans leur métier de psychosociologue :

Discours publicitaire/l’enquête d’opinion/pullulement des objets vers un bonheur de masse (société de conso)… jusqu’à la manipulation (chapitre 3) ?





LES JOURNAUX : l’Express, le Monde, Libération… le miroir du couple et de son cercle d’amis (chapitre 4) « Mais l’Express, et lui seul, correspondait à leur art de vivre… », « Cette foire publicitaire qui était tout l’Express », « l’Express leur offrait tous les signes du confort : les gros peignoirs de bain… »


LE CINEMA :

les films de Resnais, Marienbad, 1961 et les films d’Hitchcock

chapitre 4 « Ils étaient cinéphiles (…) ils aimaient les images, pour peu qu’elles soient belles, qu’elles les entrainent, les ravissent, les fascinent ».

Ils sont souvent déçus car ils recherchent dans le cinéma ce « qu’ils auraient voulu vivre »…

(fin du chapitre 4)


Donc : importance dans la construction des personnages qui se caractérisent par ce rapport permanent avec la société de consommation naissante dans une bulle médiatique omniprésente.

+ Visite du Musée de la PUB à Paris.



http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/média_médias/50085



3

1   2   3   4

similaire:

Cours de français iconCours de Français, Mme Humblet. Français

Cours de français iconCours de français de M. Dubois

Cours de français iconAdosphère 1 1º eso programación de aula
«mon cours de…», ils découvriront ce que recherchent le plus les jeunes français lorsqu’ils surfent sur le net. Les ados français...

Cours de français iconCours d'histoire et français consécutifs souhaités dans l'emploi du temps

Cours de français iconExemples de cours proposés par le département Communication/Français langue étrangère

Cours de français iconCours de deuxieme annee
«Trente Glorieuses» selon l’expression de l’économiste Français Jean Fourastié

Cours de français iconCours annuel, en français. 1 heure hebdomadaire, le jeudi de 9h30...

Cours de français iconAtelier des Chefs Présentation du concept et de ses atouts
«remettre les français aux fourneaux» en créant la nouvelle génération de cours de cuisine

Cours de français iconCours annuel, en français
«grands dossiers» consacrés aux institutions, à la société, aux relations extérieures, à la vie intellectuelle

Cours de français iconCours 1 Deux sens au mot «historiographie»
«culture» que de «nationalité» car le cinéma français par exemple a influencé d'autres cinéma






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com