Les angles 2015 Le Vieux Village





télécharger 19.45 Kb.
titreLes angles 2015 Le Vieux Village
date de publication29.10.2016
taille19.45 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos
LES ANGLES 2015 - Le Vieux Village

Samedi 06 août - au Jardin de l’Eglise à 21h

LES BRUITS DE LA NUIT


Kurt Weill et Joseph Kosma.


Jean-Christophe POLGÁR

Jean-Christophe est né en 1971. Il a étudié le dessin et la peinture puis s’est orienté vers l’architecture après des études scientifiques. Il travaille actuellement à Paris en tant qu’architecte, notamment avec Ricardo Porro et Renaud de La Noue sur des projets éducatifs ou hospitaliers.

Il est également depuis de nombreuses années pianiste et organiste accompagnateur de chanteurs et de chœurs, comme la chorale de la Cité Universitaire de Paris ou le Chœur de l’Armée Française. Il a également participé à plusieurs projets de disques comme directeur artistique (Hortus, Sony Music). Il aime interpréter la musique classique comme le jazz, en passant par la chanson.

Également photographe, il a notamment exposé à la Chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon durant l’été 2013, à la suite d’une résidence d’artiste et a participé à la création d’une galerie à Paris dédiée à la photographie mobile.

David LEFORT

Lauréat de plusieurs concours de chant (mélodie à Toulouse, Paris et St-Jean-de-Luz, chant baroque à Chimay et Clermont-Ferrand) David Lefort est invité par d’importantes scènes lyriques françaises.

Il aborde d’abord des rôles très divers : Eumete (Le Retour d’Ulysse de Monteverdi, avec Christophe Rousset à la Cité de la Musique et au Capitole de Toulouse), un berger (L’Orfeode Monteverdi à l’Opéra de Lyon), Bajazet (Tamerlano de Haendel avec Emmanuelle Haïm et Sandrine Anglade à l’Opéra de Lille), Don Ottavio (Don Giovanni de Mozart), Basilio (Les Noces de Figaro de Mozart), Hermosa (L’Ile de Tulipatan d’Offenbach à l’Opéra de Lyon avec Laurent Pelly et Jérémie Rohrer), d’Estillac (La Veuve Joyeuse de Lehar à l’Opéra de Lyon avec Macha Makeieff).

En 2009, il chante la Deuxième Tante dans Yvonne, Princesse de Bourgogne de Philippe Boesmans, en création mondiale à l’Opéra de Paris, avec Luc Bondy et Sylvain Cambreling.

En 2010, Christophe Rousset l’invite en soliste pour King Arthur de Purcell à la Salle Pleyel et au Capitole de Toulouse, et il chante Mercure et Vulcain dans Psyché de Lully à l’Opéra de Reims.

En 2011, il chante Alfred dans La Vie Parisienne d’Offenbach à l’Opéra de Nantes- Angers.

En 2012, il se produit à l’Opéra de Reims et l’Opéra de Rennes dans Monsieur de Pourceaugnac de Lully/Molière, et chante Don Pedro dans La Périchole d’Offenbach à l’Opéra de Limoges.

En 2013, il est invité à l’Opéra de Saint-Etienne pour une création autour du Vilain Petit Canard de Prokofiev et L’Histoire de Babar de Poulenc. Il est aussi invité par l’Orchestre de Picardie pour une série de concerts du Directeur de Théâtre de Mozart. Il chante une série de Winterreise, aux côtés du pianiste Simon Zaoui, pour le Festival de Chaillol. Il participe à un programme de madrigaux de Monteverdi avec Emmanuelle Haïm et le Concert d’Astrée au nouveau Musée du Louvre-Lens, ainsi qu’un programme de chansons de l’ère napoléonienne avec Les Lunaisiens au Festival de Montpellier. Il est invité pour le concert d’ouverture du Festival de Radio France-Montpellier pour la Mass de Bernstein, dirigé par James Judd. Toujours en 2013, il est à la Salle Pleyel à Paris, aux côtés d’Anne Sofie von Otter pour Les Sept Péchés Capitaux de Kurt Weill avec l’Orchestre Philarmonique de Radio France.

En 2014 et 2015, Hervé Niquet l’invite pour une série de concerts autour du « Te Deum » de Campra notamment à la chapelle Royale du Château de Versailles. En 2014, il effectue une tournée au Mexique avec Benjamin Lazar et « Les Cris de Paris » de Geoffroy Jourdain.

Il est choisi pour participer à la création mondiale Seven Stones d’Ondrej Adamek au Festival d’Aix-en-Provence 2016.

David Lefort est aussi régulièrement invité pour des récitals de mélodies et lieder, ou comme soliste pour les grands oratorios.

Il participe à l’enregistrement de deux disques à paraître en 2015: « Les Ténors Classiques » pour Sony Classical (reprise de grands chœurs d’opéra arrangés pour trois ténors avec l’Orchestre de la Garde Républicaine), et « Le Grand Tomple », récit radiophonique d’Ivan Solano et Catherine Peillon, commande et création pour le Festival de Chaillol, composé sur le thème de l’émigration des bergers hauts-alpins vers la Californie au 19ème siècle.

Son premier disque, consacré aux mélodies de Poulenc Du côté d’Apollinaire, a été récompensé par un Orphée d’Or 2006 (Prix Ravel) décerné par l’Académie du Disque Lyrique. Un second disque Biondina – Souvenir d’Italie, consacré à des mélodies de Gounod et Tosti et accompagné au piano par Simon Zaoui, est paru en 2011 sous le label Hortus et a été salué par la critique. Le même duo prépare un nouvel album autour de  La Bonne Chanson de Verlaine avec des œuvres de Gabriel Fauré, Charles Koechlin, Nadia Boulanger et une création-commande d’Emile Naoumoff, à paraître toujours chez Hortus en 2016.

Il collabore régulièrement avec des ensembles comme Accentus, Les Eléments, l’Ensemble Jacques Moderne, La Main harmonique, Arsys Bourgogne et le Choeur de Radio France.

D’autre part, il anime régulièrement des ateliers de sensibilisation au chant lyrique en école maternelle, primaire et collège, ainsi qu’auprès des publics « empêchés » (centre d‘accueil pour handicapés physiques et mentaux à Paris, détenus en maison d’arrêt à Blois, hôpitaux parisiens).
Classica, février 2012, au sujet du disque “Biondina, Souvenir d’Italie” :
“Le ténor français David Lefort entre ici dans la cour des grands. Le chanteur joue sans hésiter la carte de l’hédonisme vocal. Le timbre est clair et élégant, la ligne impeccablement tenue, et l’équilibre entre force et douceur est maintenue avec une maestria confondante. ”

LES ANGLES 2015 - Le Vieux Village

Samedi 06 août - au Jardin de l’Eglise à 21h

LES BRUITS DE LA NUIT


Kurt Weill et Joseph Kosma.


David Lefort et Jean-Christophe Polgar se sont rencontrés autour de la musique à l’âge de 11 ans. Ils chantaient alors ensemble au sein de la même maîtrise des Petits Chanteurs de Sainte-Croix de Neuilly.

Depuis ainsi près de 30 ans, outre des forts liens d’amitié, ils se retrouvent ensemble régulièrement pour le plaisir de la musique.

En 2001 et 2002, ils ont donné plusieurs récitals ensemble - dont un à la Salle Cortot à Paris qui a recueilli un franc succès - avec des programmes de mélodies de Fauré, Duparc et Poulenc ou encore des lieder de Schubert, Mozart et Haydn.

Ils décident de reformer leur duo en 2013, pour présenter un programme de pièces de Kurt Weill et des chansons de Joseph Kosma.




Ce programme prend naissance aux croisements de la musique classique, de la chanson française et du jazz.

Joseph Kosma et Kurt Weill incarnent, chacun à sa manière, les relations entre la musique « sérieuse » et populaire. De formation classique, tous deux écrivent d’abord des chansons, s’appuyant sur de grands auteurs : Bertold Brecht pour Kurt Weill et Jacques Prévert pour Joseph Kosma. Tous deux auront réussi à transfigurer le texte pour faire entrer la plupart de leurs mélodies dans la légende, tour à tour interprétées par des chanteurs populaires ou lyriques, puis repris par les musiciens de jazz, les rendant immortelles : Les feuilles mortes, Mack the knife, Bilbao song, Les enfants qui s’aiment, En sortant de l’école…

similaire:

Les angles 2015 Le Vieux Village iconSur les travaux ou études réalisés en 2015
«Société scientifique et littéraire de Cannes et de l’arrondissement de Grasse», un groupe de ses adhérents est venu visiter notre...

Les angles 2015 Le Vieux Village iconUn aperçu historique du mobilier néo-Renaissance : ce que les auteurs...
«Ce vieux goût allemand tient des compatriotes de Goethe qui les premiers imaginent des appartements dans un vieux goût ancien.»...

Les angles 2015 Le Vieux Village iconLe vieux fou de dessin de François Place – Gallimard Jeunesse
«le vieux fou de dessin» et un jeune héros qui rêve d’être samouraï mais deviendra un disciple du vieillard et apprendra l’histoire...

Les angles 2015 Le Vieux Village iconNous aborderons donc dans la 1ère partie de la matinée
«Qu’est-ce qu’être vieux ?», «A partir de quand un être humain se sent-il vieux ?»

Les angles 2015 Le Vieux Village iconRésumé Le processus d’innovation produit peut être abordé sous différents...
«Honda City» et l’émergence du produit «Boulangerie domestique» de Matsushita

Les angles 2015 Le Vieux Village iconJournal de bord de Hubert Vincent résident à Polenovo de 25/01/2015 au 22/03/2015

Les angles 2015 Le Vieux Village icon1 «Mystère des Vieux châteaux de France Fontainebleau»; «Gaillon»
«Mystère des Vieux châteaux de France – Fontainebleau»; «Gaillon» 2 vols in Renaud éditeurs. Rel demi bas abîmées

Les angles 2015 Le Vieux Village iconLes champs fraîchements labourés ont du être ensemencés de blé ou...

Les angles 2015 Le Vieux Village iconBego fête ses 125 ans et plusieurs anniversaires
«top 100», et lui permet de remporter cette année la distinction «Best of 2015» du prix de l’industrie 2015

Les angles 2015 Le Vieux Village iconLa troisième partie passe en revue toutes les activités économiques...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com