Jean de La Fontaine





télécharger 103.27 Kb.
titreJean de La Fontaine
page1/3
date de publication10.05.2017
taille103.27 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3
« Ils ne mouraient pas tous, mais tous étaient frappés »

Jean de La Fontaine –


Livre VII : les animaux malades de la peste
1 - Double jeu : team des forçats de la langue de

bois
Témoins naïfs, incompétents, ignorants, complices ou de mauvaise foi ?
Carlos BARREDO (ESP) (cycliste professionnel depuis 2004) :

« Bien que cela ne se voit pas beaucoup, les courses de ces dernières années ont été les plus propres. Les cyclistes passent beaucoup de contrôle, nous sommes constamment surveillés. Il est impossible de tricher. » [Marca / Cyclism’Actu, 03.11.2010]
Gino BARTALI (ITA) (cycliste professionnel de 1935 à 1954) :

« Je n’ai jamais usé de doping. La seule fois où j’ai pris une drogue, pour faire comme les autres, c’était en Belgique, dans un championnat du monde. J’ai été si malade que je m’en suis tenu là. Par contre, j’ai toujours eu l’impression qu’une cigarette me mettait dans de bonnes dispositions pour l’effort. Mais ce qui est bon pour l’un peut être mauvais pour l’autre. » [Sport et Vie, 1957, n° 19, décembre, p 11]

Jean-Paul BELMONDO (FRA) (comédien) :

« S’il y en a qui ne se dopent pas, dont tu fais partie (NDLR : il s’adresse au cycliste Richard Virenque), j’aimerais que tu expliques aux gens pourquoi tu es en forme et comment tu t’entraînes. Et que l’on peut très bien devenir champion à l’eau de Vittel et que les jeunes coureurs qui entrent dans les clubs comprennent bien qu’en buvant du Vittel ou de l’Evian, à la rigueur de la Badoit, on peut devenir champion. » [« Samedi champions », France 2, 30.08.1997]
André BONIN (FRA) (président de la commission médicale de la Fédération Française de Cyclisme depuis 1981) :

« Il me semble que le dopage est en régression dans le cyclisme. En 1984, le nombre de contrôles médicaux effectués a été sensiblement le même que celui de l’année précédente. Or, les cas positifs ont sensiblement diminué. » [L’Équipe, 01.02.1985]
Pierre BORDRY (FRA) (président de l’Agence française de lutte contre le dopage (AFLD) de octobre 2006 à 2010) :

« Alors qu’on a fait un maximum de contrôles, on a trouvé un nombre de dopés, sept, pour 180 coureurs au départ, ce qui veut dire quand même que la plus grande majorité des cyclistes n’est pas dopée. » [Eurosport.fr/Cyclismag.fr, 16.10.2008]
Pierre CHANY (FRA) (journaliste sportif ayant suivi 49 Tours de France de 1947 à 1995) :

« Je ne laisserai jamais dire que Coppi se dopait. » [Penot Ch. .- Entretiens avec Pierre Chany l’homme aux 50 Tours de France. - Saint-Jean-Le-Blanc, éd. Cristel, 1996. - 248 p (p 89)]
Guy IGNOLIN (FRA) (cycliste professionnel de 1959 à 1967) :

« On n’en parlait jamais » [Coups de Pédales, 1995, n° 51, novembre-décembre, p 56]
Pat McQUAID (IRL) (président de l’Union cycliste internationale depuis 2005) :

1. « Je dirais à tous les sceptiques : laissez-lui une chance. Je ne crois pas que Lance Armstrong soit un tricheur. » [Agence France-Presse, /BBC, 24.09.2008]

2. L’image du cyclisme est toujours ternie par le dopage…

« Par certains médias qui pensent qu’un coureur cycliste ne peut se passer du dopage. Mais nous avons une grande crédibilité auprès du CIO et de l’Agence mondiale antidopage. Le cyclisme est le plus propre des sports. A travers le passeport biologique, on s’aperçoit que les paramètres s’améliorent. La plupart des coureurs sont propres. » [L’Equipe, 13.12.2010]
Marc MADIOT (FRA) (cycliste professionnel de 1980 à 1994) :

« Dans le cyclisme, se doper est devenu presqu’impossible ! Jusqu’à Bercy, on trouvait des soigneurs véreux qui faisaient commerce avec les coureurs de produits interdits. Je vous mets au défi aujourd’hui de trouver des amphétamines sur le marché. Depuis quelques années, on est contrôlé sur toutes les épreuves et la triche est quasi inexistante chez les professionnels. » [Sport et Vie, 1992, n° 11, p 70]

Abel MICHÉA (FRA) (journaliste sportif) :

« Depuis sa création en 1903, c’est bien la première fois que le Tour de France se court à l’eau minérale. Et ayant, je peux l’affirmer, l’habitude de lire dans les yeux et sur les lèvres des coureurs, je peux affirmer que 80 pour cent des coureurs du Tour de France respectent la règle. » [L’Humanité Dimanche, 28.07.1968]
Russell MOCKRIDGE (AUS) (cycliste professionnel de 1953 à 1958) :

« Je crois sincèrement qu’aucun coureur n’a gagné de course à étapes comme le Tour de France avec l’aide de dopants, même si un stimulant puissant peut être utilisé un jour important, ce produit sera de ceux que le coureur aura essayé et qui n’entraînera aucun effet secondaire. » [Mockridge R. .- My world on wheels (complété pat John Burrowes). - Londres, Stanley Paul, 1960. - 235 p (p 130)]
Charly MOTTET (FRA) (cycliste professionnel de 1983 à 1994) :

« Ça m’est arrivé de faire l’expérience d’utiliser des amphétamines et j’avoue que ça a été un échec pour moi. Ça n’apporte rien à l’effort sportif. » [« Sport et télé. Les liaisons secrètes » de Eric Maitrot. - Paris, éd. Flammarion, 1995. - 497 p (p 345)]
Hein VERBRUGGEN (NED) (président de la FICP de 1984 à 1991 et de l’UCI de 1991 à 2005)


  1. « Je veux profiter de l’occasion pour préciser que la nouvelle génération des directeurs sportifs me permet enfin de travailler sereinement. » [Sport Magazine, 13.08.1992, p 45]




  1. « Le dopage n’est pas aussi répandu que le prétend la presse. » [Agence France-Presse, 25.03.1997]




  1. « Le cyclisme exige beaucoup de contrôles, beaucoup plus que la plupart des autres sports et il y a 1 % de contrôles antidopage positifs. Nous savons très bien qu’il y a davantage de cyclistes dopés, mais nous ne savons pas combien. 5 %, 10 %, davantage ? Personne ne le sait. Cela amène des spéculations que je trouve injustes pour le cyclisme. Il y a toujours des gens qui sont prêts à dire 90 % ou plus des cyclistes sont dopés et je crois que c’est faux. » [L’Équipe, 01.09.1998]



  1   2   3

similaire:

Jean de La Fontaine iconIntegrale des fables de jean de la fontaine
«Je vous paierai, lui dit-elle, Avant l'Août, foi d'animal, Intérêt et principal.»

Jean de La Fontaine iconCours La Fontaine, 2009 2010 «L’année 1848 en France.»

Jean de La Fontaine iconFeuilles de platanes au fil de l’eau Fontaine du Parc Tastavin. Par Flore Galthier

Jean de La Fontaine icon[Rapport Rioux] Jean-Pierre Rioux
«Maison de l’histoire de France». Enquête critique, par Isabelle Backouche et Vincent Duclert, Paris, éditions de la Fondation Jean-Jaurès,...

Jean de La Fontaine iconUn témoignage de Jean Parvulesco sur Jean-Pierre Melville

Jean de La Fontaine iconSommaire
«La Belle et la Bête», film de Jean Cocteau interprété par Jean Marais et Josette Day en 1946

Jean de La Fontaine iconMonsieur le comte de Fontaine, chef de l’une des plus anciennes familles...

Jean de La Fontaine iconLes fables de la fontaine à L'École
«les hommes» qu’il s’agit d’instruire, comme l’indique le fabuliste dans son adresse «a monseigneur le dauphin» qui ouvre le premier...

Jean de La Fontaine iconDufays, Jean-Louis, Rosier, Jean-Maurice (sous la dir de), Récit...

Jean de La Fontaine iconSociéTÉ D'Études scientifiques et archéologiques de draguignan et du var
«Comps, son territoire, son histoire» Irène Magnaudeix, Claude Rousset, Christian Fontaine, mairie de Comps 2012






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com