Réunion spécifique «l’exil au féminin, l’entre deux culture au féminin»





télécharger 72.29 Kb.
titreRéunion spécifique «l’exil au féminin, l’entre deux culture au féminin»
date de publication10.05.2017
taille72.29 Kb.
typeRéunion
h.20-bal.com > documents > Réunion

COMPTE RENDU REUNION PLENIERE FEMMES DANS LA VILLE
vendredi 12 décembre 2008


Femmes dans la Ville



Ville de Cherbourg-Octeville

Direction de la cohésion Sociale

Et de l’égalité des chances
En transversalité
Point AGENDA : en bleu, ce qui concerne tout le monde
Lundi 22 décembre – 14hOO – Maison Olympe de Gouges

Réunion spécifique « l’exil au féminin, l’entre deux culture au féminin »
Mardi 6 janvier – 9h00 6 MJC

Réunion spécifique EPN
Vendredi 9 janvier6 9h.midi

Réunion plénière « femmes dans la ville » : dernier délai pour arrêter la programmation de l’ensemble du festival
Mardi 13 janvier – 9h – Maison Flora Tristan

Réunion spécifique autour de la journée consacrée aux enfants « bleu pour les filles, rose pour les garçons…. »
Vendredi 23 janvier – 11h – Maison Olympe de Gouges

Conférence de presse : annonce du forum des partenaires du 31 janvier. L’ensemble des partenaires est invité à cette conférence
Samedi 24 janvier – 14/18h – où ??

Répétition du spectacle d’ouverture
Vendredi 30 janvier – 9h/19h – Salle des fêtes

Installation du forum des partenaires
Samedi 31 janvier – 10h/17h – Salle des fêtes (prévoir d’arriver une demi-heure avant)

Forum des partenaires
Samedi 7 et dimanche 8 février – 11h/13h – Maison Françoise Giroud

Temps de répétition OBLIGATOIRE pour participer au cortège du mariage d’une clown avec sa contrebasse prévu le 21 mars. Pour y participer, contacter Didier Charuel au 06.78.45.57.83 ou voixpublic@free.fr pour laisser vos coordonnées.

Le projet est d'écrire une grande déambulation cortège du kiosque à musique du jardin public jusqu'au centre culturel, et de finir par une photo du cortège sur les marches du centre culturel.
Vendredi 27 février – 9h-11h – Maison Olympe de Gouges

Plénière pour dispatcher qui fait quoi, quand…. L’ensemble des partenaires est invité ainsi que les habitants, bénévoles intéressés + conférence de presse à 10h30 de présentation de l’ensemble du festival.
Samedi 28 février – 14/18h – où ??

Répétition du spectacle d’ouverture
Vendredi 6 mars – centre culturel Prévert

Installation du village

Pour rappel : Un forum des partenaires du festival « femmes dans la ville » Retour de la réunion du 7 novembre.
Rappel des objectifs du forum:

Valoriser les actions quotidiennes des partenaires

Donner à voir les objectifs de leur participation, et communiquer sur le sens du festival

 Communiquer en amont sur l’édition 2009

 Présenter la mémoire du festival dans le cadre des 10 ans


  • Découpage de la journée :

Il est acté d’organiser des « rendez vous », débats et tables rondes et démonstrations au fil de la journée. Florence prendra en charge l’animation globale du forum. Les débats et tables rondes seront quant à eux animés par différentes personnes souhaitant s’y investir. Les débats et tables rondes auront lieu sur la scène de la salle des fêtes, un « coin » salon, convivial sera aménagé. Pour les démonstrations de danse, chorale … une scène sera placée au centre de la salle des fêtes.


  • Propositions des thèmes de débats :

Y’a-t-il encore des enjeux à organiser un festival sur la place de la femme aujourd’hui ?

Comment participent les habitants et pourquoi ?

Qu’est ce que l’engagement, le rôle de la femme dans notre société, l’égalité hommes / femmes ?

La place de l’homme au sein du festival et dans la ville ?

Comment intéresser un public différent ?



Concernant les tables rondes, la question sera celle des motivations pour les partenaires à s’investir dans le festival Femmes dans la ville.


  • Infos diverses :

Une conférence de presse aura lieu le 23 janvier, tous les partenaires sont invités à être présents. Nous profiterons de ce temps pour distribuer les affiches et flyers présentant le forum.

Un point d’organisation sera fait à la plénière de janvier.

Tous les partenaires n’ayant pas encore remis leurs fiches d’inscriptions sont invités à le faire très vite, en pensant à mentionner l’ensemble de leurs besoins.

Place des hommes


La question reste en suspens, même s’il semble important à certains partenaires d’aborder cette question en y adjoindre celle de la place des femmes.

PRE PROGRAMMATION
FEMMES DANS LA VILLE 2009
www://femmesdanslaville.com

Samedi 7 mars
11h « Des hommes et des femmes dans la ville »

Déambulation artistique de l’hôtel de Ville au village du festival

Emmenés par le Batuccada « ça r’samba quoi », les différents groupes du spectacle d’ouverture accompagnés d’autres groupes ou des individus déambulent à travers la ville pour annoncer le lancement du festival l
Midi Ouverture officielle du festival centre culturel Jacques Prévert

20h30 « rencontres » Théâtre de la Butte

Spectacle d’ouverture du festival. Depuis 5 ans différents groupes de pratiques artistiques amateurs se retrouvent pour concocter un spectacle autour du thème de l’année. Au départ, ils étaient 3 groupes représentant 30 personnes. Au fur et à mesure des années, ils sont plus de 140 à s’adonner à une pratique artistique amateur dans tous les quartiers de l’agglomération, de la chorale à la danse en passant par le théâtre. Pour fêter la dixième édition du festival, ils ont décidée de se lancer dans une nouvelle aventure : la participation à un conte musical.
Dimanche 8 mars
16h00 « rencontres » théâtre de la Butte

Spectacle d’ouverture du festival. Depuis 5 ans différents groupes de pratiques artistiques amateurs se retrouvent pour concocter un spectacle autour du thème de l’année. Au départ, ils étaient 3 groupes représentant 30 personnes. Au fur et à mesure des années, ils sont plus de 140 à s’adonner à une pratique artistique de la chorale à la danse en passant par le théâtre. Pour fêter la dixième édition du festival, ils ont décidée de se lancer dans une nouvelle aventure : la participation à un conte musical.
Lundi 9 mars
14h00 Belle, Beau, Bio Maison Françoise Giroud

Espace bien-être : les recettes bio de nos grands-mères pour se sentir belle et beau par l’association « Image des soi »

Espace Santé Sexuelle par Caap Sida

Espace prévention par la DSD
20h30 « Les Bureaux de Dieu » Le Palace

La réalisatrice Claire Simon (Ca brûle…) propose de vous raconter tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les femmes sans jamais oser le demander… dans le film Les bureaux de Dieu, une comédie dramatique qui réunit entre autres : Anne Alvaro, Nathalie Baye, Michel Boujenah, Rachida Brakni et Isabelle Caré…

"Djamila aimerait prendre la pilule parce que maintenant avec son copain c’est devenu sérieux, la mère de Zoé lui donne des préservatifs mais elle la traite de pute, Nedjma cache ses pilules au-dehors car sa mère fouille dans son sac, Hélène se trouve trop féconde, Clémence a peur, Adeline aurait aimé le garder, Margot aussi. Maria Angela aimerait savoir de qui elle est enceinte, Ana Maria a choisi l’amour et la liberté.Anne, Denise, Marta, Yasmine, Milena sont les conseillères qui reçoivent, écoutent chacune se demander comment la liberté sexuelle est possible.

Dans les bureaux de Dieu on rit, on pleure, on est débordées.

On y danse, on y fume sur le balcon, on y vient, incognito, dire son histoire ordinaire ou hallucinante".
Projection suive d’une table ronde en présence de la réalisatrice, de XXX du planning familial de Caen et de Véronique Philippe, conseillère conjugale et familiale à la DSD.
Mardi 1 0 mars
9h00 Petit déjeuner sur la création d’activité au féminin. Village du festival
14HOO « Pour changer le monder ». Village du festival

Des femmes d’ici, porteuses de projet d’économie solidaire rencontrent 3 femmes du Sénégal engagées dans des projets liés au développement durable. A l’heure de la crise économique, des questions similaires aux deux pays émergent : quelles reconnaissance du savoir faire professionnelle pour ces femmes, quelles qualification ??
18h00 « Pour changer le monde » Village du festival

Des femmes d’ici, porteuses de projet d’économie solidaire rencontrent 3 femmes du Sénégal engagées dans des projets liés au développement durable. A l’heure de la crise économique, des questions similaires aux deux pays émergent : quelles reconnaissance du savoir faire professionnelle pour ces femmes, quelles qualification ??
20h30 les West Sisters ont 5 ans. Au Hangar 146

Rétrospective : retrouvez un des trois groupes fondateurs du spectacle d’ouverture du festival. Elles se sont essayées à parodier les claudettes, les village people mais également à travailler le madison, le modern’jazz… Elles vous entraînent à partager cette bonne humeur qu’elles retrouvent systématiquement en dansant.


Mercredi 11 mars
10h midi Olympe, Flora, Françoise…. Vous en connaissez d’autres ?? Village du festival

Invitation à participer à la création du jeu « Femmes dans la ville » en recensant les femmes célèbres et en retraçant le droit des Femmes.
14h la Famila Doré RMPA Les Roquettes

Les quelques vingt choristes de la chorale de la Maison Olympe de Gouges ont invités les enfants du centre de loisirs des Provinces pour offrir aux ainés de la résidence médicalisé des refrains de tous les âges.
15H et 17h Le tapis conte Maison Françoise Giroud

La contée : Ce moment s’adresse au groupe. Tous s’installent autour du tapis de conte L’histoire est d’abord contée, puis le livre est montré, feuilleté ; un temps d’écoute est posé. L’enfant commence à s’approprier le conte, c’est un moment privilégié. L’entrée dans l’imaginaire est faite.

Le temps d’atelier : Ce second temps se met en place par petits groupes, avec l’accompagnement des personnes référents de la structure. C’est le moment ou l’enfant va découvrir, explorer l’histoire et le livre lui-même. L’enfant se met à raconter, puis raconter à l’autre. L’adulte accompagne chaque enfant dans sa découverte et son exploration du tapis.
20h30 Feux Maison Olympe de Gouges

Avec Valérie Aubert du Théâtre en Partance, la véritable histoire de Clytemnestre femme d'Agamemnon, héros de la guerre de Troie...

"Vous voulez m'éprouver, vous me prenez pour une femme inconsidérée. Or je vous dis, moi, vous devez le savoir, que mon coeur ne tremble pas, et que vos critiques comme vos louanges me laissent indifférente. Voilà Agamemnon, mon époux, et son cadavre est l'oeuvre de ma main, ouvrière d'une juste vengeance. Voilà ce que j'ai à vous dire." (Eschyle, Agamemnon 1401-1406)

Jeudi 12 mars
10h 18h30 LA MIXITE DES EMPLOIS : UN NOUVEAU REFLEXE ?? Parlons-en !

IUT Cherbourg-Manche

Les sciences, l’industrie et le bâtiment pour les hommes ? le sanitaire et social pour les femmes ? Au travers de jeux, de recueil de témoignages, de présence d’entreprises oeuvrant pour une plus grande mixité, venez vous interroger sur vos propres représentations par rapport à votre orientation professionnelle ou celle de vos enfants. Notre environnement et notre héritage culturel ne nous prédispose-t-il pas à sexuer les emplois ? En période de fragilité économique et dans une bassin d’emploi à forte dominance industrielle, n’est-il pas temps de repenser l’orientation en terme de compétence et non plus en terme de genre ?
20h30 Les sciences et l’industrie, domaines réservés aux hommes ?

IUT Cherbourg-Manche

Table ronde en présence de la Mission Femmes du CNRS, une délégation de l’association « Les elles de l’industrie » basée à Chambery et le réseau WE d’Aréva. Comment faciliter l’intégration des femmes dans des secteurs encore très masculanisé ?
Vendredi 13 mars
14h00 Belle, Beau, Bio Maison Flora Tristan

Espace bien-être : les recettes bio de nos grands-mères pour se sentir belle par Image des soi

Espace Santé Sexuelle par Caap Sida
14-16h Olympe, Flora, Françoise…. Vous en connaissez d’autres ?? Village du festival

Invitation à participer à la création du jeu « Femmes dans la ville » en recensant les femmes célèbres et en retraçant le droit des Femmes.
15h Et vous connaissez George ? Village du festival

En avant première d’Agira, de la compagnie Ephata, une petite rétrospective de la vie de George Sand.

Samedi 14 mars
10h midi Espace Bien-être Piscine Chantereyne

une séance pour les filles, une séance pour les garçons
13h30-15h30 Olympe, Flora, Françoise…. Vous en connaissez d’autres ?? Village du festival

Invitation à participer à la création du jeu « Femmes dans la ville » en recensant les femmes célèbres et en retraçant le droit des Femmes.
14h00 Tournoi de la mixité + expo sur « le sport au féminin »
14h00 Les 15 ans de l’association « femmes et horizons » en partenariat avec Ya Salem.
15h00 Dialogue chorégraphique avec une oeuvre Musée Thomas Henri

Des danseuses de l’école Danse Plurielle s’approprient une des œuvres du musée pour changer le regard sur l’œuvre picturale.
19h Soirée cabaret oriental Maison Olympe de Gouges

les 15 ans de l’association « femmes et horizons » en partenariat avec Ya Salem.

Dimanche 15 mars
Lundi 16 mars
MATIN massage des bébés


Mardi 17 mars
APRES-midi massage des bébés
14h00 Sud Est en Chœur Maison de retraite L’Ermitage

Pionnières du spectacle d’ouverture, retrouvez les choristes du quartier Sud Est
14-17h Dépistage du Cancer du sein : pourquoi la Manche est en retard ? préparé par Bruder
18h30 rencontre slam, « les hommes/les femmes, les garçons/les filles : qu’est-ce que ça change ? ». Salle Paul Eluard
20h30 Le Diafilm  Maison Flora Tristan

Par la compagnie Toutitothéâtro.
Mercredi 18 mars
14-17 h « Bleu pour les filles, rose pour les garçons : Un monde inversé ?? » salle Pierre Montécot

Grand jeu à destination des enfants de 8 à 12 ans sur les enjeux de l’égalité et de la mixité.

20H30 Luciole Salle Ferdinand Buisson - Tourlaville

Haute comme trois pommes du haut de ses 22 ans, Luciole, mêle parlé, chanté, interprétation et textes envolés dans un projet qui serait de trouver sa propre parole, celle qui lui ressemblerait…
Cette envie de mélanger ? Cette jeune artiste d’origine bretonne la tient de toutes ses pratiques artistiques. Depuis ses 6 ans (elle n’était alors qu’haute comme une pomme) elle apprend la musique : le piano puis le chant. À 9 ans elle tombe dans le théâtre pour ne jamais vraiment en sortir. Elle obtiendra par la suite un bac L dans cette discipline puis intègrera le Conservatoire National de Région de Rennes où elle étudiera en parallèle de ses études d’histoire jusqu’en 2006. Comédienne dans des spectacles musicaux, chanteuse dans un groupe de funk, c’est dès son plus jeune âge qu’elle prend goût à la scène, à cette adrénaline, à cette boule dans le ventre avant de s’élancer puis à cette sensation de se sentir vidée en se disant que peut être quelque part dans la salle, quelque un se sent un petit peu plus rempli.

La découverte du slam en 2003, va développer chez elle une pratique qu’elle ne faisait alors qu’effleurer, l’écriture. Tordre et retordre les phrases, goûter au plaisir de chaque mot, trouver les siens. Elle s’y jette à corps perdu et de cafés en scènes ouvertes se retrouve très vite sur celle du Championnat de France de Slam qu’elle remporte à deux reprises (en individuel en 2005 et par équipe en 2006). En juin 2006, elle enregistre deux titres sur la compilation « Original Slam » (EMI/Amusement) et décide d’aller plus loin en se lançant dans sa propre aventure. Elle s’installe à Paris. Son envie, mélanger les pratiques, textes écrits pour le slam, musique et théâtre pour les réunir dans un même projet atypique. Influencée par la rencontre d’artistes tels que Camille, Saul Williams ou Grand Corps Malade, elle va se fabriquer un univers bien à elle, poétique et tout en sensations, et de performances en concerts, va se forger une véritable expérience scénique. D’animations d’ateliers d’écriture en créations collectives, elle poursuit son chemin artistique. De notes en notes, elle se lance à la recherche de sa propre musique. C’est en février 2007, qu’elle rencontre celui qui deviendra par la suite le réalisateur musical de son album, Dominique Dalcan. Avec lui, elle travaillera durant plus d’un an à la composition d’un bon nombre de morceaux. Ensemble, ils vont chercher, essayer, expérimenter, recommencer jusqu’en juin 2008 où tout sera fixé.

Le premier album de Luciole « Ombres » sortira en février 2009 avec à l’intérieur, des histoires de rencontres, d’amour qui se terminent, de joies et puis de peines, de rires et puis de larmes, fragile et pleine de force, c’est l’histoire d’une fille qui grandit…guidée par sa lumière.


Jeudi 19 mars
Après-midi massage des bébés
9hoo Petit déjeuner. Discussion
A partir de 10h «il y a un avenir après » Atelier Arts Plastiques
14h 16h30 « il y a un avenir après» Atelier Arts Plastiques «

20h30 « Femmes » Le Vox

Par la compagnie « La langue Fourche du Papillon »Prenez un brin d’originalité, une dose de confiance, un zeste d’encouragement…remuez le tout avec beaucoup de conviction et vous obtenez : La langue fourchue du papillon… La plupart d’entre nous n’ont pas ou peu d’expérience théâtrale…Tant pis ! Tant mieux ! On se lance dans l’aventure…avec cette nouvelle pièce Femme(s

La pièce de théâtre Femme(s) retrace l’histoire féminine de la préhistoire à nos jours sous forme épurée. De la genèse à la vie d’une femme aujourd’hui, le ton est parfois grave parfois léger pour parler du rôle des femmes dans l’histoire et de la condition féminine. Seize individualités se rencontrent sur scène pour créer une énergie commune et délivrer un message commun : il n’y a ni homme, ni femme mais des êtres humains!

Vendredi 20 mars
14h 19h développement du sens critique quand on utilise Internet Village des enfants
Après-midi massage des bébés
20h30 « Femmes » Le Vox

Par la compagnie « La langue Fourche du Papillon »
20h30 « Algira » Salle Ferdinand Buisson - Tourlaville

par la compagnie Ephata

Nous sommes en 1857, George Sand reprend la route de Gargilesse. Elle partage sa vie avec un jeune graveur, Alexandre Manceau. Ils se sont rencontrés au lendemain de la mort de Chopin, deux ans après la rupture du compositeur et de la romancière. Alexandre est un ami de Maurice, le fils de George.

Moins célèbre que Musset ou Chopin, il est pour George Sand, un compagnon délicat et généreux qu’elle aimera jusqu’à sa mort. Elle dit de lui qu’il est celui qui l’a le mieux aimée.

C’est dans le petit village de Gargilesse que George et Alexandre vont se passionner pour l’entomologie. Ils y découvrent un papillon qui ne vit que dans les zones méridionales, le

célèbre ALGIRA.

La maison de Gargilesse est un cadeau d’amoureux : Alexandre Manceau, peu fortuné l’a achetée pour George. Ils la nommeront « Villa Algira ».

George Sand y écrira la majeure partie des treize romans, des deux volumes d’essais et des trois pièces qu’elle produira entre 1857 et 1862.

Samedi 21 mars
10h midi Espace Bien-être à la piscine :

deux séances pour les filles
14 h00 « C’est la fête à Jallucine » Démarrage au Jardin Public

Par la compagnie Tous à Vos Nez Mariage d’une clown avec sa contrebasse puis cortège jusqu’au vine d’honneur situé au village du festival
20h30 soirée de clôture salle Pierre Montécot

Reste à programmer

Séraphine de Senlis avec débat par Jean-Marie Fossey

Ateliers d’expression de La Belle Echappée
Table ronde « les jeunes filles et le mariage »
Bams et Moumy : jeunes africaines à Paris
Table ronde « l’exil au féminin » et inauguration de l’exposition « No man’s land »
Inauguration expo «ma petite bibliothèque idéale »
Inauguration expo « relais enfants : les femmes trient ! »
Le Chœur des herches – Où
Méli-Mélo au centre Louise Michel (si et seulement si accord de la structure)
Les ateliers de pratique d’Internet dans tous les espaces publics numériques
Mise en voix retour des ateliers d’écriture avec Marie Lemoine
Retour sur les ateliers « raconte-moi une histoire »
Tiaré Tahiti Show où ??
Cercle de Partage animé par Nicole Briard : Café planète «  Et moi, je fais quoi pour la planète? » Nouvelles attitudes, nouveaux comportements, nouvelle conscience : chacun peut contribuer à sa façon à préserver la planète
« Les clowns » à la Brèche, si possibilité d’une table ronde sur « les clowns sont-ils sexués », en présence de Catherine Germain





FESTIVAL FEMMES DANS LA VILLE – Maison Olympe De Gouges

Rue de l’ile de France – 50130 Cherbourg-Octeville

Tel : 02.33.01.89.90 – Courriel : florence.dubois@ville-cherbourg.fr

similaire:

Réunion spécifique «l’exil au féminin, l’entre deux culture au féminin» iconSport féminin : quand la caricature empêche d'avancer

Réunion spécifique «l’exil au féminin, l’entre deux culture au féminin» iconMonteux, au Cœur du Comtat Venaissin
«Le Trophée Roza Lallemand ou Championnat de France Féminin de parties rapide Monteux 2016»

Réunion spécifique «l’exil au féminin, l’entre deux culture au féminin» iconTout public, histoire, sport, politique, économie, masculin, féminin,...

Réunion spécifique «l’exil au féminin, l’entre deux culture au féminin» iconConcert du 24 juillet 2016 autour du Manuscrit dit "de Chypre"
«au féminin» de Mora Vocis partent sur les traces d’une musique d’antan avec un regard d’aujourd’hui

Réunion spécifique «l’exil au féminin, l’entre deux culture au féminin» iconFootball féminin et société en Allemagne depuis 1900
...

Réunion spécifique «l’exil au féminin, l’entre deux culture au féminin» iconTranscription et édition braille
«Découverte du Printemps de Bourges 2010», ce duo féminin masculin, formé par Nina Goern et Yohan Hennequin, sort son tout premier...

Réunion spécifique «l’exil au féminin, l’entre deux culture au féminin» iconDans le cadre de la journée internationale des femmes, Comptoir du...

Réunion spécifique «l’exil au féminin, l’entre deux culture au féminin» iconSport et Genre aux xixe-xxe siècles Le sport féminin au masculin
«sprinteuses», les autres femmes athéniennes restent confinées dans la maison aux tâches d’éducation des enfants

Réunion spécifique «l’exil au féminin, l’entre deux culture au féminin» iconLe féminin, un genre très singulier
«Les langues ne nous offrent en fait que des constructions diverses du réel, et c’est peut-être justement dans la manière dont elles...

Réunion spécifique «l’exil au féminin, l’entre deux culture au féminin» iconA. La culture comme éducation de l’homme par la société 7
«la culture, c’est ce qui reste quand on a tout oublié»1, et que l’on peut insister, comme le fait Nietzsche, sur le lien étroit...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com