Place des hommes La question reste en suspens, même s’il semble important à certains partenaires d’aborder cette question en y adjoindre celle de la place des femmes. Communication





télécharger 55.48 Kb.
titrePlace des hommes La question reste en suspens, même s’il semble important à certains partenaires d’aborder cette question en y adjoindre celle de la place des femmes. Communication
date de publication10.05.2017
taille55.48 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos

COMPTE RENDU REUNION PLENIERE FEMMES DANS LA VILLE
vendredi 14 novembre 2008


Femmes dans la Ville



Ville de Cherbourg-Octeville

Direction de la cohésion Sociale

Et de l’égalité des chances
En transversalité

Une marraine au festival : Toujours pas de nouvelles de l’invitée d’honneur, Aminata Dramane Traoré. Un courrier a été adressé à l’ambassade et au consulat pour les alerter. Frédéric Bastian reprend contact avec eux par téléphone.

Un forum des partenaires du festival « femmes dans la ville » Retour de la réunion du 7 novembre.
Rappel des objectifs du forum:

Valoriser les actions quotidiennes des partenaires

Donner à voir les objectifs de leur participation, et communiquer sur le sens du festival

 Communiquer en amont sur l’édition 2009

 Présenter la mémoire du festival dans le cadre des 10 ans


  • Découpage de la journée :

Il est acté d’organiser des « rendez vous », débats et tables rondes et démonstrations au fil de la journée. Florence prendra en charge l’animation globale du forum. Les débats et tables rondes seront quant à eux animés par différentes personnes souhaitant s’y investir. Les débats et tables rondes auront lieu sur la scène de la salle des fêtes, un « coin » salon, convivial sera aménagé. Pour les démonstrations de danse, chorale … une scène sera placée au centre de la salle des fêtes.


  • Propositions des thèmes de débats :

Y’a-t-il encore des enjeux à organiser un festival sur la place de la femme aujourd’hui ?

Comment participent les habitants et pourquoi ?

Qu’est ce que l’engagement, le rôle de la femme dans notre société, l’égalité hommes / femmes ?

La place de l’homme au sein du festival et dans la ville ?

Comment intéresser un public différent ?



Concernant les tables rondes, la question sera celle des motivations pour les partenaires à s’investir dans le festival Femmes dans la ville.


  • Infos diverses :

Une conférence de presse aura lieu le 23 janvier, tous les partenaires sont invités à être présents. Nous profiterons de ce temps pour distribuer les affiches et flyers présentant le forum.

Un point d’organisation sera fait à la plénière de janvier.

Tous les partenaires n’ayant pas encore remis leurs fiches d’inscriptions sont invités à le faire très vite, en pensant à mentionner l’ensemble de leurs besoins.

Place des hommes


La question reste en suspens, même s’il semble important à certains partenaires d’aborder cette question en y adjoindre celle de la place des femmes.

Communication



A l’unanimité, il a été décidé de garder le visuel du festival pour la 10ème édition et de garder le code couleur (noir, rouge, blanc)
Toutes les pages d’accueil des écrans des EPN (espaces publics numériques) seront le site « femmesdanslaville.com ».

RETOUR DES ATELIERS

Atelier Formation – orientation – emploi
ESPACE MIXITE – jeudi 12 mars de 14h à 22h à l’IUT Cherbourg Manche

Objectif de la journée : contribuer à changer les représentations face à l’orientation professionnelle
Forum pour la diversification des choix professionnels des jeunes filles et des garçons.

Promouvoir l’image des sciences, de l’industrie et du bâtiment chez les jeunes filles et des métiers de services à la personne et du social chez les garçons et les encourager à s’engager dans les filières correspondantes au-delà des à priori familiaux et sociaux. Avec la présence de plusieurs industriels bas-normands, de la Chambre de Commerce et de l’Industrie de la Manche et des élèves et professeurs de l’école d’ingénieur de Cherbourg Octeville, de l’IUT Cherbourg Manche, d’Intechmer…
De 14 à 20H30 : Témoignages, tables rondes, chiffres clés, présentation de secteurs d’activité, valorisation des travaux et expériences, café des échanges…
De 20h30 à 22h : table ronde avec

  • la mission pour la place des femmes du CNRS

  • l’association « les elles de l’industrie » de Chambéry


En amont (dés janvier)


  • Travailler avec chaque groupe sur les représentations autour des métiers ou secteurs d’activité (métiers rêvés pour soi ou ses enfants, métiers réalisés, métiers même pas envisagés, métiers d’office écartés…)


Les groupes pressentis : les élèves en 4ème et SEGPA du collège des Provinces, les jeunes et adultes en formation/orientation professionnelles, les adultes fréquentant les espaces solidaires, les personnes âgées des foyers résidences et de l’université inter âge…


  • Rechercher l’expression des professeurs et élèves des secteurs concernés




  • intervention possible du directeur de l’IUT dans les espaces solidaires pour favoriser le rapprochement.


LA CREATION D’ACTIVITE AU FEMININ

En partenariat avec Balise. Petit déjeuner sur les spécificités de la création d’activité au féminin le mardi 10 mars à 9h00. Lieu à déterminer

« POUR CHANGER LE MONDE »

des femmes d’engagent dans l’économie solidaire ici et ailleurs. Rencontres de femmes porteuses de projets en Normandie avec 3 femmes sénégalaises ayant bénéficié de micro crédits. (revoir avec Ecosys, s’ils peuvent rejoindre cette action). Dates et lieu à affiner.


Atelier Education, sport, jeunesse


  • Tournoi de la mixité : cette année handball (ou plus spécifiquement du sandball (hand sans contact)). Action copilotée par Soizic Beaucamp et Fabienne Basuyau. 14 mars




  • La Maison Pour Tous travaille à l’élaboration d’une expo sur l’identité à travers les tenues vestimentaires : cela suit son cours.




  • Un quotidien pour le festival : constitution d’un comité de journalistes et reporters (jeunes ou non) pour réaliser un journal quotidien sur le festival




  • Rencontre inter ateliers d’écriture (MJC La Brèche et Equeurdreville) sur un thème à définir à la salle Paul Eluard.


L’atelier « éducation, sport, jeunesse » disparaît, chaque participant estimant qu’il est préférable de rejoindre d’autres ateliers où la question des jeunes est débattue. Création de commission spécifique EPN et tournoi de la mixité (les présidents de clubs n’étant pas disponibles le vendredi matin).

Atelier engagement solidarité –famille- santé



  • utilisation de l’espace bien-être de la piscine Chantereyne est réitérée : 3 créneaux (2 réservées aux femmes, 1 réservée aux hommes)




  • Les 15 ans de l’association « femmes et horizons », en partenariat avec la nouvelle association « Ya Salem » : le samedi 14 mars de 14 à 22h30.




  • Conférence débat sur les difficultés du dépistage du cancer du sein. Un travail en amont sera effectué avec Bruder et l’ASCOM.


Défilé de mode : les 4 saisons par l‘association d’aide familiale populaire. Toujours en cours de réalisation dans les différents lieux de proximité de l’agglomération. Voir le blog http://aafpaidedomicilecherbourg50.blogspot.com/


  • Conférence-débat : les écrans envahissent la famille !! quelle communication pour demain ??




  • Expo photo à réaliser avec comme thème du bodypainting sur ventre de femmes enceintes. Novembre, décembre, janvier. Cette expo sera présentée sans doute lors des ateliers bien-être




  • Ateliers bien-être : produits bio, recettes de grand-mère au naturel… 2 ateliers mardi ou jeudi.




  • Débrouill’arts :projet de création d’un spectacle sur 3 ans. Pour se faire,dans la première étape , l’association va se frotter aux représentations de 500 personnes de 7 à 77ans et +, en organisant des groupes d'échanges sur le thème des représentations féminines (celles qui nous accompagnent , celles qui nourrissent notre imaginaire et les autres issues d l'histoire communes , celles qui vivantes ou virtuelles sont présentes en nous sans que l'on sache bien pourquoi,). 5 groupes se sont déjà positionnés




  • Création d’un jeu sur les femmes : réunion de lancement avec les habitants en présence de Sylvie de Débrouill’arts pour recenser le plus de femmes célèbres et l’histoire des droits de la femme et les chiffres actuels.

    • Le 28 novembre à 9h00 à la Maison Françoise Giroud

    • Le 28 novembre à 14h00 à la Maison Flora Tristan

    • Le 5 décembre à 9h00 à la Maison Olympe de Gouges




  • Proposition, idée de massage des bébés… A creuser



Retour de la réunion EPN
Cette réunion spécifique EPN émane de l’expérience vécue à la Maison Olympe de Gouges autour de la soirée « internet à la Maison ». Il avait été proposé dans l’atelier « solidarité famille santé » de réitérer l’action. Lors de la réunion spécifique, il a toutefois été évoqué d’orienter l’action plutôt vers « Internet, outil de développement du sens critique » en abordant des sujets plus proches du festival, tout en organisant des ateliers de sensibilisation des outils pour « apprivoiser » Internet. Ces ateliers pourraient se dérouler tous les jours alternativement dans les différents quartiers où existent des EPN (Octeville Bourg, Ouest, Provinces-Amont-Quentin, Cherbourg centre ville, Sud Est, La Glacerie, Espace Buisson à Tourlaville).
Les ateliers seraient menés tous les jours à la même heure avant la journée spéciale « nouveaux outils de communication  (Internet, I-phone…), outils de développement du sens critique » , journée clôturée par une table ronde sur « les objets communicationnels ont-il un sexe ??» (titre à affiner pour le rendre plus dynamique sans doute… »). Prochaine réunion thématique le jeudi 11 décembre à 9h00 à la Maison Olympe de Gouges.

Atelier Culture et pratiques artistiques
Les membres de l’atelier se disent illégitimes à arrêter la programmation culturelle, étant juges et parties à la fois. Ils proposent que se crée une commission spécifique de sélection où chaque proposition sera examinée en présence du porteur de projet. La commission établira la programmation en fonction de critères établis en amont, critères établis collectivement en amont. La composition des membres de cette commission reste à définir. Pour cette année, il semble difficile de l’organiser, les délais étant trop courts par rapport au travail à engager. Il revient donc à Florence et à Frédéric Bastian d’arrêter cette programmation. Les réponses aux compagnies seront rendues le 1er décembre.
Cependant, lors de la dernière réunion, il avait été établi une première sélection. Le critère d’emblé retenu a été la participation des habitants en amont de la proposition culturelle.

Ce qui a été acté au mois d’octobre

  • « Femmes » de la compagnie « La langue Fourches du Papillon » les 19 et 20 mars au Vox




  • Le dernier conte de Marie Lemoine, dont certaines parties ont été écrites lors du festival 2008 en atelier d’écriture.




  • Exposition de Leila Gandhi à Equeurdreville accompagnée d’échanges avec l’artiste.




  • Rétrospective : les West Sisters ont 5 ans !!




  • Les femmes compositrices : le concert commenté




  • « Le mariage d’une clown avec sa contrebasse ». par la compagnie Tous à Vos




  • NECNAM : rencontres internationales autour du développement durable : 10 pays représentés (Italie, Allemagne, Espagne, Grèce, Turquie, Algérie, Israël, Palestine, Egypte et France). Projet déposé auprès du FSE.




  • Proposition d’inviter une troupe de danses traditionnelles du Maghreb (8 danses différentes avec les habits traditionnels) d’Alger pour participer à la déambulation et favoriser la rencontre.




  • Compagnie Ephata : une petite forme d’Algira (autour de la vie de George Sand) au hangar 146 à Tourlaville



Ce qu’il reste à affiner

  • Une lecture musicalisée (même principe que lors des journées du patrimoine du 20 sept.-08 




  • Le CAC BN « La Brèche » : possibilité de mise en place d’un stage de clowns pendant les vacances de février pour intégrer une « horde » de clowns à la déambulation.




  • Film autour des femmes et de la guerre




  • Proposition de Clymestre de Marguerite Yourcenar par la compagnie « Théâtre en partance »..




  • Enquête nationale : l’éducation culturelle, une affaire de femmes ??




  • Le CAC BN « La Brèche » : Rencontre avec la clown Catherine Germain à l’issu du spectacle « les clowns » de la compagnie « l’entreprise »




  • Le tapis conte de la compagnie « l’orange bleue »




  • Un travail autour des marionnettes par le théâtre Y’a Qu’à




  • Proposition de « jardin de cultures », nouvelle association qui propose des ateliers d’arts plastiques et atelier d’écriture.


PROCHAINE REUNION Plénière LE VENDREDI 12 décembre DE 9H à MIDI,

à la maison Olympe de Gouges

PRE PROGRAMMATION
FEMMES DANS LA VILLE 2009
www://femmesdanslaville.com

Samedi 7 mars
10h30 : des hommes et des femmes dans la ville, déambulation artistique
Midi : ouverture officielle du festival au centre culturel Jacques Prévert
20h30 : « rencontres », spectacle d’ouverture du festival au théâtre de la Butte

Dimanche 8 mars
16h00 : « rencontres », spectacle d’ouverture du festival au théâtre de la Butte

Lundi 9 mars
Mardi 1 0 mars
9h00 : petit déjeuner sur la création d’activité au féminin.
Mercredi 11 mars
20h30 Clytemnestre
Jeudi 12 mars
14h Espace mixité à l’IUT Cherbourg-Manche
20h30 table ronde mixité à l’IUT Cherbourg-Manche
Vendredi 13 mars
Samedi 14 mars
14h00 : tournoi de la mixité

14h00 : les 15 ans de l’association « femmes et horizons » en partenariat avec Ya Salem.

Dimanche 15 mars
Lundi 16 mars
Mardi 17 mars
Mercredi 18 mars
Jeudi 19 mars
20h30 « Femmes »
Vendredi 20 mars
20h30 « Femmes »
Samedi 21 mars
14 h00 « C’est la fête à Jallucine », mariage d’une clown avec sa contrebasse.
20h30 : soirée de clôture



FESTIVAL FEMMES DANS LA VILLE – Maison Olympe De Gouges

Rue de l’ile de France – 50130 Cherbourg-Octeville

Tel : 02.33.01.89.90 – Courriel : florence.dubois@ville-cherbourg.fr

similaire:

Place des hommes La question reste en suspens, même s’il semble important à certains partenaires d’aborder cette question en y adjoindre celle de la place des femmes. Communication iconLes hommes veulent-ils l’égalité avec les femmes au travail ?
«caregiver») et une mère qui fait carrière («breadwinner»). Après avoir célébré ces hommes qui osent changer les modèles ancestraux,...

Place des hommes La question reste en suspens, même s’il semble important à certains partenaires d’aborder cette question en y adjoindre celle de la place des femmes. Communication iconLa thèse de l’apostolicité des Églises de Gaule fut remise en question au XVII
«sciences par en bas». Cette communication s’inscrit en partie dans cette ligne, car les érudits locaux qu’elle met en scène sont...

Place des hommes La question reste en suspens, même s’il semble important à certains partenaires d’aborder cette question en y adjoindre celle de la place des femmes. Communication iconCdefi ing é nieuses’16
...

Place des hommes La question reste en suspens, même s’il semble important à certains partenaires d’aborder cette question en y adjoindre celle de la place des femmes. Communication iconArchitecture et Histoire : du Classique au Contemporain
«place Louis xv», puis «place de la Révolution» après le 10 août 1792, «place de la Concorde» sous le Directoire, le Consulat et...

Place des hommes La question reste en suspens, même s’il semble important à certains partenaires d’aborder cette question en y adjoindre celle de la place des femmes. Communication iconLa fin des impostures de dommergue polacco de menasce
«Question juive» était soulevée, l’objection majeure était la suivante : certes, cette question est une réalité de toujours mais,...

Place des hommes La question reste en suspens, même s’il semble important à certains partenaires d’aborder cette question en y adjoindre celle de la place des femmes. Communication iconContre la baisse de la tva : un restaurateur indépendant explique
«sur place ou à emporter ?». Une question à plus de 300 Km /h? Non, une marge rapide de 14 points supplémentaires. En effet, le taux...

Place des hommes La question reste en suspens, même s’il semble important à certains partenaires d’aborder cette question en y adjoindre celle de la place des femmes. Communication iconProgrammes d’histoire du collège et du lycée
«L’argent, en avoir ou pas», cette question étant récurrente et de plus en plus problématique pour lui selon bien des observateurs...

Place des hommes La question reste en suspens, même s’il semble important à certains partenaires d’aborder cette question en y adjoindre celle de la place des femmes. Communication iconElisa Capdevila, Lycée Jacques Prévert, Boulogne Marie-Guénaelle...
«juger» les acteurs du passé. Enfin, la question qui se pose n'est pas tant celle des mémoires concurrentes (ou occultées) mais bien...

Place des hommes La question reste en suspens, même s’il semble important à certains partenaires d’aborder cette question en y adjoindre celle de la place des femmes. Communication iconEn fait, cette question divise profondément le féminisme québécois
«Pour un Québec inclusif», qui présentait quelques 200 signatures le mardi 11 septembre était rendue à 20,000 signatures le 19 septembre....

Place des hommes La question reste en suspens, même s’il semble important à certains partenaires d’aborder cette question en y adjoindre celle de la place des femmes. Communication iconConférence prononcée à la Maison du Danemark par Marc Auchet
«avec une garantie nationale». La délégation qui l’accompagnait a tout de même remarqué que le système danois accordait une place...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com