L'Atelier Programmation





télécharger 23.37 Kb.
titreL'Atelier Programmation
date de publication16.10.2016
taille23.37 Kb.
typeAtelier
h.20-bal.com > documents > Atelier



L'Atelier Programmation

DESCRIPTIF, OBJECTIFS




>>> Une Définition

"Une programmation comporte nécessairement une série de choix (...). La dimension essentielle qui se trouve au cœur de ce travail de programmation est l’esthétique. Elle représente l’aboutissement de ce qu’a été la cinéphilie en France, c’est-à-dire ce mouvement qui essaye de désigner le cinéma comme un art et les réalisateurs comme des auteurs. Et les autres dimensions, historiques ou sociologiques, interviennent en second plan (...)". Jean-François Rauger, direction de la programmation, Cinémathèque française.

Le programmateur est le maillon qui permet aux films d'accéder au public. Pour programmer des films courts, il doit comprendre les oeuvres, saisir le projet de cinéma qui les anime afin de pouvoir les associer dans un ordre précis, puis de les montrer.

>>> Un Descriptif

Dans l'atelier, les élèves sont invités à partager concrètement une expérience de programmation.

Ils découvrent un corpus de films de court-métrage que l'intervenant aura réuni autour d'un motif : le handicap.

Inscrits dans une dynamique collective qui valorisent le respect de leurs perceptions, les élèves dégagent les enjeux d'un tel corpus : quelles questions posent l'intégration d'un personnage handicapé dans un scénario ? Quels choix de mise en scène les réalisateurs opèrent-ils ? Quels partis pris esthétiques se dégagent ? Ils mettent en commun l'expérience sensible qu'ils font chacun.

A l'aide de documents complémentaires, ils réfléchissent ensemble sur la représentation des handicaps au cinéma et s'interrogent : quelles représentations le handicap véhicule-t-il dans l'imaginaire collectif ? Quelles influences un contexte historique et socio-culturel a-t-il sur la proposition d'un réalisateur ? Ils explorent quels sont ici les enjeux de la création cinématographique.

Puis, ils constituent leur programme.

Ensuite, ils découvrent les éléments nécessaires à la communication de leur séance : rédaction d'un édito et des fiches techniques des différents films, choix de photogrammes. Quelles autres mentions doivent figurer sur un tel document ?

Enfin, dans une salle de cinéma et dans le cadre d'une séance ouverte à tous, ils deviennent les passeurs du programme qu'ils ont conçu et partagent leurs interrogations avec le public, dont ils sollicitent la participation.
>>> Des Objectifs Pédagogiques

Transmettre un Art, le Cinématographe

> Cerner des motifs récurrents, lever des questions de sens ;

> Sensibiliser au traitement de l'image et du son, à l'esthétique d'une oeuvre, aux

choix artistiques d'un auteur ; élaborer un jugement esthétique ;

> Penser la programmation comme une démarche proche du montage cinématographique : penser un rythme, anticiper des ruptures, rendre palpables des échos, organiser des passerelles.

> Découvrir l'histoire et la vivacité et l'inventivité de la forme brève en visionnant des films de productions internationales, de traitements et de techniques variées (fictions, documentaires, animation, expérimentaux) ;

> Mettre en perspective sa position de spectateur : s'interroger sur la diffusion du cinéma.

Rester de plain-pied dans les cycles des apprentissages

> Pratiquer la langue dans ses dimensions orale (échanges dans la classe) et écrite (rédaction des outils de communication) : champs lexicaux du ressenti et des émotions ; vocabulaire précis de la mise en scène cinématographique ; argumentaire propre à énoncer, nourrir et défendre un jugement esthétique ; synthèse.

> Visiter l'histoire des arts et réfléchir à l'impact du contexte social et historique sur les courants artistiques ;

> Eprouver une pratique artistique.

Partager le plaisir du cinéma pour transmettre un art de vivre ensemble

L'atelier programmation sensibilise au handicap par l'intermédiaire d'une réflexion sur sa représentation dans les œuvres de cinéma. Il convoque l'expérience esthétique que l'on partage pour interroger les regards qui se posent sur l'altérité.




L'Atelier Programmation

FICHE TECHNIQUE

>>> Les Publics

> Cycles 1 ; 2 et 3 primaires - (CLIS ou non) ;

> Collège ( ULIS ou non) ;

> Lycée d'enseignement général et technique, lycée professionnel ( ULIS ou non) ;

> Etablissements spécialisés ;

> Services d'accompagnement enfant famille.
>>> Les Intervenants

> Marie Diagne Auteur ; professionnelle engagée dans la transmission du cinéma ;

> Un deuxième intervenant professionnel est en cours de recrutement.

>>> Le Volume Horaire : 18 heures

> 8 séquences de 2h dans la classe

> 1 séquence de 2h en salle de cinéma

>>> Le Coût

> 2750.00 TTC
>>> Les Moyens techniques

à fournir par l'établissement demandeur

> 1 poste de visionnage vidéo, support Dvd ;

> Un poste informatique par élève avec un logiciel de traitement de texte ;

> Tirage des programmes papier des élèves.




©Zanzan films - Education au Cinéma et à l'Audiovisuel - Programme 2014-2015 -

similaire:

L\Atelier de Lecture / Ecriture. Principe de l’atelier d’écriture
«mal du siècle»… on trouve le romantisme dans tous les genres (poésie, théâtre, récits) : Chateaubriand, Aloysius, Bertrand

L\Atelier «intégration linguistique» 10 Atelier «intégration professionnelle»

L\La programmation

L\Ii / De la Révolution au Second Empire La loi le chapelier
...

L\Programmation 4ème

L\Programmation Histoire cm1

L\CM2 programmation en histoire

L\Programmation Histoire – cycle 3

L\Programmation de cycle 3 en histoire

L\Repères annuels de programmation






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com