Travail de recherche effectué dans le cadre de





télécharger 0.52 Mb.
titreTravail de recherche effectué dans le cadre de
page6/26
date de publication11.05.2017
taille0.52 Mb.
typeTravail de recherche
h.20-bal.com > documents > Travail de recherche
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   26

Domaines de lecture et textes repérés



Ces hypothèses ouvrent plusieurs champs d’investigation possibles. D’une part, l’évocation de la résistance au changement ouvre le champ de l’injonction paradoxale (Duterme, 2008) (Bateson,2008). D’autre part, dans les représentations des formateurs apparaît la relation au savoir et le sentiment de compétence/incompétence (Le Boterf,2002) (Wittorski,2007). La littérature sur la notion de compétence nous amènera à questionner la motivation des formateurs (Carré, 2011).
La question des TIC remet en jeu la position du formateur, comme on le verra dans un rapport de recherche qui conclut à la nécessaire modification vers un modèle socioconstructiviste (Poellhuber et Boulanger, 2001). Aussi, pour évaluer l’auto-positionnement du cadre de santé concerné en tant que formateur et professionnel de santé: on fera appel aux écrits sur l’identité professionnelle, la déontologie et la sociologie des professions.



  1. Cadre théorique



    1. L’injonction paradoxale ou la double contrainte ?



Le dictionnaire du centre national de ressources textuelles et lexicales (CNRTL, s. d.) définit d’une part, la notion d’injonction comme « [l’]ordre, [le] commandement précis, non discutable, qui doit être obligatoirement exécuté et qui est souvent accompagné de menaces de sanctions » et d’autre part, la notion de paradoxe (CNRTL, s. d.) comme « l’affirmation surprenante en son fond et/ou en sa forme, qui contredit les idées reçues, l'opinion courante, les préjugés ». Bien que ces deux notions soient indépendantes, il peut exister une corrélation entre les deux lorsqu’on analyse les phénomènes de communication. D’ailleurs, les injonctions paradoxales peuvent se trouver dans un contexte relationnel qui articule les relations de la cellule familiale aussi bien que les relations au sein d’une organisation (Duterme, 2008, p. 109).
Nous allons donc nous appuyer sur la pensée de l’école de Palo Alto qui, en ayant une vision interactionnelle du comportement humain, présente une théorie de la schizophrénie s’appliquant aujourd’hui aux autres domaines de l'activité humaine. C’est notamment les apports de Jean-Jacques Wittezaele (2008) et Claude Duterme (2008) qui vont nous permettre d’appréhender la notion d’injonction paradoxale, aussi présente dans la théorie de la “double contrainte” de Gregory Bateson (1956).  
Assude et al (2010) expliquent que « l’injonction est paradoxale quand les demandes ou les ordres sont contradictoires ou si leur réalisation ne dépend pas de la volonté de la personne. Elle permet d’appréhender la mise en évidence des impasses de la communication ordinaire. » Pour l’école de Palo Alto, l’injonction paradoxale est définie comme « le message qui crée un paradoxe pragmatique pour [la personne] » (Wittezaele, 2008. p. 247). Wittezaele (2008) souligne que dans un paradoxe pragmatique, il y a deux affirmations qui se contredisent, c’est-à-dire, une personne émet un message dont le contenu est un rejet du message. Par exemple, ‘n’écoutez pas ce que je vous dis’. Un message de telle nature fait que la personne soit toujours en contradiction avec une de ces deux affirmations.
Ceci dit, dans un contexte relationnel, une double contrainte est une forme de paradoxe pragmatique et fait référence à deux injonctions s’excluant l’une l’autre, qui avec l’arrivée d’une troisième injonction ne permet pas à la personne d’échapper à la situation. Il faut préciser que cette double contrainte ne se situe que dans une relation d’autorité qui exige des actions impossibles à réaliser et que la personne sous cette autorité ne peut pas réagir.
Dans les termes de Bateson (2008), la double contrainte comporte six éléments. Tout d’abord, il y a deux ou plusieurs personnes. Une personne est la ‘victime’ et l’autre est la personne ‘contraignante’. Ensuite, il s’agit d’une action régulière, c’est-à-dire que la victime expérimente une double contrainte de manière récurrente. L’auteur précise que les doubles contraintes ne sont pas forcément traumatiques.  Le troisième élément est une injonction négative primaire où un double message négatif émis par la personne qui est en position de pouvoir : ‘si tu ne fais pas ça alors tu n’auras pas ça’ ou bien ‘si tu fais ça alors tu n’auras pas ça’.

L’injonction secondaire correspond au quatrième élément. Elle est introduite pour contredire la première dans une perspective plus abstraite : ‘Ne considère pas ça comme une imposition’. Après, la troisième injonction négative finit par confondre la personne impliquée. Enfin, « il n’est plus nécessaire que ses éléments se trouvent réunis au complet lorsque la victime a appris à percevoir son univers sous la forme de la double contrainte » (Bateson, Jackson et Weakland, 1956). Autrement dit, un élément peut suffire pour déclencher une réaction de panique ou de rage.          
Dans un contexte organisationnel au sein d’une entreprise, un exemple de double contrainte peut être illustré à partir des apports donnés par Duterme (2008, p. 115). Celui qui exerce l'autorité demande aux employés de s’impliquer, de ne plus se contenter d’une acceptation des ordres, mais aussi de faire preuve d'initiative et d’autonomie dans leur travail. Néanmoins, il se peut que toute initiative soit indirectement découragée voire interdite. C’est dans ce contexte que les employés sont confrontés à une contradiction entre la première et la deuxième injonction. Pour ce qui est la troisième injonction, l’entreprise dit qu’elle accepte les initiatives sauf dans certaines situations. Sur ce point, Duterme (2008, p. 115) affirme qu’il faut que « la frontière soit clairement perceptible, ce qui représente déjà une source de tension pour tout individu ».       
Dans le cadre d’une démarche hypothético-déductive, il est possible que les résistances évoquées par les formateurs en métiers d’infirmiers proviennent d’une injonction institutionnelle paradoxale, en d’autres termes, d’une double contrainte. Il nous faudra donc repérer les doubles contraintes qui peuvent surgir en institut de formation d’infirmiers pour pouvoir justifier que l’injonction paradoxale est la source des résistances des formateurs.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   26

similaire:

Travail de recherche effectué dans le cadre de icon«la belle et la bêTE» Dossier effectué dans le cadre du dispositif «Ecole et Cinéma»

Travail de recherche effectué dans le cadre de iconAu cours du 18
«un fait de civilisation participant du jeu et du travail dont la dominante est la recherche de la prouesse physique dans le cadre...

Travail de recherche effectué dans le cadre de iconAu cours du 18
«un fait de civilisation participant du jeu et du travail dont la dominante est la recherche de la prouesse physique dans le cadre...

Travail de recherche effectué dans le cadre de iconRecherche du temps libre Tome 2
«juvénilité» décroît quand on s’élève dans l’échelle des catégories socio-professionnelles : en 1975, à peine un employé sur cinq...

Travail de recherche effectué dans le cadre de iconFille de modeleur sur bois, Annie Haquette quitte son activité professionnelle...
«Il y a dans son travail une énergie, une inspiration offensive que l’on sent ancrées dans la recherche d’une dynamique première...

Travail de recherche effectué dans le cadre de iconTechnique Contemporain «patstec»
«Réflexion sur la place de l’objet dans la recherche scientifique. Premiers pas d’un projet mis en place dans le cadre du réseau...

Travail de recherche effectué dans le cadre de iconC inscrire son action dans le cadre des principes fondamentaux du...

Travail de recherche effectué dans le cadre de iconListe des Publications
«L'exclusion vue d'outre-Manche», dans Margaret Maruani (dir.), Egalité, équité, discrimination : hommes et femmes sur le marché...

Travail de recherche effectué dans le cadre de iconPréambule : L’objectif de ce travail n’est pas de se substituer au...

Travail de recherche effectué dans le cadre de iconEmmanuelle sibeud (département d’histoire, Paris 8)
...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com