Exploitation pédagogique d’une chanson





télécharger 20.95 Kb.
titreExploitation pédagogique d’une chanson
date de publication16.10.2016
taille20.95 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos

EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE D’UNE CHANSON


Chansons en classe, mode d’emploi http://www.fdlm.org/fle/img/318.jpg
Quelles chansons sélectionne-t-on ? et comment travaille-t-on avec elles ? Telles sont les deux questions essentielles que l’on doit se poser quand on essaie d’aborder d’un double point de vue historique et méthodologique l’utilisation de la chanson (puis des musiques actuelles) dans la classe de français langue étrangère. Les réponses apportées à ces questions sont évidemment liées aux méthodologies dominantes – mais aussi et surtout à l’environnement juridique et économique, national et international.

Novembre-décembre 2001 - N°318









 

 

 





La langue permet à des personnes d’échanger des informations, de réagir, d’exprimer des désirs, des sentiments, des opinions, elle permet d’interagir… Les évolutions pédagogiques liées aux développements technologiques placent les apprenants – et les enseignants – en relation directe avec le présent, l’actualité. Elles facilitent l’accès diversifié à l’information et mènent logiquement à l’action et à l’interaction immédiate en langue cible.
La chanson est un lien avec la culture de l’autre dans sa diversité. Les musiques actuelles francophones sont un lieu de découverte de la réalité multiculturelle française et francophone. Elles ont aussi une mission de plaisir, de divertissement… Le français n’est pas uniquement fait pour travailler, pour faire des exercices. On peut rire, danser, s’amuser en français. Avec des chansons ou d’autres objets culturels… Apprendre le français, c’est aussi découvrir le plaisir d’apprendre…

Choisir des chansons
Les chansons le plus souvent utilisées en classe encore aujourd’hui appartiennent à ce que l’on pourrait appeler le patrimoine collectif commun des Français. Sans éliminer ces chansons, nous voudrions ouvrir la classe à d’autres types d’œuvres, qui mettent en évidence la richesse et la diversité de la création contemporaine en France et dans le monde francophone.
Le choix de chansons très récentes renforce l’actualité de la langue apprise, son insertion dans le monde d’aujourd’hui. Elles peuvent contribuer à consolider la complicité entre enseignants et apprenants dans le projet d’apprentissage. Voici quelques critères positifs pour choisir une chanson :
- elle est proposée par un/des élève/s ;
- elle passe à la radio, elle a du succès ;
- elle plaît au professeur ;
- elle correspond aux habitudes d’écoute des élèves ;
- elle surprend, elle est atypique ;
- son thème correspond au thème abordé en cours ;
- il est possible de la chanter, de s’en servir pour danser, de l’utiliser pour un spectacle ;
- etc.
La chanson introduit fondamentalement un univers non linguistique dans la classe : la musique. La compréhension du texte, elle, n'intervient que plus tard : elle ne joue souvent en effet, hors contexte d’apprentissage linguistique, qu’un rôle secondaire…

Une démarche dynamique
Comme professeur de langue, la tentation est forte de se concentrer uniquement sur les paroles et leur analyse en termes d’acquisition linguistique. Sans oublier ces aspects, nous allons intégrer la chanson à notre enseignement comme lieu de fréquentation de la langue cible et de découverte de la culture de l’autre dans sa diversité. Elle sera support d’expression écrite et orale, déclencheur d’activités et point de départ d’une ouverture sur le monde… Enfin, elle sera utilisée comme élément de fête.
Dès les premières secondes du cours, l’apprenant est impliqué dans un processus de découverte. Il est sollicité en tant qu’individu. Nous faisons appel à son expérience du monde, à ses goûts. Il prend position, donne son opinion, résout des énigmes, exécute des tâches, aide les autres apprenants en fonction de ses compétences... Le plaisir de l’écoute reste une priorité.
Quelques mots sur la mise en route… Au départ, l’intérêt du document est seulement connu du professeur. L’objectif de cette étape est d’éveiller l’intérêt, la curiosité des apprenants. Pour créer une motivation à découvrir, à écouter la chanson, on peut créer un lien entre les apprenants et le document.
Exemples :
- Écrire le mot « chanson » au tableau. Pour vous, c’est quoi une chanson ? (de la musique, des instruments, une mélodie, etc.) Quels sont les instruments de musique que vous connaissez en français ? (la guitare, le saxophone, etc.)
- Établir en commun un champ sémantique sur le thème de la chanson proposée. Exemple : à deux, en deux minutes, cherchez tous les mots que vous connaissez sur le thème du week-end. Écrivez un texte en utilisant le plus grand nombre possible de mots cités.
- Écrire une phrase qui commence par les premiers mots de la chanson choisie.
- Compléter un texte qui utilise des extraits des paroles.
- Écouter l’introduction musicale de la chanson et faire des hypothèses sur la suite.
- Débattre sur des aspects thématiques de la chanson avant de l’écouter.

Découvrir une chanson
La première découverte est associée à une tâche. L’objectif est de rendre l’écoute consciente. Par rapport à l’étape précédente, la chanson apparaît comme déjà connue, familière.
Exemples :
- Faites la liste des instruments de musique que vous reconnaissez dans la chanson.
- Quel est le type de musique de cette chanson ? Que savez-vous sur les caractéristiques de ce type de musique ?
- Voici une liste de mots, entourez ceux qui sont cités dans la chanson.
- Écoutez la chanson : combien de fois entend-on le mot « xx » ?

Avec les paroles
Les chansons actuelles présentent souvent un moment isolé, des sentiments, une impression, un cri, des motifs. Elles font parfois référence à des faits ou des personnes qui ne sont connues que des auteurs. Il est donc recommandé d’être extrêmement prudent pour l’interprétation des textes : que comprend l’élève ? Comment et pourquoi comprend-il cela ?
Nous demanderons aux apprenants de formuler des hypothèses ou de proposer des interprétations et d’indiquer les indices ou les signes dans le texte ou la musique qui leur permettent de les énoncer. Le professeur se tient en retrait. Il anime le travail de réflexion.
Le travail sur les paroles peut comprendre plusieurs types d’activités :
a) des repérages, des classifications, des recherches d’informations précises. Exemples :
- Cherchez tous les personnages ;
- Cherchez dans le texte tous les mots et expressions qui expriment des sentiments ;
- Trouvez tous les mots avec le son [mã].
b) des questions génériques pour approfondir la compréhension sans faire la paraphrase du texte. Exemples :
- À deux, dites tout ce que l’on apprend sur les personnages X ou Y ;
- Quelles sont les actions de tel ou tel personnage et pourquoi agit-il ainsi ?
- Comment comprenez-vous les expressions suivantes ? etc.
Les apprenants doivent retrouver des informations dans le texte. Ils sont conduits à le relire plusieurs fois :

Expression orale et écrite, créativité
Au cours de cette étape, nous proposons aux apprenants deux types d’activités : des prises de position personnelles par rapport à la chanson ou au thème abordé et/ ou des exercices de créativité. Exemples :
- D’après vous, une chanson doit-elle donner un message ?
- Vous venez d’écouter une chanson sur l’utilisation des drogues, pensez-vous qu’écrire une chanson sur ce thème peut être utile pour lutter contre la drogue ?
- La chanson parle des jeunes en France, est-ce que les jeunes ont les mêmes préoccupations dans votre pays ?
- Inspirez-vous de la chanson et écrivez une carte postale à un ami.

Aller plus loin
La chanson n’est pas un document isolé. Elle peut s’insérer dans l’étude d’autres supports : lectures, jeux, textes de leçons de manuels, autres chansons, recherches sur Internet, etc. L’étape « Pour aller plus loin » crée un lien avec la suite du cours, elle élargit le champ de réflexion des apprenants. On compare la chanson avec d’autres chansons, on associe à la chanson un texte littéraire, un article de manuel d’histoire, un texte de presse, etc.
D’autres activités sont possibles :
- Le hit parade
Dès le niveau débutant, il est possible d’apprécier une chanson. Le professeur proposera d’écouter plusieurs chansons par tranches de trois titres. Il distribuera les textes correspondants avec éventuellement la traduction en langue maternelle. La mission des élèves sera de noter personnellement les chansons (de 0 à 5). On comptera ensuite les points pour chaque chanson et après quelques semaines, nous aurons le champion du hit parade.
Cette activité permet d’écouter tous les titres. Les apprenants auront entendu de la musique française. Ils auront également été exposés à un matériau linguistique authentique beaucoup plus important que leurs connaissances du moment. Ils seront donc valorisés dans leur parcours d’apprentissage.
- Les clips vidéo
Aujourd’hui, la promotion des chansons est largement assurée par des clips. Ils apportent un univers supplémentaire à la chanson, celui de l’image. TV5 et la chaîne musicale MCM en proposent : tenez prêts vos magnétoscopes !
Les clips français ont mis du temps à échapper à la simple présentation de l’artiste en train de chanter. Aujourd’hui, ce sont parfois de vraies œuvres artistiques indissociables de la chanson. Voici quelques propositions d’activités :
- À partir d’une chanson, à deux, imaginer le scénario d’un clip puis le présenter à la classe. Visionner ensuite le clip original.
- Comparer les images du clip, le contenu des paroles et la musique.
- À partir d’une chanson, imaginer un clip qui met en scène tous les participants de la classe et le jouer. Dessiner, même sommairement, la succession des scènes. Si on dispose d’une caméra, filmer le clip. Chaque participant aura une cassette.
- Proposer aux apprenants d’identifier un certain nombre d’éléments dans le clip : les lieux, les personnages, les actions, etc.
- Visionner une série de clips et en petits groupes, choisir un clip et reconstituer le scénario.

Motivation et respect des artistes
À l’origine, la chanson n’est pas faite pour être utilisée en classe. Sa fonction première, dans la société qui lui a donné naissance, est d’amuser, de distraire, de dénoncer, de raconter une histoire, de faire danser, etc. Les pistes pédagogiques proposées ici sont conçues avec la volonté d’enrichir la classe de pratiques interactives et de donner pleinement à la langue enseignée son statut de langue vivante – tout en ayant le souci constant du respect du travail accompli par les artistes et de leurs objectifs dans leur société, celle qui a donné naissance à l’œuvre… L’objectif pédagogique de notre travail ne pouvait dès lors que se résumer en une seule phrase : donner envie d’apprendre.
Michel Boiron, CAVILAM, Vichy
mboiron@cavilam.com





similaire:

Exploitation pédagogique d’une chanson iconParcours pédagogique
«Né en 17 à Leidenstadt» de Jean-Jacques Goldman. Chaque artiste évoque une situation différente : notez le sujet de la chanson ainsi...

Exploitation pédagogique d’une chanson iconIi les seigneurs de l’Uzège
«Charroi de Nimes» inspiré d'une chanson de geste, cette Chanson dont l'héroïne est la cité de Nîmes. Au Moyen Age, elle était aussi...

Exploitation pédagogique d’une chanson iconOu une chanson peut-elle changer le cours de l’histoire ?
«Ces chansons qui font l’histoire» pour construire collectivement une présentation type «prezi» autour de la chanson de Country Joe...

Exploitation pédagogique d’une chanson iconLivret pédagogique
...

Exploitation pédagogique d’une chanson iconHistoire d’une famille et d’une chanson

Exploitation pédagogique d’une chanson iconParcours pédagogique
«critique» une personne dont la profession est d’émettre des critiques pour un journal, un magazine ou une émission

Exploitation pédagogique d’une chanson iconSynopsis : La réussite d’un chef d’entreprise dans une activité de...
«Radio-Tokpa», une radio de proximité installée au cœur du marché de renommée internationale Dantokpa, à Cotonou

Exploitation pédagogique d’une chanson iconLeur précieuse contribution à la chanson française mérite d'être...

Exploitation pédagogique d’une chanson iconL’histoire de la chanson française Naissance d’un genre
«chanson française» désigne un genre musical qui se définit par l’usage de la langue française, la référence à des maîtres et modèles...

Exploitation pédagogique d’une chanson iconLa chanson de colportage éditée hors de Troyes dans les collections...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com