Bulletin municipal n°30 avril 2016





télécharger 128.54 Kb.
titreBulletin municipal n°30 avril 2016
page3/4
date de publication13.05.2017
taille128.54 Kb.
typeBulletin
h.20-bal.com > documents > Bulletin
1   2   3   4

Plan canicule : inscriptions

Toute personne dès 65 ans, et/ou en situation de handicap, qui s’estime vulnérable aux risques liés à une canicule peuvent se faire recenser auprès du CCAS avant le 1er juin. L’inscription se fait sur formulaire, à retirer au CCAS ou expédié sur demande. La liste des inscrits 2015 est conservée, sauf avis contraire.

Gratuit

C.C.A.S Mairie de SÉNÉ

Place de la Fraternité

Tél. 02 97 66 59 65

accueil.ccas@sene.com
A vos appareils : partagez Votre Séné !

Séné, ce sont des images bien connues : Port-Anna, la Maison rose, les sinagots, les marais...

Mais notre commune regorge aussi de petits trésors que seuls les habitants connaissent, des endroits intimistes, cachés, peu accessibles ou oubliés. Selon la météo, la luminosité, la saison, les marées aussi, les paysages nous apparaissent parfois bien différents.

Pour que Séné reflète plus que jamais ses habitants, nous vous proposons de contribuer aux illustrations des différents supports et publications de la ville (plan, agenda, bulletin, carte de voeux, site web…) en nous proposant vos photos, les photos de Votre Séné.

Envoyez vos plus beaux clichés à : communication@sene.com en indiquant le lieu de la prise de vue, le copyright à utiliser, ainsi que vos coordonnées (Nom, Prénom, numéro de téléphone).

Si votre fichier dépasse 2Mo, privilégiez le service gratuit www.wetransfer.com pour nous les faire parvenir.

En envoyant vos clichés, vous acceptez de céder, à titre gratuit, le droit de représenter, reproduire et adapter ces visuels aux fins d’illustrations des différents supports de la Ville (supports papiers et supports électroniques), ce pour la durée de protection légale de vos droits d’auteur.
CADRE DE VIE
Jardiner responsable : les 10 conseils de Marie-France
Marie-France Tondeur fait partie de l’association Jardiner en Pays vannetais. Militante du « jardinage au naturel », elle est très active auprès des habitants et de la commune de Séné, comme au jardin du presbytère. Forte de son expérience, elle vous propose 10 conseils pour entretenir votre jardin de façon responsable.

1. Les semis : pour ne pas se tromper de profondeur, une graine doit être enfouie d’environ trois fois son diamètre.

2. Pour réduire les maladies et ravageurs : mélanger vos légumes et/ou fleurs. Quelques exemples de bonne association : les tomates avec les œillets d’Inde, les oignons et les carottes.

3. Un jardin ne doit surtout pas créer de « déchets » : une épluchure ainsi que vos restes de légumes feront un très bon engrais après compostage !

4. Je réalise des paillages sur les massifs de plantes ornementales et sur mes carrés de légumes : ainsi j’évite la déchetterie, je conserve l’humidité de mes sols, je désherbe moins et j’apporte de la matière organique et des engrais. Enlevez vos paillages au printemps pour un meilleur réchauffement de la terre aux premiers rayons de soleil.

5. J’accepte les insectes dans mon jardin car ceux-ci participent à la chaîne alimentaire et ainsi à l’équilibre de l’écosystème qu’est mon jardin.

6. Je ne plante pas d’espèces invasives, pour ne pas modifier notre écosystème.

7. J’utilise des macérations d’ortie et de consoude pour apporter des nutriments aux plantes et renforcer leurs défenses immunitaires.

8. Je stocke de l’eau dans des récupérateurs afin de mieux la redistribuer lorsque mon jardin en aura besoin.

9. Je laisse des plantes sauvages dans mon jardin pour nourrir les insectes, mais aussi pour en consommer certaines, comme la petite véronique ou le mourron.

10. Je n’utilise pas de désherbant dangereux pour ma santé et pour mon environnement.
Concours des maisons fleuries
Toute l’année, le service des espaces verts concourt à l’embellissement des espaces publics. Vous aussi, habitants, pouvez contribuer à l’embellissement de la commune en prenant soin de vos jardins. Une démarche individuelle ou collective qui permettra d’améliorer le cadre de vie des Sinagots, mais aussi et on y pense moins, l’économie locale à travers le tourisme.

Les inscriptions sont à faire avant la mi-juin à l’accueil de la mairie. A cette occasion, un bon d’achat est remis aux inscrits pour encourager la démarche. Un jury communal passera fin juin évaluer la qualité des embellissements mais aussi votre approche environnementale. L’appréciation se fait depuis l’espace public, sans rentrer dans le jardin. La commune organise une remise de prix durant laquelle l’ensemble des participants sont mis à l’honneur et récompensés.

Inscrivez-vous !
Bulle dans la marge :

En décembre dernier, le jardin du presbytère a reçu le 1er prix départemental des jardins pédagogiques.

VIE ÉCONOMIQUE
Commerçants & artisans du Poulfanc : une dynamique renouvelée !

Grâce à la volonté des commerçants du Poulfanc, désireux de mieux se connaître et d’animer le quartier, l’association des Commerçants & Artisans du Poulfanc (la CAP) se remobilise. Ce regroupement permet, entre autres actions, de promouvoir le commerce, les services et l’artisanat auprès de la clientèle locale grâce à des actions collectives : animations commerciales, promotions communes, achats groupés... L’association va également représenter les intérêts des entreprises auprès des élus locaux et se positionner en réel partenaire des projets de la commune impactant les activités commerciales. De nombreux projets sont d’ailleurs en vue, avec comme leitmotiv la promotion de l’espace marchand :

• Des opérations en fonction du calendrier : marché de Noël, Fête des mères, Saint-Valentin, fête des fleurs au printemps, semaine du goût, fête du beaujolais, Halloween, fête du chocolat pour Pâques ;

• Des actions festives : braderies, concours entre commerçants (la plus belle vitrine...), dégustation, portes ouvertes, tombolas ou jeux-concours...

• Des opérations originales : défilé de mode dans les rues adjacentes, création d’une carte de fidélité collective;

• Des actions de communication : création d’un site internet dédié à l’association, d’une page Facebook, radio, affichage, publicités, tracts, flyers...
Bienvenue aux nouveaux commerces et services :
Réflexologie plantaire

Infirmière diplômée d’Etat et réflexologue, Isabelle Bazin propose un accompagnement en soins psycho-corporels par la réflexologie plantaire traditionnelle, la réflexologie plantaire émotionnelle et la technique métamorphique. Ces stimulations de zones réflexes des pieds, des mains et du crâne, inspirées de la médecine traditionnelle chinoise, visent à stimuler les capacités d’autoguérison de l’organisme. Les applications sont diverses : retrouver du tonus, se libérer de douleurs chroniques, être accompagnée lors d’une grossesse ou soutenu lors d’un traitement médical... Adultes et enfants. Plus de renseignements sur www.reflexologuevannes.com.

19 route de Nantes (accès par la rue de la Grenouillère), Tél. 06 32 44 16 10 – reflexologuevannes@gmail.com.
Castors de l’Ouest

Association de loi 1901, Castors de l’Ouest propose aux particuliers un accompagnement lors d’une construction ou d’une rénovation-extension. En adhérant à l’association, les porteurs de projet qui ne souhaitent pas faire appel à un constructeur ou un maître d’œuvre bénéficient des conseils et de l’accompagnement de l’association pour gérer leur chantier : conseils d’achat, documentation, tarifs préférentiels sur les matériaux et la location d’équipement (de 10 à 40% de réduction). L’association propose également diverses prestations : plans, études, aide au financement, maîtrise d’œuvre, visites de chantier…

5 place d’Irlande – Le Poulfanc – Tél. 02 97 63 00 31, vannes@castorsouest.fr – www.castorsouest.fr
La réunion d’information de la chambre des métiers, pour tout savoir sur la création ou la reprise d’une entreprise artisanale.

Deux heures d’information sur les démarches clés à prévoir pour concrétiser votre projet, pour vous aider à vous poser les bonnes questions : création ou reprise ? Comment évaluer mon projet ? De quels conseils puis-je m’entourer ? Quels sont les principaux choix à réaliser (forme juridique, statut fiscal, protection sociale...) ? De quelles aides puis-je bénéficier ?

Calendrier des réunions organisées à Vannes : 14 et 28 avril, 12 et 26 mai, 9 et 23 juin, 28 juillet, 25 août,

8 et 22 septembre, 13 et 27 octobre, 10 et 24 novembre, 8 et 22 décembre.

Organisée le jeudi de 9h à 11h, cette première étape est gratuite, confidentielle et ouverte à tous projets.

Sur inscription. Bulletin d’inscription téléchargeable sur www.cma56.bzh. CMA56, Boulevard des Îles, tél. 02 97 63 95 00.

Rectificatif : Une erreur s’est glissée dans l’agenda de ville 2016 : p. 39, rubrique « Psychologues-Psychothérapeutes », le numéro de téléphone mobile pour contacter DUBOZ-BOUCHER Sandrine est le 06 22 12 93 38.

VIE ASSOCIATIVE
Séné Tennis Club : « Nos équipements font des envieux ! »
Avec un second court couvert, le Séné Tennis Club peut aujourd’hui accueillir davantage d’adhérents, leur proposer plus de confort, mais également donner une plus grande place au loisir.
Le Séné Tennis Club a longtemps déploré devoir refuser des inscriptions faute d’équipement suffisant pour accueillir de nouveaux adhérents. En effet, avec une seule salle, le club pouvait accueillir au maximum 140 licenciés, mais avec difficulté. Les joueurs se souviennent de tournois organisés sur des journées entières et dans trois lieux différents (salle de tennis, gymnases Le Derf et Cousteau). Difficile d’organiser un événement convivial dans ces conditions ! Après de nombreuses réunions de travail avec la mairie et l’architecte, un deuxième court couvert a pu voir le jour en 2011, financé par la collectivité. Le club a pris en charge la partie équipement intérieur du club house. En 2014, il a également financé seul la réfection des deux courts extérieurs.

« Nos équipements plaisent aux visiteurs, on a recruté des gens rien qu’avec ça ! » se félicite Jean-Pierre Tréhin, président du Séné Tennis Club. « Nous sommes montés jusqu’à 222 licenciés. Malheureusement, la tendance est aujourd’hui à la baisse, et c’est un constat au niveau national. Surtout chez les 13-17 ans ».
Un club qui progresse

Côté entraînement et compétitions, le club s’est donné les moyens de progresser en embauchant il y a quelques années un moniteur à plein temps, Frédéric Buxeraud. Il est épaulé d’un second professeur, Emmanuel Jan, et d’une assistante moniteur, Marie-Amélie Le Quellec, « une des meilleures joueuses de Bretagne ». Les licenciés choisissent de jouer ou non en compétition. En tout, 4 équipes homme, 1 équipe femme, 1 équipe vétérans et 10 équipes jeunes du Séné Tennis Club participent aux championnats départementaux. Le 7 février dernier, le club a atteint son objectif puisque son équipe première est montée en 1ère division départementale. Entre les heures d’enseignement, les compétitions et le loisir, « Les courts sont finalement occupés toute la semaine, notamment par les seniors qui viennent pour le loisir. De 5 à 90 ans, en couple, en famille, entre amis, le tennis a cette particularité d’être un sport intergénérationnel ».
Infos pratiques

La cotisation annuelle, comprenant la licence, l’adhésion au club et 1h30 de cours, varie de 135€/an (mini tennis) à 260€/an. Le club peut faire bénéficier ses adhérents de réductions sur le matériel.
Contact : Frédéric Buxeraud,

06 77 15 20 32, fredericbuxeraud@gmail.com
Don du sang : des besoins toute l’année
Pour les cinq collectes de sang annuelles organisées à Séné, une vingtaine de bénévoles de l’Association des donneurs de sang apporte son aide aux équipes médicales de l’Etablissement Français du Sang : ils assurent la publicité des collectes, préparent les salles, accueillent les donneurs, servent les collations, etc.

Si l’association accueille volontiers de nouveaux bénévoles (disponibles en semaine), elle souhaite surtout sensibiliser la population sur les besoins constants de sang. Aujourd’hui rien ne peut remplacer le don de sang. En Bretagne par exemple, les besoins sont de 600 dons par jour. Possible à partir de 18 ans, le don de sang est volontaire, gratuit, anonyme et bénévole. Organisé en collecte mobile à Séné, il peut aussi se faire sur rendez-vous auprès de l’EFS de Vannes. Les femmes peuvent donner leur sang 4 fois par an, les hommes 6 fois. A savoir : le don de plasma, très important également, s’effectue sur RDV à l’EFS. La Maison du Don est ouverte tous les jours, tél. 02 97 67 53 00.
Après 33 ans au sein de l’association dont 10 ans en tant que présidente, Suzette Le Fol a passé le relais à Michel Le Bouquin.

VIE CULTURELLE
Fête des deux cales et du petit passeur
A terre comme sur l’eau, le passage de Saint-Armel sera en fête le samedi 14 mai. Au programme, chants et danses sur chaque cale, des animations communes et deux fest-noz. Réservez votre journée !
Pour cette 8ème édition, les organisateurs ont retenu le thème « Passage au temps d’Anne de Bretagne ». Représentée par une élue sinagote, l’illustre personnage traversera le passage aux côtés de Luc Foucault, maire de Séné, et sera accueillie à Saint-Armel par Dominique Plat, maire de Saint-Armel. Les deux maires devront eux aussi se prêter au jeu des costumes !

Cette rencontre marquera le début des animations communes, pour le plaisir des spectateurs :

  • Deux tirs à la corde géants (150 mètres de corde tout de même !) sont prévus entre les deux cales, l’un opposant les élus sinagots et armélois, le second mettant au défi hommes et femmes des deux communes.

  • Nouveauté cette année, un relais de plates (barques à fond plat) opposera deux équipes de rameurs sinagots et armélois qui devront enchaîner plusieurs allers-retours entre les deux cales.

  • Le « Trophée des deux cales » verra s’affronter trois yoles : la Morbihan, la Spered Ar Mor et la Françoise, dans une course autour de l’île de Lern.

  • De vieux gréements seront accueillis : sinagots, cotres et guépards.


Les festivités débuteront à 15h pour se terminer vers 1h du matin. En plus des animations communes, danseurs et musiciens se succèderont sur chaque cale. A partir de 19h, ce sera cochon grillé à Séné comme à Saint-Armel, avant le lancement des fest-noz à 21h.
Cette année, deux petits passeurs permettront au public de faire la traversée entre les deux cales, et ce jusqu’à minuit. Des navettes routières sont également prévues pour accéder à chaque cale. Excepté le repas du soir (11€) et la petite restauration sur place, l’événement est entièrement gratuit !
En coulisse…

A l’origine de la Fête des deux cales : les associations de Saint-Armel qui, enchantées de la bonne collaboration avec leurs voisins sinagots lors de la Semaine du Golfe, proposent, en 2002, une manifestation entre les cales des deux communes, en alternance avec la Semaine du Golfe. « c’était aussi une façon de pérenniser le Petit Passeur », précise Brigitte Guédon, co-présidente du comité de coordination des associations arméloises. Côté Séné, la mairie a confié l’organisation à l’association de quartier présente sur Montsarrac, Les Amis de Kerarden. De chaque côté du chenal, une soixantaine de bénévoles s’active pour monter et tenir les stands, gérer les parkings et la circulation, assurer la sécurité et servir les repas.
Légende du visuel de l’affiche : A chaque édition de la Fête des deux cales, le dessinateur Nono, qui faisait partie de la toute première équipe organisatrice côté Saint-Armel, crayonne gracieusement le visuel de la manifestation.
1   2   3   4

similaire:

Bulletin municipal n°30 avril 2016 iconConseil Municipal du 7 avril 2016
«Je me dois d’évoquer une tragédie qui a particulièrement endeuillé votre région. Je veux parler des massacres du 8 mai 1945, IL...

Bulletin municipal n°30 avril 2016 iconBulletin municipal N° 71

Bulletin municipal n°30 avril 2016 iconConseil Municipal du 19 mai 2016

Bulletin municipal n°30 avril 2016 iconConseil Municipal du 16 juin 2016

Bulletin municipal n°30 avril 2016 iconBulletin de la Société Paul Claudel, 161 (avril 2001), p. 7-11. «L'influence...
«Les citations bibliques de Paul Claudel : quand la traduction devient méditation», Bulletin de la Société Paul Claudel, 161 (avril...

Bulletin municipal n°30 avril 2016 iconConseil Municipal du 20 octobre 2016
«incinérer» vos préjugés. IL est encore temps de ne pas prendre la plus mauvaise des décisions

Bulletin municipal n°30 avril 2016 iconBulletin hebdomadaire n° 1134 du lundi 16 avril 2007

Bulletin municipal n°30 avril 2016 iconLe mardi 12 avril 2016 a 20 heures 30

Bulletin municipal n°30 avril 2016 iconDu 30 mars au 3 avril 2016 14ème Edition

Bulletin municipal n°30 avril 2016 iconBulletin des armées de la République
«"Poilu" et "Boche"», Bulletin des armées de la République, 88, 11 au 14 avril 1915






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com