Cours de langue conférences





télécharger 85.01 Kb.
titreCours de langue conférences
date de publication13.05.2017
taille85.01 Kb.
typeCours
h.20-bal.com > documents > Cours
Lenga Viva

Universitat occitana

La Guépia

Mairie

82 250 LAGUÉPIE

Coordinateur :

Renaud Savy 06 42 50 34 84

renaud.lengaviva@gmail.com
LAGUÉPIE (82)
du Lundi 13 au samedi 18 juillet 2015

Universitat occitana de Miègjorn-Pirenèus
Livret du programme 2015
cours de langue conférences

ateliers (traduction, littérature, musique-chant-danse) concerts bals

grande fête de la langue d’oc
P. 2
Stage Chants de la Méditerranée – Manu Théron Salle des associations

du lundi 13 au jeudi 16 juillet 9h-12h /14h30-17h30
Soupe de langues et prises de bec. Un stage de chants de 4 jours modulables, autour de répertoires traditionnels qui mêlent des langues romanes tour à tour rivales, amoureuses, entremêlées ou complémentaires : l’oc, le français, le sarde, le corse, le sicilien, l’andalou, le ladino.

Depuis l’antique pastourelle des troubadours jusqu’aux mélodies urbaines de la Sicile d’après-guerre, de la sérénade à la cobla, en Méditerranée, toutes les rencontres ont été possibles, mais certaines se sont inscrites dans la durée, grâce à la musique et au chant : nous verrons comment. Et aussi comment tout cela voyage dans le corps, se fixe ou se transplante pour permettre au fracas des mémoires de s’accomplir, dans la détente et l’humour.

Comment l’intonation, la phonétique, et le son influent-ils sur le chant ? Y a-t-il des postures, des registres que certaines langues permet-tent ? Y en a-t-il qu’elles interdisent ? Peut-on traduire un chant d’une langue à une autre ? Peut-on tout chanter, et avec n’importe qui ?

Toutes ces questions seront abordées par la pratique, et permettront à chaque stagiaire, selon son niveau, de repartir avec une pluralité d’expériences où il pourra puiser pour trouver son propre rapport à la voix et au chant. Manu Théron
Stagiaires extérieurs à l’université occitane – 6h par jour

4 jours : 120 € – 3 jours : 90 € – 2 jours : 70 € – 1 jours : 40 €

Règlement à Lenga Viva avec dates, adresse, courriel et téléphone.

• Stagiaires UOE accueillis en atelier de 16h30 à 17h30
P. 3
Lundi 13 juillet – Diluns 13 de julhet
Cours de langue – Corses de lenga 9h-12h École
Niveau 1 (débutants) : Florent Vialade.

Cette initiation sera conçue, notamment, pour permettre à des parents ne connaissant pas du tout la langue d’accompagner leurs enfants ayant un enseignement en occitan en calandreta ou en classe bilingue publique. Éléments d’expression dans des situations de la vie quotidienne et partage avec les enfants d’éléments culturels simples : comptines, chansons, album, conte.

Niveau 2 : Roger Carrié.

Niveau 3 : Muriel Vernières.

Niveau 4 : Serge Gayral.

Niveau 4 bis (conversation) : Renat Jurié.
Atelier Traduction – Obrador Revirada 9h-12h École

(du français à l’occitan)

avec Serge Carles et Claude Sicre.
• Conversation et travail collectif dans une ambiance à la fois très détendue et très studieuse ;

• Enrichi par les apports de personnes de générations, d’origines et de parcours professionnels et individuels différents, et celle d’occitanophones « naturels » du voisinage.

• Cette année, nous proposons :

— deux extraits du livre de Laurent Rouquette, Les étés longs (Ed. Pimientos, 2012 ) dans le cadre d’une recherche de courts romans à traduire pour les 15-18 ans de l’enseignement en occitan. L’atelier sera aussi l’occasion d’échanger des idées sur ce qu’il convient de proposer aux élèves en matière d’?uvres traduites.

— le visionnage d’un film d’animation produit par Conta’m et un échange sur la traduction, l’adaptation, et le doublage de ce type de films.
P. 4
Lundi 13 juillet – Diluns 13 de julhet (suite)

Promenade découverte – Passejada 14h30-17h30 Rendez-vous Place du Foirail

avec Christian-Pierre Bedel.

Autour de Laguépie : les mots du paysage et des activités humaines, les noms des lieux, la langue dans l’environnement.
Atelier Traduction – Obrador Revirada 14h30-17h30 École

avec Serge Carles et Claude Sicre (voir p. 2)
Ateliers – Obradors 16h30-17h30

Danças tradicionalas : Corinne Giacomello Ancienne école

Cants de la Mediterranèa : Manu Théron (voir p. 2) Ancienne école
Inauguration – Inauguracion 19h Maison du Peuple
Repas et bal des pompiers 20h-24h Caserne des pompiers

Avec la participation au bal de :

• Claire Tressols (gagnante du Concours d’histoires en langue d’oc 2014) pour une histoire en occitan.

• Manu Théron, et Magyd Cherfi, de Zebda (encore sous réserve), invités de l’Orchestre Benjamin Barria.
P. 5
Mardi 14 juillet – Dimars 14 de julhet
Corses de lenga e Obrador Revirada 9h-11h30 École

(voir p. 2)
Célébration officielle du 14 juillet 11h30 Devant la Mairie

• Chant de la Marseillaise et du Se canta par la Chorale de Laguépie

• Création musicale et parolière inédite autour d’une Marseillaise populaire en langue d’oc par Claude Sicre, Manu Théron et Xavier Vidal
Conférence (en français) 14h30-16h30 Maison du Peuple

« Occitan de Guardia Piemontese (Calabre) et Franco-Provençal de Faeta (Pouilles) au sud de l’Italie »

Pourquoi ces deux langues se sont conservées si loin de leurs terroirs d’origine ? Deux histoires dans un contexte de guerre entre régimes féodaux, razzias, isolation et persécutions religieuses. Les héritiers des colons arrivés entre le XIIe et le XIVe s. vivent toujours dans les mêmes villages et continuent de transmettre ce qui leur reste de patrimoine ethnolinguistique.

par Andrea Maccarone (étudiant en master Université Jean Jaurès)

Conférence (en anglais) 14h30-16h30 Salle des Associations

Anglo-Norman Culture and Occitan History : The ’English’ in Aquitaine. Culture anglo-normande et histoire occitane : les « Anglais » en Aquitaine.

Qui étaient ces Anglais qui ont tant marqué cette région ? Cette conférence explore l’histoire et évoque ses personnages les plus importants (Aliénor d’Aquitaine, Richard C?ur de Lion, le Prince noir…).

par Catherine Léglu (Director of the University of Reading’s Graduate Centre for Medieval Studies, medievalist specialising in Occitan and French literature)
Résumé en français à 16h30 pour les stagiaires de l’UOE, et rencontre avec le public anglophone autour d’un tè e cocons de 5 oras.
P. 6
Mardi 14 juillet – Dimars 14 de julhet (suite)
Ateliers – Obradors 16h30-17h30

• Danças tradicionalas : Corinne Giacomello Ancienne école

• Cants de la Mediterranèa : Manu Théron (voir p. 2) Salle des associations
Rencontre avec Anaïs Vaillant – Nissa Pantai Restaurant L’Oustal 18h

Ethnographe et ethnologue du domaine occitan, cinéaste, Anaïs Vaillant sera à Laguépie l’émissaire du Nissa Pantai pour nous parler d’un projet détonnant (voir site).
Apéro-concert avec Lo Barrut Restaurant L’Oustal 19h

(invités Manu Théron et ses élèves)

Lo Barrut (Bas Langue-doc) s’inscrit dans le mouvement des nouvelles polyphonies languedociennes à travers un répertoire constitué de compositions musicales originales et de poésie occitane (L. Cordes, L. Paulin, M. Delpastre).
Laguépie d’hier à aujourd’hui. Et quoi demain ? Maison du Peuple 21h

En partenariat avec Lez ’Art Festival

Histoire et histoires, souvenirs, anecdotes, propositions, bonne humeur…

Avec des habitants du village, Jacques Alaux, Monique Cecarelli, Jean Galtayries, et ceux de Lez, Raymond Hébrard, Henri Roussel, Serge Thouron, Yves Tranier.
Rèire serada – After 23h

Avec Lo Barrut, des musiciens locaux décalés, et un grand invité surprise. Lieu encore tenu secret.
P. 7

Mercredi 15 juillet – Dimècres 15 de julhet
Corses de lenga e Obrador Revirada (voir p. 2) 9h-12h École
Conférence 14h30-16h30 Maison du Peuple
« Vincent Van Gogh et Frédéric Mistral : Chemins croisés dans la Provence du XIXe »

par Roland Pécout,

Écrivain voyageur, poète, auteur de Itinéraires de Van Gogh en Provence, Editions de Paris, 1994
De 1888 à 1890, Vincent Van Gogh vit en Provence, qui est pour lui « un autre Japon » selon son rêve de peintre… Et il découvre un vrai pays, avec ses illuminations et ses ombres; il noue des amitiés, entend la langue d’Oc, vit et peint sa « Passion solaire », et tient, dans ces lettres, la chronique de ses découvertes et de sa création.

A la même époque, les félibres (qu’il aura la velléité de rencontrer) vivent tout près. Mistral commence à écrire Le Poème du Rhône, son chef-d’?uvre à la fois lumineux et crépusculaire. Profondément, sans se rencontrer, Van Gogh et Mistral trouvent des accents semblables, chacun dans son art, pour témoigner d’une identité de lumière et de drames, et des bouleversements du début des temps modernes. R. Pécout.

(En français, les passages en langue d’oc seront traduits)
Ateliers – Obradors 16h30-17h30

• Danças tradicionalas : Corinne Giacomello Ancienne école

• Cants de la Mediterranèa : Manu Théron (voir p. 2) Salle des associations
P. 8

Mercredi 15 juillet – Dimècres 15 de julhet (suite)
Apéro-concert Bar Le Troubadour avec Adus 19h

Duo de Montauban : a dus. Ninon (violon, flûte) et Vincent (accordéon, guitare, violon), spécialistes des musiques traditionnelles à danser

.

Cinéma au bord du Viaur 22h

LA SERIA Réalisation : Amic Bedel – Société de production : Piget

Genre : Comédie – 2 épisodes de 26 mn
« Matthieu Verlhaguet est un jeune gars du pays qui passe les dimanches chez les parents pour boire du pastis avec son frère et manger des grillades. Son père étant entrepreneur de pompes funèbres, il a tout naturellement monté une entreprise de films d’enterrements…

Tout irait bien pour Matthieu si un jour ne surgissait dans sa vie Thomas Lebouly, un jeune homme un peu trop enthousiaste qui veut lui forcer la main pour l’aider à monter une série audiovisuelle en occitan. »

Conversation avec le réalisateur et le scénariste, Julien Campredon.

P. 9

Jeudi 16 juillet – Dijòus 16 de julhet
Cours de langue – Corses de lenga 9h-12h École
Atelier Littérature – Obrador Literatura (I) 9h-12h École

avec Roland Pécout

« Lou Pouèmo dóu Rose / Le Poème du Rhône de Fréderic Mistral. Désenchantement et réenchantement du monde : une épopée écologique pour notre temps ?
“Toi seul, t’emparant d’un thème majeur, celui d’un fleuve chantant et débordant, pouvais y égaler ton inspiration”, écrit Mallarmé à Mistral. Lou Pouèmo dóu Rose /Le Poème du Rhône conte la vie et la mort de l’ancienne batellerie ; il éclaire aussi le contraste entre la nature intemporelle et les destinées éphémères, entre des amours initiatiques et les dures lois de la société traditionnelle. Des forces animent cette vaste épopée, cet “opéra fabuleux”. Le Rhône de Mistral fait écho aussi bien au Rhin romantique de Victor Hugo qu’au Nil antique de tous les rêves. Il est à la fois le fleuve de la tradition, de la rupture, de la sensualité, de l’inconscient en action. R. Pécout.
Lecture en occitan et en français 14h30-16h30 Maison du Peuple

La vida de Lazarillo de Tormes

par Serge Carles (traducteur) et Jeanine Boudou
“Ce roman fondateur nous conte les aventures d’un jeune va-nu-pieds qui, en servant des maîtres successifs, va faire l’apprentissage de la vie et des vanités humaines. D’un humour corrosif, décapant et d’une grande finesse, le récit oscille entre farces et tragédie. S’il est une critique acerbe de la société espagnole de son temps, le Lazarillo demeure toujours d’actualité par sa peinture ironique et grinçante des travers des hommes et des femmes en société.” Letras d’òc, 2015
P. 10
Jeudi 16 juillet – Dijòus 16 de julhet (suite)
Table ronde – Taula redonda Restaurant L’Oustal 17h-19h
L’action culturelle occitane en questions

À la solution de quels problèmes actuels, touchant directement la population autour de nous, peut contribuer la transmission de la langue et de la culture occitane à l’école, au lycée, à l’université, à la radio-télévision ?

Quel est, par rapport à cette transmission, le rôle de la création artistique ?

Comment les sciences humaines peuvent-elles éclairer l’action culturelle occitane ? Quel peut être l’apport de la réflexion occitaniste aux sciences humaines ?

Quel peut être le rôle de l’associatif occitaniste pour l’animation culturelle, sociale, civique ?

Pour répondre à ces questions, nous prendrons des exemples concrets, et nous les analyserons sur tous les angles en évitant – consigne des organisateurs – les digressions, les généralités et les polémiques.
Modérateur : J.P. Cavallié Intervenants : B. Assié, A. Bedel, J.P. Becvort, O. Caponi (sous réserve), J. Gaudas, S. Labatut, J.F. Mariot, G. Latrubesse, G. Mercadier, R. Pécout, C. Sicre, M. Théron.
Ateliers – Obradors 16h30-17h30

• Cants de la Mediterranèa Manu Théron (voir p. 2) Salle des associations

• Danses new-occitanes Flore Sicre (voir texte ci-dessous) Ancienne école
[à la page 8 du livret]

Les danses new-occitanes. Ces danses sont des interprétations, des réinventions de danses oubliées (parce que trop peu de témoignages et de documents) de la tradition populaire des pays d’oc, mais aussi des adaptations de danses comparables nées ailleurs (notamment au Pernambouc, où se sont croisées, plus que partout ailleurs au monde, les vieilles danses européennes, les danses africaines et les danses amérindiennes). Parfois ce sont de pures créations, mais qui doivent tout à ces traditions. Interprétations, réinventions, adaptations et créations qui ont en commun de chercher à retrouver les gestes essentiels des danses en couple, en chaîne ou en ronde du monde occidental, telles qu’on les connaît depuis l’Antiquité. Tout ceci dans un seul but : faire danser ensemble, le mieux et le plus possible, toutes les générations, toutes les personnes d’horizons culturels, sociaux ou nationaux différents. Le bal pour tous. Pour tous les primitifs de demain. Escambiar (atelier jeudi et vendredi)
Apéro-concert Restaurant L’Oustal 19h

avec Les Cousins du Quercy et leurs élèves

Un groupe de jeunes musiciens amateurs s’attachant à faire découvrir la musique traditionnelle issue du collectage (violon, accordéon, fifre, amboesa…)
P. 11
Vendredi 17 juillet – Divendres 17 de julhet (suite)
Ateliers – Obradors 16h-17h

• Du collectage à la pratique (chant, musique, danse) : Xavier Vidal, Guilhem Boucher (salle des associations)

• Danses new-occitanes : Flore Sicre (voir texte p. 8) Ancienne école
Joute sur le centralisme – Lez 17h
En partenariat avec Lez ’Art Festival.

Exposé de Claude Sicre (musicien, fondateur du Forom des Langues de Toulouse, administrateur de l’Université oc. de Laguépie) interrogé et contesté par Serge Regourd (professeur des Universités, directeur de l’Institut du droit des territoires et de la communication, spécialiste de la décentralisation).
Le centralisme, maladie invisible

de la centralisation comme de la décentralisation

« Le message, c’est le médium » a montré Mac Luhan. Le mode d’organisation d’une société commande tout : son mode de production, ses lois, sa politique, son éthique, sa conscience d’elle-même. Il est, en dernière instance, le message que délivrent toutes ses ?uvres. C’est la centralisation qui a fait la France. On peut la voir partout si on sait regarder. On peut même voir ses excès et tenter de les corriger. Mais la centralisation est atteinte depuis ses origines d’une maladie d’autant plus pernicieuse qu’elle est « aussi invisible, et aussi présente, que l’air que nous respirons » (F. Castan). Le centralisme intellectuel, culturel, artistique nous gouverne sans que nous le sachions. Il est derrière tout ce que nous disons, pensons, construisons et nous ne le savons pas : c’est pourquoi il est le pire des maux dont souffre la France, car c’est à travers lui qu’on voit ou qu’on ne voit pas les autres. Claude Sicre
P. 12
Vendredi 17 juillet – Divendres 17 de julhet

Cours de langue – Corses de lenga 9h-12h

École

Atelier Littérature – Obrador Literatura (2) 9h-12 voir p. 9 École



Journée de stage « Du collectage à la pratique : chant, musique, danse »

9h-12h /14h30-17h30 Salle des associations

par Xavier Vidal et Guilhem Boucher

Seront proposés le matin visionnages et écoutes de collectages (monologues, chants, danses) et des exercices pratiques de restitution.

.On abordera l’après-midi les possibilités d’interprétation, de variation et d’improvisation à partir d’un répertoire. La notion de “biais” sera au centre de la réflexion...

Chaque participant peut amener une collecte, un répertoire, un intrument de musique qui pourra être utilisé à tout moment.
• Stagiaires extérieurs à l’université occitane : 30 €
• Stagiaires UOE accueillis en atelier de 16h30 à 17h30
Rencontre 14h30-16h30 Maison du Peuple

Filles et fils d’écrivains :
Jeanine Boudou, Anne Castan, Jean-Guilhem Rouquette.

Rencontre exceptionnelle avec trois filles et fils d’écrivains occitans majeurs. Qui ont été mêlés de près à l’aventure de leur père. Ils nous parlent chacun d’une expérience spécifique. Mais, à tous les trois, c’est aussi la spécificité de l’histoire de la littérature occitane, et la spécificité de la transmission d’une langue et d’une culture qu’ils nous aident à comprendre.

P. 13

Concert Du Bartas – Lez 19h30

En partenariat avec Lez ’Art Festival.
Polyphonies, multi-rythmie et poésie languedocienne

Du Bartas est au départ un trio composé de Laurent Cavalié, Jocelin Papon et Pascal Tenza. Leur premier album Turbo Balèti (2007), est un hymne à la langue occitane, fruit d’un travail de collecte musicale auprès des « anciens » du Languedoc.

Deux autres disques suivront, l’un en 2011 (Es contra ta pèl) et l’autre en 2013 (Tant que vira) avec toujours la langue occitane au c?ur de la démarche artistique.

Du Bartas s’est produit dans tous les festivals du Sud de la France, avec des incursions en Catalogne, en Belgique et à Paris
Lez — Lez ’Art Festival 22h

Concert de Divano Dromensa (musique tzigane)

Samedi 18 juillet – Dissabte 18 de julhet
P. 14 (Version française du programme en occitan du livret)
Grande Fête de la Langue d'Oc, ou occitan,

du Rouergue, de l'Albigeois, du Quercy, et de plus loin
Matin
À partir de 11h et toute la journée

Marché paysan, bio, local, culturel. Un mercat supèr ! Animations, rencontres avec les auteurs et éditeurs présents (Letras d’òc…)
Midi : Repas des producteurs sous la halle (diverses formules). Ou restaurants de La Guépia.

Après-midi (Entrée gratuite)

• 14h30 Concours d’histoires drôles – ou moins drôles – en langue d'oc

(voir plus bas)
17h Théâtre : Lo fiançat de l’Hermina par la troupe Expression 176

de La Salvetat-Belmontet (82) —

Participation aux frais libre pour le public hors université
18h Remise des Prix aux lauréats.
À partir de 19h Rendez-vous à la fête votive de Lez. Possibilité de repas.
Concours d’histoires drôles – ou moins drôles – en langue d'oc

Adultes : 1er Prix : 500 € 2nd : 200 € 3e : Livres, CD

Jeunes : (moins de 16 ans) : 1er Prix : 50 € 2nd : 30 € 3e : 20 €

Livre,CD aux autres participants

Ce concours est ouvert à tous, l’inscription est gratuite.
Après le succès de 2014 (25 conteurs, plus de 100 spectateurs), l’édition 2015 s’ouvrira avec un concours jeunes.

Un jury local et international, présidé par le fameux conteur PADENA, tiendra compte des applaudissements du public et jugera à la fois la qualité de l’humour et la qualité de la langue.
NE VOUS Y TROMPEZ PAS ! Tout le monde peut gagner.
Ce n’est pas la science livresque qui comptera mais l’intelligence populaire de la langue et l’intelligence de ce qui est dit, toujours liées. Et c’est très souvent le plus simple qui est le plus fort.

Vous en tenez une bien bonne de votre grand-père ? Vous avez à l’esprit une bonne galéjade de Jacouti ? Vous en appréciez particulièrement une en français que vous aimeriez adapter à l’occitan et au pays ? Vous avez envie d’en inventer une pour dire votre fait à qui il faut ? Alors vous avez votre place au concours, et ce n’est pas la durée des histoires qui est essentielle, les plus courtes sont souvent les meilleures. Et si, au contraire, vous avez envie de nous émouvoir et de nous faire pleurer dans notre langue, tant mieux !
Dès aujourd’hui, vous pouvez vous entraîner auprès de vos amis. Pour 2015, 2016… et suivantes (dans 5 ans le premier prix sera à 5 000 !)
Chaque candidat pourra raconter deux histoires.

INSCRIPTIONS. Les inscriptions pourront se prendre le jour même, mais vous pouvez aussi vous inscrire dès à présent – et ce serait le mieux pour nous – par courrier postal auprès de : Lenga Viva – Concours d’histoires en langue d’oc Mairie 82 250 LAGUÉPIE, par téléphone au 06 16 34 75 97, par courriel à l’adresse lengaviva2@gmail.com

Samedi 18 juillet – Dissabte 18 de julhet
Grand Fèsta de la lenga d'òc , o occitan, de Roègue, Albigés, Carcin e de pus luènh
Matin (a partir de 11h)

Mercat païsan, biò, local, cultural. Animacions, rencontres amb los autors e editors presents. Repais dels productors jol mercat cobèrt. O restaurants de La Guépia.
Après-dinnar (dintrada gratuita)
14h30 Concors

17h Teatre : Lo fiançat de l’Hermine de la tropa Expression 176

de La Salvetat-Belmontet (82)

Participacion liura a la despensa pel public fòra universitat.

18h Remesa dels Prèmis : veire p. 4.
Concors de burlas e racontes per rire – o per plorar –

en lenga d'òc

Adultes : 1èr Prèmi : 500 € 2nd : 200 € 3en : Libres, CD

Joves : (mens de 16 ans) : 1èr Prèmi : 50 € 2nd : 30 € 3en : 20 €

Libre,CD als autres participants
Aquel concors es dubèrt a totes, l’inscripcion es gratuita.

Après la capitada de 2014 (25 contaires, un centenat d’espectators), l’edicion de 2015 se dubrirà amb un concors pels joves. Una jurada locala e internacionala, presidida pel famós contaire PADENA saurà escotar los aplaudiments del public e presarà al còp la qualitat de l’umor e la qualitat de la lenga.

MESFISATZ-VOS ! Tot lo monde pòt ganhar !

Es pas lo saber dels libres que farà la tria mas l’intelligéncia populara de la lenga et l’intelligéncia del dire e del dich, que totjorn fan pas qu’un. E plan souvent, çò pus simple es çò pus fort.

Ne tenètz una de plan virada del pairin o de la mairina ? Avètz al cap una brava galejada del Jacotin ? N’avètz una en francés que vos carratz d’escotar e vos agradariá de l’adaptar a l’occitan e al país ? Avètz enveja de n’escalcir una per dire las quatre vertats als que volètz ? Alara, avètz vòstra plaça al concors, e aquò’s pas la durada del raconte çò principal, far cort, sovent, es far melhor. E se, al contrari, avètz al còr de nos esmòure e de nos far plorar, tan melhor !

Tre ara, vos podètz apracticar amb los amics. Per 2015, 2016… e mai mai (dins 5 ans, lo primièr prèmi serà de 5000 € !)

Cada candidat poirà contar dos racontes.
Inscripcions. Lo jorn de la fèsta, o tre ara, e per nosautres seriá çò melhor. Per corrièr a Lenga Viva (Concors) Mairie 82 250 Laguépie, per telefòne al 06 16 34 75 97, o per corrièl : lengaviva2@gmail.comP. 15
Tarifs Université occitane de Laguépie à la carte1 jour de cours 3h ou atelier 3h (traduction, littérature) tarif normal20 €1 jour de cours 3h ou atelier 3h tarif réduit : jeunes, étudiants, chômeurs6,00 €1 atelier chant-danse, conférence, cinéma, promenade (t. n. / t. r.)5€ / 3€Concert Du Bartas (tarif normal / tarif réduit)7€ / 5€Forfait stage tout inclus (hors hébergement et repas)Tarif normal / Tarif réduit (jeunes, étudiants, chômeurs)100€ / 60€Forfait spectacles + Ateliers chant-danse + Conférences50€ / 30€Forfait 5 cours (=15h) ou 4 ateliers de traduction + 2 littérature 80€/ 20€80€ / 20€

Sous certaines conditions, le stage peut être financé : 1. pour les salariés, dans le cadre de la formation professionnelle continue (plan de formation, CIF) avec le CFPO Midi-Pyrénées, tél. 05 61 23 99 51 ; formation@cfpoc.net 2. pour les demandeurs d’emploi (Pôle Emploi) ou personnes handicapées (Cap Emploi, AGEFIPH).
Inscription. Université occitane de Midi-Pyrénées – LA GUÉPIA

A retourner, avec le règlement à Lenga Viva – Mairie 82250 LAGUÉPIE
Nom et prénom : …………………………………………………………………… né(e) le : …………………………

Adresse :…………………………………………………………………………………………………………………………………………

………………………………………………………………………………………… Profession : ………………………………………

Téléphone et courriel : ………………………………………………………………………………………………………………

demande l’inscription pour : …………… personnes et ………………… enfants (4 -12 ans)

règle la somme de ……………………… € par chèque à l’ordre de Lenga Viva.

À ……………………………………………………… le ………………… 2015. Signature

P. 16

L’université occitane de Laguépie est un lieu et un moment d’enseignement, d’animation, d’étude, mais aussi, dans le même temps, une occasion de rencontres (et de conversations) improbables ailleurs : les élèves des cours rencontrent des occitanophones « naturels » du voisinage comme des écrivains, des intellectuels et des artistes de renom, les vieux sages rencontrent la jeunesse excitée, la culture savante rencontre la culture populaire, les étrangers rencontrent les « indigènes » sur des questions d’histoire et de patrimoine. Tout cela dans une ambiance à la fois studieuse et détendue, les pieds dans l’eau du Viaur et de l’Aveyron, et dans la conscience de préparer, en pionniers, l’avenir du pays.
L’universitat occitana de La Guépia es un luòc e un temps d’ensenhament, d’animacion, d’estudi, mas es tanben, una endevenença mannada de rencontres (e de convèrsas) improbables endacòm mai : los escolans dels corses pòdon parlar amb d’occitanofònes “naturals” del vesinat coma amb d’escrivans, d’intellectuals e d’artistas de renom, los vièlhs savis als joves lançats, la cultura sabenta rencontra la cultura populara, los estrangièrs rencontran los del país sus de questions d’istòria e de patrimòni. Tot aquò dins un ambient al còp estudiós e pausadís, amb los pès chimpats dins l’aiga de Viaur e d’Avairon, e amb la consciéncia d’aprestar, en primadièrs, l’avenir del país.
Hébergement – Restauration – Camping

Office du Tourisme de Laguépie 05 63 30 20 34

tourisme.laguépie@orange.fr

Centre de loisirs enfants Guéloupio 05 63 30 28 09
Renseignements Université occitane

Renaud Savy 06 42 50 34 84 – Mairie 05 63 30 20 81

renaud.lengaviva@gmail.com

site : lengaviva.com
Organisé par

Lenga Viva, Carrefour Culturel Arnaud Bernard, Escambiar
avec l'aide de

Ministère de la culture et de la communication–DGLFLF (atelier traduction)

Région Midi-Pyrénées

Conseil Général Tarn et Garonne

Mairie de Laguépie

Midi-Quercy Gorges de l'Aveyron

Lez'Art Festival Citrus

AVQR MTS Les Carrières de Laguépie

similaire:

Cours de langue conférences iconEt cours de langue ancienne

Cours de langue conférences icon1. Cours intensifs mensuels de langue française 7

Cours de langue conférences iconExemples de cours proposés par le département Communication/Français langue étrangère

Cours de langue conférences iconCours de langue quand on part à l'étranger; ce sont des services accessoires

Cours de langue conférences iconQuelques citations
«[ ] la plupart des petits nègres ne savent d’autre langue que la langue française et [ ] ils n’entendent rien à la langue naturelle...

Cours de langue conférences iconEn France comme en Allemagne, l’apprentissage précoce d’une langue...
«Amitié» propose un assortiment thématique de 23 livres, dont 14 en langue allemande et 9 en langue française. Ils sont destinés...

Cours de langue conférences iconLaboratoire laseldi I. Didactique des langues, constitution de la parole et subjectivation
«Langue de service» et non «langue de culture». Bien que l’on n’ait jamais mis autant en avant l’emblème interculturel

Cours de langue conférences iconCours de langue : Anglais pour historiens
«Archives et histoire», le master 1 prépare à l’entrée du master 2 en alternance «Métiers des archives» dont l’ouverture est prévue...

Cours de langue conférences iconProgrammes : (CE2 cm1 cm2)
«ateliers d'étude de la langue» ont disparu, ainsi que la notion de transversalité de l'apprentissage de la langue. Le «dire, lire,...

Cours de langue conférences iconDocument snuipp : le texte intégral et les ajouts, retraits et commentaires
«ateliers d'étude de la langue» ont disparu, ainsi que la notion de transversalité de l'apprentissage de la langue. Le «dire, lire,...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com