Abonnement annuel : 150 €





télécharger 59.5 Kb.
titreAbonnement annuel : 150 €
date de publication13.05.2017
taille59.5 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos
N° 10

Juin 2002

Prix au N° : 15 €

Abonnement annuel : 150 €
MEDITERRANEE

AUDIOVISUELLE

Lettre d'information mensuelle
Pour les professionnels de l'audiovisuel en Méditerranée, le mois de mai pourrait n'avoir été marqué que par les rencontres et débats de la CoPeAM d'Alger. Mais en dehors du cocon de la conférence, le monde économique et politique continue de bouger sans que la parole portée par les participants de la réunion d'Alger n'ait d'influence sur le cours des évènements.

Si les professionnels de l'audiovisuel, qui oeuvrent pour le dialogue en méditerranée ne trouvent pas le relais de leurs préoccupations et espoirs, tant au sein de leurs propres entreprises – notamment au "Nord" où ce qui concerne la Méditerranée est souvent quantité négligeable (sauf quand échouent des pateras en Andalousie ou des kurdes à Fréjus en France) – qu'au niveau des pouvoirs publics et des responsables politiques, il est certain que les résolutions, même adoptées à l'unanimité, auront l'efficacité des bouteilles à la mer...

François WERNER

VIE DES CHAINES
# Alger / IXème CoPeAM

Créée en 1994 à Palerme, la CoPeAM - Conférence Permanente de l'Audiovisuel Méditerranéen - réunit chaque année de très nombreux professionnels du bassin méditerranéen.

Cette année, le thème était centré autour de "Les médias en Méditerranée, vecteurs de dialogue et de paix".

Cette manifestation, pour laquelle l'Algérie et notamment sa télévision publique et aussi son gouvernement se sont largement mobilisés, a été une nouvelle opportunité de rencontres et de débats.

A l'issue de la Conférence, l'association CoPeAM a élu son Comité de Direction et son Président. Habib Chawki Hamraoui, Directeur Général de l'ENTV, a été élu Président pour deux ans.

Les autres membres du Comité de Direction sont :

Faïza Majeri ERTT Tunisie, Jean-Noël Dibie france télévisions, Hassan Balawi PBC Palestine, ERT Grèce, JRTV Jordanie, Pier Luigi Malesani RAI Italie, Pedro Gonzalez RTVE Espagne, Fifi Benamou Centre Nord Sud, François Werner CMCA, Franco Rizzi UNIMED, Rita Lahlou 2M Maroc, Radio France. Giulio Giordano Secrétaire Général et Mustafa Benabi, Secrétaire Général Adjoint complètent le Comité de Direction.

La Xième CoPeAM se tiendra en 2003 à Dubrovnik (Croatie).
# Europe / Directive "Télévision sans frontière" reportée

Prévue pour fin 2002, la révision de la directive "Télévision sans Frontière" est reportée. La Commission Européenne souhaitant prendre du temps pour tenir compte des évolutions du secteur. Depuis 1989, date de la Directive actuelle établie dans la perspective du marché unique, le monde audiovisuel a été totalement bouleversé... plateformes satellitaires, télévision numérique terrestre, faillites, rachats... Il est donc temps de réécrire une Directive qui corresponde aux enjeux de demain.
# Espagne / Télévisions autonomes – FORTA

Le Directeur Général de la Radio Télévision d'Andalousie (Canal Sur) M. Rafael Camacho Ordóňez a été élu Président de la FORTA – Fédération des organismes de Radio et Télévision des Autonomes (régions autonomes).

La FORTA créée en 1989, regroupe huit radios ou/et télévisions de régions autonomes d'Espagne :

RTVA Andalucia (Canal Sur), CCRT Catalunya (TV3), EPRTM Madrid (TéléMadrid), RTVV Valencia (Canal 9), CRTG Galicia (TVG), Euskal Irrati Telelvista Pays Basque (EITB), TAC Canarias (IC !), TACM Castillo-La Mancha.

www.forta.es
# Maroc / Secteur audiovisuel en évolution

En septembre 2002, le Gouvernement Marocain du Premier Ministre M. Youssoufi, doit présenter au Parlement un projet de réforme audiovisuelle, permettant l'ouverture du capital des sociétés audiovisuelles aux capitaux étrangers en plusieurs étapes (2003-2005) dès à présent, les investisseurs pourraient détenir jusqu'à 25% du capital.

Aujourd'hui, la télévision marocaine se compose de la RTM pour le secteur public et 2M, chaîne privée, propriété de l'Etat à hauteur de 70%.
# Italie / RAI : demande de suspension d'émission

Le Président du Conseil italien, M. Silvio Berlusconi, avait lors d'un récent déplacement à Sofia (20 avril) mis en cause des journalistes et animateurs de la RAI, Messieurs Biaggi, Luttazi et Santoro. La coalition au pouvoir "La Maison des libertés" a demandé (5 mai) à la Commission de surveillance de la télévision, la suspension pendant la campagne pour les élections partielles, de quatre émissions qui "sont partiales et ne respectent pas le pluralisme".

Parmi les émissions visées "Il fatto" de Enzo Biaggi sur RAI 1. Enzo Biaggi a déclaré "il me semble qu'il s'agit d'une maison des libertés limitées". Sont aussi concernées par la demande "Porta a porta" de Bruno Vespa, "Sciuscia magazine" de RAI 2 animé par Michele Santoro et "Primo piano" sur RAI 3.
# Algérie / Partenariat ENTV - Producteurs Audiovisuels

En marge de la IXème CoPeAM, un accord cadre a été signé entre la Télévision Nationale Algérienne, ENTV, et l'Association Nationale des Producteurs Audiovisuels – ANA.

Cet accord fixe les conditions générales d'achat par l'ENTV des programmes, de cession des droits de diffusion, de coproduction et de production exécutive.

Selon M. Boualem Aïssaoui, Président de l'ANA, cet accord "parvient à son terme après plus d'une année de consultation". M. Habib Chawki Hamraoui, Directeur Général de l'ENTV a de son côté salué cet accord, en soulignant que "c'est d'ailleurs ce secteur (producteurs privés) qui fait le bonheur du téléspectateur algérien pendant le Ramadan".
# France / Nomination ministérielle

Le nouveau Ministre de la Culture et de la Communication, Jean-Jacques Aillagon, a complété la composition de son Cabinet. M. Yves d'Hérouville - ancien Directeur Régional de France 3 Lyon, puis de la chaîne catholique KTO - est nommé Conseiller Audiovisuel.
# France / Déclaration du Ministre : pas de privatisation de France 2

Dans un entretien au journal "Le Monde" (16 mai), Jean-Jacques Aillagon, Ministre de la Culture et de la Communication, a écarté la privatisation de France 2 (Chaîne du groupe de Service Public france télévisions).

Dans le même entretien, le Ministre a critiqué les programmes de la télévision publique "La télévision, y compris celle de service public, néglige les programmes culturels et tend à les marginaliser dans la conception des grilles. Le service public télévisé, loin de produire une couleur et un son différents de ceux des chaînes privées – comme le font les radios publiques – tente de se rapprocher de ses concurrents privés, y compris dans une approche évènementielle et anecdotique de l'information. Il n'a pourtant rien à gagner à vouloir concurrencer le privé sur un terrain où il sera toujours perdant. La télévision devrait être, avec l'école, l'un des principaux outils de l'accès à la culture. La télévision publique à des devoirs en matière d'information, de diffusion culturelle, de débat – et notamment de débat sur la société. Si le service public n'a plus aucun rôle dans le domaine culturel, à quoi bon rattacher la communication au ministère de la culture ? Il faut que, dans le respect des chaînes et du CSA, on rappelle à chacun ses responsabilités. Une télévision différente est elle condamnée à l'insuccès ? Je ne le crois pas".
# Turquie / Loi sur l'audiovisuel

Dans la perspective de l'adhésion de la Turquie à l'Union Européenne, une nouvelle loi sur l'audiovisuel devrait être discutée au Parlement. Paradoxalement, au moment où l'Europe demande un renforcement de la liberté d'expression, cette loi risque d'accroître le contrôle gouvernemental sur les médias par l'intermédiaire du Haut Conseil de l'Audiovisuel, RTUK. (Radyo Televizyon Üst Kurulu). Le RTUK peut infliger des jours de suspension d'émission ou des amendes (ou les deux). Selon Reporters sans frontière, 3.236 jours de suspension ont été infligés à 62 télévisions et 50 radios en 2001. En cas d'insulte ou de diffamation, les amendes peuvent se monter à 8.000 euros, ce qui risque d'asphyxier les entreprises fragiles.

Le Parlement envisage de réprimer la diffusion de "nouvelles pessimistes" (sic !).

www.rtuk.org
# Espagne / atico7

Carmen Illana, qui dirigeait le programme européen MEDEA à Séville, a rejoint la société de production Atico7 à Grenade (Espagne).

www.atico7.com

PROGRAMMES / AUDIENCES
# Espagne/ Audience record pour Real de Madrid – Bayer Leverkusen

Le match de la finale de la Ligue des champions Real de Madrid / Bayer Leverkusen a réuni 10 341 000 téléspectateurs soit 64,3 % de part de marché (share). Ce résultat est un nouveau record pour la chaîne publique TVE 1.
# Portugal / Coupe du Monde

Sport TV qui a acquis les droits du "Mundial de Futebol" a signé un accord avec les chaînes privées SIC et TVI qui leur permet de diffuser des images de la Coupe du Monde dans leurs sessions d'information.
# France / Coupe du Monde

TF1 (Télévision privée) qui possède l'exclusivité des matchs de la Coupe du Monde, va commercialiser la retransmission des matchs sur grand écran pour les cafés, restaurants ou salles de spectacles.
# Corse / Furiani, le deuil impossible

Le 5 mai 1992, juste avant le début du match de la demi-finale de la Coupe de France de Football opposant Bastia à l’Olympique de Marseille, une tribune du stade de Furiani s’effondre. Bilan : 17 morts et plus de 2000 blessés. Dix ans après le drame, Bernard Boespflug revient sur les circonstances de cette tragédie avec un documentaire intitulé "Furiani, le deuil impossible". Ce film, sans commentaire, compile les images d’archives et les témoignages, parfois contradictoires. Diffusé sur france 3 Corse le 4 mai à 17H05, il a été diffusé sur l’antenne nationale de france 3 le lundi 13 mai à 00H30.
# France / Des racines et des ailes au bord de la Méditerranée

Avec l’approche des vacances d’été, l’émission de france 3 Des racines et des ailes, présentée par Patrick de Carolis, a proposé le 22 mai deux reportages consacrés à des pays méditerranéens : l’un à l’Italie du Nord et à ses lacs et l’autre, à l’île volcanique de Santorin et à celle de Délos en Grèce. Le 29 mai, l’émission a proposé un autre reportage sur l’Italie, c’est plus particulièrement une visite de Naples et une rencontre avec la nouvelle élite intellectuelle et culturelle.

# France / Saga-cités remplacé

Saga-cités, magazine hebdomadaire consacré aux banlieues et aux "cités difficiles", diffusé le mardi à 16h15 sur france 3, est supprimé. Après dix ans d'existence, la direction de france 3 a décidé d'arrêter sa diffusion en juin. France 3 a signé une convention avec le Fonds d’action et de soutien pour l’intégration et la lutte contre les discriminations (organisme gouvernemental qui apportait 40 % du budget annuel de l’émission) pour diffuser sur le thème des banlieues des documentaires mensuels, une fiction par an et une semaine spéciale de lutte contre les discriminations.
# Espagne/ La RTVE élabore un code éthique sur le traitement de l'immigration

Le Conseil d'Administration de la télévision publique nationale RTVE, a commencé l'élaboration de normes afin de préciser le rôle que doivent jouer les médias audiovisuels face aux problèmes de l'immigration.

L'objectif est de fixer des principes afin de développer la tolérance envers les immigrés, favoriser l'intégration et éviter l'amalgame, immigration et délinquance.

Pour l'élaboration du document de conclusion, qui recherche le consensus entre tous les groupes parlementaires (représentés au sein du CA ) et la collaboration des professionnels de la RTVE, des experts seront consultés.

Des documents élaborés par le Collège des journalistes de Catalogne et par l'Observatoire sur les migrations seront examinés, ainsi que le traitement de cas concrets comme la couverture du conflit relatif à la construction d'une mosquée à Barcelone, ou l'arrivée des "pateras" (barques transportant des clandestins dans le détroit de Gibraltar) sur les côtes andalouses.
# France / Culture et dépendances et l’islam

L’émission de france 3 présentée par Franz-Olivier Gisbert, Culture et dépendances, a proposé le 15 mai un débat autour du thème : Islam, le temps des polémiques. Ce débat s’est orienté autour de la guerre d’Algérie, Ben Laden, les attentats suicides en Palestine et les actes antijuifs en France. Le général Bigeard (responsable de la torture en Algérie), l’humoriste algérois Mohammed Fellag, le politologue Pierre-André Taguieff, l’islamologue Malek Chebel et Oriana Fallaci, auteur de La rage et l’orgueil étaient réunis sur le plateau de l’émission pour débattre du thème de l’islam.
# France / Les harkis sur france 5

Le 29 avril, france 5 a diffusé le documentaire "Harki, un traître mot" de Marie Colonna, elle-même née en Algérie et dont les parents pieds-noirs ont choisi le camp de l'Algérie indépendante. Elle a filmé les enfants de cette communauté perdue, qui navigue entre la France et l'Algérie. "Harki, un traître mot", coproduit par France 5, raconte leur souffrance et leurs interrogations.
# France 3 / L'Atlantic

France 3 a diffusé mercredi 8 mai (à 23h25) un documentaire sur l'Atlantic. C'est l'histoire de 2000 juifs d'Europe qui quittent Bratislava ou Vienne à l'automne 1940 fuyant l'Allemagne nazie, ils embarquent sur l'Atlantic à Tulcea en Roumanie. Après avoir dérivé pendant plusieurs mois, arrivés à Haïfa, ils seront expulsés par les autorités Britanniques qui les envoie à l'Ile Maurice où beaucoup mourront. Ce documentaire est de Michel Daëron qui avait déjà réalisé en 1999 "La Chaconne d'Auschwitz".

# France / Un voyage avec Martin Scorsese à travers le cinéma italien

À l'occasion du Festival de Cannes, ARTE a diffusé en deux parties le 16 mai à 20h45 et le 23 mai à 22h45 le documentaire de Martin Scorsese sur le cinéma italien d'après-guerre. D'origine sicilienne, Martin Scorsese raconte comment le cinéma italien de l'après-guerre a nourri son apprentissage et son amour pour le 7ème art. Rossellini, De Sica, Visconti, Antonioni ou encore Fellini, ont grandement influencé son inspiration et sa manière de filmer. Ce documentaire est également disponible en DVD et en VHS sur le site http://www.artefrance.fr/.
#.France / Festival de Cannes, diversité pour la sélection officielle

Le 55ème Festival de Cannes s’est déroulé sur la Croisette du 15 au 26 mai. Les films retenus pour la sélection officielle ont montré une grande diversité géographique : 21 films de 15 nationalités ont été sélectionnés. Dans cette sélection, on a noté la présence de films méditerranéens dont sept films français, deux films italiens (L’Ora di religione de Marco Bellochio et Carlo Giuliani, ragazzo de Francesca Comencini), d’un film portugais (O principio da incertiza de Manoel de Oliveira), d’un film israélien (Kedma de Amos Gitaï) et, pour la première fois en Sélection officielle, d’un film palestinien (Intervention divine de Elia Suleiman). C’était un des films les plus attendus de la compétition et il a obtenu le prestigieux Prix du Jury.
# France / A Cannes, Un certain regard vers la Méditerranée.

Un certain regard est la sélection officielle non compétitive du Festival de Cannes. Pour Thierry Frémaux, le délégué artistique du Festival, "ce n’est en aucun cas une sorte de deuxième catégorie, le lieu où se retrouveraient les films dont nous n’aurions pas voulu en compétition". 21 films représentant 17 pays font partie de cette sélection. Les pays du bassin méditerranéen sont largement représentés avec la Turquie (Itiraf, de Zeki Demirkubuz), l’Algérie (Rachida, de Yamina Bachir), la Syrie (Sacrifices, d’Oussama Mohammad), le Liban (Terra incognita, de Ghassan Salhab) et la France (Carnages, de Delphine Gleize ; 17 Fois Cécile Cassard, de Christophe Honoré ; La chatte à deux têtes, de Jacques Nolot).
# France / La télévision fait son cinéma…

Du 15 au 26 mai, les télévisions françaises ont accordé une place privilégiée au festival de Cannes. Canal +, le partenaire officiel, a diffusé les cérémonies d’ouverture et de clôture en direct et en clair, en plus d’une émission quotidienne de 19H15 à 19H50, elle aussi en direct de Cannes. France 2 a aussi programmé des émissions quotidiennes en direct de Cannes et un prime time présenté par Thierry Ardisson. France 5 a proposé des documentaires sur le cinéma. Arte a aussi consacré une émission quotidienne au festival, "En direct de Cannes", diffusée vers 00H30 chaque jour.


ECONOMIE


# Espagne / Football Coupe du Monde

Antena 3 a acheté auprès de Via digital les droits de diffusion en clair des matchs du "Mundial". L'acquisition aurait été conclue pour un montant de 43 millions d'euros.

Cet accord entre deux entités du groupe Admira/Telefonica, permet de se conformer au contrat conclu avec la FIFA et de satisfaire aux règles de la "Loi fútbol" de 1997, c'est à dire que tous les matchs avec l'équipe espagnole doivent être transmis en clair, et de plus, la partie inaugurale comme les demi-finales et la finale seront accessibles à tous.

C'est la première fois en Espagne, qu'une chaîne privée retransmettra la Coupe du Monde, ceci bien que la Télévision Publique soit un des parrains de la sélection espagnole.
# Espagne / Quiero TV ferme difficilement

Le bouquet de télévision numérique terrestre Quiero TV dont la cessation d'activité a été annoncée depuis plusieurs mois, connaît une fin tumultueuse.

Lancée en mai 2000, Quiero TV proposait un bouquet payant de 14 chaînes. Son actionnariat est notamment contrôlé par le Groupe Anna 49%, Planeta 12%, Carlton 6% et Media Park 18%.

Ses pertes accumulées se montent en 2002 à 400 millions d'euros. La liquidation de Quiero TV pourrait coûter 200 millions d'euros, qui s'ajouteraient aux pertes cumulées.

A son lancement, Quiero TV comptait séduire un million d'abonnés, ils ne sont plus que 94.000, même si leur nombre a avoisiné 210.000 au début 2001.

Pour alléger sa dette, Quiero TV souhaitait négocier la "vente" de ses abonnés à Canal Satelite digital (Sogecable-Canal + Prisa) compte tenu du prix d'un abonné à 600 €, cela lui permettrait de dégager environ 60 millions d'euros.

Fin mai, le gouvernement espagnol a repoussé la demande de Quiero TV de résiliation de la concession qui lui avait été accordée. Si un accord n'est pas trouvé avec l'administration, la plateforme devra être liquidée et les 34 millions d'euros déposés en garantie auprès de l'Etat ne pourraient être récupérés.

Quiero TV "suspendra" ses émissions à partir du samedi 1er juin. Il est envisager de continuer l'émission des programmes à "coût zéro" tel que les canaux en clair.
La direction a présenté un plan de licenciement des 204 employés de l'entreprise.
# Espagne / Canal Satelite digital et Via digital devraient fusionner

Les deux plateformes de télévision payantes numériques par satellite devraient fusionner. Canal Satelite digital (contrôlé par Sogecable, c'est à dire Canal + et le groupe de presse Prisa) et Via digital (appartenant à Admira, division audiovisuelle de Telefonica) ont annoncé leur accord pour cette fusion.

Cette fusion, critiquée par certains membres du gouvernement espagnol, devra avoir l'aval de la Commission Européenne.

A l'issue du processus, Sogecable et Canal + contrôleront ensemble 46% du capital, Telefonica 23%.

Via digital revendique 810.000 abonnés, mais certains ne lui en concèdent que 650.000.

Sogecable affirme disposer d'un parc de 2 millions d'abonnés, 1,2 pour Canal Satelite digital et 800.000 par Canal + terrestre.

Sur 5 ans, les pertes de Via digital (VD) sont de 1 milliard d'euros, tandis que Canal satelite digital (CSD) accumule 500 millions d'euros de perte.

La fusion créera une plateforme unique qui comptera sur plus de 2,5 millions d'abonnés. Cette fusion devrait permettre de parvenir à un équilibre économique.
# Espagne / Antena 3 TV vendu à RTL ?

Admira (Telefonica) propriétaire d'Antena 3 mais aussi de Via digital, serait amené à se séparer d'Antena 3 si la fusion de Via digital avec Canal Satelite digital réussit. En effet, selon la loi espagnole, le groupe ne peut détenir de position dans les deux modes de diffusion.

Bertelsman qui possède déjà 17% d'Antena 3 TV aurait été approché par Admira pour acquérir l'ensemble.
# Portugal / Renascença intéressé par RTP2

En cas de privatisation de la deuxième chaîne publique Portugaise RTP2, le groupe Renascença a fait connaître son intérêt pour l'acquérir.
# Italie / Piratage

Le cabinet MAKNO spécialiste des médias, a calculé que le nombre de pirates des bouquets numériques en Italie est de plus de 2, 250 millions de foyers, soit presque l'équivalent des abonnés à Telepiù et Stream (2,550 millions).

www.makno.it
# Italie / Telepiù-Stream on ne fusionne plus !

Le feuilleton de la fusion entre Telepiù (Canal+) et Stream (Murdoch) connaît un nouveau rebondissement.

Alors que le processus de fusion, résultat d'un accord entre Canal + et Murdoch n'était suspendu que pour connaître la position des autorités italiennes, les conditions fixées pour cette opération ont conduit Canal + à retirer son offre.

L'anti-trust italien a rendu le 13 mai, après 4 mois d'examen, sa décision quant au projet de fusion. L'autorité de la concurrence ne remet pas en cause le projet, mais formule 10 conditions et notamment limite la durée des contrats d'exclusivité avec les clubs de football italiens.

Devant les conditions mises par l'anti-trust, et en raison des difficultés financières du groupe Vivendi Universal, Canal + a annoncé sa décision de renoncer à la fusion entre les plateformes, misant sur la "mort naturelle" de Stream. En réaction, Murdoch veut traîner Vivendi Universal devant les Tribunaux. Mais il est aussi question du rachat de Telepiŭ par Murdoch, soit la solution inverse de l'opération précédente.
# Algérie / TPS disparaît des écrans ?

En principe, le 13 mai, TPS (Télévision par satellite) bouquet français détenu par TF1 et M6-Lyonnaise a disparu des écrans algériens où il était reçu grâce à des cartes d'accès piratées. Cette mesure est intervenue alors que TF1 détient les droits de transmission de la Coupe du Monde de football.

Les "abonnés pirates" algériens devront se contenter de Canal Satellite qui annonce des mesures pour le mois de septembre.

Paradoxalement, la lutte contre le piratage en rendant impossible l'accès aux bouquets payants, affaiblira la position de la langue française et des programmes français dans le paysage audiovisuel algérien.


# Maroc / Studios de Ouarzazate

M. Kamal Belghmi, Directeur d'Atlas Corporation, studio qui gère les studios de Ouarzazate, est venu à Cannes à l'occasion du Festival pour promouvoir les tournages au Maroc.

"Le tourisme et le cinéma sont les deux principales industries de la région" "Après le 11 septembre, plusieurs projets américains ont été retardés ou annulés, mais depuis février ça repart lentement".

Le studio est réputé pour la qualité de ses ateliers et de ses constructions, offre de nombreux décors hérités de productions précédentes telles que Le Palais de César, le bateau et l'allée de Cléopâtre – pour le film Cléopatra, ou la rue d'Alexandrie – Astérix, etc…

(Film Français).
# France / Marseille "Belle de Mai" en avril 2003

Un grand complexe technique comportant des plateaux de tournage, des entreprises de location de matériel et des sociétés de production, est en cours d'achèvement dans le quartier de la "Belle de Mai" à Marseille.

Cet ensemble devrait être inauguré en avril 2003 et offrira aux clients désireux de réaliser des films à Marseille, toutes les facilités nécessaires.

FESTIVAL MARCHES COLLOQUES
# France / Comprendre les Médias : MediaMorphoses

L'INA (Institut National de l'Audiovisuel) publie avec les Presses Universitaires de France (PUF), une revue "MediaMorphoses" (3 fois par an). Cette revue veut "proposer des cadres de réflexion et des schémas d'analyse pour comprendre les Métamorphoses des Médias".

Le n°5 juin 2002 traite, entre autre, de "Loft Story" (équivalent français de Big Brother diffusé sur la chaîne privée M6).

Le n°6 à paraître, aura pour thème "Les images numériques".

Pour s'abonner :

PUF Département des revues, 6 avenue Reille 75685 Paris Cedex 14 (pour 3 numéros c'est 35 € en France et 45 € pour l'étranger.

Ou www.ina.fr
# France / INA Forum International sur les Médias

Du 3 au 5 juillet, "Le temps des Médias", forum international sur les Médias et leur temporalité, est organisé à Bry sur Marne (94) par l'INA. Parmi les participants, Elihu Katz de l'Université de Pennsylvanie, Jérôme Bourdon de l'Université de Tel Aviv, Patrick Charandeau et Sylvie Lindeperg et bien d'autres, confronteront des points de vue sociologiques aussi bien que philosophiques sur les médias.

Renseignements : www.ina.fr ou 00 33 149 83 21 01

# Marseille / Sunny Side of the Doc 27 au 29 juin

Le Marché du documentaire se tiendra à Marseille au Pharo du 27 au 29 juin (13ème édition).

www.sunnysideofthedoc.com
# France / Biennale des Cinémas Arabes

L'Association AFLAM basée à Marseille, réalisera du 3 au 6 juillet une édition marseillaise de la Biennale des Cinémas Arabes qui se tient aux même dates à l'Institut du Monde arabe à Paris.

Au programme, fictions de la compétition parisienne et documentaires de "Gros plan sur la Palestine" et hommage à Souad Hosni.

Renseignements :

AFLAM, BP 20 13243 Marseille Cedex 01

Tel/Fax : 00 33 (0)491 47 73 94

aflamarseille@club-inter.fr
# Italie / EDN Bardonecchia 10 au 13 juillet

Du 10 au 13 juillet à Bardonecchia (Torino-Italie) une session de travail sur le documentaire est organisée… Cet atelier traitera des documentaires et des documents d'archives, de documentaire et de journalisme, de documentaire et de la fiction. Avi Mograbi, le réalisateur israëlien, sera présent. La langue de travail sera l'anglais. Les propositions doivent être adressées à Documentary in Europe (docineurope.org) avant le 7 juin.

Paola Ramello Via C. Lombroso 26 – 10125 TORINO Tél. : 011 669 49 24

www.docineurope.org
# Sitges / MEDIMED 12-13/10/2002

L'APIMED (Association des Producteurs Indépendants de Méditerranée) signale à l'attention de tous, le 5ème marché MEDIMED de Sitges qui se tiendra les 12 et 13 octobre 2002.

Ce Marché est aussi une rencontre entre diffuseurs, distributeurs et producteurs indépendants de la région Euroméditerranéenne.

www.apimed.org
# France / 24ème Festival du Cinéma Méditerranéen de Montpellier du 25/10 au 2/11/2002

Le 24ème Festival du Cinéma Méditerranéen de Montpellier se tiendra du 25 octobre au 2 novembre. La date limite d'inscription des films et projets est fixée au 31 juillet pour les courts métrages, documentaires et au 31 août pour les longs métrages de fiction.

www.cinemed.tm.fr
# Macédoine / SKOPJE Eureka Screenings

EDN (European Documentary Network) organise un atelier et une session de "pitching" à Skopje du 30 octobre au 3 novembre 2002.

Eureka Audiovisuel organise le "screening" annuel pour les films et documentaires. Cette année, le thème est "Histoires d'amour" et se déroulera à Skopje.

Après Istanbul l'an dernier, cette édition sera plus riche encore, car à côté du "screening", EDN organise un atelier et une "pitching session".

www.aveureka.org

www.edn.dk
# Marseille / Festival International du Documentaire de Marseille

Du 2 au 7 juillet, Théâtre de la Criée (13ème édition)

Six Prix seront décernés par un jury présidé par Jeanne Balibar

www.fidmarseille.org
# France / Lussas Etats Généraux du documentaire du 18 au 24 août

Comme chaque année, les Etats Généraux du Documentaire accueilleront beaucoup de monde à Lussas. Les premiers Etats Généraux ont eu lieu en 1989 "Les Etats Généraux s'apparentent à une "université d'été" dont l'objet est de réfléchir sur le sens de l'image, en particulier dans le cinéma documentaire".


CMCA
Le CMCA réunira son Assemblée générale à Marseille, lundi 24 juin (9h30), juste après l'AG de l'URTI à Paris.

Au programme des débats, les activités pour la période 2002-2003, les comptes, et une modification des statuts.

Près de 50 participants sont attendus.

www.cmca-med.org
Prochaine édition de Méditerranée Audiovisuelle mardi 2 juillet.

Envoyez nous vos informations avant lundi 1er juillet au soir.

Merci


_________________________________________________________________________________________

Méditerranée Audiovisuelle-La Lettre. Dépôt Légal novembre 2001. ISSN : 1634-4081. "tous droits réservés

Directeur de publication : François WERNER – Rédaction F. Werner, Sabine QUILICI

CMCA- 96 La Canebière 13001 Marseille. Tel : + 33 491 42 03 02 Fax : +33 491 42 01 83

http://www.cmca-med.org - cmca@cmca-med.org

Le CMCA est soutenu par la Ville de Marseille, Le Département des Bouches du Rhône et la Région Provence Alpes Côte d'azur

similaire:

Abonnement annuel : 150 € iconAbonnement annuel : 150 €

Abonnement annuel : 150 € iconAbonnement annuel : 150 €

Abonnement annuel : 150 € iconAbonnement annuel : 150 €

Abonnement annuel : 150 € iconAbonnement annuel : 150 €

Abonnement annuel : 150 € iconAbonnement annuel : 150 €

Abonnement annuel : 150 € iconAbonnement annuel : 150 €

Abonnement annuel : 150 € iconAbonnement annuel : 150 €

Abonnement annuel : 150 € iconAbonnement annuel : 150 €

Abonnement annuel : 150 € iconCommunique de presse Label’Italia
«italiens 150 ans d’émigration en France et ailleurs» et par la production d’un cd de musique portant le même titre: «italiens 150...

Abonnement annuel : 150 € icon10 numéros par an (pour 1 abonnement) 680,00 € Vente et abonnement...
«France Mutualité» publie chaque mois la liste de ses cinquante derniers articles ou dossiers, brèves comprises. Vous pouvez télécharger...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com