Cours 1 : introduction





télécharger 194.98 Kb.
titreCours 1 : introduction
page6/6
date de publication14.05.2017
taille194.98 Kb.
typeCours
h.20-bal.com > documents > Cours
1   2   3   4   5   6

Séance 12 : Révisions

Chapitre 1

Sociologie et problème sociaux, lien ancien comment on traite les problèmes sociaux de manière spécifiques, quel actions ont peut tirer des actions menés.

Comment se mesure un problème social : Délinquance de jeunes

 

Chapitre 2

Qui définit le problème social ? Importance des médias ? Dans quelle mesure les medias jouent un rôle particulier ? Participe à la stigmatisation et accentue les problèmes sociaux.

Comment le sociologue passe de la construction sociale d’un problème à la construction  sociologique.

Les medias intègrent l’objet d’étude des enquêtes.

 

Chapitre 3

Exemple récits de traitement médiatique, les émeutes de 2005, en fonction de clivage politique, d’un rapport médiatique aux phénomènes de la banlieue,

Patrick Champagne ; dans quel mesure sont faite les informations (pression sur le temps, montrer les images, recherche de sensationnel ; réduit le champ journalistique = espace de concurrence, on ne doit pas être en dernier) pour e sortir, politique de logement, grands ensemble …

 

Chapitre 4

On fois qu’on a traité comment se construisent les problèmes sociaux, les medias on peut regarder les problèmes structuraux. Plein d’exemple de traitement médiatique de banlieue.

 

Chapitre 5

Politique de la ville. Année 60 = accueil une mixité sociale, au début signe de réussite, logement neuf prestigieux, pendant 10 ans réel mixité sociales, donc on crée des grands ensemble au périphérique de paris.

En 70’ quand les plus riches on quitté ces grands ensemble cela est devenu une concentration d’immigré d’ouvriers, la mixité sociale se réduit pour arriver à une concentration de population assez pauvre.

Va se construire une spatialisation des problèmes sociaux.

Problèmes sociaux spatialement.

Accentuation de la stigmatisation.

Pas comment on va les aidées mais comment ces zones peuvent être luté «  ces-là ou c’est dangereux, nettoyer au cachère »

Marketing Politique. (Mensonge, recherche de sensationnel)

 

Chapitre 6

Comment la délinquance est construite ? Quels sont les enjeux sous-jacents des problèmes sociaux ?

Mauger _ Construction statistique policière

Chiffre de délinquance pas forcement précis, car définition pas assez précise à la base, car cela change selon les lois.

Comment donner une définition sociologique de la délinquance : Des loubards aux jeunes de cités.

 

Chapitre 7

Des loubards aux jeunes de cités. Leurs rapports à l’école, la famille, la police, la population du quartier et les autres jeunes

 

Loubard 50’ : Ils se retrouvent le soir ou le week-end, ils quittent l’école assez tôt pour travailler, anti intellectualisme (liée à la culture ouvrière qui valorise la force physique, travail, virilité, des valeurs bien différentes que celle qu’on prône à l’école). On a la une sous culture ouvrière (culture juvénile), Il travaille là ou la virilité est reconnue. Le monde des blousons noirs = l’école n’est pas vécu comme un échec scolaire, même les parents leurs disent d’arrêter l’école pour travailler. Cycle court on travail à 16 ans, 20 ans service militaire puis mariage et enfant.

Représentation Médiatique : Vue comme des délinquants, ils font peur, voyou dès les années 50 il y a un look spécifique, le noir, les bagarres.

Représentation Politique : Insulte à ‘ordre, plus une peur anarchique, de violence sans concertation ni organisation, vol de mobylette.

Représentation Scolaire : Déscolarisation, routiniser sa force dans des travaux manuels, d’homme.

Représentation de la Famille : Culture jeunes qui s’oppose aux adultes, ils écoutent du rock, ils reprennent les valeurs de leur famille.

Richard Hoggart (Sociologue Anglais) _ La culture du pauvres : Visons de la bourgeoisie des pauvres, ils expliquent que si les parents les laisse vivre c’est par ce qu’ils savent que leur rite se fait vite, à 18 ans on ne fait plus la fête, on n’est mari, on a des responsabilités….

 

 

Jeune de cités à partir des années 80 : Fais des études le diplôme protège du chômage, rapport à l’école qui se modifie chez les parents mais reste très faible chez les jeunes. La culture de rue s’oppose à la culture de l’école et les jeunes sont déscolarisées et aux chômages. Cycle long tous se met difficilement car on n’a pas de diplôme, pas e travail on n’est pas indépendant. L’école leur renvoi une mauvaise image d’eux même.

Représentation Médiatique : Violent et provocateurs aussi, look spécifique : casquette, basket, économie souterraine, drogue.

Représentation Politique : aspect action politique vers une catégorie de défavorisé (ZEP)

Mais de l’autre stigmatisation de bandes qui sont l’objet de bande plus sécuritaire ; bande qui peuvent être des casseurs, voleurs.

Risque fort d’amalgame avec jeunes de cités et délinquance.

Représentation Scolaire : Economie souterraine, intérim ou animateur socio culturel

Représentation de la Famille : Les parents travail pas ils sont à la maison, les jeunes sortes pour vivre dans le groupe des pairs. Protections des jeunes de adultes et inversement.

 

Passage entre les deux par une crise, les aspirations changent avec ce rapport à l’école.

 

Chapitre 8

Quels sont les reconversions possible, approche ethnographique, Sauvadet _ Montrer que ce qui peut paraitre comme un acte de violence graphique ont des ressort qui permettent de l’expliquer.

On prend des choses pour montrer qu’on défie l’ordre ce ‘est pas une violence organisé, rationalisé.

Capital guerrier très localisé. Rapport de la violence.

 

 
1   2   3   4   5   6

similaire:

Cours 1 : introduction iconCours de burdi intro Introduction générale au cours «Questions d’Orient, questions d’Occident»
«Levant» : jusqu’en 1980, existence d’un bureau «d’Afrique du Nord Levant» au ministère des affaires étrangères

Cours 1 : introduction iconIntérêt d’un cours d’introduction au droit

Cours 1 : introduction iconCours 1 Introduction : La société d'Edo

Cours 1 : introduction iconCours d'introduction, présentation générale de l'oeuvre et du mythe de Carmen

Cours 1 : introduction iconBibliographie sélective Table des matières introduction generale...
«Santé publique» et est destiné aux étudiants en deuxième année de graduat en Sciences Infirmières pour toute les orientations

Cours 1 : introduction iconCours 10 Epistémologie 2008-2009
«Education» : terme qui vient du latin conducere : signifie conduire, terme d’introduction

Cours 1 : introduction iconIntroduction Cours de Méthodes quantitatives appliquées aux Sciences Sociales
«Ce que dit un tableau et ce qu’on en dit», Le raisonnement sociologique, Nathan, 1991

Cours 1 : introduction iconCours de semestre. Introduction
...

Cours 1 : introduction iconIntroduction (ou insérer dans les chapitres géogr et rédiger une introduction commune)

Cours 1 : introduction iconBibliographie p Introduction Indications pour la rédaction de l’introduction...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com