La solution de facilité consiste à réserver un tirage à quelques uns (Chanel autocollant etc.)





télécharger 137.73 Kb.
titreLa solution de facilité consiste à réserver un tirage à quelques uns (Chanel autocollant etc.)
page1/4
date de publication19.05.2017
taille137.73 Kb.
typeSolution
h.20-bal.com > documents > Solution
  1   2   3   4
ETATS GENERAUX DE LA PHILATELIE

http://www.etatsgenerauxphilatelie.fr
Voici un extrait des messages postés sur le thème 2 :

Thème 2 - Quel rôle doit jouer la Poste ?

La Poste doit-elle intervenir davantage, autrement, sur la Philatélie Française et comment ?
Emettre des raretés

La philatélie est un loisir, mais aussi, pour certains un placement.

Quels sont les timbres qui ont pris le plus de valeur ? Ceux qui sont rares.

Rares parce que vendus peu de temps, dans des circonstances particulières (exposition etc.)

Rares parce que ce sont des variétés

Rares parce que les collectionneurs ne les ont pas vu passer lorsqu'ils ont été émis.

Comment émettre aujourd'hui les raretés de demain ?

La solution de facilité consiste à réserver un tirage à quelques uns (Chanel autocollant etc.)

La solution perverse consiste à ne diffuser des blocs souvenirs que par un seul canal de distribution.

La poste pourrait peut être limiter les tirages et les périodes de vente, tout simplement.
Une agence pour vendre les timbres ?

A l'évidence, la Poste ne sait pas communiquer sur la philatélie, ni bien vendre ses timbres.

Pourquoi ne pas créer une agence, de droit privé, affranchie des lourdeurs administratives, pour concevoir, émettre et vendre les timbres ?

Elle recruterait de vrais designers, de vrais spécialistes du marketing et de vrais vendeurs, issus de préférence du secteur des industries du luxe.

Le client aurait enfin l'impression d'être un privilégié et d'acquérir un produit beau et rare.

Le client serait accueilli. On ne mettrait pas 6 mois à répondre à ses courriers et l'on y répondrait précisément, sans langue de bois.

Le simple curieux serait accueilli aussi et on lui donnerait envie d'acheter les produits.
Beaux timbres chez le buraliste

Dans un bureau de tabac marchand de journaux j'ai vu, bien exposés, des carnets de beaux timbres... Quelle bonne surprise!

Interrogé, le buraliste m'a indiqué que cela lui rapportait plus que de vendre des Marianne au détail. Les clients achètent le carnet complet et sont attirés tant par les timbres que par leur présentation en vitrine. Il y avait aussi de beaux PAP illustrés.

Ce buraliste fait partie d'une petite minorité. Que fait la poste ?
Que la Poste nous informe

La Poste pourrait s'inspirer de quelques exemples étrangers pour mie ux informer les collectionneurs. Un des meilleurs exemples me semble être la poste suisse, avec son magazine La Loupe et son bulletin sur Internet Francobollo.

- un magazine de qualité, informant de toutes les parutions, dans TOUTES les présentations: timbres, blocs, souvenirs, entiers postaux (PAP) et bureaux temporaires.

- quelques articles bien faits en rapport avec les nouvelles émissions, mais aussi pour décrire l'activité "timbres" de la poste.

- un récapitulatif des timbres en vente (de TOUS les timbres en vente) avec le choix entre diverses présentations

- des invitations pour les abonnés.

- l'indication des dates d'émission, de retrait et des chiffres de tirage

- une information sur les réimpressions, avec la possibilité de les commander

- en plusieurs langues

- diffusé sur papier ET par Internet

- diffusé chaque mois et non pas avec plusieurs semaines ou mois de retard
Patrimoine de la poste

La poste possède les droits sur les timbres qu'elle a émis depuis 1849.

Pourquoi ne pas émettre des réimpressions de ces timbres, ou des plus beaux de ces timbres ?

Bien évidemment une mention (au verso par exemple) indiquerait clairement qu'il s'agit d'une réimpression.

Ces réimpressions n'auraient pas de valeur d'affranchissement mais feraient plaisir à bien des collectionneurs qui ne peuvent pas se payer les originaux.

Ces réimpressions pourraient être imprimées en petits blocs, avec la mention de la date d'émission, du sujet et du tirage. Ce serait vraiment pédagogique.
Accueil des philatélistes

Il y a quelques mois, il était possible d'être reçu par les responsables philatéliques du bureau postal et de pouvoir demander " ce qu'on désirait ". L'accueil était pratiquement toujours excellent et nous repartions avec notre bloc de 4, avec notre bloc numéroté, notre bloc daté.....

Depuis, le nombre de postes étant en régression, j'ai l'impression quand je viens demander des timbres philatéliques ou courants de déranger quand on ne me répond pas que ce n'est pas possible.

Etant à le recherche des différents tirages des timbres Marianne, le système actuel (chaque poste commande directement ses besoins et est livrée en paquets de 1000 timbres) , il est donc devenu très difficile d'obtenir 1) les dates (voir plus haut), 2) d' obtenir le bloc daté avec le code-barres celui-ci servant à être lu pour la vente des timbres restants.

Mon souhait serait donc s'il n'est plus possible de passer par les Postes, d'obtenir les timbres avec les dates demandées au niveau de la boutique du timbre à Périgueux.
Fête du timbre 2008

A la lumière des multiples émissions effectuées en ce 1er mars à l'occasion de la fête du timbre 2008 sur le même thème (timbres à l'unité, par 3, par 9, petit bloc, mini feuilles, carnet) avec variantes autocollantes ou pas, la pléthore d'émission atteint un pic jamais égalé pour une journée du timbre, Chers amis du forum de la Poste et chers philatélistes, la preuve est faite, vous voyez bien que la Poste n'a pas voulu, ne veut pas et ne voudra pas nous entendre.

J'ai la nette impression que ce forum ne sera pas non plus entendu.

Pour les amateurs non-collectionneurs - mardi, 18 mars Auteur : Beau et facile

1) Je suis plus que déçu, en tant que simple amateur de beaux timbres à coller facilement sur mon courrier, de ne pratiquement pas pouvoir trouver de timbres beaux et autocollants. On en faisait de superbes naguère (avant le progrès très remarquable de l'autocollant). Mettre de toutes les couleurs une Marianne déjà sans intérêt est proprement navrant.

2) Il est plus que temps de généraliser le principe des timbres à validité permanente. Le récent changement de tarif qui m'oblige à léchouiller un timbre à 0,01 € pour le tarif normal me fait hurler de rage.

3) La combinaison des tarifs correspondant à des poids croissants pourrait avantageusement essayer d'être moins stupide, en évitant au client de faire des exercices d'arithmétique grotesque pour atteindre le montant demandé avec des timbres de montants aussi farfelus les uns que les autres. Exemple : comment aboutir à 1,33 € avec des timbres à 0,54€, 0,86€, 0,05€, etc. Les exemples sont aisés à multiplier
Timbres personnalisés

Beaucoup de timbres personnalisés sont vraiment moches et ringards.

Est-ce une bonne politique pour la poste d'associer son image à des réalisations aussi décevantes ?
Montimbreamoi

La Poste émet des timbres personnalisés pour son propre usage.

Pourquoi pas? Je pensais qu'elle bénéficiait de la franchise postale !

Ces timbres affranchissent des lettres d'invitations et des voeux destinés à quelques "happy few" qui les revendent -cher- sur Ebay.

J'ai déjà proposé que la poste ouvre directement une boutique sur Ebay.

Aujourd'hui, je pense qu'elle pourrait y vendre des lettres d'invitation et de voeux, affranchies de timbres personnalisés. Ces lettres, elle se les sera adressée à elle-même.

Ainsi la boucle sera bouclée.
Pas de segmentation de marché

Rappel : La Poste envisage une segmentation en 3 marchés :

* celui des collectionneurs avec les timbres issus du programme philatélique (les "Beaux Timbres")

* celui des particuliers avec les timbres "événementiels" de type remerciement, vacances, voeux, naissance ...

* celui des entreprises avec des PAP spécifiques et non accessibles à l'achat pour les philatélistes.

C'est une grave erreur de jugement. Faut-il rappeler que la fonction du timbre est de payer l'affranchissement d'un courrier ? Le timbre est fait pour circuler. On ne doit pas faire de différence entre ce que La Poste appelle les "Beaux Timbres" et les timbres courants de type Marianne et autres ...

Ce n'est pas à La Poste de décider ce qui doit être collectionné et ce qui ne doit pas l'être.

Pour que la philatélie se développe, il faut rendre au timbre sa fonction originelle. Pour cela, tous les timbres doivent être accessibles facilement sans être obligé d'attendre des "plombes" dans une file d'attente. Multiplions la diffusion et l'accessibilité des timbres serait déjà une première étape. Pour rendre accessible un timbre, il convient aussi d'allonger sa durée de vie (1 an à 1 an et demi). Enfin, pour ne pas décourager un nouveau collectionneur, il convient de réduire le nombre d'émission de timbres.

La fonction d'un timbre étant de circuler sur un courrier, l'intérêt d'émettre des blocs de timbres est donc inutile. Revenons à une politique de diffusion de 1 ou 2 blocs au grand maximum par an. C'est amplement suffisant et cela réduira d'autant plus le nombre de feuilles de classement qui ont un coût non négligeable.

Quand La Poste aura tué la "Poule aux oeufs d'or" (les collectionneurs), il sera trop tard. Nombre de ces collectionneurs auront spécialisé leur collection, ou complété leur collection en "remontant dans le passé", ou au pire arrêté toute collection de timbres.
Journée du timbre 2008

Pourquoi cette pléthore d'émissions pour la Journée du timbre ?

Plusieurs timbres, chacun en plusieurs présentations, dont des feuillets très au dessus de la valeur faciale !

Qui osera encore prétendre que la Journée du timbre est une manifestation populaire et que l'une de ses fonctions est d'amener les jeunes à la philatélie ?
Travail des guichetiers

Le massacre des timbre au moment de la découpe est une généralité. Ne faudrait-il pas améliorer la découpe en modifiant la dentelure (zone prédécoupée entre les dents ....
Défense de la langue française

Je propose un timbre en faveur de la défense de la langue française.

Il pourrait être émis à l'occasion du prochain Salon de l'agriculture.
Le père Noël est ...

Qu'en est-il du Père Noël, au moins de celui que La Poste entretiendrait à Libourne ?

Passons sur la réponse qui vient à l'esprit, mais je constate que j'ai fait écrire mes 4 petits enfants, et envoyé des mails sur le site dédié, pour n'avoir en plusieurs années, obtenu qu'une seule et unique réponse !

Bravo, et merci d'entretenir l'espoir.

D'autres lecteurs auraient-ils eu des expériences similaires ?
Alors Philaposte, au travail !

Journée du timbre 2008.

La pléthore des émissions de cette journée du timbre constitue-t-elle un feu d'artifice final ?

La poste est elle si convaincue que le timbre n'a pas d'avenir qu'elle se dépêche d'émettre tout ce qu'elle peut avant que tout le monde se détourne de la collection des nouveautés de France ?

Le sujet méritait-il autant de déclinaisons différentes ?

Dans ce cas, allons y hardiment: il aurait fallu aussi émettre des blocs-souvenirs (au moins 5 d'au coup comme pour le célébrissime Albert Londres) et un livre timbré (comme pour Tintin). Et autant de PAP différents que de timbres émis et de villes organisatrices (un peu comme pour le TGV Est). Plus un timbre en argent, un autre en or et un en surcre pour les jeunes! Une épreuve gravure en noir, réservée aux organisateurs ! Un bloc CNEP et un bloc de la Fédération, déclinés en épreuves de luxe et non dentelés pour les organisateurs. Des vignettes LSA de plusieurs types et valeurs ! Une carte postale prête à poster réservée aux seuls visiteurs et offerte uniquement sur place. Une autre réservée aux postiers qui auront acheté des timbres ! Des roulettes autocollantes réservées aux entreprises ! Un carnet marronnasse de timbres courants avec autant de couvertures différentes que de timbres émis pour la journée du timbre ! Un bloc de vignettes sans valeur pour les invités de Philaposte. Un PAP de Philaposte sur le thème de la journée, pour envoyer les invitations !

Et j'en oublie certainement. Pourquoi faire peu quand on peut faire plus?

Il faut émettre plus pour gagner plus. C'est dans l'air du temps. Alors, Philaposte? Au travail.
LA POSTE et l'Education Nationale

Le timbre et l'univers postal représentent un fantastique réservoir d'activités pédagogiques. L'éducation nationale le sous-estime voire l'ignore.

Tout d'abord les mallettes pédagogiques faites par la Poste ont été peu utilisées faute de postiers disponibles motivés et compétents sur cette partie préférable à un enseignant.

Les passionnés par exemple de la FFAP ont essayé ou continuent leurs tentatives mais de manière bien isolée et sans grands moyens.

Les enseignants ont bien des idées sur ces activités mais ne savent pas à quelles portes frapper pour obtenir le matériel destiné à leurs activités.

Ces états généraux lancés par Monsieur le Président de la République sont donc une opportunité à saisir pour la Poste de demander au Président que l'Education Nationale reconnaisse officiellement l'aspect pédagogique et instructif du timbre et de l'univers postal.

Cette reconnaissance effectuée il faudrait créer OFFICIELLEMENT une personne ressource sur ce thème du timbre et de l'univers postal dans chaque académie ou sur les inspections académiques.

Pour réussir cette personne doit être d'abord membre de l'éducation Nationale gage de compétence pédagogique et doit bénéficier d'un aménagement de son emploi du temps voire être détachée partiellement (ce cas serait plus difficile car c'est l'Education nationale qui paierait les heures de détachement et à ma connaissance ce n'est pas à l'ordre du jour...) pour assurer la promotion du timbre et de l'univers postal au moins une journée par semaine.

Evidemment il faut quelqu'un de passionné, cet enseignant volontaire doit donc être philatéliste et intéressé par l'univers postal. En effet il faut voir le timbre dans son environnement (lettre, adresse, boite aux lettres, facteur, tarifs postaux) et donc une multitude d'applications possibles dans toutes les disciplines scolaires.

Cette personne doit être en liaison constante avec les acteurs de la nouvelle structure régionale de La Poste concernée par l'Académie où se fait la promotion.

C'est donc là que La Poste agit, aussi en facilitant les déplacements de la personne ressource qui intervient lors de conférences pédagogiques ou se déplace dans certaines écoles qui en ont fait la demande suite aux informations officielles envoyées par le rectorat et les inspections académiques sur cette ressource postale. La personne coordonne alors toutes les demandes et les souhaits de matériels pour les projets. Ceux qui sont réalisables sont aidés matériellement voire financièrement par La Poste régionale (tous métiers postaux confondus).

Enfin ces réalisations sont mises en ligne sur le site du rectorat ou sur un site spécifique afin de mutualiser tous les efforts des enseignants. Ce site donne des idées à de nouveaux professeurs qui multiplient à leur tour les activités postales autour du timbre devenant ainsi de nouveaux moniteurs ; leurs élèves, de nouveaux philatélistes.

L'ADPHILE et ses partenaires pourraient certainement apporter un plus à cet ensemble.

La FFAP possède quelques personnes qui pourraient correspondre aux profils évoqués. L'opération pourrait donc être mise concrètement en place sur plusieurs académies.
  1   2   3   4

similaire:

La solution de facilité consiste à réserver un tirage à quelques uns (Chanel autocollant etc.) iconLa solution de «destop ®» peut réagir avec une solution d’acide chlorhydrique H
«destop ®» (produit pour déboucher les canalisations) est une solution fortement basique. Pour simplifier les raisonnements nous...

La solution de facilité consiste à réserver un tirage à quelques uns (Chanel autocollant etc.) iconVente livres du dimanche 24 Octobre 2010
«La vie quotidienne au temps» Environ 140 volumes in 8 brochés; Quelques uns avec des défauts. Rare important ensemble de cette collection....

La solution de facilité consiste à réserver un tirage à quelques uns (Chanel autocollant etc.) icon1origines
«bisicle». Quelques-uns surnommèrent la machine boneshaker («secoueuse d'os»), en raison de la conception des roues, en bois cerclé...

La solution de facilité consiste à réserver un tirage à quelques uns (Chanel autocollant etc.) iconMémoires de M. d’Artagnan
«Mémoires de M. le comte de La Fère, concernant quelques-uns des événements qui se passèrent en France vers la fin du règne du roi...

La solution de facilité consiste à réserver un tirage à quelques uns (Chanel autocollant etc.) iconLa construction d’un système défensif
«Nous avons pris et brûlé le lieu de Servayreta, ajoute-t-il; les ennemis sont défaits et la plupart sont morts, ou pris; quelques-uns...

La solution de facilité consiste à réserver un tirage à quelques uns (Chanel autocollant etc.) iconLe palais de Versailles fut l’instrument de la grandeur du prince
«les Versailles» pour qualifier ce lieu en perpétuelle métamorphose. Les étapes, les transformations, les retournements, les repentirs...

La solution de facilité consiste à réserver un tirage à quelques uns (Chanel autocollant etc.) iconLe tirage au sort de la Milice en 1726 ou le début de la décadence de la Royauté en France

La solution de facilité consiste à réserver un tirage à quelques uns (Chanel autocollant etc.) iconQuestionnaire pour les élèves à remplir le soir du concert (avec tirage au sort)

La solution de facilité consiste à réserver un tirage à quelques uns (Chanel autocollant etc.) iconPour refonder l’Ecole de la République : les parents et les associations mieux reconnus !
«meilleurs» à une Ecole qui donne à tous les enfants et les jeunes les moyens de se préparer à faire les choix personnels, professionnels...

La solution de facilité consiste à réserver un tirage à quelques uns (Chanel autocollant etc.) iconNote : les numéros suivis d’un h sont des hors-série tous les bateaux...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com