Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre





télécharger 123.42 Kb.
titreUn article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
page1/3
date de publication20.05.2017
taille123.42 Kb.
typeDocumentos
h.20-bal.com > documents > Documentos
  1   2   3
J. K. Rowling

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

J. K. Rowling

description de cette image, également commentée ci-après

http://bits.wikimedia.org/static-1.21wmf10/skins/common/images/magnify-clip.png

J. K. Rowling à la Maison blanche en 2010

Données clés

Nom de naissance

Joanne Rowling

Activités

Romancière

Naissance

31 juillet 1965 (1965-07-31) (47 ans)
dans l’agglomération de Yate, South Gloucestershire, drapeau d\'angleterreAngleterre

Langue d'écriture

Anglais britannique

Genres

Fantasy

Distinctions

Prix Hugo
Prix Locus
Prix Bram Stoker
Légion d'honneur



Biographie

Enfance

Anne Volant (1945-1990), d’origine française, [1]et Peter Rowling (né en 1945), tous deux londoniens, se rencontrent lors d'un trajet en train entre King's Cross et Arbroath, en Écosse, à l'âge de dix-huit ans. Peter Rowling part alors rejoindre les rangs de la Royal Navy, et Anne ceux du Women’s Royal Naval Service, l'équivalent féminin. Après avoir quitté la marine, ils s'installent dans les faubourgs de Bristol, dans l'ouest de l'Angleterre[3] et se marient en mars 1965. Quatre mois plus tard, le 31 juillet 1965, Anne Rowling donne naissance à Joanne (« Jo ») alors qu'elle n'a que vingt ans. Sa petite sœur, Dianne (« Di »), vient au monde environ deux ans plus tard, le 28 juin 1967[

En 1969, la famille Rowling part s'installer à Winterbourne, toujours dans les faubourgs de Bristol, dans une maison un peu plus grande. Les deux sœurs passent beaucoup de temps à jouer dans l'épicerie dont Kathleen et Ernest Arthur Rowling, leurs grands-parents paternels, étaient propriétaires[13]. Elles jouent également avec les autres enfants de leur nouvelle rue, et notamment avec un frère et une sœur dont le nom de famille était Potter[10]. Joanne aimait ce nom, plus que le sien. Elle avoue cependant que le garçon portant ce nom n'a nullement influencé son célèbre personnage à lunettes[10]. À l'école primaire St Michael de Winterbourne[14], Joanne décrit l'environnement comme étant « détendu » et lui convenant parfaitement dans la mesure où elle y faisait beaucoup de poterie, de dessin et de rédactions[10]. Elle écrit son premier récit complet à l’âge de six ans. Il s’agit de l’histoire d’un lapin, intitulée Rabbit[15]. Son directeur d'école, Alfred Dunn, fut plus tard sa principale source d'inspiration pour le personnage d'Albus Dumbledore[14].

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/f/fd/symonds_yat_rock_view.jpg/200px-symonds_yat_rock_view.jpg

http://bits.wikimedia.org/static-1.21wmf10/skins/common/images/magnify-clip.png

La forêt de Dean.

En 1974, lorsque Joanne a neuf ans, ses parents décident de partir vivre à la campagne et la famille déménage à Tutshill, un petit village bordant Chepstow, au Pays de Galles, dans une maison appelée « Church Cottage »[16]. Fait intéressant, Tutshill est au bord de la forêt de Dean, l'une des plus grandes forêts de la Couronne d'Angleterre et berceau de l'écrivain Dennis Potter[17]. Ce dernier déménagement coïncide avec la mort de sa grand-mère Kathleen[10]. Cet évènement l'a beaucoup attristée car elle en était très proche. Plus tard, elle choisira d'inclure l'initiale de son prénom dans son pseudonyme : le "K" de J.K. Rowling[4].

Joanne intègre une vieille école de campagne, à Tutshill, où elle ne se plaît pas du tout[10].

« Nous étions assis toute la journée face au tableau noir, derrière des bureaux à cylindre comportant de vieux encriers. Le mien possédait même un deuxième trou creusé à la pointe de compas. [...] J'ai trouvé que c'était une sacrée réussite et je me suis mise à agrandir ce trou avec l'aide de mon propre compas[10]. (J. K. Rowling) »

L'auteur précise dans son autobiographie que, peut-être pour compenser la beauté de sa sœur Dianne, ses parents avaient pourtant décidé qu'elle devait être la fille brillante[10]. Ces étiquettes agaçaient beaucoup les deux sœurs et ont probablement contribué au fait qu'elles aient passé beaucoup de temps à se battre comme « une paire de chats sauvages enfermés dans une cage »[10].

Adolescence

En intégrant le lycée de Wyedean, « tranquille, myope, couverte de taches de rousseur et nulle en sport », Joanne découvre le théâtre de Shakespeare, avec notamment Le Roi Lear et Le Conte d'hiver, d'où le prénom « Hermione » a peut-être été tiré. C'est dans ce lycée qu'elle fait la connaissance de son meilleur ami, Sean Harris, le propriétaire de la "vraie" Ford Anglia turquoise dans laquelle elle et Sean partaient régulièrement en soirée. C'est à lui qu'elle confie pour la première fois sa volonté de devenir écrivain[10]. Elle lui dédiera plus tard Harry Potter et la Chambre des Secrets, contenant justement cette fameuse Ford Anglia, son premier souvenir significatif de liberté. De plus, elle avouera plus tard s'être inspirée de son meilleur ami pour construire le personnage de Ron Weasley.[réf. nécessaire]

Entretemps, Joanne raconte à ses amies de longs récits nés de son imagination. En cours, elle se passionne pour les langues. Par ailleurs, elle est fortement déstabilisée par l'enseignement de son professeur de chimie, John Nettleship, dont la personnalité rappelle celle de l'énigmatique professeur Rogue. En effet, le professeur Nettleship était surnommé "stinger" ("celui qui mord") par ses élèves[18]. Réputé sévère et sarcastique, John Nettleship précisera plus tard avec humour qu'il se considère parmi les personnes adeptes du proverbe « qui aime bien châtie bien »[18]. Il perçoit la jeune Joanne comme étant timide, discrète, intelligente et absolument pas intéressée par les sciences[19]. Par ailleurs, le professeur de chimie et Anne Rowling, la mère de Joanne, ont travaillé ensemble durant un temps[20]. Pour son baccalauréat, Joanne choisit des matières essentiellement linguistiques, c'est-à-dire l’anglais, le français et l’allemand, où elle obtient de bons résultats à ses examens finaux.

L'évènement le plus difficile de son adolescence fut la découverte de la maladie de sa mère, en 1980, alors que Joanne n'a que quinze ans. Les médecins diagnostiquent une maladie du système nerveux central : une sclérose en plaques[10]. L'état d'Anne Rowling se dégrade alors lentement mais de façon régulière.

Études supérieures

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c2/washinton_singer.jpg/200px-washinton_singer.jpg

http://bits.wikimedia.org/static-1.21wmf10/skins/common/images/magnify-clip.png

L’université d'Exeter.

En 1983, ses études secondaires étant terminées, Rowling fait une demande d’inscription à l’université d'Oxford, mais son dossier est refusé car son école d'origine ne jouit pas d’une bonne réputation[21]. Elle s'inscrit donc à l’université d'Exeter, près de la côte Sud de l'Angleterre, où elle perfectionne son français et étudie la littérature antique de 1983 à 1987 pour faire plaisir à ses parents qui veulent faire d’elle une secrétaire bilingue.

La présence de Joanne en cours est irrégulière. Elle préfère passer du temps avec ses amies et leur raconter des histoires. Elle est souvent à la cafétéria, à faire la fête, à aller dans les boîtes ou dans les pubs. Elle joue de la guitare et découvre les Smiths en 1984, qui deviendront son groupe préféré.

« Je me demande si sa manière de jouer au boute-en-train n'était pas de la poudre aux yeux. De l'extérieur, on n'aurait jamais pu deviner qu'il y avait un gros problème du côté de sa mère[18]. (Une amie de Joanne) »

Elle participe à la préparation d'une pièce d'Obaldia avec un professeur et s'occupe des costumes. Elle prend ce travail très à cœur et ne sèche aucune répétition, contrairement à ses cours. En parallèle, elle se rend très souvent à la bibliothèque, emprunte un nombre important de livres et les rapporte toujours en retard, ce qui l'oblige à payer des amendes. C'est à cette période qu'elle se consacre à la lecture du Seigneur des Anneaux et ses amis la voient pendant des mois avec l'œuvre de Tolkien sous le bras[18].

L'esprit ailleurs, Joanne perd des polycopiés et oublie de s'inscrire aux examens, abandonnant de ce fait la littérature antique[11]. Joanne Rowling passe l’année 1985 à Paris pour y améliorer sa maîtrise de la langue française. Une expérience dont elle garde un bon souvenir. Finalement, elle termine ses études avec un diplôme de deuxième classe niveau inférieur avec une mention passable.
  1   2   3

similaire:

Un article de Wikipédia, l\Un article de Wikipedia, l'encyclopédie libre

Un article de Wikipédia, l\Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre

Un article de Wikipédia, l\Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre

Un article de Wikipédia, l\Cambodge Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre

Un article de Wikipédia, l\Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
«capitale guerrière». Depuis, aucune loi n'indiquant en fait, on la considère Taïpeh comme l'habitude

Un article de Wikipédia, l\Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
«science de l'inconscient», selon Paul-Laurent Assoun et savoir sur les processus psychiques et thérapeutiques

Un article de Wikipédia, l\Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre
«ensemble des moyens utilisés pour faire connaître au public un produit, une entreprise industrielle ou commerciale» vers 1830[1]....

Un article de Wikipédia, l\La production collaborative de contenus sur Internet : quelles pratiques pédagogiques ?
«livres» IL n’y a pas de grande mise en forme de l’information, la présentation reste très académique et ressemble à des fiches....

Un article de Wikipédia, l\Une version actualisée de ce texte rédigé en janvier2006 est disponible à
«tout le monde peut lire, écrire ou modifier un article»; «les imperfections de cette encyclopédie sont amenées à se résorber d'elles-mêmes»....

Un article de Wikipédia, l\Résumé : L’article
«fascisme de la connaissance» (Correa, 2005), Wikipédia cristallise les critiques autour de cette non-reconnaissance des traditionnels...






Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
h.20-bal.com